Le marketing de contenu consiste à créer et partager des informations de qualité, qui se veulent divertissantes, éducatives, intéressantes ou à valeur émotionnelle. L’objectif : instaurer une relation durable avec votre audience cible tout en atteignant les objectifs que vous vous êtes fixés. Vidéos, articles de blog, podcasts, ebooks, newsletters, messages sur les réseaux sociaux… Le contenu peut se présenter sous plusieurs formes. En publiant régulièrement ce type de contenu et en le diffusant à la bonne audience, au bon moment et au bon endroit, votre marque deviendra une source d’information ou de conseils fiable vers laquelle les consommateurs se tourneront au détriment de vos concurrents.
Les tactiques outbound visent à diffuser un message marketing auprès de la plus vaste audience possible, peu importe sa pertinence et la réception qui lui est réservée. Par exemple, les bannières publicitaires criardes affichées en tête de nombreux sites web tentent de convaincre le visiteur d'acquérir un produit ou de profiter d'une promotion à laquelle ce dernier n'est pas nécessairement sensible.
Par exemple, si vous possédez une boutique en ligne et que vous balisez la page d'un produit spécifique, cela nous aidera à comprendre que celle-ci présente, par exemple, un vélo, avec son prix et l'avis des clients. Nous pouvons afficher ces informations dans l'extrait des résultats de recherche des requêtes pertinentes. C'est ce que nous appelons les "résultats enrichis".

Choisissez vos canaux de distribution : Paid, Owned ou Earned : à vous de choisir comment organiser votre mix média. Le Owned correspond à votre site de marque ou à toutes les plateformes qui vous appartiennent (un blog par exemple). Le Earned se réfère à l’ensemble des mentions qui sont faites de votre marque, qu’il s’agisse de retombées presse positives ou d’un contenu publié par un influenceur. Le Paid inclut tous les leviers payant destinés à promouvoir vos contenus, comme Outbrain par exemple, ou des posts sponsorisés sur Facebook.


Beaucoup de clients d’agences ou d’entreprises ne prennent pas en compte ce facteur et préfèrent ainsi demander de mettre une stratégie de backlinks au centre de leur stratégie Search Engine Optimization. Rien ne sert aujourd’hui de céder aux sirènes du black hat par impatience et envie de figurer haut très vite, car c’est sous-estimé et ignorer que Google gomme au fur et à mesure les failles de son algorithme.
Le texte d'un lien correspond à sa partie visible. Il donne aux internautes et à Google des indications sur la page vers laquelle pointe le lien. Les liens sur votre page peuvent être internes, autrement dit rediriger vers d'autres pages de votre site, ou externes, c'est-à-dire conduire au contenu d'autres sites. Dans tous les cas, plus votre texte d'ancrage est pertinent, plus il sera facile pour les internautes et pour Google de comprendre de quoi traite votre page.
Businesses focused on increasing sales through content marketing should look at traditional e-commerce metrics including click-through-rate from a product-page to check-out and completion rates at the check-out. Altogether, these form a conversion funnel. Moreover, to better understand customers' buying habits, they should look at other engagement metrics like time spent per page, number of product-page visits per user, and re-engagement.

