La spécialité de HubSpot est l'inbound, une méthode extrêmement performante pour attirer des visiteurs, convertir des leads, conclure des ventes et fidéliser des clients en ligne. Un marketeur inbound expérimenté sera tenté de dire qu'inbound marketing et marketing digital sont pratiquement équivalents, mais quelques subtilités peuvent être relevées.
Genuine back linking alors est très puissant pour augmenter la force du domaine. Les domaines de rang supérieur reliant à des sites Web agissent comme un « vote de confiance » – en transmettant ce que Moz appelle « jus de lien » et en augmentant ainsi la force du domaine de ce site Web (si le lien est dofollow). Une force de domaine plus élevée augmente la force de l’URL – et cela aide dans SERPS lorsque des requêtes de recherche sont faites.
Dans une recherche Internet, un mot clé est un terme pertinent utilisé pour trouver les pages Web correspondantes. Le terme a été popularisé aux débuts du développement des moteurs de recherche internet : Il était impossible de poser des questions en langage naturel pour trouver les pages appropriées, mais les recherches donnaient les meilleurs résultats si les recherches portaient sur quelques mots clés choisis. Ces "mots clés" reflétaient l'essence du thème recherché ; ils étaient susceptibles d'être présents sur tous les sites référencés par le moteur de recherche.
À l’aide de Google Keyword Planner ou de votre outil de mots clés préféré, effectuez vos recherches sur les mots clés afin de déterminer les mots et expressions recherchés par les internautes pour trouver vos produits et services. Au-delà de cela, recherchez les façons dont les gens utilisent vos produits et les questions qu’ils se posent lors de leurs achats, ou lorsqu’ils souhaitent prendre soin d’eux.
Tout à fait d’accord! c’est la partie la plus intéréssante du processus Inbound. C’est vrai que le plus difficile, c’est de décider quelles sont les conditions qui déterminent un «life stage» et un profil en particulier.En fait, ici sur notre blogue, nous utilisons hubspot pour la cause. C’est très intéréssant de pouvoir avoir une plateforme complète pour supporter cette activité (Analytics, listes intelligentes, formulaires intelligents et CTA adaptables). On utilise un contenu présenté en fonction du Lifestage de notre utilisateur, avec des conditions pré-établies pour classer nos utilisateurs dans des listes distinctes (selon leurs intérets, clics, profil, etc) pour personnaliser nos offres à chaque utilisateur.

3) Ce n’est pas seulement l’actualisation de l’information du site en tant que tel qui est utile aux engins de recherche, mais aussi l’actualisation des commentaires laissé par les utilisateurs (dans le cas des blogues, des forums de discussions ou même des systèmes de classement par étoiles). Pour les agences de voyages, c’est très payant de mettre en place une structure d’information qui décrit non seulement une destination spécifique, mais qui permet aux gens de laisser des commentaires sur cet endroit. Une telle stratégie serait vraiment efficace dans le cas de la présentation de Lahaina, à Maui, sur le site de gohawaii.com (http://www.gohawaii.com/stories/stories.html?video=17&cid=2009r3stories_mauihome)


