Nous offrons la recherche de mots clés en 16 langues aux propriétaires de sites Web multilingues : anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, néerlandais, danois, finnois, hébreu, russe, norvégien, polonais, suédois, turc et chinois (simplifié). Ainsi, quelle que soit la langue parlée par votre public cible, vous pourrez l’atteindre.
A l’aide de l’attribut « nofollow », on peut spécifier à Google de ne pas prendre en compte la cible des liens de votre page afin de ne pas influencer son référencement.  Pour ce faire, l’attribut rel="nofollow"  est ajouté au lien dans le code HTML. Lorsque Google a introduit cet attribut en 2005, on réclamait aux Webmasters de marquer les liens qui n’étaient pas de nature rédactionnelle par l’attribut « nofollow ». Ce faisant, toute manipulation de profil de backlinks devrait être impossible et le spam de liens, qui était une pratique répandue autrefois, s’est donc endigué. En règle générale, les liens nofollow ont aujourd’hui un profil de liens naturel et ils sont ainsi pris en compte dans l’analyse SEO.  

En complément à la démarche intuitive, de nombreux outils vous permettent de travailler sur le champ lexical de vos mots clés et leur fréquence d’utilisation sur les moteurs de recherche. Les générateurs de mots clés proposent des expressions afférentes aux expressions saisies, l’exemple du mot clé “mot clé” est intéressant à cet égard, à commencer par son orthographe acceptant plusieurs variantes admises : mots clefs, mots clés, mot-clé, mot-clef…
Et pour cela, le support incontournable est le blog de l'entreprise, sur lequel pourront être publiés les articles et les autres supports. Tout comme les plateformes social media : LinkedIn, Twitter, Facebook, Youtube et autre Google+. Le blog et les réseaux sociaux constituent d'ailleurs avec l'email les points de contact privilégiés entre une marque et ses clients/leads.

En menant une analyse de logs lors de l’audit SEO, nos experts SEO ont identifié de nombreuses optimisations à mettre en place sur le site web du client. Grâce à notre accompagnement des équipes techniques et marketing du client, l’ensemble des recommandations ont été mises en place en 3 mois. 2 mois plus tard, le site web a gagné +50% de trafic organique.
Avez-vous déjà entendu parler des Serres Li-Ma ? Marthe Laverdière, la colorée propriétaire de ce centre d’architecture paysagère situé sur la Rive-Sud de Québec, fait un tabac depuis près de 2 ans grâce à ses « vidéos-conseils » humoristiques diffusées sur sa page Facebook. À l’aide d’une simple caméra vidéo (et d’une connexion Internet!), Mme Laverdière récolte en moyenne 300 000 visionnements pour chacune de ses capsules, la plus populaire ayant été visionnée par plus de 1,2 millions de personnes. Pas mal pour une entreprise située dans une petite municipalité de moins de 1500 âmes! Grâce à la popularité de ses vidéos, l’horticultrice a été invitée sur plusieurs plateaux de télévision et a même publié un livre regroupant ses meilleurs conseils.
Quiconque crée du contenu doit savoir quand il intervient sur la voie de la création du produit fini. Lors de la création de contenu, il peut être judicieux, par exemple, de commencer par les rédacteurs. Une fois la rédaction terminée, l’éditeur prend le relai. Viennent ensuite les designers ou les caméramen. Le contenu achevé passe ensuite dans les mains d’un responsable. Toute modification nécessaire impliquera l’intervention du créateur, puis d’un responsable pour l’approbation finale. Il peut aussi exister une étape intermédiaire dont sera responsable un chargé de projet. Il se pourrait également que vous ne disposiez pas des ressources nécessaires à la prise en charge d’un processus aussi complexe. Votre processus pourrait n’impliquer qu’un rédacteur et un designer. Dans tous les cas, chaque personne doit savoir à quel moment elle intervient dans le processus, et quelles sont ses responsabilités dans le cadre d’un projet de contenu standard.
SEMrush Keyword Research offre une excellente option de mots clés correspondants. Une liste de recherches alternatives comprenant des mots ou expressions clés particuliers vous permet d’améliorer votre visibilité sur le Web. Le rapport SEMrush Full Search tire ses données d’une recherche en texte intégral au sein d’une base de données régionale particulière et comprend les volumes de recherche, CPC et sources SERP pour chaque expression exacte.

1. Les médias sociaux détenus renvoient au fait de se servir de vos propres canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour diriger le trafic vers votre contenu. Ce dernier est gratuit, puisqu’il provient d’une démarche d’abonnement à vos propres médias sociaux. Cela peut également constituer la forme la plus fiable de promotion sur les médias sociaux puisque le partage de contenu excellent sur vos canaux sociaux peut créer une communauté de visiteurs réguliers. Il s’agit d’un cycle vertueux : plus vous partagez de contenu intéressant, plus le public revient pour le consulter. Capitaliser sur le trafic lié aux médias sociaux détenus implique que vous savez qui sont vos abonnés et avec quoi ils aiment interagir. Ce type de promotion fonctionne encore mieux pour du contenu à portée plus large. Il est précieux dans le cadre d’une démarche visant à augmenter la notoriété de la marque ou à diriger le trafic vers vos sites Web.
Voilà comment les trois types de médias peuvent travailler ensemble pour vous aider à atteindre votre objectif. Bien sûr, il n’est pas obligatoire d’utiliser systématiquement les trois. Si vos médias possédés et gagnés sont tous les deux efficaces, vous n’aurez peut-être pas besoin d’investir dans des services payants. Il s’agit d’évaluer la meilleure solution pour atteindre votre objectif, puis d’intégrer les canaux qui fonctionnent le mieux pour votre entreprise dans votre stratégie de marketing sur internet.

Si vous vendez un produit générique il n’est pas nécessaire d’en faire la promotion et de le faire connaître dans la mesure où ce produit est à peu près identique aux autres, la meilleure stratégie est donc une approche pull et une approche SEO ou AdWords pour capter le client au moment où il désire acheter ce produit. Ainsi un plombier n’a pas de grands bénéfices à gagner d’une campagne de promotion sur les réseaux sociaux, son service est identique aux autres et le client lira l’annonce au moment où il n’aura vraisemblablement pas besoin de ses services. Par contre arriver dans les premières positions sur les moteurs de recherche au moment où le client potentiel a un bris de conduite chez lui est essentiel; il doit donc choisir une politique de SEO pour le long terme, et des Adwords en attendant que le référencement l’amène aux premières places, pour être choisi au moment du désir d’achat.
L’idée derrière la création de contenu est simple: il s’agit d’établir votre crédibilité dans votre domaine d’expertise. En d’autre mots, il s’agit de créer votre marque de commerce. Ainsi, les consommateurs qui ne vous connaissent pas pourront vous découvrir, débuter une relation de confiance avec votre marque, et ultimement, cette relation pourra aboutir à une vente.
×