Le SEO, ou Search engine optimization, est le processus qui consiste à formater son site et son contenu pour améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche. Internet regorge de sites et de blogs qui se battent pour attirer l’attention. Cependant, cibler des mots-clés de niche que votre clientèle utilise sur les moteurs de recherche peut limiter la concurrence que vous rencontrerez en ligne.
Nous en avons tous l’expérience : la plupart des moteurs de recherche interne fonctionnent mal, que ce soit sur le web ou sur des applications mobile. Par exemple, il nous est tous arrivé de retourner dans Google pour chercher un contenu impossible à trouver à l’intérieur d’un site web. Plus souvent encore, face à une page « 0 résultat(s) trouvé(s) », nous changeons de site internet.
Le marketing est une démarche qui anime complètement une entreprise, oriente ses politiques et ses planifications, ses activités, ses décisions afin de répondre, d'une part, aux attentes et aux besoins que l'entreprise aura identifiés, prévus, suscités ou même créés, des destinataires finals de ses biens ou de ses services vendus, et, d'autre part, à l'intérêt des échelons intermédiaires éventuels de la distribution

La raison pour laquelle (je pense) Google AdWords ou Keyword Planner n’ont pas été inclus est le fait que ces outils sont, surtout, orientés “recherche d’information” alors que tous les autres outils sont, plutôt, orientés “recherche de produit à acheter”. Malgré ce qu’on puisse croire, il y a un monde de différence entre ces deux approches. L’état d’esprit de l’internaute est complètement différent dans les deux cas.
Vous devriez choisir de cette liste les mots-clés qui décrivent au mieux votre site, vos pages et votre sélection de produits, en gardant à l’esprit le volume de recherche et la concurrence ; avant de les enregistrer, idéalement dans une feuille de calcul. Vous devriez répéter ce processus pour tous les mots-clés que vous avez générés suite à votre séance de réflexion/brainstorming.
L’élaboration de votre liste de mots-clés doit se baser sur des données objectives liées au comportement des internautes et aux volumes de recherche. C’est pour cette raison que l’intelligence et la réflexion ne sont pas suffisantes. Vous avez besoin d’outils ! Des outils qui vous permettront d’identifier les mots-clés effectivement utilisés par votre cible, mais aussi ceux utilisés par vos concurrents.
On a souvent tendance à confondre marketing digital et webmarketing, car effectivement, le marketing digital se fonde sur le web. Mais en réalité, ce dernier est un ensemble de pratiques ayant pour objectif la promotion des entreprises, générer les leads et fidéliser les clients par le biais de supports numériques tels que le site web, les médias sociaux, le SEO, l’inbound marketing , les données, le marketing local et les diverses campagnes d’emailing.
La réputation de votre site peut être transmise à un autre site vers lequel vous créez un lien. Il arrive parfois que les internautes profitent de cette association en ajoutant des liens vers leur propre site dans vos sections de commentaires ou groupes de discussion. Il se peut également que vous souhaitiez mentionner un site de manière négative et ne pas lui transmettre votre réputation. Imaginez, par exemple, que vous rédigiez un article de blog au sujet des spammeurs de commentaires et que vous souhaitiez citer un site qui a récemment spammé votre blog dans les commentaires. Vous souhaitez avertir les autres visiteurs du site en incluant le lien dans votre contenu. Cependant, vous ne voulez pas transmettre votre réputation à ce site. Il est alors judicieux d'utiliser l'attribut "nofollow".
Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.
×