Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook est sans doute l’une des plateformes publicitaires les plus efficaces pour qui maîtrise le ad manager. Sa précision de ciblage et ses nombreuses possibilités de campagnes offrent un panel de services intéressant pour toutes les entreprises qui souhaitent travailler leur notoriété ou communiquer différemment avec leurs clients.
Au moment de choisir vos objectifs de marketing de contenu, posez-vous une question très importante : comment vais-je mesurer cet objectif ? Chaque objectif doit être mesurable. Qu’il s’agisse d’un pourcentage, d’un montant monétaire ou du trafic, identifiez la cible de votre objectif sous une forme numérique et décidez de la manière dont vous allez suivre la progression. S’il vous est impossible de déterminer une manière concrète de mesurer votre objectif, il est probablement temps de le repenser.
Le SEO englobe plusieurs tactiques, mais le principe sous-jacent est que vous aidez Google et les autres moteurs de recherche à mieux comprendre de quoi traite votre site e-commerce, et ce que vous y vendez. En contrepartie, cela augmente votre visibilité en augmentant la probabilité que votre boutique soit affichée dans les résultats de recherche, lorsque des clients potentiels recherchent des produits que vous vendez.
2. Les médias sociaux acquis font référence aux partages et aux mentions obtenus par votre contenu de la part des autres utilisateurs des médias sociaux. Semblable au bouche-à-oreille, il s’agit d’utilisateurs non affiliés qui partagent volontairement votre contenu sur leurs propres canaux sociaux, et vous aident à promouvoir votre contenu par la même occasion. Non seulement vous atteignez un public plus large sans payer quoi que ce soit, mais le classement de votre contenu sur Google s’en ressent également. Les médias sociaux acquis ne sont donc pas seulement de grande valeur : ils font partie intégrante de la réussite de votre marketing de contenu. Répétons-le : les médias sociaux acquis sont particulièrement précieux pour le contenu dont la cible est vaste, et s’avèreront même inestimables pour la notoriété de la marque.
Ce sont, d’une part, l’optimisation pour les moteurs de recherche et les campagnes de liens sponsorisés de l’autre. Toutes deux sont complémentaires. Il est difficile d’optimiser un site avec une vaste gamme de mots-clés, c’est pourquoi les liens sponsorisés peuvent considérablement étendre le public touché. Optimisez votre site pour les mots-clés principaux, et utilisez les liens sponsorisés pour cibler les termes de recherche de volume moins important.
3) Ce n’est pas seulement l’actualisation de l’information du site en tant que tel qui est utile aux engins de recherche, mais aussi l’actualisation des commentaires laissé par les utilisateurs (dans le cas des blogues, des forums de discussions ou même des systèmes de classement par étoiles). Pour les agences de voyages, c’est très payant de mettre en place une structure d’information qui décrit non seulement une destination spécifique, mais qui permet aux gens de laisser des commentaires sur cet endroit. Une telle stratégie serait vraiment efficace dans le cas de la présentation de Lahaina, à Maui, sur le site de gohawaii.com (http://www.gohawaii.com/stories/stories.html?video=17&cid=2009r3stories_mauihome)
En fait, il s’agit de l’utilisation qui est faite du contenu qui est dupliqué. S’il est question d’une utilisation plus abusive où un site prend le contenu de plusieurs sites afin d’attirer le maximum de trafic possible, celui-ci sera pénalisé par Google. Toutefois, si un Internaute décide de reprendre un billet que vous avez écrit sur son propre blogue, vous ne serez pas pénalisé sur ce point.
Il s'agit en l’occurrence de travailler les éléments internes et externes des sites pour permettre de donner plus facilement les informations à la fois aux internautes mais également aux moteurs de recherche. Cela se fait à travers la notoriété des sites, du contenu que les moteurs de recherches jugeront pertinent ou non, de la structure du site (le code est-il compréhensible, léger, complet...) et de nombreux autres critères techniques comme la vitesse de chargement du site, l'usage d'une technologie de site web adaptatif et autres. On parle aujourd'hui de plus de 300 critères pour Google3 par exemple.
Quiconque crée du contenu doit savoir quand il intervient sur la voie de la création du produit fini. Lors de la création de contenu, il peut être judicieux, par exemple, de commencer par les rédacteurs. Une fois la rédaction terminée, l’éditeur prend le relai. Viennent ensuite les designers ou les caméramen. Le contenu achevé passe ensuite dans les mains d’un responsable. Toute modification nécessaire impliquera l’intervention du créateur, puis d’un responsable pour l’approbation finale. Il peut aussi exister une étape intermédiaire dont sera responsable un chargé de projet. Il se pourrait également que vous ne disposiez pas des ressources nécessaires à la prise en charge d’un processus aussi complexe. Votre processus pourrait n’impliquer qu’un rédacteur et un designer. Dans tous les cas, chaque personne doit savoir à quel moment elle intervient dans le processus, et quelles sont ses responsabilités dans le cadre d’un projet de contenu standard.
