Un titre peut être à la fois court et informatif. Si un titre est trop long ou jugé moins pertinent, Google risque de l'afficher seulement en partie ou d'afficher un titre généré automatiquement dans le résultat de recherche. Google peut également afficher différents titres en fonction de la requête de l'internaute ou de l'appareil utilisé pour la recherche.
La meta description est un court texte (jusqu’à environ 156 caractères), qui décrit le contenu d’un document HTML. Elle doit indiquer l’orientation du contenu à l’utilisateur en seulement deux phrases. La meta description apparait dans la liste des résultats des moteurs de recherche (SERPs) comme élément d’un snippet placé sous le titre. Si le webmaster n’intègre pas de meta description à son site Web, Google le fera automatiquement pour lui en prenant les premières phrases de la page d’accueil ou encore en sélectionnant des portions de phrases entourant des mots-clés. Dans le cadre d’une optimisation SEO, les balises meta (Meta-Tags composées d’une description, d’un titre, et de mots-clés) doivent non seulement être conviviales, mais aussi contenir des mots-clés à fort volume de recherche. Celles-ci sont déposées dans l’en-tête d’un document HTML.  
Les pages d’entrée (« introductions en flash ») agacent ! Ne commettez pas cette erreur tactique si vous essayez de convertir les visiteurs en clients. La patience n’est pas la vertu cardinale des internautes, et le choix en matière de sites est immense. Éliminez tous les petits obstacles, et plongez directement les visiteurs au cœur de votre site.

Pour la réussite de leur stratégie Content Marketing, les entreprises B2B misent principalement sur les réseaux sociaux. Et parmi le type de contenus qu’elles produisent (et donc qu’elles diffusent sur ces plateformes), ce sont les études de cas qui arrivent en tête (82%), talonnées par la tenue de blog(s) (81%), la newsletter (81%), les rencontres réelles (81%) et les articles (79%).
Keywordtool.io : cet outil récupère des idées de mots-clés de Google, YouTube, Bing et même Amazon. Vous pouvez choisir des mots-clés suggérés dans chaque pays, langue et emplacement Google. Avec la version gratuite, vous obtiendrez des centaines de mots-clés suggérés, mais vous aurez besoin d'un abonnement payant pour accéder aux estimations du volume de recherche.
Si votre produit est sensible à la marque, vous devez alors en assurer la notoriété et l’image de marque par des bannières qui possèdent l’avantage d’avoir un maximum de visibilité pour un prix modique. Vous pouvez aussi la complémenter avec des campagnes sur les réseaux sociaux avec des blogueurs connus qui vont promouvoir la notoriété, mais à des tarifs plus élevés, du moins selon les blogueurs choisis.
Que vous vendiez sur votre site des produits physiques ou des prestations de services, vous pourrez très facilement trouver sur internet des critiques des produits ou services en question. Si vous vendez des produits physiques, les marketplaces et les gros e-commerçants constituent une source féconde d’avis produits : Amazon, eBay, Fnac, Boulanger, Leroy-Merlin, Truffaut, etc. Si vous offrez des prestations de services, la recherche d’avis-clients nécessite des investigations un peu plus poussées, mais en général vous en trouverez assez rapidement sur des sites proposant des prestations similaires aux vôtres.
Dernièrement, je lisais le guide SEOmoz qui porte sur le SEO (Search Engine Optimisation) et qui est très utile pour toute entreprise touristique voulant bien positionner son site dans les moteurs de recherche. Je tenais donc à partager quelques-uns de ces conseils ici avec vous car très peu d’entreprise dans le secteur touristique savent ce qu’est le SEO, quelles sont les techniques d’optimisation de base et pourquoi il est primordial de les utiliser d’un point de vue stratégique.
En fonction de vos profils d’acheteur, identifiez les lacunes dans le contenu que vous avez. Si vous êtes une marque de chaussures et que vous avez découvert dans vos recherches que l’un des plus grands défis de votre cible est de trouver la bonne pointure, mais que vous n’avez aucun contenu répondant à cette préoccupation, alors vous devriez en créer un.
Le référencement naturel met l’accent sur un travail de fond qui a pour but de favoriser un bon positionnement sur le long terme sans nécessiter les dépenses constantes qu’implique le référencement payant. Pour parvenir à un bon référencement, il faut alors respecter un certain nombre de règles liées à la qualité du site, et notamment l’arborescence, la structure et le codage de ce dernier. Par ailleurs, le contenu du site relève également d’un enjeu important puisque l’ensemble des éléments textuels présents doivent être de qualité. Ils doivent apporter des informations pertinentes et une réelle valeur ajoutée.

Il est important de se classer en première page des résultats de recherche pour des mots-clés pertinents ; mais, arriver à se classer dans les meilleures positions de la première page est tout aussi important. Pour comprendre la différence que cela peut faire, examinez le tableau ci-dessous qui montre la part moyenne de trafic obtenue pour chaque position de résultat :