Mesurez le succès de votre stratégie – Référez-vous aux principaux KPI’s qui vous permettent d’évaluer la réussite de votre campagne et hiérarchisez-les par ordre d’importance. En effet, les pages vues, le nombre de partages et le temps passé sur une page ont leur importance, mais les inscriptions aux newsletters ou le nombre d’abonnés générés sur les réseaux sociaux sont essentiels pour construire une audience. Pour générer un retour sur investissement positif et éventuellement faire croitre les ressources dont vous disposez pour développer votre stratégie de Content Marketing, mesurez ! Avez-vous généré des leads qualifiés ou mieux, des conversions directes ?
Il est peu probable que vos clients achètent l’ensemble de votre offre de service en même temps. La grande majorité va se limiter à ce dont ils ont besoin au moment de l’achat. Mais leurs besoins vont évoluer, ou la confiance dans votre organisation va être suffisamment grande qu’ils vont se laisser tenter par d’autres éléments de votre de service.
L’idéal dans tous les cas est d’obtenir une dizaine d’avis composés au minimum de 4 étoiles (pour le système d’avis de Google). Aussi, il peut être judicieux d’identifier les avis sur des sites spécialisés comme TripAdvisor par exemple. Car en analysant le trafic de notre site, si l’on s’aperçoit que peu de trafic provient de sites tels que TripAdvisor alors que nous y sommes présents, cela peut sous-entendre que nous avons des axes à améliorer sur ce site.
Les moteurs de recherche ont besoin d'une URL unique par élément de contenu pour pouvoir l'explorer, l'indexer et y rediriger les internautes. Pour être affichés correctement dans la recherche, les contenus de différente nature (par exemple, différents produits dans un magasin) ainsi que le contenu modifié (par exemple, des traductions ou des variantes régionales) doivent correspondre à des URL distinctes.
SEMrush est un outil de marketing en ligne qui sert à analyser la présence en ligne de vos concurrents. Avec SEMrush vous pouvez découvrir pour quels mots clés ils sont trouvables, sur quelles positions ils se placent et pour quels mots clés ils utilisent des campagnes payantes. SEMrush compte la « visibilité ». C’est une métrique indiquant la dominance des sites web en ligne.
SeedKeywords permet de créer un “scénario”. Une situation où tes amis, lecteurs, abonnés doivent rechercher une information sur Google. Partage ce scénario à tes amis via une URL, et ils sont directement mis en situation. Ils tapent leur recherche naturellement, comme ils le feraient sur Google. SeedKeywords se charge ensuite de récolter ces mots clés pour te les afficher.
Tous les sites ont une page d'accueil ou une page "racine", qui est généralement la page du site la plus consultée et qui représente, pour de nombreux visiteurs, le point de départ de la navigation. À moins que votre site ne soit composé que d'une poignée de pages, vous devez penser à la manière dont vos visiteurs vont se rendre d'une page générale (votre page racine) à une page au contenu plus spécifique. Avez-vous suffisamment de pages relatives à un sujet spécifique pour créer une page décrivant ces contenus connexes (par exemple, page racine -> liste de rubriques associées -> sujet spécifique) ? Avez-vous des centaines de produits différents qui nécessitent d'être classés en plusieurs catégories et sous-catégories ?
En gros, le SEO traite des mesures prises pour assurer que lorsque les gens effectuent des recherches sur Internet pour des sujets qui sont liés à vous et/ou de vos produits, votre site Web apparaît plus élevé sur la page de résultats du moteur de recherche (SERP) que possible. moteur de recherche a sa propre technologie pour faire ces quatre choses. Quand un utilisateur effectue une recherche, la qualité des résultats qu’il voit est une réflexion de la technologie du moteur de recherche, et détermine généralement si un utilisateur continuera à utiliser ce moteur de recherche ou s’il passera à un autre.
Si vous vendez un produit générique il n’est pas nécessaire d’en faire la promotion et de le faire connaître dans la mesure où ce produit est à peu près identique aux autres, la meilleure stratégie est donc une approche pull et une approche SEO ou AdWords pour capter le client au moment où il désire acheter ce produit. Ainsi un plombier n’a pas de grands bénéfices à gagner d’une campagne de promotion sur les réseaux sociaux, son service est identique aux autres et le client lira l’annonce au moment où il n’aura vraisemblablement pas besoin de ses services. Par contre arriver dans les premières positions sur les moteurs de recherche au moment où le client potentiel a un bris de conduite chez lui est essentiel; il doit donc choisir une politique de SEO pour le long terme, et des Adwords en attendant que le référencement l’amène aux premières places, pour être choisi au moment du désir d’achat.
L’optimisation des moteurs de recherche permettent de diriger naturellement les clients vers votre site Web. Ils ont fait le premier pas en effectuant une recherche. Votre emplacement tout en haut de leurs résultats de recherche vous permet d’être présent dans leur esprit et renforce la crédibilité de votre entreprise. Après tout, pourquoi figureriez-vous aussi haut dans la liste des résultats, si vous n’étiez pas une des premières entreprises dignes d’intérêt ? Votre emplacement change totalement la manière dont votre entreprise est perçue en ligne, et par conséquent la manière dont vous êtes perçu hors ligne.