 Le marketing est un ensemble des méthodes, des techniques permettant rentablement à une entreprise de conquérir ou de créer des marchés, de les conserver, de les développer en concevant et en adaptant en permanence, en promouvant des biens ou des services vendus qui satisfassent les besoins et les attentes identifiés, stimulés, ou à créer des destinataires finals de ces biens ou de ces services vendus, et les intérêts des échelons intermédiaires éventuels de la distribution ; et cela en tenant compte de l'environnement et du potentiel de l’entreprise.
Tandis que les statistiques d’usage de vos contenus ainsi que les critères de qualité (taux de rebond, nombre de pages vues, temps d’utilisation, lisibilité) ou encore l’adaptation de votre site aux mobiles et tablettes prennent de plus en plus de place dans l’algorithme, d’autres critères tendent à décliner voire vous pénalisent comme les liens achetés ou les textes d’ancre de liens.
Nous offrons la recherche de mots clés en 16 langues aux propriétaires de sites Web multilingues : anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, néerlandais, danois, finnois, hébreu, russe, norvégien, polonais, suédois, turc et chinois (simplifié). Ainsi, quelle que soit la langue parlée par votre public cible, vous pourrez l’atteindre.
Smartphone : dans ce document, les termes "mobile" ou "appareil mobile" font référence à des smartphones, par exemple des appareils équipés Android, ou de type iPhone ou Windows Phone. Les navigateurs mobiles sont semblables à ceux des ordinateurs, car ils peuvent afficher une bonne partie de la spécification HTML5, même si la taille de leur écran est plus petite et que leur orientation par défaut est presque toujours verticale.
Pour finir, voici un autre outil bien utile : Keyword Tool Dominator. Celui-ci vous indique les principaux mots-clés de longue traîne associés aux termes que vous tapez dans la barre de recherche, en se basant sur les fonctions auto-complete de Google, d’Amazon et de YouTube. Dans la version gratuite du produit, vous avez le droit à trois recherches par jour.
Si votre produit est sensible à la marque, vous devez alors en assurer la notoriété et l’image de marque par des bannières qui possèdent l’avantage d’avoir un maximum de visibilité pour un prix modique. Vous pouvez aussi la complémenter avec des campagnes sur les réseaux sociaux avec des blogueurs connus qui vont promouvoir la notoriété, mais à des tarifs plus élevés, du moins selon les blogueurs choisis.
La visibilité dans les moteurs de recherche (Search Engine Visibility) sert à vous orienter dans l’optimisation de votre site Web en vue de son inclusion dans les moteurs de recherche. Search Engine Visibility analyse votre site Web en appliquant diverses règles fondées sur ce que les moteurs de recherche voient lorsqu’ils accèdent à votre site. Les résultats de l’analyse vous sont ensuite rapportés et des mesures vous sont proposées pour optimiser le site.

Des tutoriels ou conseils d’utilisation du produit: la marque Séphora l’a bien compris en mettant à disposition des petites vidéos explicatives d’utilisation de ses produits. De là, la marque peut élargir ses conseils à des thématiques plus générales comme «comment maquiller des yeux bruns» ou «des idées coiffures pour les fêtes» qui ne sont pas directement en lien avec ses produits.
La réputation de votre site peut être transmise à un autre site vers lequel vous créez un lien. Il arrive parfois que les internautes profitent de cette association en ajoutant des liens vers leur propre site dans vos sections de commentaires ou groupes de discussion. Il se peut également que vous souhaitiez mentionner un site de manière négative et ne pas lui transmettre votre réputation. Imaginez, par exemple, que vous rédigiez un article de blog au sujet des spammeurs de commentaires et que vous souhaitiez citer un site qui a récemment spammé votre blog dans les commentaires. Vous souhaitez avertir les autres visiteurs du site en incluant le lien dans votre contenu. Cependant, vous ne voulez pas transmettre votre réputation à ce site. Il est alors judicieux d'utiliser l'attribut "nofollow".
Le marketing de contenu ne se concentre pas sur la vente, mais sur la communication avec les clients et prospects par le biais de programmes qui valorisent des éléments du capital de la marque (ex : responsabilité sociétale, patrimoine culturel, capacité à innover). Cette communication marketing se distingue ainsi de la publicité qui doit faire vendre (spot, bannière publicitaire, placement de produit) ou du sponsoring qui apporte de la visibilité pour une marque. De la même manière que pour la publicité, il est possible de mesurer le retour sur investissement d'une stratégie de contenu, celle-ci ayant pour but in fine de générer une opportunité commerciale1.
En termes simples, l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) fait référence aux efforts des spécialistes SEO pour instaurer des classements des sites Web dans une liste de résultats des moteurs de recherche. L’optimisation des moteurs de recherche, en tant que partie intégrante d’une stratégie marketing, tient compte d’un ensemble de variables, notamment les moteurs de recherche utilisés par votre marché cible pendant la navigation sur Internet, ce sur quoi ces moteurs de recherche basent leurs résultats, et la manière dont les mots clés et les termes de recherche sont utilisés par ces moteurs.
Dans ce pas, vous devriez chercher des mots clés qui semblent prometteurs tout en gardant à l’esprit toutes les caractéristiques nécessaires que nous avons expliquées dans le pas 4. Cherchez des combinaisons intéressantes de ces mots clés. Vous trouverez habituellement beaucoup d’expressions avec un volume de recherche mensuel faible ou moyen. Néanmoins, toutes ces combinaisons réunies ensemble ont un grand volume de recherche, comparable avec celui des mots clés génériques qui ne sont pas si nombreux, mais chacun entre eux a un grand volume de recherche. Cela s’appelle le principe de la longue traîne.

