Au cours des dernières décennies, le marketing digital a explosé. La raison : il a offert nombreux avantages aux entreprises tout en apportant des réponses sur mesure face aux comportements des consommateurs. Mais des questions nous ont toujours traversé l’esprit : qu’est-ce que le marketing digital ? Quelles disciplines recouvre-t-il ? Quels sont les points essentiels à retenir pour les entreprises qui la pratiquent ?
Une fois les travaux d’optimisation du site web de votre entreprise entamés, il est important de vérifier le gain de visibilité que cela vous procure sur les principaux moteurs de recherche. En effet, tous les changements que vous apporterez à votre site web auront un impact sur votre positionnement dans les principaux moteurs de recherche. Sur l’internet, ces moteurs de recherche prendront plusieurs jours ou semaines (voir quelques mois parfois) pour s’ajuster aux modifications apportées à votre site web. Si vos travaux portent fruits, votre entreprise sera maintenant plus facile à trouver dans les résultats de recherche.
Dans les techniques un peu plus complexes, mais permettant d’obtenir un meilleur référencement et donc une meilleure position dans les principaux moteurs de recherche, il y a la rédaction de contenu éducatif ainsi que l’intégration de références pointant vers ce contenu à partir d’autres sites web reconnus. Un bon point de départ serait de contacter vos fournisseurs, partenaires, revendeurs et distributeurs afin de leur demander d’intégrer un lien vers le site web de votre entreprise. En plus d’améliorer la visibilité de votre entreprise, ce lien est également bénéfique pour celui qui l’inclut dans son site web. En effet Google et les principaux moteurs de recherche attribuent de l’importance à la quantité et à la qualité des liens sortants qu’on peut retrouver sur la page web.

 Le marketing est un ensemble des méthodes, des techniques permettant rentablement à une entreprise de conquérir ou de créer des marchés, de les conserver, de les développer en concevant et en adaptant en permanence, en promouvant des biens ou des services vendus qui satisfassent les besoins et les attentes identifiés, stimulés, ou à créer des destinataires finals de ces biens ou de ces services vendus, et les intérêts des échelons intermédiaires éventuels de la distribution ; et cela en tenant compte de l'environnement et du potentiel de l’entreprise.
Il est peu probable que vos clients achètent l’ensemble de votre offre de service en même temps. La grande majorité va se limiter à ce dont ils ont besoin au moment de l’achat. Mais leurs besoins vont évoluer, ou la confiance dans votre organisation va être suffisamment grande qu’ils vont se laisser tenter par d’autres éléments de votre de service.

