Vous souhaitez que votre campagne SEO performe ? Génère du trafic qualifié ? Capture des prospects ? Et convertit les visiteurs en acheteurs ? Vous devez avoir la bonne stratégie de mot-clé. Rappelez-vous que les mauvais mots-clés sur votre site Web attireront une mauvaise audience avec un fort taux de rebond qui rétrogradera votre site aux yeux de Google. Nous verrons dans un prochain billet comment nettoyer cette liste de mots-clés et sélectionner les mots-clés les plus pertinents.
Unlike other forms of online marketing, content marketing relies on anticipating and meeting an existing customer need for information, as opposed to creating demand for a new need. As James O'Brien of Contently wrote on Mashable, "The idea central to content marketing is that a brand must give something valuable to get something valuable in return. Instead of the commercial, be the show. Instead of the banner ad, be the feature story."[3] Content marketing requires continuous delivery of large amounts of content, preferably within a content marketing strategy.[4]

Il est important de savoir que le budget mensuel pour obtenir un certain succès avec le référencement payant dépend de chaque domaine d’activités. Toutefois, un budget d’environ 300$ par mois pour les entreprises locales n’apporte que très peu de gains (environ 300 visites) alors qu’un budget avoisinant les 1500$ par mois est réputé pour apporter une quantité de nouveaux visiteurs suffisante pour gérer plusieurs nouvelles ventes. Le prix pour chaque clic est d’environ 2$ à 5$, dépendant du domaine d’affaire de l’entreprise et de l’agressivité de sa stratégie publicitaire.
Les moteurs de recherche ont besoin d'une URL unique par élément de contenu pour pouvoir l'explorer, l'indexer et y rediriger les internautes. Pour être affichés correctement dans la recherche, les contenus de différente nature (par exemple, différents produits dans un magasin) ainsi que le contenu modifié (par exemple, des traductions ou des variantes régionales) doivent correspondre à des URL distinctes.
Afficher un contenu différent aux moteurs de recherche et leurs bot à l'aide d'un script en JavaScript (technique appelée cloaking), avec une page masquée. Cette technique est proscrite par les moteurs de recherche, et le site sera probablement placé sur une liste noire s'il est repéré, comme dans l'affaire BMW en Allemagne où la firme automobile a été blacklistée par Google qui l'a éliminée de son index en janvier 2006 durant deux jours12.
Lorsque vous répertoriez votre produit, vous pouvez choisir jusqu'à trois catégories de logiciels et sous-catégories correspondantes pour votre produit. Cela permet aux clients de découvrir votre produit lorsqu'ils parcourent les listes sur AWS Marketplace. Ne choisissez que des catégories qui sont pertinentes pour votre produit. Dans la plupart des cas, une seule catégorie s'applique. Le formulaire de chargement de produit et le portail des listes en libre-service contiennent tous deux une liste complète des catégories.
Aussi appelé e-marketing ou encore marketing numérique, le marketing digital regroupe toutes les pratiques marketing utilisées sur les supports et canaux digitaux. En général, il est assimilé à tout ce qui se rapproche de près ou de loin à Internet : on parle alors de webmarketing ou de cybermarketing. Avec le temps et l’avancée de la technologie, son périmètre d’intervention s’est cependant élargi. Aujourd’hui, d’autres médias sont également prisés, entre autres les applications mobiles et les jeux vidéo. A chaque nouvelle tendance, les spécialistes en marketing sont contraints de revoir leurs méthodes de travail. Il semble donc difficile de donner une liste exhaustive des différents domaines sur lesquels se base le marketing digital.
Rédigez une description capable d'informer et d'intéresser les internautes qui voient votre balise Meta "description" en tant qu'extrait dans un résultat de recherche. Il n'existe pas de longueur maximale ou minimale pour le texte contenu dans une balise Meta "description", mais nous vous recommandons de faire en sorte qu'il soit suffisamment long pour figurer entièrement dans la Recherche (notez que les internautes peuvent voir des extraits de différentes tailles en fonction de leur recherche et de l'appareil qu'ils utilisent), et qu'il inclue toutes les informations pertinentes pour que les internautes sachent si la page pourra leur être utile.
Le contenu est roi. Ce dicton est vrai d’une certaine manière. Votre site Web est vraiment juste un emballage pour votre contenu. Votre contenu indique aux prospects ce que vous faites, où vous le faites, pour qui vous l’avez fait et pourquoi quelqu’un devrait utiliser votre marque/vos produits. Et si vous êtes intelligent, votre contenu devrait également aller au-delà de ces éléments évidents de type brochure et aider vos clients potentiels à atteindre leurs objectifs.

