Le SXO (search experience optimization) permet d'améliorer la qualité d'un contenu pour répondre aux attentes des utilisateurs via un travail de maillage sémantique. Il fait réponse à l'évolution des tendances de recherche des internautes et notamment de l'utilisation croissante des recherches vocales. Le SXO se base ainsi sur l'expérience utilisateur (UX) pour améliorer la visibilité d'un site internet.
Le type de contenu à créer dépend des besoins spécifiques de votre audience à chaque étape du parcours d'achat. Commencez par créer des buyer personas (avec ces modèles gratuits par exemple) pour identifier les objectifs et les défis de votre audience qui sont en lien avec votre activité. Fondamentalement, le contenu digital créé doit soutenir ces objectifs et aider à résoudre ces problèmes.
Une fois que vous avez créé un site adapté aux mobiles, vous pouvez utiliser le test d'optimisation mobile de Google45 pour vérifier si les pages de votre site respectent les critères d'obtention du libellé "Adapté aux mobiles" dans les pages de résultats de la Recherche Google. Vous pouvez également consulter le rapport sur l'ergonomie mobile de la Search Console46 pour résoudre les problèmes d'ergonomie mobile qui affectent votre site.
Vous devez optimiser votre site pour qu'il réponde aux besoins de ceux qui l'utilisent. Parmi ces utilisateurs figure un moteur de recherche, qui aide les internautes à découvrir votre contenu. L'optimisation du référencement consiste à aider les moteurs de recherche à interpréter et présenter du contenu. Votre site est peut-être plus petit ou plus grand que celui que nous utilisons en exemple, et propose sûrement un contenu très différent, mais les sujets d'optimisation que nous abordons ici s'appliquent aux sites de toutes tailles et de tous types. Nous espérons que notre guide vous donnera de nouvelles idées pour améliorer votre site Web. Faites-nous part de vos questions, commentaires et témoignages sur le Forum d'aide pour les webmasters Google1.

Si votre objectif de marketing de contenu se concentre sur les ventes ou les leads, créez des personas d’acheteurs spécifiques (ou adaptez des personas d’acheteurs existants en fonction de votre contenu). Ceci implique d’établir le profil de vos clients, de manière à savoir à quoi ressemble un acheteur et à connaître les types spécifiques de contenu qui le séduira. S’agira-t-il d’un directeur ou d’un simple employé ? Travaillera-t-il dans une petite ou une grande entreprise ? Sera-t-il sur les médias sociaux ou pourrez-vous l’atteindre par courrier électronique ? Quels sont ses objectifs ? Votre contenu offre-t-il des informations qui pourraient l’aider à atteindre ces objectifs ? Pourquoi ne pas supprimer ses freins ? Il vous faudra répondre à ces questions avant de commencer à créer du contenu.


3. Les médias sociaux payés tirent profit des annonces sur les médias sociaux pour augmenter la visibilité de votre contenu. En investissant de l’argent dans vos publications digitales, vous avez la possibilité de cibler un public très spécifique et d’augmenter votre portée digitale lorsque vous en avez le plus besoin : juste après la sortie de votre contenu. En d’autres termes, les annonces sur les médias sociaux permettent à votre contenu d’être vu par les bonnes personnes au bon moment. Particulièrement utile pour du contenu générant des leads, cela vous aidera à atteindre vos objectifs en génération de prospects, d’inscriptions et de ventes.
Les pages d’entrée (« introductions en flash ») agacent ! Ne commettez pas cette erreur tactique si vous essayez de convertir les visiteurs en clients. La patience n’est pas la vertu cardinale des internautes, et le choix en matière de sites est immense. Éliminez tous les petits obstacles, et plongez directement les visiteurs au cœur de votre site.
Mais quel type d’informations devriez-vous collecter pour vos profils clients cibles afin d’alimenter votre stratégie de marketing numérique ? Cela dépend de votre activité et est susceptible de varier selon que vous êtes en B2B ou B2C, ou selon que votre produit est onéreux ou peu coûteux. Voici quelques bonnes pratiques, mais vous devrez les affiner en fonction des spécificités de votre secteur d’activité.
C’est certainement le point le plus important dans une stratégie de référencement car sans liens vers votre site web impossible d’être bien placé (à moins d’avoir une faible concurrence). Il faut qu’un maximum de sites Internet parlent de vous afin que votre popularité aux yeux de Google augmente. Il existe ensuite des plateformes comme Ereferer qui veut vous proposer des prestations d’annuaires thématisés par exemple.
Régulièrement, Google améliore son algorithme afin de le rendre plus efficace. Que ce soit pour y intégrer de nouveaux concepts ou pour lutter contre des techniques abusives (le SEO Black Hat). Pour une liste exhaustive des mises à jour, rendez-vous sur cette liste. Nous nous concentrerons uniquement sur les changements majeurs de l’algorithme de Google.