Les méthodes ou plateformes de marketing sont connues sont le nom de canaux de marketing. Le marketing numérique implique l’utilisation de canaux en ligne pour promouvoir les avantages de vos produits. L’envoi d’emails, la tenue d’un blog et l’utilisation des réseaux sociaux font tous partie de cette catégorie générale. Les canaux en ligne permettent des interactions à distance mais authentiques qui fidélisent la clientèle. Parmi les canaux courants du marketing numérique, on trouve :
Ne croyez pas que le simple fait d’écrire de bons textes et des contenus Web de qualité suffise à attirer l’œil; bien que la qualité de la langue compte pour beaucoup dans le référencement de vos articles ou de vos pages, la pire erreur des entrepreneurs qui se lancent sans succès dans la création de contenu est de se fier à leur instinct, et non aux chiffres!
Ensuite, allez sur le site BuzzSumo puis saisissez un mot clé. Les ite vous affichera les sujets chauds du moment, ceux qui ont le plus buzzé. Le site Topsy vous permettra d'identifier les articles qui ont obtenu le plus de liens depuis une semaine, 1 mois, 1 an. Il vous suffit d'adapter ces articles au goût du jour et d'y apporter votre touche personnelle.
2. Ensuite, il sera nécessaire d’établir un calendrier de suivi de la performance du contenu. Cela dépendra du type de contenu et de la manière dont sa promotion est assurée. Il serait probablement judicieux de faire un point hebdomadaire avec votre équipe pour savoir si la participation et les leads générés sont en augmentation ou en diminution. Ceci permettra de connaître l’impact positif ou négatif des sujets abordés ou des intervenants choisis sur une semaine donnée sur vos indicateurs clés de performance. La performance sur les médias sociaux, quant à elle, devrait probablement être analysée quotidiennement, pour ajuster rapidement votre calendrier et mettre en avant le contenu qui résonne auprès du public (et par conséquent supprimer celui qui a manqué sa cible). Plus vous analyserez fréquemment la performance de votre contenu, plus votre équipe bénéficiera d’une souplesse pour affiner le contenu si nécessaire, et au moment opportun.
Bien que le marketing de contenu soit de plus en plus présent sur le Web, l’imprimé n’est pas mort! En effet, Véronique Cloutier publie un magazine éponyme mettant en valeur sa marque et ses produits. Évidemment, les éléments qui attirent les lecteurs d’une telle publication sont les articles et les photos. Toutefois, ce média est également utilisé pour faire la promotion de lignes de vêtements ou encore de produits de beauté faisant partie des « marques » de la vedette québécoise. Et ça, c’est du marketing de contenu! Le magazine Véro est un exemple connu, mais il est loin d’être le seul. Pensez notamment à Ricardo ou à Trois fois par jour.
Le vendeur peut alors l’orienter vers le bon rayon et s’il veut aider un peu plus la cliente, il va éventuellement compléter en lui demandant son niveau de pratique / la tranche de prix, la marque qu’elle souhaite prendre et ensuite lui proposer un short adapté. Ou, si la cliente ne sait pas, lui proposer un short pertinent correspondant aux intérêts de l’entreprise (marge, stock…) (=règles de boost avec le moteur)
Le référencement naturel ne se limite cependant pas à ces éléments puisque le nom de domaine du site doit être adapté à l’activité de l’entreprise. Par ailleurs, il faut également s’assurer que le contenu relayé sur le site soit lui aussi de qualité. Enfin, le référencement naturel se développe également à travers le netlinking. Cette pratique consiste à établir des liens pertinents qui visent à orienter les internautes vers son site. C’est donc en respectant l’ensemble de ces éléments que l’on favorise sa performance dans les résultats des moteurs de recherche.
Bing : Bien que n'étant pas le choix évident, l'outil de mot-clé de Bing peut toujours fournir des informations utiles sur les mots-clés connexes. Vous devez avoir un site Web vérifié dans les outils pour les webmasters de Bing afin d'utiliser l'outil, mais il est par ailleurs libre d'utilisation. Les idées de mots clés ne sont pas aussi larges que celles que vous pourriez obtenir d'autres outils de mots clés gratuits; Cependant, un avantage en faveur de Bing est qu'ils affichent gratuitement le volume de recherche exact.
La question que vous vous posez surement : comment trouver la liste des requêtes faites par les visiteurs de mon site internet à partir du moteur interne ? La réponse : en utilisant Google Analytics. Vous devez pour commencer vous rendre sur l’interface admin de votre compte Google Analytics. Cliquez sur « Paramètres de la vue » dans la colonne de droite « Vue ». Descendez tout en bas de la page et activez le « Suivi de la recherche sur site ». Vous devez ensuite intégrer les paramètres de recherche utilisés par votre moteur de recherche interne. Une fois que vous avez fait cela, rendez-vous dans le menu « Rapports », puis dans Comportement > Recherche sur site > Termes de recherche. Vous trouverez sur cette page la liste des expressions utilisées par votre cible pour naviguer à l’intérieur de votre site.
Quelques techniques white hat consistent à optimiser ses pages en utilisant des mots-clés pertinents et en faisant du « link-building », c'est-à-dire de créer un contenu de qualité sur différents blogs ou annuaires pour obtenir un « backlink ». En matière de White hat, le Guide d’optimisation pour le référencement édité par Google est une bonne source d'information10. Quelques techniques black hat consistaient à acheter des liens en masse ou à cacher du texte en le rendant de la même couleur que l'arrière-plan ou en lui donnant un attribut transparent. Néanmoins, Google ne prend maintenant plus en compte ces liens « cachés », et va jusqu'à les pénaliser s'ils n'ont pas été désavoués11.

Concurrence. Le volume de recherche n’est pas le seul indicateur à considérer. La concurrence est aussi importante que le volume de recherche, voire même plus importante. Il est inutile d’essayer de vous classer pour des mots-clés pour lesquels vous n’avez aucune chance d’atteindre de bonnes positions. La concurrence fait référence à la difficulté de classement pour chaque mot-clé en particulier. Idéalement, les mots-clés que vous aurez choisis devraient avoir un volume de recherche élevé et une faible concurrence ; cependant, ces pépites d’or sont difficiles à trouver et vont exiger beaucoup de travail, de patience et peut-être un peu de chance.