Outre le fait de répondre aux besoins de votre public cible et de satisfaire les exigences de vos objectifs commerciaux, il vous sera nécessaire de décider du type de contenu le plus adapté à votre équipe marketing. Si vous ne disposez pas de caméraman et n’avez pas les moyens de faire appel aux services d’un professionnel, laissez les vidéos de côté. Si votre entreprise est une start-up et que vous n’avez aucun client d’importance, les études de cas ne sont pas vraiment une option. Trouvez les types de contenu qui correspondent le mieux à vos forces et à vos ressources, et faites-en votre priorité. Il n’est pas question de réinventer la roue, mais juste de mettre en évidence vos forces et de générer des affaires à l’aide de contenu intéressant.


Nous vous recommandons d'utiliser des données structurées avec n'importe lequel des balisages d'annotation acceptés pour décrire votre contenu. Vous pouvez ajouter le balisage au code HTML de vos pages ou utiliser des outils comme le Marqueur de données23 et l'Outil d'aide au balisage24 (voir la section "Bonnes pratiques" pour en savoir plus sur ces outils).
Depuis les années soixante13, les réflexions et propositions n'ont pas manqué qui affectent le contenu ou la diversité de la discipline. Certains continuent à préconiser une approche unifiée du marketing quels qu'en soient les domaines d'application14 et d'autres auteurs tiennent fermement à la spécificité dans certains domaines d'application comme le « Marketing industriel15 ou le « Marketing des services »16. D'autres écoles de pensée entendent compléter la pratique ou renouveler la réflexion comme l'École du consumer research (représentée par Morris B. Holbrook, notamment), l'École de marketing postmoderne (en) (Stephen Brown), l'École de la modélisation (DeSarbo).

The Council adopted a Decision concerning the conclusion on behalf of the European Community of an exchange of letters recording the Common Understanding on the principles of international cooperation in research and development activities in the domain of Intelligent Manufacturing Systems between the European Community and the United States of America, Japan, Canada, Australia and the EFTA countries of Norway and Switzerland. europa.eu