Êtes-vous un propriétaire d'entreprise, un commerçant en ligne ou un créateur de contenu? Si c’est le cas, vous voudriez probablement que davantage de personnes visitent votre site Web, lisent votre contenu et achètent vos produits ou services. La façon la plus simple d'y parvenir est de découvrir ce que vos potentiels clients ou lecteurs recherchent sur Google et de créer du contenu pour votre site Web sur ces sujets.


Les données structurées21 sont du code que vous pouvez ajouter aux pages de votre site pour décrire votre contenu aux moteurs de recherche, de sorte qu'ils comprennent plus facilement ce qui se trouve sur vos pages. Les moteurs de recherche peuvent utiliser cette interprétation pour afficher votre contenu de manière utile (et accrocheuse !) dans les résultats de recherche. Cela peut vous aider à attirer le bon type de clients pour votre entreprise.
L’anchortext, texte d’ancrage ou encore ancre en français, est un texte cliquable d’un lien hypertexte intégré dans une page Web. Lorsque l’on clique sur l’anchortext, on est dirigé vers son URL cible. Ce type de liens est souvent mis en avant visuellement. L’anchortext et l’URL cible sont indiqués séparément, le lecteur verra l’anchortext qui a été choisi sur une page Web mais pas  l’URL.
Mais, en même temps, le Google Adwords générateur de mots clés cache des mots clés long tail rentables avec des milliers de recherches mensuelles qui peuvent être utilisés pour créer du contenu pour votre site. Certains professionnels du marketing numérique pensent que cela est fait volontairement pour aider Google à augmenter la concurrence et le coût par clic pour un nombre limité de mots clés.

Un mot clé est utile s’il vous ramène des visiteurs qualifiés qui vont être intéressés par votre offre. Si vous avez un compte Google Analytics, vous pouvez vous faire une idée de l’efficacité de vos mots-clés existants en parcourant la rubrique Sources de trafic > Sources > Recherche > Résultats naturels. Les principaux indicateurs de pertinence sont :
agence-de-referencement-naturel analytics audit-seo content-marketing contenu-duplique contenu-editorial google-analytics google-search-console marketing-de-contenu referencement-100-naturel referencement-google referencement-naturel referencement-site referencement-site-web referencement-web rentabilite resultats-de-recherche seo strategie-de-referencement-naturel strategie-seo