L’ancre de vos liens (externes et internes) est très importante pour l’optimisation de votre site internet. L’ancre d’un lien est le texte qui se retrouve entre les balises . C’est ce même texte qui est visible et que l’on peut cliquer sur une page Web. Afin d’optimiser votre page internet, je vous suggère d’intégrer à votre texte, des liens internet à tous les 100-150 mots. Assurez-vous d’ajouter vos mots-clés à ces ancres de liens.

Les méthodes ou plateformes de marketing sont connues sont le nom de canaux de marketing. Le marketing numérique implique l’utilisation de canaux en ligne pour promouvoir les avantages de vos produits. L’envoi d’emails, la tenue d’un blog et l’utilisation des réseaux sociaux font tous partie de cette catégorie générale. Les canaux en ligne permettent des interactions à distance mais authentiques qui fidélisent la clientèle. Parmi les canaux courants du marketing numérique, on trouve :
When businesses pursue content marketing, the main focus should be the needs of the prospect or customer. Once a business has identified the customer's need, information can be presented in a variety of formats, including news, video, white papers, e-books, infographics, email newsletters, case studies, podcasts, how-to guides, question and answer articles, photos, blogs, etc.[5][6] Most of these formats belong to the digital channel.
The personal finance site Mint.com used content marketing, specifically their personal finance blog MintLife, to build an audience for a product they planned to sell. According to entrepreneur Sachin Rekhi, Mint.com concentrated on building the audience for MintLife "independent of the eventual Mint.com product."[20] Content on the blog included how to guides on paying for college, saving for a house, and getting out of debt. Other popular content included in-depth interview and a series of financial disasters called "Trainwreck Tuesdays." Popularity of the site surged as did demand for the product. "Mint grew quickly enough to sell to Intuit for $170 million after three years in business. By 2013, the tool reached 10 million users, many of whom trusted Mint to handle their sensitive banking information because of the blog’s smart, helpful content."[21]
Vous pouvez également utiliser des études de cas. Par exemple, si vous êtes consultant en référencement, vous pouvez montrer comment vous avez aidé un de vos clients à atteindre ses objectifs. Pour sortir du lot, je vous conseille de montrer toutes les actions qui ont été mises en place. N'hésitez pas non plus à montrer les actions que le client avait mis en place avant de vous rencontrer et dites pourquoi elles n'ont pas donné de résultats.
La mise à jour Panda, aussi appelée Google Panda, a été installée en 2011. Elle comportait un changement permanent dans l’algorithme du référencement Google, ce qui constitue donc un changement fondamental dans la recherche de l’optimisation pour les moteurs de recherche. En raison de cette mise à jour, les pages Web aux contenus de mauvaise qualité ont vu leur référencement chuter considérablement. Le backlink-profile n’est pas le seul facteur pertinent de référencement intégré dans cette mise à jour. En effet le taux de rebond est aussi calculé par Google, tout comme la durée de visite sur un site ou l’appréciation du contenu. Tandis que les contenus uniques et de qualité qui apportent une valeur ajoutée aux lecteurs sont valorisés dans les résultats de recherche, les contenus dupliqués et contenant de trop nombreux mots-clés sont sanctionnés. Depuis la mise à jour Panda, la qualité du contenu a une influence bien plus importante sur les SERPs (résultats de recherche), d’où l’utilisation du leitmotiv « le contenu est roi ».

Vous pouvez désormais trouver des mots clés dans 26 bases de données SEMrush régionales pour les États-Unis (Google et Bing), le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, la Russie, l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie, Israël, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, la Finlande, l’Irlande, la Norvège, la Pologne, la Suède, la Suisse, Singapour, la Turquie, le Brésil, l’Argentine, le Mexique et Hong Kong.


Rattaché(e) au directeur d'un grand compte pour la France, vous êtes le/la garant(e) de la bonne gestion de l'ensemble des activités confiées par notre client. - Garant du respect du cahier des charges et la bonne marche du service - Gestion des relations avec les différents interlocuteurs : clients, prestataires et fournisseurs - Contrôle des différentes prestations avec la coordination de plusieurs services (nettoyage, technique et services généraux) - Anticiper les attentes clients et gérer …

Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.

×