L’emplacement des mots-clés pour le référencement ! Et le dernier article que je vous présente c’est celui qui traite de l’emplacement des mots clés. Après avoir recherché les expressions clés intéressantes pour votre site, avoir fait une sélection rigoureuse, il va falloir travailler ces expressions pour les mettre en avant et essayer d’obtenir un positionnement intéressant. Cela passe dans un premier temps par une optimisation on-page : on va « soigner » les zones chaudes de nos pages, et ensuite par une optimisation off-page, netlinking, social média…
Cette stratégie fonctionne parfaitement pour vendre du consulting ou des prestations de service. Votre prospect est déjà convaincu par vos contenus mais vous allez aller plus loin et faire en sorte de briser tous ses freins à l'achat. La technique consiste à réaliser des études de cas en vidéo. Il vous suffit de proposer à un client de lui réaliser une prestation gratuitement. En échange, vous filmez tout afin de convaincre vos prospects. Si vous réalisez deux ou trois études de cas dans ce genre, vous n'aurez aucun mal à convaincre vos prospects d'acheter vos produits.
De nombreux tests ont été faits et on mit en évidence le fait que les internautes cliquent en majorité sur le premier lien “naturel” sous les liens d’annonces. Par ailleurs, il est important de savoir que 91% des gens qui font une requête sur Google ne prennent même pas la peine de se rendre en page 2. On ne compte pas moins de 13 millions de recherches par jour sur Google et 75 % des clics sont effectuées sur les 3 premiers résultats naturels.
1) Il ne faut pas sous-estimer l’importance des sitemaps. Un sitemap c’est une page XML qui répertorie toutes les pages d’un site Web et qui aide les robots des engins de recherche à indexer un site en leur donnant des informations comme: quand une page est mise à jour, quelle est la fréquence habituelle des mises à jour, quelle est son importance relativement aux autres URLs du site, etc.
Attention, depuis peu, si on n’a un compte Adwords qui n’est pas actif, ou pour lequel un budget suffisant n’est pas investi, on va recevoir des données insuffisantes. Exemple : quand on a un mot clé qui génère 5 000 recherches mensuelles, le rapport Google Adwords va nous indiquer : entre 1000 et 10 000... Les comptes qui disposent d’un gros budget reçoivent des données plus fines.
Google AdWords Outil de planification des mots clés vous donnent aussi des informations sur la concurrence des mots clés, mais dans ce cas-là c’est pour les résultats payants. Néanmoins, si SEMrush ne vous donne aucune donnée sur la concurrence, vous pouvez bien sûr utiliser les données de Google AdWords Outil de planification des mots clés pour avoir une idée de la concurrence.
Le type de contenu à créer dépend des besoins spécifiques de votre audience à chaque étape du parcours d'achat. Commencez par créer des buyer personas (avec ces modèles gratuits par exemple) pour identifier les objectifs et les défis de votre audience qui sont en lien avec votre activité. Fondamentalement, le contenu digital créé doit soutenir ces objectifs et aider à résoudre ces problèmes.
Le marketing1 ou esprit marketing ou concept de marketing ou optique marketing ou orientation client, est une culture organisationnelle (d’entreprise, d’association, etc.), un état d’esprit, qui cherche à privilégier les attentes et les besoins des parties prenantes de cette organisation (marchande ou non-marchande) par rapport aux attentes et besoins des membres de celle-ci. La traduction française recommandée est mercatique2.
Le référencement naturel pour les moteurs de recherche (SEO) et le référencement payant au coût par clic (SEA) ont pour objectif d’améliorer la visibilité d’un site Web sur Internet et d’augmenter le trafic ainsi que le taux de conversion. Pour ce faire, ces deux domaines du Search Engine Marketing (SEM) ne doivent pas être utilisés de manière isolée. En effet, seule l’utilisation homogène...
Le marketing est une démarche qui anime complètement une entreprise, oriente ses politiques et ses planifications, ses activités, ses décisions afin de répondre, d'une part, aux attentes et aux besoins que l'entreprise aura identifiés, prévus, suscités ou même créés, des destinataires finals de ses biens ou de ses services vendus, et, d'autre part, à l'intérêt des échelons intermédiaires éventuels de la distribution
Cette philosophie est belle dans sa simplicité, et elle sert à corriger la mentalité «plus, plus, plus» de construction de liens. Privilégiez les liens de sources pertinentes. Souvent, cela signifie que pour mettre à l’échelle vos efforts de renforcement des liens au-delà des tactiques évidentes, vous devez créer quelque chose qui mérite des liens. Vous aurez des liens où il est logique que vous ayez des liens. Simple.

Notre monde est devenu extrêmement mobile. La plupart des recherches sur Google s'effectuent à partir d'un appareil mobile. Il peut être difficile de consulter et d'utiliser la version classique d'un site sur un appareil mobile. Par conséquent, il est essentiel de disposer d'un site Web adapté aux mobiles pour votre présence en ligne. Depuis fin 2016, Google mène des expériences visant à utiliser principalement la version mobile du contenu d'un site41 pour le classement dans les résultats de recherche, l'analyse des données structurées et la génération d'extraits.
Les infolettres (newsletter) constituent un outil à privilégier dans vos stratégies. Vos clients, en vous donnant leur courriel, vous donnent la permission de leur envoyer des informations pertinentes. Souvent, l’infolettre est réalisée à partir de votre site web et elle atterrit directement chez vos clients, ce que les médias sociaux ne réussissent pas à réaliser aussi directement.
×