Une erreur trop souvent commise dans certains site web est de voir des URL écrite de cette façon: http://www.gohawaii.com/1136_fr?900_%76.html. Cette écriture ne favorise en rien l’indexation de vos pages dans les moteurs de recherche. Il est mieux d’écrire vos URL en employant le titre de votre page ou des mots-clés très spécifiques et pertinents au contenu même de votre page tels que: http://www.gohawaii.com/about_hawaii/explore/find_adventure_in_hawaii. Ainsi, on comprend bien qu’il s’agit d’une page portant sur les activités d’aventure à Hawaii et les moteurs de recherche indexerons vos pages plus facilement. Vous pouvez utilisez un module Mod_rewrite afin d’optimiser l’écriture de vos URL facilement.
La sélection de mots clés de A à Z ! Dans cet article, mon invité Mitsu, vous propose une méthodologie assez complète qui vous permettra de trouver vos expressions clés. Après vous avoir expliqué pourquoi il est important de trouver les mots clés pour votre référencement et ensuite quand se focaliser sur cette étape, Mitsu vous donne des sources pour aller s’inspirer et construire votre liste de mots clés.La connaissance du métier, les statiques que vous avez à votre disposition et que vous devez exploiter, les outils de suggestion comme Google Suggest ou encore keywordtool, sont des sourds que vous êtes susceptibles d’utiliser pour faire cette recherche de mots clés.Bien évidemment, la recherche est une première étape, qui se concrétisera par la sélection de quelques expressions intéressantes et « faisables » pour vous.Pour aller plus loin, je vous laisse lire son article qui est très complet ou encore celui-ci de mon autre invité, Jean-Luc : L’optimisation des mots clés pour les nuls
Le Title-tag comprend le titre qui représentera le site Web sur les moteurs de recherche. L’internaute peut accéder directement au site Web via ce lien sous forme de titre. Une formulation courte, précise et probante s’avère essentielle pour obtenir un taux de clic à hauteur de vos ambitions. Le Title-Tag fait partie des facteurs de référencement Google et est pour cela pris en compte dans l’optimisation pour les moteurs de recherche On-page. Un titre unique devrait être associé à chaque URL et dans l’idéal, ce titre devrait mettre en avant le mot-clé principal du contenu.
L’année dernière, Hubspot avait publié cette étude réalisée en Amérique du Nord afin de mettre en évidence l’intérêt porté envers certains types de contenu plus que d’autres. Les réponses compilées ici sont basées sur la valeur utilisateur accordée au type de contenu. Gardez cela en tête lors de la création de vos offres afin d’optimiser vos taux de conversion.

Merci pour cet article ! Il est vrai que les moteur de recherche interne ne sont pas assez souvent mis en valeur et optimisé… alors qu’ils peuvent pourtant avoir un rôle déterminant au moment de la décision d’achat si les résultats présentés sont pertinents ! Nous avons, nous aussi, rédigé un livre blanc à ce sujet, que vous pouvez télécharger en suivant ce lien : http://bit.ly/1FAfzDD Nous serions heureux de lire votre avis dessus ! A bientôt !

Il existe des outils SEO pour analyser la concurrence. Cependant, une visite de leur site web vous permettra déjà d’identifier plusieurs de leurs mots-clés si le site est optimisé. Observez les titres des pages, les H1 et les H2. L’outil Open Site Explorer de Moz peut aussi être utile pour voir les mots utilisés dans les liens pointant vers le site web concurrent.

Il est important d’avoir une idée de la philosophie de votre lien avant de commencer, car cela peut vraiment faire ou défaire vos efforts de création de liens. Alors que la construction de liens est un sujet important que nous ne pouvons pas aborder en profondeur ici, si vous pouvez au moins développer une philosophie de construction de liens positive, vous êtes déjà en avance sur la majorité de vos concurrents. A cet effet, n’hésitez pas à consulter les deux parties de notre guide pour construire des backlinks de qualité.


Ainsi, les consommateurs québécois sont branchés sur Internet, ont déjà intégré dans leurs habitudes d’acheter en ligne, et désormais, leur processus de recherche d’information fait appel à la recherche et à la comparaison de produits en ligne. Sur Internet, dans les médias sociaux en particuliers, les consommateurs reproduisent le phénomène du bouche à oreille, mais à une plus grande échelle. Il est donc devenu essentiel pour les entreprises vendant aux particuliers d’être présents en ligne afin d’être trouvés.
×