L'utilisation de liens textuels pour naviguer d'une page à une autre facilite l'exploration et l'interprétation de votre site par les moteurs de recherche. Lorsque vous utilisez JavaScript pour créer une page, utilisez des éléments "a" dans les valeurs d'attribut "href" pour les URL et générez tous les éléments de menu au chargement de la page au lieu d'attendre une interaction de l'internaute.
Depuis 1960, l’environnement a changé du tout au tout : invention de l’hypermarché, Wal-Mart aux États-Unis, Carrefour en France ; invention de la conteneurisation qui va permettre la mondialisation; invention du code-barres; invention du paiement par carte bancaire ; invention d’internet; invention du numérique ; intervention de nouveaux entrants (au sens de Michael Porter) : Chine, Corée du Sud, Singapour, etc. ; invention du téléphone intelligent ; invention des réseaux sociaux ; le marketing personnalisé rendu possible par les Big Data ; etc. et fait que le paradigme mnémotechnique de Jerome McCarthy21 n’est plus adapté et est en passe, après avoir été remplacé par le marketing relationnel, puis par le marketing serviciel d'être supplanté par un business-model, le SSP.
Voici une liste des différents formats de contenus que vous pouvez utiliser pour votre stratégie marketing. Lorsque vous créez un contenu, n'hésitez pas le transposer dans un maximum d'autres formats afin d'améliorer son impact. Par exemple, si vous rédigez un article, vous pouvez le transformer en e-book, en infographie, en vidéo ou encore en présentation Powerpoint.
Le SoLoMo serait une tendance en vogue, cet acronyme signifie : Social, Local, Mobile.[réf. nécessaire] Certains sites/marques incorporent plus d’une de ces 3 caractéristiques SO-LO-MO, par exemple les réseaux sociaux Twitter et Facebook, et sont en majorité utilisé sur des téléphones portables, et Facebook avec ses pages locales (places) cherche aussi à être présent au niveau local. Cette tendance du SoLoMo s'applique particulièrement bien au tourisme numérique avec : l’influence du cercle social dans la préparation de séjour (Social), le développement des technologies GPS au service de la localisation (Local), la connexion mobile pendant le séjour (Mobile).
Le marketing traditionnel peut s’effectuer à peu près partout. Les salons commerciaux, les publicités télévisées et les communiqués de presse sont des moyens que les entreprises utilisent couramment pour faire leur promotion et attirer les consommateurs. Mais le marketing se fait également lorsque vous fournissez un service excellent et que vos clients parlent de leur expérience autour d’eux.
Le linkbuilding (aussi appelé tissage en français) décrit la construction ciblée de profils de backlinks (liens-retour). Une stratégie de linkbuilding réussie résulte d’une augmentation du nombre et de la qualité des liens-retour. Les liens-retour étant exclusivement des liens externes, l’optimisation n’a pas lieu sur la page Web en elle-même mais grâce aux différents contacts et connexions avec des pages Web tierces. Accumuler de telles recommandations de sites externes via des liens-retour est l’une des tâches les plus importantes de l’optimisation pour les moteurs de recherche en Offpage (aussi appelée Off-site). Il s’agit d’une optimisation SEO où le site n’est pas modifié en soi, mais plutôt son « environnement »). Google valorise les sites Web qui ont un réseau pertinent et fiable de liens-retour dans son classement, d’où l’importance du linkbuilding.

acheter une entreprise acquisition d'entreprise actions aspects juridiques banque de jumelage capital d'investissement capital de risque centre de transfert d'entreprises comment financer un rachat d'entreprise contrats convention entre actionnaires crowdfunding droit développement durable enjeu enjeux du financement entrepreneuriat entreprises entreprises agricoles financement financement acquisition d'entreprise fiscalité formation gaz à effet de serre gel successoral gouvernance harmonie harmonie familiale Lanaudièere Lanaudière Économique marché du carbone marketing numérique pièges PME relève relève d'entreprise relève récompensée sociofinancement transfert transfert d'entreprise transfert d'entreprises transferts d'entreprises vendre une entreprise vente d'entreprise à quoi penser

×