Le SEO Black Hat définit une stratégie discutable d’optimisation pour les moteurs de recherche. Le nom vient du genre cinématographique du Western, où le méchant porte souvent un chapeau noir en opposition au gentil, qui porte un chapeau blanc. On parle de référencement Web non éthique. Pourtant ces directives sont consciemment ignorées par des moteurs de recherche comme Google ou Bing. Des pratiques de spam ou l’utilisation d’une linkwheel (des liens achetés provenant de l’étranger) sont largement employées dans la mise en place de liens. Si de telles méthodes sont découvertes, les pages en question sont exclues de l’index des moteurs de recherche.
Utiliser l'attribut "nofollow" comme valeur de l'attribut "rel" d'un lien indique à Google que certains des liens de votre site ne doivent pas être suivis, ou que la réputation de votre page ne doit pas être transmise aux pages associées. Pour ne pas suivre un lien, vous devez ajouter l'attribut rel="nofollow" dans la balise d'ancrage du lien, comme indiqué ci-dessous :
Ne pas confondre avec le référencement naturel qui est dirigé vers l'internaute, alors que le SEO comme son nom l'indique n'est dirigé que vers les moteurs de recherche. Certaines techniques SEO sont définies par ces mêmes moteurs comme abusives. Par exemple : Google conseille d'utiliser un référencement plus naturel. Ceci montre que ces deux modes de référencement sont bien distincts: Consignes Google aux webmasters [archive]2. Si le référencement naturel fait partie du SEO, la réciprocité n'est pas vraie.
En fait, j’ai bien du mal à comprendre pourquoi la plupart des entreprises investissent autant dans le SEM et si peu dans le SEO ($9.1 billions contre 1.3 billion en 2007 – Source: C|Net News, June 30, 2008 et SEMPO data via Massimo Burgio, SMX Madrid 2008 ) . Pour 11$ du budget qui va au SEO, 87% va au SEM. C’est énorme comme différence surtout quand on sait que la plupart des gens cliquent sur les résultats de recherches organiques dans Google et non pas sur les liens payants.
L’attribut “alt” de la balise permet d’associer un texte alternatif à une image. Lorsque du texte est ajouté à cet attribut, ce même texte est affiché dans une info-bulle lorsque le pointeur de votre souris est placé au-dessus de l’image. Certains experts s’entendent pour dire que ce texte peut avoir un effet positif sur le SEO de votre site internet. À vous de le tester.
L’élaboration d’un plan qui inclut tous les éléments cités ci-dessus augmentera vos chances de susciter l’adhésion de votre management dans la conduite de votre stratégie de Content Marketing. Surtout, n’oubliez pas de constamment tester, mesurer et ajuster, seul moyen d’être récompensé par un gain de notoriété pour votre marque, et une nette augmentation de votre R.O.I, quels que soient vos KPI’s.

D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la définition du marketing digital a évolué pour englober les technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles, applications mobiles, plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à ces technologies (navigation sur Internet depuis des terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales, etc.), au gré de leur surgissement.

Une fois que vous avez créé un site adapté aux mobiles, vous pouvez utiliser le test d'optimisation mobile de Google45 pour vérifier si les pages de votre site respectent les critères d'obtention du libellé "Adapté aux mobiles" dans les pages de résultats de la Recherche Google. Vous pouvez également consulter le rapport sur l'ergonomie mobile de la Search Console46 pour résoudre les problèmes d'ergonomie mobile qui affectent votre site.


