Les différents rapports d'améliorations26 de la Search Console vous permettent de déterminer le nombre de pages de votre site où nous avons détecté un type de balisage spécifique, le nombre de fois où elles ont été affichées dans les résultats de recherche et le nombre de fois où les internautes ont cliqué dessus au cours des 90 derniers jours. Ils indiquent également les erreurs que nous avons détectées.
Comme mentionné ci-dessus : utile, à forte valeur ajoutée et pertinent. Adressé à votre audience, dans un ton qui lui parlera, et qui renforcera les liens, à propos de sujets qu’elle trouve importants. Vous devrez déterminer un moyen de tirer parti de cette stratégie afin de savoir ce qui fonctionne ou non. De manière générale, vous créerez et définirez du contenu pour différents usages tels que : médias sociaux, RP, SEO ou mailing.
Google recommande que tous les sites Web utilisent https:// dans la mesure du possible. Le nom d'hôte correspond à l'endroit où est hébergé votre site Web : il s'agit souvent du même nom de domaine que celui de vos e-mails. Google différencie les versions "www" et "non www" (par exemple, "www.example.com" ou "example.com"). Lorsque vous ajoutez votre site à la Search Console, nous vous recommandons d'ajouter une version http:// et une version https://, ainsi que les versions "www" et "non www".
Ils sont l’un des trois premiers facteurs de classement (avec le contenu et le RankBrain). Dans le passé, il était facile d’obtenir des liens en les achetant à des « fermes de liens » qui ajouteraient votre domaine de site Web à leurs sites Web. Google s’est rapidement emparé de cette pratique et l’a mise sur la liste noire. (Encore une fois, n’essayez pas de tromper le système.)
Ces stratégies SEO vont dans la tendance qui pousse désormais les webmarketeurs à allier SEO et UX pour mieux atteindre leurs objectifs. La priorité est de séduire les visiteurs et de les inciter à s’engager sur le site, à prolonger leur visite, à être actifs dans leur démarche. Séduire les moteurs de recherche ne peut plus se faire à grands coups de backlinks, mots clés, et liens internes à foison. Il faut désormais penser avant tout au visiteur et à son expérience de visite car c’est à quoi Google prête désormais attention. On est dans une démarche qualitative pour améliorer les contenus et l’expérience utilisateur plutôt que dans une démarche quantitative pour tromper et se jouer des algorithmes de Google. Que du positif, et des stratégies SEO plus pertinentes et plus humaines !
Dans une recherche Internet, un mot clé est un terme pertinent utilisé pour trouver les pages Web correspondantes. Le terme a été popularisé aux débuts du développement des moteurs de recherche internet : Il était impossible de poser des questions en langage naturel pour trouver les pages appropriées, mais les recherches donnaient les meilleurs résultats si les recherches portaient sur quelques mots clés choisis. Ces "mots clés" reflétaient l'essence du thème recherché ; ils étaient susceptibles d'être présents sur tous les sites référencés par le moteur de recherche.
1. Les médias sociaux détenus renvoient au fait de se servir de vos propres canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour diriger le trafic vers votre contenu. Ce dernier est gratuit, puisqu’il provient d’une démarche d’abonnement à vos propres médias sociaux. Cela peut également constituer la forme la plus fiable de promotion sur les médias sociaux puisque le partage de contenu excellent sur vos canaux sociaux peut créer une communauté de visiteurs réguliers. Il s’agit d’un cycle vertueux : plus vous partagez de contenu intéressant, plus le public revient pour le consulter. Capitaliser sur le trafic lié aux médias sociaux détenus implique que vous savez qui sont vos abonnés et avec quoi ils aiment interagir. Ce type de promotion fonctionne encore mieux pour du contenu à portée plus large. Il est précieux dans le cadre d’une démarche visant à augmenter la notoriété de la marque ou à diriger le trafic vers vos sites Web.
Il s'agit en l’occurrence de travailler les éléments internes et externes des sites pour permettre de donner plus facilement les informations à la fois aux internautes mais également aux moteurs de recherche. Cela se fait à travers la notoriété des sites, du contenu que les moteurs de recherches jugeront pertinent ou non, de la structure du site (le code est-il compréhensible, léger, complet...) et de nombreux autres critères techniques comme la vitesse de chargement du site, l'usage d'une technologie de site web adaptatif et autres. On parle aujourd'hui de plus de 300 critères pour Google3 par exemple.
On peut utiliser aussi Ubersuggest et Answerthepublic.com. Ce dernier va coupler le mot clé avec des questions du type « comment », « où », « lequel », « pourquoi », etc., et nous sortir les suggestions de différents moteurs de recherche. On obtiendra ainsi une nouvelle liste de mots clés, non qualifiés. Et c’est reparti pour un tour dans le Keyword Planner de Google !
La page des informations sur le produit affiche jusqu'à trois éléments principaux du produit sous forme de liste à puces. Les clients peuvent rechercher des produits par éléments principaux. Lorsque vous créez une liste de produits, incluez-y donc les éléments principaux des produits. Les éléments principaux doivent décrire les principaux arguments de vente du produit en termes concis et informatifs. Par Exemple : « Projection des coûts : avec Smart Solution d'AnyCompany, vous payez uniquement pour ce que vous utilisez. Vous êtes facturé pour chaque heure complète ou partielle d'exécution de Smart Solution. »

Ainsi, les consommateurs québécois sont branchés sur Internet, ont déjà intégré dans leurs habitudes d’acheter en ligne, et désormais, leur processus de recherche d’information fait appel à la recherche et à la comparaison de produits en ligne. Sur Internet, dans les médias sociaux en particuliers, les consommateurs reproduisent le phénomène du bouche à oreille, mais à une plus grande échelle. Il est donc devenu essentiel pour les entreprises vendant aux particuliers d’être présents en ligne afin d’être trouvés.
×