Le prix (pour le client) peut être vu simultanément comme la somme des coûts, de la marge du vendeur et des taxes diverses ou comme le montant qu'un client est prêt à payer pour ce produit ; prix psychologique, il s'agit du prix d'acceptation optimal (selon les théories de l'école autrichienne). La demande est généralement élastique : le nombre d'achats évolue par rapport à l'évolution du prix. Si le prix augmente, la demande baisse et inversement. En conséquence, différentes politiques de prix sont possibles, comme la politique d'écrémage, qui cherche à vendre moins de produits, mais plus cher, et donc ainsi à dégager un plus grand bénéfice. Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). Une grande méconnaissance des acheteurs est à signaler dans le secteur des services : le prix des services est généralement sous-estimé par rapport aux prix des produits. D'où l'importance d'un marketing beaucoup plus pédagogique et donc plus coûteux pour ce secteur. Cependant, de nombreuses législations interdisent la vente à perte (notamment en Belgique ou en France, depuis 1997 et la loi Galland).
(corporate) blogging accessibilité aspects légaux check-lists Communication Web comportements conseil éditorial content marketing contenu web conversion crédibilité e-commerce e-reputation emploi expérience utilisateur Facebook formats éditoriaux gestion de projet hypertexte inbound marketing intelligence collective journalisme landing page lisibilité marketing marketing de contenu microcontenus médias sociaux newsletter & e-mailing page d'accueil principes fonctionnels principes formels principes rédactionnels ressources référencement réseaux sociaux seo stratégie de contenu stratégie éditoriale twitter téléchargements Web 2.0 webdesign wordpress écriture web
Campagnes low-cost : le marketing numérique prend du temps mais ne coûte pas cher. Prenons l’exemple des réseaux sociaux. Une petite entreprise peut interagir avec ses clients sur Facebook ou Twitter avec autant de facilité que ne le fait une marque mondiale. Les petites entreprises ont souvent plus d’interactions personnelles avec leurs clients. Ce qui conduit à des relations de fidélité et au marketing de bouche à oreille.
Dans l’espoir d’inciter les jeunes adultes à s’intéresser davantage à leurs finances, la coopérative financière Desjardins a récemment lancé la plateforme en ligne #tellementadulte. Avec comme têtes d’affiche les humoristes Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques et Virginie Fortin, la plateforme contient plusieurs types de contenus, tels que des vidéos et des articles s’adressant directement à la clientèle ciblée. Évidemment, ceux-ci sont ensuite partagés sur les différents médias sociaux de l’entreprise. Ci-dessous, remarquez l’utilisation judicieuse du mot-clic (hashtag)!
Le marketing de contenu est un des meilleurs moyens d'atteindre vos objectifs en ligne. Un bonne stratégie de contenu vous permettra de développer votre visibilité et votre chiffre d'affaires. Bien entendu, ce n'est pas une fin en soi et c'est tout à fait compatible avec des actions de webmarketing comme de l'achat de trafic, de l'email marketing, du growth hacking ou encore du social media.

Une partie essentielle de ce processus consiste à organiser le développement des buyer personas. Même si votre client les a déjà créés, il est important d'évaluer leur qualité et de déterminer comment les affiner. Cette première étape est absolument cruciale, dans la mesure où les personas que vous créez seront ensuite utilisés pour orienter la création de nouveaux contenus.
SEM-Rush est un outil très utile pour comprendre ce qui fait le succès d’une page web en termes de SEO. Si vous évoluez dans un secteur de niche, nous vous conseillons vivement d’utiliser ce genre d’outils (il y en a d’autres du même genre, comme Majestic SEO) pour identifier les mots-clés à fort potentiel utilisés par les concurrents dans votre domaine d’activité. Le fonctionnement de SEM-Rush est simple : vous entrez l’URL de la page à analyser, l’outil vous propose en quelques secondes un rapport détaillé sur les sources de trafic, les mots-clés sur lesquels la page se positionne bien, etc. L’outil est disponible en version gratuite.