Nous en avons tous l’expérience : la plupart des moteurs de recherche interne fonctionnent mal, que ce soit sur le web ou sur des applications mobile. Par exemple, il nous est tous arrivé de retourner dans Google pour chercher un contenu impossible à trouver à l’intérieur d’un site web. Plus souvent encore, face à une page « 0 résultat(s) trouvé(s) », nous changeons de site internet.
En fonction de vos profils d’acheteur, identifiez les lacunes dans le contenu que vous avez. Si vous êtes une marque de chaussures et que vous avez découvert dans vos recherches que l’un des plus grands défis de votre cible est de trouver la bonne pointure, mais que vous n’avez aucun contenu répondant à cette préoccupation, alors vous devriez en créer un.
Ici vous devez faire un choix : cibler la vente des pommes ou des carottes. Le choix se fera en fonction de ce que vous proposez vraiment sur votre page. Et si vous proposez les deux articles, il vous faudra les séparer et cibler ainsi chacun des mots-clés sur des pages dédiées. Vous pourrez ainsi attirer aussi bien les internautes intéressés par les pommes que par les carottes.
2. Ensuite, il sera nécessaire d’établir un calendrier de suivi de la performance du contenu. Cela dépendra du type de contenu et de la manière dont sa promotion est assurée. Il serait probablement judicieux de faire un point hebdomadaire avec votre équipe pour savoir si la participation et les leads générés sont en augmentation ou en diminution. Ceci permettra de connaître l’impact positif ou négatif des sujets abordés ou des intervenants choisis sur une semaine donnée sur vos indicateurs clés de performance. La performance sur les médias sociaux, quant à elle, devrait probablement être analysée quotidiennement, pour ajuster rapidement votre calendrier et mettre en avant le contenu qui résonne auprès du public (et par conséquent supprimer celui qui a manqué sa cible). Plus vous analyserez fréquemment la performance de votre contenu, plus votre équipe bénéficiera d’une souplesse pour affiner le contenu si nécessaire, et au moment opportun.
L’optimisation dans les moteurs de recherche (OMR ou SEO en anglais) est l’art et la science d’accroître la visibilité de pages Web en faisant monter leur classement dans les pages de résultats organiques (gratuits) des moteurs de recherche. Les moyens utilisés à cette fin comprennent l’optimisation de l’architecture Web, l’optimisation de la rédaction de contenu et le développement des communautés (sollicitation de liens, colonisation des médias sociaux et socialisation).
Le balisage de données structurées nous permet non seulement de générer des résultats enrichis, mais aussi de diffuser des résultats pertinents dans d'autres formats. Par exemple, si vous avez un magasin physique, baliser les horaires d'ouverture permet à vos clients potentiels de vous trouver précisément lorsqu'ils vous cherchent, et leur indique si votre magasin est ouvert ou fermé au moment de leur recherche.
La position officielle de Google (le leader de la recherche, on se basera donc sur lui pour la suite) est de mettre le visiteur au centre de vos actions. De la structure du site à votre contenu. L’algorithme va donc tenter de faire la différence entre ce qui est agréable ou gênant pour l’utilisateur (site adapté pour le mobile, organisation du site, formats utilisés..) et tenter d’estimer la pertinence et la valeur de votre contenu (est-il long ? est-il unique ? d’autres sites en parlent-ils ?..). Un référenceur devra cependant toujours garder en tête que derrière ce leitmotiv du « pensez à l’internaute pour être bien référencé » se cache un algorithme bête et méchant. Enfin façon de parler.
Le plus compliqué va être de trier ce volume d’information et surtout ne pas vous laisser abattre par l’infobésité Faites des choix, assumez-les et mettez tout en ouvre pour réussir à atteindre vos objectifs. Donnez-vous les moyens pour y arriver : ne soyez pas trop gourmands, prenez des expressions qui ne sont pas trop concurrentielles tout en gardant en tête vos « must » et laissez-vous le temps !
Dans le cas d’un moteur natif, il sera nécessaire de modifier les fiches produits pour y ajouter des mots clés, afin de les faire ressortir sur les requêtes visées. Si cela n’est pas suffisant, il faudra également prévoir la création de champs supplémentaires, et modifier le fonctionnement du moteur pour qu’il prenne en compte ces nouveaux champs. Ce processus peut être fastidieux et ne garantit pas un tri pertinent des résultats.Dans le cas d’un moteur externalisé, toutes ces fonctionnalités existent déjà, et il n’y a rien à développer : vous pourrez cependant optimiser l’affichage des résultats, mot clé par mot clé, en vous focalisant sur les top recherches. Ce travail peut sembler chronophage mais il permettra d’optimiser au millimètre près les termes les plus recherchés. A titre d’information, de nombreux acteurs du e-commerce recrutent un profil qui travaillera partiellement ou à temps plein sur l’optimisation du moteur interne.L’algorithme développé par la solution vous permettra également d’agir sur les autres mots clé, qui constituent la “longue traîne”. Vous pourrez par exemple croiser des critères supplémentaires (des données issues de votre ERP notamment) ou encore créer des champs lexicaux de synonymes de manière très rapide, afin de rendre les résultats plus pertinents de façon automatique.
Ensuite, il vous faudra mettre en place une stratégie de netlinking. Vous trouverez tous les détails en ressources. Je vous conseille aussi de contacter les sites que vous avez mentionné dans vos contenus. Le but n'est pas de mendier un lien mais simplement de leur signaler qu'ils ont été cité. Certains d'entre eux vous feront un backlink et d'autres un partages social.
Le marketing est pluriel. En effet, la méthodologie peut s'appliquer partiellement et au coup par coup, à tout autre chose qu'à ce pourquoi elle avait été conçue à l'origine, la commercialisation des produits alimentaires et produits d'entretien en grande surface. On a donc : un marketing B-to-B, un marketing des services, un marketing du luxe, un marketing numérique, un marketing immobilier, un marketing international, un cause marketing, etc.
Le référencement payant repose sur une approche différente du SEO, qui consiste à financer son positionnement. Les résultats de ce type de référencement sont affichés en tête de page et dans un bandeau latéral. Les sites sont alors accompagnés de la mention “annonce” qui traduit l’usage du référencement payant. Pour cela, plusieurs modes de fonctionnement sont développés avec notamment le coût par clic qui consiste à payer en fonction du nombre de clic sur le lien du site. Aucune vente pour le client n’est certifiée.

Nous pouvons le faire pour vous! AdMovendo est une entreprise québécoise qui a pour mission d’aider les entreprises québécoises à maximiser leur visibilité sur internet et ainsi prendre la place qui leur revient. Contactez-nous pour obtenir plus d’information sur l’optimisation de votre site web ou simplement pour bénéficier de notre offre d’audit SEO technique gratuit.
Un grand merci Kristof d’avoir pris en main mon site ! Vous avez su m’expliquer clairement alors que je n’y connaissais absolument rien. Mais surtout, cela n’a pas mis longtemps pour que les résultats soient visibles sur mes positionnements. J’ai vraiment apprécié votre rigueur et votre éthique de travail, cela m’a permis de travailler en toute confiance même à distance. Christian Delaitre éleveur de Cane corso dans la région PACA .| canecorsostar.com
La nouveauté sur Google est la recherche universelle. Auparavant, sur Google, on ne trouvait que des sites web, alors qu’aujourd’hui on va pouvoir accéder à de la vidéo, des images. Le contenu que l’on peut trouver dans le moteur est désormais universel. La notion de référencement universel a donc fait son apparition et elle peut modifier les résultats de l’exposition de la marque sur une page web. Cela change la donne, en effet, on peut être premier sur un mot-clé mais se faire doubler sur d’autres types de contenus. La recherche universelle est la seule rupture réelle et vraiment sensible à noter sur les moteurs de recherche.