Limiter les images n'est pas nécessaire. Bien au contraire, elles sont parfois utiles, même pour le référencement. Simplement, ils faut qu'elles aussi soient bien 'référencées'. Pour cela, quel que soit l'outil utilisé pour la création de votre site, il faut renseigner la balise 'alt' qui permet d'indiquer aux moteurs de recherche le descriptif de l'image. N'oubliez pas que le référencement passe aussi par la recherche d'images. Si vous vendez sur un site d'e-commerce, ce sont les visuels des produits qui s'afficheront s'ils sont bien référencés...
Il faut distinguer les définitions proposées par les auteurs tels que : Christian Grönroos, Philip Kotler et Delphine Manceau (Marketing Management), Jacques Lendrevie et Jean Lévy (Mercator. Tout le marketing à l'ère numérique), Theodore Levitt, etc. de celles élaborées par les grandes associations, anglo-saxonnes : l'American Marketing Association, Chartered Institute of Marketing, etc., et francophones : l'Académie des Sciences Commerciales, l'Adetem, l'Association Française du Marketing, etc.
L’optimisation des moteurs de recherche, ou SEO, considère comment les clients potentiels trouvent vos produits ou services dans les moteurs de recherche. Le SEO est de loin la meilleure façon d’influencer une plus grande visibilité dans les moteurs de recherche pour produire un flux cohérent de trafic qualifié sur votre site Web. Intéressez-vous au SEO si vous êtes intéressé par :
The supply chain of digital content marketing mainly consists of commercial stakeholders and end-user stakeholders which represent content providers and distributors and customers separately.[37] In this process, distributors manage the interface between the publisher and the consumer, then distributors could identify the content that consumers need through external channels and implement marketing strategies. For instance, Library and document supply agencies as intermediaries can deliver the digital content of e-books, and e-journal articles to the users according to their search results through the electronic channels. Another example is when consumers pay for the acquisition of some MP3 downloads, search engines can be used to identify different music providers and smart agents can be used by consumers to search for multiple music provider sites. In a word, the digital content marketing process needs to be conducted at the business level and service experience level because when consumers are accessing digital content, their own experience depends on the complex network of relationships in the content marketing channels such as websites and videos. The consumers interact directly with distributors in the big supply chain through various digital products which have an important role in meeting the requirements of the consumers. The design and user experience of these channels directly decides the success of digital content marketing.[28]

Tous les sites ont une page d'accueil ou une page "racine", qui est généralement la page du site la plus consultée et qui représente, pour de nombreux visiteurs, le point de départ de la navigation. À moins que votre site ne soit composé que d'une poignée de pages, vous devez penser à la manière dont vos visiteurs vont se rendre d'une page générale (votre page racine) à une page au contenu plus spécifique. Avez-vous suffisamment de pages relatives à un sujet spécifique pour créer une page décrivant ces contenus connexes (par exemple, page racine -> liste de rubriques associées -> sujet spécifique) ? Avez-vous des centaines de produits différents qui nécessitent d'être classés en plusieurs catégories et sous-catégories ?

Ces trois facteurs mis de côté, le point sans doute le plus important dont il convient de se rappeler à propos de ce que l’optimisation des moteurs de recherche peut faire pour votre entreprise est que votre classement dépend de la facilité de navigation de votre site selon l’utilisateur. Votre crédibilité et votre classement tout en haut de la liste des résultats de recherche seront les retombées découlant de l’amélioration de l’expérience en ligne de votre entreprise : aidez vos clients à s’intéresser à vous et vous récolterez le fruit de vos efforts.

Electronic services refer to interactive network services.[38] In the electronic service, the interaction between the customer and the organizations mainly through the network technology, such as using E-mail, telephone, online chat windows for communication. Electronic services are different from traditional services and they are not affected by distance restrictions and opening hours. Digital content marketing through electronic service is usually served together with other channels to achieve marketing purposes including face-to-face, postal, and other remote services. Information companies provide different messages and documents to customers who use multiple search engines on different sites and set up access rights for business groups. These are some channels of digital content marketing.[28]
Une fois les travaux d’optimisation du site web de votre entreprise entamés, il est important de vérifier le gain de visibilité que cela vous procure sur les principaux moteurs de recherche. En effet, tous les changements que vous apporterez à votre site web auront un impact sur votre positionnement dans les principaux moteurs de recherche. Sur l’internet, ces moteurs de recherche prendront plusieurs jours ou semaines (voir quelques mois parfois) pour s’ajuster aux modifications apportées à votre site web. Si vos travaux portent fruits, votre entreprise sera maintenant plus facile à trouver dans les résultats de recherche.

Dans une bonne stratégie de marketing de contenu, il faut publier souvent en variant les formats et les lieux de publication. Si votre objectif est purement SEO, au moins la moitié de votre contenu devra être publié sur d'autres sites afin d'obtenir de la visibilité et des liens. Si, en revanche, votre objectif est de créer une liste de prospects, je vous conseille de publier 70% des contenus sur vos propres sites (et média sociaux) et 30% sur d'autres supports.
Si vous travaillez seul, relisez les emails et identifiez les expressions ou les mots qui reviennent le plus souvent dans la bouche de vos clients. Dans la plupart des cas, ces mots/expressions peuvent constituer de très bons mots-clés. Si vous disposez d’un service client et de commerciaux, demandez-leur d’indiquer les problématiques et les phrases qui reviennent le plus souvent dans leurs échanges.
Cette stratégie vise à mettre l'entreprise concernée en adéquation avec les exigences implicites ou explicites du marché sur lequel elle agit. Les bases de cette stratégie sont de découvrir et surtout d'influencer les besoins des consommateurs potentiels et de définir les produits et services. La politique de communication, la publicité, la promotion et l'organisation de la vente des produits n'est quant à elle que la partie la plus visible du marketing auprès du grand public.