La première stratégie est bien connue des marketeurs et fonctionne à merveille. Un premier contenu attire l'attention et transforme un visiteur en prospect. Vous allez ensuite lui envoyer différents types de contenus afin de continuer à lui prouver votre expertise. Puis, à un moment, vous allez faire une proposition commerciale. L'avantage de cette technique est qu'au moment de proposer un produit ou service à acheter, le prospect sait déjà que vous êtes compétent. Il sera donc beaucoup plus enclin à acheter chez vous que chez un concurrent qui se contente de faire de la publicité.
Selon cette définition, votre document de stratégie devrait définir la série d’actions que vous allez entreprendre pour atteindre vos objectifs, en fonction de vos recherches jusqu’à maintenant. Une feuille de calcul est un format efficace, et pour des raisons de cohérence, vous trouverez peut-être plus facile d’établir un plan en fonction de la structure média possédé, acquis et payé que nous avons utilisée jusqu’à présent.
Google a de nouveau souligné cette importance pour les sites Web, en particulier pour ceux qui ont des sites web e-commerce. Ceux qui se chargent en 5 secondes ou moins, ont reçu 2 fois plus de revenus que leurs concurrents. La même recherche a révélé que 53 % des visites de sites mobiles ont été abandonnées si le chargement des pages prend plus de 3 secondes.
Développé en 2013 par Alessandro Martin, expert SEO chez Reprise Media Italy, Ubersuggest propose diverses fonctionnalités (nuage de mots clés, insert des Google Trends des mots clés générés…). Un accès direct au graphique de Google Trends pour les mots clés trouvés est ainsi possible, ce qui peut s’avérer très utile dans votre recherche de mots clés. Cet outil permet l’export en csv des mots clés générés. Nos experts vous parlent des nouvelles fonctionnalités d’Ubersuggest depuis la reprise de l’outil par Neil Patel.

Ce qu'il est surtout important de retenir en termes de bonnes pratiques est qu'il faut mettre des efforts constants en création de contenu sinon vous vivrez un échec à un moment ou à un autre. Il ne faut pas penser seulement en terme de campagnes, mais il faut plutôt penser en terme de relation avec votre clientèle et de constance. Le long terme est ici porteur de résultats, même si quelques tactiques peuvent être réalisées à court terme et miseront tout de même sur l'entretien d'une relation viable.
Le marketing digital, contrairement au marketing traditionnel veut acquérir les prospects potentiels. Le but est de les faire venir volontairement, par le simple fait que vous les intéressez. Vous devez donc les attirer, les convertir, les mener à l’engagement, mais aussi les fidéliser. Le but en marketing digital est donc d’attirer des prospects de qualité et non de gagner du trafic sur son site internet.
Pour la description de la page, faites en sorte qu’elle fasse 400 mots, et ne soit pas perçue comme du spam (donc éviter de placer trop de mots-clés sous forme de nuage) : tout doit être naturel. Aussi, penser à laisser une adresse de contact professionnelle, c’est à dire avec votre nom d’entreprise du type “louis@monentreprise.fr”, plutôt que “louis@gmail.com”. Cela paraît tout de suite plus crédible. Enfin, il est important de faire certifier votre page par Google, toujours dans le but de gagner en crédibilité et donc en confiance vis-à-vis des clients.
A la suite de votre demande, vous ne recevrez pas de messages commerciaux de tiers, nous ne cédons et ne revendons pas vos adresses et informations personnelles. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (art. 34 de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978). Pour exercer ce droit, contactez nous par email à : droit (arobase) visiplus.com ou par courrier à l'adresse : Visiplus - 1300 route des Crêtes, 06560 Sophia Antipolis.
-L’e-réputation sur les médias sociaux : L’utilisation des données  provenant des média sociaux  dans l’algorithme des moteurs de recherche est  de plus en plus courante. De ce fait la popularité sur les médias sociaux  peut  être utilisée comme un signal pour la fraîcheur de la page : Plus la page est partagée et plus cette page devient une source de valeurs d’informations et d’actualités.