Bien qu’il n’y ait pas de nombre de mots que vous devriez inclure, Google a indiqué dans le passé que tout ce qui suit les cinq premiers mots n’aura pas autant de crédit. Ce n’est pas vraiment surprenant, car lorsqu’une requête de recherche est présentée aux moteurs de recherche, ils parcourent les mots au début de l’URL pour vérifier la pertinence par rapport au terme de recherche.

L'essor des technologies de l'information et de la communication couplée aux changements des modes de consommation (nomadisme, mobilité...) conduit les marketeurs à repenser leurs campagnes de communication en combinant de manière optimale les différents messages et canaux. L'étude « enjeux autour des données dans la relation client cross-canal »42 menée par un cabinet d'étude indépendant montre que le développement de campagnes de communication multicanales est une tendance de fond dans les stratégies marketing actuelles. Alors que le téléphone, le courrier et le face à face étaient encore prépondérants il y a quelques années, ils sont progressivement remplacés par le web et l’e-mail. En 2012, chaque canal (téléphone ; face à face ou courrier ou fax ; web ; courriel, etc.) devrait peser pour un poids à peu près équivalent des interactions clients43.[Passage à actualiser]
S’investir dans une stratégie de marketing de contenu doit cependant être mûrement réfléchi, avec une pleine connaissance des enjeux et des contraintes de l’exercice. En effet, toute la réussite (ou l’échec !) de cette méthode repose sur la production et le partage de contenus pertinents et de haute qualité afin de diffuser votre expertise auprès de vos clients et de ceux que vous convoitez.
Qui est responsable des propositions d’idées ? Des personnes spécifiques doivent se charger de trouver des idées de contenu, mais la contribution devrait également être ouverte à tous, du moment qu’ils ont une bonne idée. Il serait dommage que le processus empêche le partage des idées. Il est également nécessaire de déterminer le lieu d’expression des idées et savoir qui les approuve. Pour trouver du bon contenu, n’hésitez pas à faire une recherche de mots-clés (en utilisant des outils comme Moz, SemRush ou Google Keyword Planner) de votre site ainsi que ceux des sites de vos concurrents. Faites également un benchmark des contenus qui performent le mieux sur les sites concurrents. Une fois l’idée approuvée, passez à l’étape suivante…
Le moteur de recherche interne présent sur votre site internet permet à vos visiteurs de circuler à l’intérieur des pages de votre site et de trouver les contenus qui les intéressent. Par définition, les visiteurs de votre site sont plus qualifiés que les internautes qui utilisent Google. L’analyse des requêtes faites à partir de votre moteur de recherche interne vous en apprendra beaucoup sur les attentes et les besoins de votre cible. Elle vous permettra d’améliorer le SEO sur votre site et de créer des contenus répondant aux requêtes de vos visiteurs.
Elle a pour objectif d'anticiper les enjeux environnementaux, de développer et partager la connaissance de l'environnement, et de mobiliser les acteurs du territoire, internes et externes à l'administration parisienne. Activités principales : Au sein du pôle des Acteurs du Paris durable de la division Mobilisation du territoire, placé sous la supervision du responsable du pôle, le titulaire du poste anime la communauté des Volontaires du Climat initialement constituée de 15 000 personnes qui so…
Comment choisir les bons mots clefs ? Un premier article que j’ai écrit rapidement sur le sujet juste après l’annonce de Google qui confirmait qu’il allait fermer son Générateur de Mots clés (Google Adwords Keyword Tools).Le point important dans cet article c’est que je vous explique ce que c’est un bon mot clé d’une manière générale, et pour moi, 3 critères indispensables doivent être pris en compte lors de leur sélection : la concurrence de l’expression, le nombre de recherches et leur pouvoir de conversion. Je vous donne également quelques conseils/pistes pour commencer votre recherche de mots clés, je vous laisse les découvrir dans l’article.
Les infolettres (newsletter) constituent un outil à privilégier dans vos stratégies. Vos clients, en vous donnant leur courriel, vous donnent la permission de leur envoyer des informations pertinentes. Souvent, l’infolettre est réalisée à partir de votre site web et elle atterrit directement chez vos clients, ce que les médias sociaux ne réussissent pas à réaliser aussi directement.
×