Si vous vendez un produit générique il n’est pas nécessaire d’en faire la promotion et de le faire connaître dans la mesure où ce produit est à peu près identique aux autres, la meilleure stratégie est donc une approche pull et une approche SEO ou AdWords pour capter le client au moment où il désire acheter ce produit. Ainsi un plombier n’a pas de grands bénéfices à gagner d’une campagne de promotion sur les réseaux sociaux, son service est identique aux autres et le client lira l’annonce au moment où il n’aura vraisemblablement pas besoin de ses services. Par contre arriver dans les premières positions sur les moteurs de recherche au moment où le client potentiel a un bris de conduite chez lui est essentiel; il doit donc choisir une politique de SEO pour le long terme, et des Adwords en attendant que le référencement l’amène aux premières places, pour être choisi au moment du désir d’achat.
Du fait de cet énorme trafic potentiel, les webmestres cherchent à figurer en tête de liste, quitte à tricher. On a noté à une certaine époque l'utilisation de techniques de référencement abusif (spamdexing) destinées à flouer les robots des moteurs pour faire remonter le site dans les résultats; les moteurs ont néanmoins réagi en modifiant leurs algorithmes de classement pour pénaliser ces sites. Le but d'un moteur de recherche est de fournir la requête la plus pertinente à l'utilisateur, aussi les algorithmes de classement sont constamment améliorés pour prévenir les fraudeurs et continuer à ressortir les résultats les plus utiles aux internautes.
Que vous ayez des avis clients ou non, le travail sera le même ! Dans le premier cas, c’est-à-dire si vous avez des avis clients, étudiez-les afin de trouver des axes d’amélioration. Si vous n’avez pas d’avis client, il va falloir alors en avoir. Par contre il n’est pas question de rédiger de faux avis ! Le mieux est d’inviter vos clients à laisser leurs avis sur votre site ou sur vos pages de réseaux sociaux (nous verrons d’ailleurs les réseaux sociaux un peu plus loin dans cet article).
En fait, j’ai bien du mal à comprendre pourquoi la plupart des entreprises investissent autant dans le SEM et si peu dans le SEO ($9.1 billions contre 1.3 billion en 2007 – Source: C|Net News, June 30, 2008 et SEMPO data via Massimo Burgio, SMX Madrid 2008 ) . Pour 11$ du budget qui va au SEO, 87% va au SEM. C’est énorme comme différence surtout quand on sait que la plupart des gens cliquent sur les résultats de recherches organiques dans Google et non pas sur les liens payants.
La contribution des moteurs de recherche via le SEO est d’autant plus importante qu’ils génèrent un trafic ciblé avec les internautes cherchant ce que vous proposez. Ainsi, si votre site ne peut pas être trouvé et analysé pour être référencé dans les moteurs de recherche, vous pourrez difficilement augmenter le trafic de votre site. Et cette affirmation est d’autant plus vraie si vous êtes positionné sur un secteur concurrentiel. Optimiser son SEO pour être placé devant ses concurrents est un investissement inestimable.
Grâce à un audit complet, nos experts SEO ont pu définir une stratégie pour que le site web du client dépasse ses concurrents et atteigne son objectif de trafic organique. En plus de l’accompagnement à la mise en place de recommandations on-site, la création de 600 nouveaux liens de qualité sur 12 mois ont permis à notre client d’obtenir un trafic organique de 250 000 visites par mois.
Le référencement payant, c’est une autre façon de désigner la publicité en ligne. Il existe plusieurs types de publicité en ligne, mais celle qui attire le plus d’attention de nos jours est la publicité de type CPC (Coût-par-clic) ou PPC (Pay per click) en anglais. Le fournisseur de service coût-par-clic le plus reconnu est sans aucun doute Google avec son service AdWords. Ce système permet d’acheter des mots-clés, pour lesquels un lien publicitaire vers le site de votre entreprise apparaîtra au-dessus des résultats de recherche organiques (non-payants). Il devient alors facile, bien que très coûteux, d’être affiché en première position de votre moteur de recherchefavoris.
Vous pouvez utiliser la même technique que celle présentée dans le paragraphe précédent sur eBay. eBay reste une référence dans le e-commerce et dans la création de marketplace en ligne. Vous y trouverez sans doute des mots-clés de longue traîne différents de ceux trouvés sur Amazon. eBay a d’ailleurs un petit avantage sur Amazon : les contenus rédigés par les vendeurs sont beaucoup moins contrôlés. De fait, les descriptions des fiches produits sur eBay diffère souvent de celles disponibles sur Amazon.

