Il est important de bien structurer les URL de votre site afin que les robots des moteurs de recherche les indexe plus rapidement et plus facilement. En effet, si vous êtes l’office de tourisme de Hawaii et que vous détenez 3 principales section dans votre site soit Explorez, Apprendre et Planifiez, il est important que l’URL de chacune des pages de ces sous-catégories soit bien structurée en suivant ces catégories. Par exemple, la page Culture d’Hawaii fait partie de la catégorie Explorez et son URL devrait donc être structurée afin de refléter cette catégorisation. Un bon exemple d’URL serait donc http://www.gohawaii.com/about_hawaii/explore/culture_of_hawaii et non http://www.gohawaii.com/culture_of_hawaii.
Choisissez vos canaux de distribution : Paid, Owned ou Earned : à vous de choisir comment organiser votre mix média. Le Owned correspond à votre site de marque ou à toutes les plateformes qui vous appartiennent (un blog par exemple). Le Earned se réfère à l’ensemble des mentions qui sont faites de votre marque, qu’il s’agisse de retombées presse positives ou d’un contenu publié par un influenceur. Le Paid inclut tous les leviers payant destinés à promouvoir vos contenus, comme Outbrain par exemple, ou des posts sponsorisés sur Facebook.
Le référencement naturel, mieux connu sous l’acronyme SEO et que l’on définit par l’optimisation pour les moteurs de recherche, est une science en soi. Un bon référencement vous aidera à atteindre une position optimale parmi les résultats de recherche sur Google, Bing, ou tout autre moteur de recherche utilisé. Heureusement pour vous, DIXFRACTIONS maîtrise parfaitement les techniques de référencement naturel et saura vous positionner en première page de Google!
Le budget publicitaire doit être renouvelé à chaque mois; s’il n’est pas renouvelé, le volume de clientèle est directement affecté. C’est pourquoi ilest judicieux de bien répartir les efforts entre la publicité et l’optimisation pour moteurs de recherche, car contrairement à la publicité, leseffets de l’optimisation de votre site web sont permanents.

Le prix (pour le client) peut être vu simultanément comme la somme des coûts, de la marge du vendeur et des taxes diverses ou comme le montant qu'un client est prêt à payer pour ce produit ; prix psychologique, il s'agit du prix d'acceptation optimal (selon les théories de l'école autrichienne). La demande est généralement élastique : le nombre d'achats évolue par rapport à l'évolution du prix. Si le prix augmente, la demande baisse et inversement. En conséquence, différentes politiques de prix sont possibles, comme la politique d'écrémage, qui cherche à vendre moins de produits, mais plus cher, et donc ainsi à dégager un plus grand bénéfice. Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). Une grande méconnaissance des acheteurs est à signaler dans le secteur des services : le prix des services est généralement sous-estimé par rapport aux prix des produits. D'où l'importance d'un marketing beaucoup plus pédagogique et donc plus coûteux pour ce secteur. Cependant, de nombreuses législations interdisent la vente à perte (notamment en Belgique ou en France, depuis 1997 et la loi Galland).
Depuis les années soixante13, les réflexions et propositions n'ont pas manqué qui affectent le contenu ou la diversité de la discipline. Certains continuent à préconiser une approche unifiée du marketing quels qu'en soient les domaines d'application14 et d'autres auteurs tiennent fermement à la spécificité dans certains domaines d'application comme le « Marketing industriel15 ou le « Marketing des services »16. D'autres écoles de pensée entendent compléter la pratique ou renouveler la réflexion comme l'École du consumer research (représentée par Morris B. Holbrook, notamment), l'École de marketing postmoderne (en) (Stephen Brown), l'École de la modélisation (DeSarbo).

La contribution des moteurs de recherche via le SEO est d’autant plus importante qu’ils génèrent un trafic ciblé avec les internautes cherchant ce que vous proposez. Ainsi, si votre site ne peut pas être trouvé et analysé pour être référencé dans les moteurs de recherche, vous pourrez difficilement augmenter le trafic de votre site. Et cette affirmation est d’autant plus vraie si vous êtes positionné sur un secteur concurrentiel. Optimiser son SEO pour être placé devant ses concurrents est un investissement inestimable.


Le référencement est toutefois une profession évoluant dans un cadre complexe. Ses techniques de plus en plus innovantes, intègrent évidemment des considérations nouvelles constituées sur le marketing, sur le relationnel avec les communautés, sur une veille patiente des évolutions, ainsi que sur une certaine imagination informatique et technique. Mais les enjeux commerciaux auxquels répondent les référenceurs peuvent être contraires aux enjeux économiques des moteurs de recherche, notamment ceux de Google.
Développé en 2013 par Alessandro Martin, expert SEO chez Reprise Media Italy, Ubersuggest propose diverses fonctionnalités (nuage de mots clés, insert des Google Trends des mots clés générés…). Un accès direct au graphique de Google Trends pour les mots clés trouvés est ainsi possible, ce qui peut s’avérer très utile dans votre recherche de mots clés. Cet outil permet l’export en csv des mots clés générés. Nos experts vous parlent des nouvelles fonctionnalités d’Ubersuggest depuis la reprise de l’outil par Neil Patel.
Vous pourriez trouver qu’un article particulier qui parle de vous sur un site de presse a conduit beaucoup de trafic qualifié vers votre site web, qui à son tour converti très bien. Ou, vous pourriez découvrir que LinkedIn est l’endroit où se trouve la plupart des personnes qui relaient votre contenu, qui à son tour apporte beaucoup de trafic. L’idée ici est de cartographier les médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs, et ceux qui ne le feront pas, basé sur des données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous voulez essayer, ne l’excluez pas simplement parce qu’il n’a pas encore été tenté. Testez et innovez !

Méthode 1 : Chercher les mots clés dans le code source (Pour afficher le code source d’une page, faites un simple clic droit et cliquez sur « afficher le code source ») observez les termes compris entre les balises et ou dans les balises nommées . Les premières indiquent le titre de la page et donc les mots clefs relatifs à la thématique générale du contenu, tandis que les métadonnées donnent des indications aux robots des moteurs de recherche. D’autres zones d’optimisation peuvent également être scrutées telles que les balises éditoriales

,

,

,…à

.
Les profils d’acheteurs représentent vos clients idéaux et peuvent être créés en effectuant des recherches, en effectuant des enquêtes et en interrogeant le public cible de votre entreprise. Il est important de noter que cette information doit être basée sur des données réelles dans la mesure du possible, car faire des suppositions sur votre public peut entraîner une mauvaise orientation de votre stratégie marketing.

Le chemin d'accès, le nom de fichier et la chaîne de requête indiquent à quel contenu de votre serveur on accède. Ces trois éléments sont sensibles à la casse, de sorte que "FICHIER" peut diriger vers une URL différente de "fichier". Le nom d'hôte et le protocole ne sont pas sensibles à la casse ; les majuscules ou minuscules n'ont pas d'importance.


Le chemin d'accès, le nom de fichier et la chaîne de requête indiquent à quel contenu de votre serveur on accède. Ces trois éléments sont sensibles à la casse, de sorte que "FICHIER" peut diriger vers une URL différente de "fichier". Le nom d'hôte et le protocole ne sont pas sensibles à la casse ; les majuscules ou minuscules n'ont pas d'importance.
Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.
×