La visibilité dans les moteurs de recherche (Search Engine Visibility) sert à vous orienter dans l’optimisation de votre site Web en vue de son inclusion dans les moteurs de recherche. Search Engine Visibility analyse votre site Web en appliquant diverses règles fondées sur ce que les moteurs de recherche voient lorsqu’ils accèdent à votre site. Les résultats de l’analyse vous sont ensuite rapportés et des mesures vous sont proposées pour optimiser le site.
Ensuite, il vous faudra mettre en place une stratégie de netlinking. Vous trouverez tous les détails en ressources. Je vous conseille aussi de contacter les sites que vous avez mentionné dans vos contenus. Le but n'est pas de mendier un lien mais simplement de leur signaler qu'ils ont été cité. Certains d'entre eux vous feront un backlink et d'autres un partages social.

L’année dernière, Hubspot avait publié cette étude réalisée en Amérique du Nord afin de mettre en évidence l’intérêt porté envers certains types de contenu plus que d’autres. Les réponses compilées ici sont basées sur la valeur utilisateur accordée au type de contenu. Gardez cela en tête lors de la création de vos offres afin d’optimiser vos taux de conversion.
On confond souvent le concept de « marketing de contenu » avec celui de « stratégie de contenu ». Bien qu’ils soient intimement liés, il est utile de les différencier. Pour Robert Rose du Content Marketing Institute, le marketing de contenu correspond à une vision macro répondant à la question « pourquoi ? ». Il permet de déterminer l’histoire que votre entreprise ou organisation veut raconter, puis d’envisager les différentes façons de l’utiliser pour engager votre audience. La stratégie de contenu quant à elle correspond à une vision micro, répondant à la question « comment ? ». Elle est plus opérationnelle et détaille les tactiques que vous utiliserez pour créer, publier, promouvoir et effectuer un suivi des résultats générés par vos contenus.
Avant de commencer à examiner les résultats de recherche pour vos mots clés, prenez du repos pendant un moment. Jusqu’à maintenant vous avez déjà trouvé quelques mots clés qui ne sont pas vraiment utiles pour votre site web. Par exemple, ceux avec une grande concurrence et une valeur commerciale faible ou ceux avec un volume de recherche et une valeur commerciale faibles. Ou peut-être vous avez trouvé des milliers de mots clés avec un grand volume de recherche et vous avez besoin de réduire leur nombre.
When businesses pursue content marketing, the main focus should be the needs of the prospect or customer. Once a business has identified the customer's need, information can be presented in a variety of formats, including news, video, white papers, e-books, infographics, email newsletters, case studies, podcasts, how-to guides, question and answer articles, photos, blogs, etc.[5][6] Most of these formats belong to the digital channel.
Le SXO (search experience optimization) permet d'améliorer la qualité d'un contenu pour répondre aux attentes des utilisateurs via un travail de maillage sémantique. Il fait réponse à l'évolution des tendances de recherche des internautes et notamment de l'utilisation croissante des recherches vocales. Le SXO se base ainsi sur l'expérience utilisateur (UX) pour améliorer la visibilité d'un site internet.
Voici un extrait: If there’s anything I particularly hate when it comes to SEO, it’s the meta keywords tag. I so wish it had never been invented. It’s practically useless, yet people still obsess over it. In this article, I’ll explain more about why you shouldn’t worry about it except perhaps for misspellings, as well as which search engines support it.
Vous cherchez une information ? Votre premier réflexe sera sans doute d’effectuer une recherche sur Google. Mais bien souvent, les internautes se limitent à la première page de résultats, c’est pourquoi il est important pour tout administrateur d’optimiser son site Web. Afin de figurer dans les premiers résultats de recherche, il faut prendre en compte à la fois les lecteurs et les moteurs de...
Un élément qui est malheureusement souvent négligé est la diffusion du contenu. Prenons, par exemple, un whitepaper développé par une entreprise B2B. Celle-ci a passé 15 à 20 heures à le développer pour qu'il soit parfait et qu'il aide la cible. Une page de destination a été créée et l'entreprise a fait 1 publication Facebook et 1 publication LinkedIn pour le partager. J'ai le regret de vous annoncer que cette ressource sur laquelle vous avez passé tant de temps risque de ne pas générer beaucoup de résultats ou du moins pas ceux auxquels vous auriez pensé.