Wikipédia est le sixième site le plus visité au monde. Et même le quatrième sur Google. Le tout, sans aucune publicité. En clair, Wikipédia est le champion toutes catégories du référencement naturel (organique) et constitue pour cette raison LA source dont vous devez le plus vous inspirer dans votre définition des mots-clés et dans votre stratégie SEO. Wikipédia vous aidera surtout à identifier des mots-clés associés à vos mots-clés principaux / vos thématiques. Ces mots-clés associés ou secondaires sont d’ailleurs souvent linkés par Wikipédia (linking interne), et donc facilement repérables visuellement. La lecture de la page « smartphone » de Wikipédia devrait être lues de près par tous les vendeurs dans la téléphonie cherchant à valoriser leur site web. En un mot, Wikipédia est une mine d’or très facile à exploiter.
Beaucoup de clients d’agences ou d’entreprises ne prennent pas en compte ce facteur et préfèrent ainsi demander de mettre une stratégie de backlinks au centre de leur stratégie Search Engine Optimization. Rien ne sert aujourd’hui de céder aux sirènes du black hat par impatience et envie de figurer haut très vite, car c’est sous-estimé et ignorer que Google gomme au fur et à mesure les failles de son algorithme.
On ne recherche pas les mêmes expressions lorsqu’on les prononce et lorsqu’on les écrit. Les contextes sont également différents (en regardant la télévision, entre amis, en cuisinant, dans sa salle de bain, en faisant de l’exercice). De même que l’on ne demande pas les mêmes informations à un moteur de recherche texte et à un moteur de recherche vocal (demande de direction par exemple).
Dans les techniques un peu plus complexes, mais permettant d’obtenir un meilleur référencement et donc une meilleure position dans les principaux moteurs de recherche, il y a la rédaction de contenu éducatif ainsi que l’intégration de références pointant vers ce contenu à partir d’autres sites web reconnus. Un bon point de départ serait de contacter vos fournisseurs, partenaires, revendeurs et distributeurs afin de leur demander d’intégrer un lien vers le site web de votre entreprise. En plus d’améliorer la visibilité de votre entreprise, ce lien est également bénéfique pour celui qui l’inclut dans son site web. En effet Google et les principaux moteurs de recherche attribuent de l’importance à la quantité et à la qualité des liens sortants qu’on peut retrouver sur la page web.
Les données structurées21 sont du code que vous pouvez ajouter aux pages de votre site pour décrire votre contenu aux moteurs de recherche, de sorte qu'ils comprennent plus facilement ce qui se trouve sur vos pages. Les moteurs de recherche peuvent utiliser cette interprétation pour afficher votre contenu de manière utile (et accrocheuse !) dans les résultats de recherche. Cela peut vous aider à attirer le bon type de clients pour votre entreprise.
Désolé mais j’aimerais parler de mon cas précis pour y voir plus clair. J’ai un nom de domaine principal maregion-tourisme.com, et plusieurs autres noms de domaines maregion-hotels.com, maregion-campings.com, maregion-vtt.com. Ces derniers sont des « duplicate content » copies-conforme à mon nom de domaine principal maregion-tourisme.com… D’ailleurs l’outil Copyscape repère ces sites en duplicate content.
On définit un lien retour par un lien d’un site Web A menant à un site B. Ces liens arrivants sont importants pour améliorer sa présence sur le Web car ils influencent positivement le classement du site sur les moteurs de recherche. Un lien retour d’une page Web fiable, inspirant la confiance et au thème pertinent (facteurs de qualité établis par Google) compte comme une recommandation pour Google, qui va augmenter l’indice de confiance et donc le référencement de la page Web. Plus cette valeur de confiance est élevée pour un site Web, plus les liens partants de ce site seront valorisés par Google. Le profil de liens retour d’un site Web (nombre et qualité des liens) fait partie des facteurs de classement les plus importants pour Google et autres moteurs de recherche: il s’agit d’un point central de l’optimisation SEO.
Exemple : lorsqu’un utilisateur tape “agence référencement”, Google est en mesure de comprendre que dans la plupart des cas, l’utilisateur recherche un prestataire. Les résultats de recherche montreront donc volontiers 1, 2 ou 3 publicités suivies de liste d’agences. Dans un contexte de recherche sur mobile, Google montrera plutôt une Google Map, estimant que l’utilisateur recherche “l’agence la plus proche”.
Vous cherchez une information ? Votre premier réflexe sera sans doute d’effectuer une recherche sur Google. Mais bien souvent, les internautes se limitent à la première page de résultats, c’est pourquoi il est important pour tout administrateur d’optimiser son site Web. Afin de figurer dans les premiers résultats de recherche, il faut prendre en compte à la fois les lecteurs et les moteurs de...
Unlike other forms of online marketing, content marketing relies on anticipating and meeting an existing customer need for information, as opposed to creating demand for a new need. As James O'Brien of Contently wrote on Mashable, "The idea central to content marketing is that a brand must give something valuable to get something valuable in return. Instead of the commercial, be the show. Instead of the banner ad, be the feature story."[3] Content marketing requires continuous delivery of large amounts of content, preferably within a content marketing strategy.[4]
améliorer vos résultats, il est essentiel de bien les mesurer. Une information pertinente produite au niveau de détail requis, vous permettra de mesurer votre performance et de prendre les bonnes décisions. Notre équipe peut vous aider à mettre en place les mesures de performance et les tableaux de bord requis pour optimiser vos résultats de vente.
On y loge toutes les autres disciplines, car les bonnes informations sont collectées afin de mener à bien le marketing digital. Il faut donc être capable de mettre le data marketing en scène pour pouvoir prendre des décisions. En définissant convenablement les paramètres de mesures pour l’évaluation des investissements, les annonceurs prennent conscience que le data marketing se coordonne totalement avec les autres volets du marketing digital. 
×