Avant de modifier en profondeur votre moteur de recherche interne, il est important d’analyser l’existant, en s’assurant de la pertinence des résultats. Pour cela, il suffira d’extraire les mots clés les plus plébiscités par vos internautes, afin de les analyser individuellement. Si vous utilisez une solution de moteur de recherche interne, vous pourrez facilement trouver ces requêtes dans votre back-office. Dans le cas où vous utilisez le moteur natif de votre solution e-commerce, il est possible de remonter aux requêtes des utilisateurs grâce aux outils de web analytics ou via votre back-office e-commerce.

Pour définir une bonne stratégie, il est également important de choisir votre USP (unique selling proposition) et de vous y tenir. Chez MarketingHack, nous avons opté pour des stratégies marketing innovantes. Nous ne visons pas les débutants qui découvrent le marketing en ligne mais plutôt les entrepreneurs qui connaissent déjà les fondamentaux. De la même manière, nous disons ce qu'on pense et avons des avis bien tranchés. Nous n'allons pas dans le sens du vent et nous ne changeons pas de point de vue pour coller au politiquement correct.
Un outil moins connu qu’un Ubersuggest.io mais pas moins intéressant. Freekeywordtool propose des recherches sur Google mais aussi sur Youtube, Bing, Amazon, Ebay, Wikipedia, Yahoo, Yandexet  et Ask, avec un export en CSV, Excel ou PDF.  Le site génère les questions en lien avec le mot clé tapé, et pour les mots clés anglais le site propose aussi les questions d’intentions d’achat, les questions de demande d’informationset les prépositions. Le tout avec le volume de recherche mensuelle et le CPC de chaque mot ou groupe de mots.
Que veut dire searchandising ? Selon le mercator « Contraction de Search et Merchandising. Méthode visant à diriger le parcours de l’internaute dans un site marchand (merchandising) tout en lui laissant la main ». Donc on va se concentrer sur l’optimisation de l’accès à l’information le plus facilement et rapidement possible pour l’internaute pour qu’il soit satisfait et convertisse !
Une liste de mots-clés permet de définir les thématiques principales et secondaires représentées dans un document. Selon l’usage qu’on en fait et le but poursuivi, le mot-clef a une fonction différente : pour les documentalistes, il est utilisé pour caractériser le contenu d’un document ; pour le demandeur, il va permettre de désigner les thèmes et notions du sujet étudié et traduire l’objet de la recherche. Le mot-clef peut avoir une utilité pour la lecture sélective et l’interrogation de base de données.
Cette stratégie vise à mettre l'entreprise concernée en adéquation avec les exigences implicites ou explicites du marché sur lequel elle agit. Les bases de cette stratégie sont de découvrir et surtout d'influencer les besoins des consommateurs potentiels et de définir les produits et services. La politique de communication, la publicité, la promotion et l'organisation de la vente des produits n'est quant à elle que la partie la plus visible du marketing auprès du grand public.
2. Les médias sociaux acquis font référence aux partages et aux mentions obtenus par votre contenu de la part des autres utilisateurs des médias sociaux. Semblable au bouche-à-oreille, il s’agit d’utilisateurs non affiliés qui partagent volontairement votre contenu sur leurs propres canaux sociaux, et vous aident à promouvoir votre contenu par la même occasion. Non seulement vous atteignez un public plus large sans payer quoi que ce soit, mais le classement de votre contenu sur Google s’en ressent également. Les médias sociaux acquis ne sont donc pas seulement de grande valeur : ils font partie intégrante de la réussite de votre marketing de contenu. Répétons-le : les médias sociaux acquis sont particulièrement précieux pour le contenu dont la cible est vaste, et s’avèreront même inestimables pour la notoriété de la marque.
Cette analyse vous permettra ainsi de dégager les mots-clés pertinents contenus dans les messages de satisfaction ou d’insatisfaction. Il ne vous restera plus ensuite qu’à les intégrer dans vos propres fiches produits pour améliorer votre référencement naturel mais aussi pour optimiser la conversion de vos fiches produits. Exemple d’avis-clients (Fnac) :

Au fil des années, les méthodes pratiquées en marketing digital se sont diversifiées. Aujourd’hui, on parle de brand content, de marketing automation, d’Inbound Marketing, etc. De plus en plus de pratiques ont gagné leur indépendance tandis que d’autres font leur apparition. Pour y faire face, il n’y a pas 36 solutions, vous devez vous adapter à l’environnement existant et innover en permanence en anticipant les évolutions technologiques et les comportements des consommateurs.
×