De toute évidence, lorsque l’on utilise le terme “moteur de recherche”, Google reste la référence principale. Il a la capacité d’élire 10 élus sur un mot clé donné. Pour ce faire, il va évaluer la qualité de l’ensemble des pages web et suivre des liens s’ils existent pour analyser la notoriété des sites en question. Il est donc primordial de comprendre dans un premier temps ce que veut Google. Par ailleurs, il va sans dire qu’une bonne optimisation sur Google vous fera également remonter sur les autres moteurs de recherches, comme Bing ou Yahoo.
Sous Personnaliser votre recherche (Customize your search) et Options de mots-clés (Keyword options), vous devriez activer Seulement montrer des idées étroitement liées à mes termes de recherche (Only show ideas closely related to my search terms) ; l'outil vous fournira ainsi des mots-clés beaucoup plus pertinents. Cependant, si vous sentez que les mots-clés sont trop étroitement liés à votre requête de recherche initiale, ou si vous souhaitez élargir votre recherche, n’hésitez pas à effectuer une nouvelle recherche en désactivant cette option.

Établissez un plan de diffusion – Ciblez les endroits sur lesquels s’informe votre public cible (les médias sociaux, leur boite mail, des sites de partage de vidéos) et le type de contenu qu’il préfère. Effectuez une recherche pour définir les canaux qui conviennent le mieux à votre marque, tout en effectuant une veille régulière de la pertinence de ces canaux.
Non seulement la création de catégories et de noms de fichiers descriptifs pour les documents de votre site Web vous aide à mieux organiser ce dernier, mais cela peut aussi permettre de créer des URL plus simples et plus "conviviales" pour les personnes souhaitant créer un lien vers votre contenu. Les URL à rallonge ou complexes contenant peu de mots reconnaissables peuvent effrayer les visiteurs.
Notre école en ligne offre des formations sur la bourse.  Le site présente plusieurs centaines de pages, mais il avait de la difficulté à se positionner sur les mots clé les plus compétitifs de l’industrie.  Nous avons 20 ans d’expérience en programmation et possédons des bases en SEO, mais le expressions-clés principales demeuraient en bas de la 2e page de Google.

Attention, les internautes recherchent des informations sur les produits, pas des publicités. En fait, ils recherchent avant tout une réponse à un besoin. Peu importe si ce besoin est d’ordre superficiel ou vital. Ce qui compte, c’est qu’ils obtiennent des informations qui vont orienter leur décision (« oui, c’est une bonne idée que j’achète ce produit ») et leur choix (« ce produit là est meilleur que l’autre pour telle ou telle raison »).

J’ai lu sur le net la semaine dernière un article qui disait que le SEO était mort. J’étais étonné de cela. Si le SEO n’existait plus, cela ne sert à rien de créer des sites internet qui vont s’emmêler et se chamailler sur la toile. Un vrai casse-tête qui finira pas lasser les internautes. Il faut maîtriser le référencement si on veut percer et progresser dans l’e-commerce.

Choisissez vos canaux de distribution : Paid, Owned ou Earned : à vous de choisir comment organiser votre mix média. Le Owned correspond à votre site de marque ou à toutes les plateformes qui vous appartiennent (un blog par exemple). Le Earned se réfère à l’ensemble des mentions qui sont faites de votre marque, qu’il s’agisse de retombées presse positives ou d’un contenu publié par un influenceur. Le Paid inclut tous les leviers payant destinés à promouvoir vos contenus, comme Outbrain par exemple, ou des posts sponsorisés sur Facebook.
Une stratégie SEO complète est bien souvent composée de nombreuses techniques et stratégies diverses. De plus, il s’agit toujours d’un engagement à long terme, car des changements structurels et techniques devront être effectués à votre site en cours de route. Chez Trois-Soixante, nous vous aidons à développer votre stratégie de référencement SEO et travaillons de concert avec vous pour améliorer et maintenir votre classement dans les moteurs de recherche.

Si aucune des expressions clés proposées dans le bloc « Recherches associées » ne correspond à votre secteur ou à votre activité, il est possible que le mot que vous avez choisi ne soit pas pertinent pour votre stratégie SEO. Vous avez alors deux possibilités : soit vous abandonnez ce mot-clé, soit vous l’enrichissez d’un mot nouveau. Par exemple : « réparation chaudière » au lieu de « réparation ».
Une page d’atterrissage est une page Web qui a été développée pour répondre à un enjeu marketing et promotionnel. Par le biais d’une optimisation SEO, une page d’atterrissage est adaptée grâce à des mots-clés bien particuliers de manière à se placer dans les premiers résultats des recherches les plus pertinentes et courantes par rapport au contenu du site. Une page d’atterrissage peut être considérée comme un prospectus digital, sur lequel on souhaite vendre un produit ou service particulier. Les contenus essentiels, informations, et invitations à  des actions (Call-to-action) doivent être représentés sur cette page.  

Smartphone : dans ce document, les termes "mobile" ou "appareil mobile" font référence à des smartphones, par exemple des appareils équipés Android, ou de type iPhone ou Windows Phone. Les navigateurs mobiles sont semblables à ceux des ordinateurs, car ils peuvent afficher une bonne partie de la spécification HTML5, même si la taille de leur écran est plus petite et que leur orientation par défaut est presque toujours verticale.


Puisque les moteurs ont accès à la sémantique des liens, les mots-clefs qui y sont inscrits ont un poids notable. Par exemple, si un nom de domaine domaine.com héberge une page ayant un contenu sur les mp3, il est de bonne pratique de nommer la page domaine.com/mp3.html plutôt que domaine.com/page1.html. Les robots d'indexation analysent les sites comme un internaute le ferait, la sémantique est donc importante et les liens URL doivent être intelligible avec le contenu des pages. Il est également de bonne pratique de générer des URL les plus courts possibles.
L’aspect le plus important du marketing numérique est sa flexibilité. Vous n’avez pas besoin d’imiter tout ce que font vos concurrents pour réussir. Déployez vos efforts pour savoir où vos clients se trouvent en ligne et interagissez avec eux aux points de contact les plus importants. À quoi bon perdre votre temps sur Facebook si tous vos clients se trouvent sur LinkedIn ou Twitter ?
Depuis 1960, l’environnement a changé du tout au tout : invention de l’hypermarché, Wal-Mart aux États-Unis, Carrefour en France ; invention de la conteneurisation qui va permettre la mondialisation; invention du code-barres; invention du paiement par carte bancaire ; invention d’internet; invention du numérique ; intervention de nouveaux entrants (au sens de Michael Porter) : Chine, Corée du Sud, Singapour, etc. ; invention du téléphone intelligent ; invention des réseaux sociaux ; le marketing personnalisé rendu possible par les Big Data ; etc. et fait que le paradigme mnémotechnique de Jerome McCarthy21 n’est plus adapté et est en passe, après avoir été remplacé par le marketing relationnel, puis par le marketing serviciel d'être supplanté par un business-model, le SSP.
Pour vous aider dans votre travail, voici une sélection de 20 outils (ou 20 méthodes) qui vous permettront de trouver assez rapidement les mots-clés à fort potentiel qui correspondent à votre domaine et à votre audience. Cet article vient en complément de l’article que nous avions rédigé sur pourquoi et comment bien cibler les mots-clés de son site web.

En résumé, le pilier central d’une bonne stratégie de marketing numérique est constitué de vos clients. Dans le monde actuel, les entreprises qui se démarquent auprès de leur clientèles sont celles qui ont su établir un positionnement fort de leur marque de commerce dans les canaux où leurs consommateurs sont les plus réceptifs: les outils de marketing numérique.
×