Gardez à l’esprit cependant que la recherche de mots-clés est un processus continu. Comme vous l'avez remarqué, les étapes requises pour pouvoir rechercher et intégrer vos mots-clés nécessitent du temps et de la patience ; et il faudra attendre également que Google détecte ces changements. Plus important encore, à mesure que le comportement des internautes évolue, le SEO change, les algorithmes des moteurs de recherche changent, et les mots-clés que vos clients utilisent changeront probablement ; donc, assurez-vous d'effectuer régulièrement votre recherche de mots-clés pour vous assurer que vos informations sont à jour et exactes.

En regardant votre analyse du contenu, vous pourriez découvrir que les PDF téléchargeables sur un certain type de page de votre site se transforment vraiment bien (bien mieux que sur la page dédiée aux téléchargements par exemple). Dans le cas de cette entreprise de chaussures, vous pourriez prendre la décision d’ajouter un PDF sur « comment trouver la bonne pointure » sur ces pages.


La Smart Solution d'AnyCompany répartit automatiquement le trafic applicatif entrant sur plusieurs instances Amazon EC2. Cette solution vous permet d'améliorer la tolérance aux pannes de vos applications en fournissant de façon transparente la capacité d'équilibrage de charge dont vous avez besoin pour répondre au trafic applicatif entrant. Smart Solution détecte les instances défectueuses d'un groupe d'instances et réachemine automatiquement le trafic vers les instances saines jusqu'à ce que les instances défectueuses aient été restaurées. Les clients peuvent activer Smart Solution dans une seule ou plusieurs zones de disponibilité AWS afin d'obtenir des performances plus homogènes des applications.
Par exemple, si vous possédez une boutique en ligne et que vous balisez la page d'un produit spécifique, cela nous aidera à comprendre que celle-ci présente, par exemple, un vélo, avec son prix et l'avis des clients. Nous pouvons afficher ces informations dans l'extrait des résultats de recherche des requêtes pertinentes. C'est ce que nous appelons les "résultats enrichis".
C’est toute la différence entre définir une stratégie SEO efficace et appliquer des tactiques. La stratégie définit vos actions globales pour dominer tandis que les tactiques vous permettent de gagner des pourcentages de compétitivité qui vous font gagner des positions sur vos concurrents lorsque vous êtes au coude à coude. Sans stratégies, vos tactiques reviennent à régler la pression des pneus d’une voiture sans moteur.
Faire un lien d'une page A vers une ressource B, c'est y faire référence et donc référencer la ressource B depuis la page A. Par vulgarisation, l'action générique d'inscription dans les moteurs de recherche a été appelée référencement. Aujourd'hui, sa pratique s'articule autour des outils de recherche, plus particulièrement des moteurs et des annuaires de recherche, en tentant d'améliorer le positionnement des sites (et donc leur visibilité) dans leurs pages de résultats, appelées SERP (search engine results pages) dans le jargon du référencement.
En gros, le SEO traite des mesures prises pour assurer que lorsque les gens effectuent des recherches sur Internet pour des sujets qui sont liés à vous et/ou de vos produits, votre site Web apparaît plus élevé sur la page de résultats du moteur de recherche (SERP) que possible. moteur de recherche a sa propre technologie pour faire ces quatre choses. Quand un utilisateur effectue une recherche, la qualité des résultats qu’il voit est une réflexion de la technologie du moteur de recherche, et détermine généralement si un utilisateur continuera à utiliser ce moteur de recherche ou s’il passera à un autre.
La publication d’articles de commentaires sur les réseaux sociaux des autres, les forums publics, les espaces commentaires des magazines électroniques et autres blogs sur des sites. Tout ceci contribue au rayonnement direct, mais est aussi pris en compte par les moteurs de recherche, ce qui contribue à l’amélioration du positionnement dans leurs résultats.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.
×