L'optimisation technique regroupe les leviers internes, et concerne les modifications directement sur le site web. Ce sont généralement les premières optimisations faites dans une optique SEO, car il s'agit de modifications directes. L'optimisation technique facilite beaucoup l'indexation du site web par les moteurs de recherche, car cela simplifie la tâche aux robots et leur envoie des informations claires qui permet une indexation optimale. L'optimisation technique se concentre autant sur le fond (le contenu) que la forme.
Pour faire honneur à cette ressource, sur laquelle vous avez mis temps et argent, il faut la promouvoir de la bonne façon. En effet, un budget publicitaire pour Facebook et LinkedIn devrait être prévu et plusieurs efforts de diffusion via les employés de l'entreprise ainsi que via un envoi courriel pourrait être déployés. Alors, lorsque l'on disait plus tôt de miser sur la qualité plus que sur la quantité. Concentrez-vous sur la création d'une bonne pièce de contenu et faites-en la promotion comme il se doit en mettant encore plus d'efforts sur la diffusion. 
Enfin, le digital apporte beaucoup de souplesse et d'agilité aux entreprises. Lancer un nouveau produit sur le web par exemple se fait beaucoup plus rapidement que dans les réseaux de distribution physique et là encore pour des coûts maîtrisés. Mais en interne également, le digital change la donne. Les collaborateurs d'une entreprise peuvent travailler à distance, en tout lieu, n'importe quand. Les solutions en mode SAAS sont un exemple de ce changement radical : une simple connexion suffit pour collaborer à distance.

Savoir dans quelle direction s’enlignent nos efforts est primordial avant la création de toute stratégie. Assurez-vous de bien déterminer les objectifs de votre stratégie de contenu. Ces objectifs doivent être compréhensibles et mesurables, contraints par une période de temps donnée et surtout réalistes dans leur ensemble. Assurez vous d’être le plus précis possible dans l’élaboration de vos objectifs
Cette philosophie est belle dans sa simplicité, et elle sert à corriger la mentalité «plus, plus, plus» de construction de liens. Privilégiez les liens de sources pertinentes. Souvent, cela signifie que pour mettre à l’échelle vos efforts de renforcement des liens au-delà des tactiques évidentes, vous devez créer quelque chose qui mérite des liens. Vous aurez des liens où il est logique que vous ayez des liens. Simple.
Alors que pour les entreprises être présentes en ligne devient un élément incontournable pour leur développement, le simple fait d’avoir un site web ne constitue pas une finalité, bien au contraire. Il s’agit en effet d’une priorité, sinon d’une condition sine qua non au bon développement d’une structure. Une fois cette étape validée, il existe bien d’autres éléments à considérer pour offrir à son site la visibilité nécessaire à travers un bon référencement. Pour se donner les moyens d’être visibles sur le net, plusieurs options s’offrent alors aux entreprises : le référencement naturel et le référencement payant.
Certains contenus sont appelés contenus dupliqués lorsqu’ils sont très similaires ou identiques aux contenus d’autres pages Web. Les contenus dupliqués ont une influence négative sur le classement des moteurs de recherche et c’est pourquoi il faut s’abstenir d’exercer cette pratique. Google préfère les contenus de haute qualité et surtout uniques. Si le crawler trouve des contenus identiques sur des pages Web différentes, celle qui sera défavorisée par les moteurs de recherche sera celle qui aura publié le contenu dupliqué en dernier. Dans le cadre des mesures d’optimisation pour les moteurs de recherche, les contenus dupliqués sont ciblés et remplacés. 
In mid 2016, an Indian tea company (TE-A-ME) has delivered 6,000 tea bags[30] to Donald Trump and launched a video content on YouTube[31] and Facebook.[32] The video campaign received various awards including most creative PR stunt[33] in Southeast Asia after receiving 52000+ video shares, 3.1M video view in first 72-hour and hundreds of publication mentions (including Mashable, Quartz,[34] Indian Express,[35] Buzzfeed[36]) across 80+ countries.
La règle numéro 10 est la suivante: plus vous aurez de liens à votre site à partir de sites externes, meilleur sera votre classement dans les moteurs de recherche. Un lien retour (ou lien entrant, de l’anglais backlink) est un simple lien à votre site internet, à partir d’une autre page Web.  Le rétrolien (trackback), quant à lui, est un système automatisé de liens (références) inter-blogues. Ce système, qui est intégré à WordPress par exemple, trouve automatiquement les liens à votre blogue qui sont créés à partir de blogues WordPress externes.
Lorsque Googlebot explore une page, il devrait voir la page de la même manière que tout internaute15. Pour optimiser l'affichage et l'indexation, les fichiers JavaScript, CSS et image que votre site Web utilise doivent toujours être accessibles par Googlebot. Si le fichier robots.txt du site empêche l'exploration de ces éléments, cela affecte directement l'affichage et l'indexation du contenu par nos algorithmes. Par conséquent, il est possible que le classement du site ne soit pas optimal.

Mettre en place une stratégie Content Marketing permet de remplir plusieurs objectifs. Parmi les principaux retours souhaités par les entreprises B2B, c’est l’acquisition de leads qui remporte le titre (85%), suivi de près par l’augmentation des ventes (84%). Les autres objectifs sont plutôt axés sur l’éducation des prospects (78%), la gestion d’e-réputation (77%) ou encore l’engagement (76%).

Faire un lien d'une page A vers une ressource B, c'est y faire référence et donc référencer la ressource B depuis la page A. Par vulgarisation, l'action générique d'inscription dans les moteurs de recherche a été appelée référencement. Aujourd'hui, sa pratique s'articule autour des outils de recherche, plus particulièrement des moteurs et des annuaires de recherche, en tentant d'améliorer le positionnement des sites (et donc leur visibilité) dans leurs pages de résultats, appelées SERP (search engine results pages) dans le jargon du référencement.


Cette fonction d’auto-complete est destinée aux internautes et conçues pour faciliter leurs recherches. Mais elle s’avère aussi très utile pour les personnes qui comme vous recherchez des mots-clés. Bien sûr, cette fonction a des limites car elles ne vous proposent que quatre ou cinq requêtes. Pour en tirer meilleur parti, vous pouvez aussi taper deux mots au lieu d’un. Google vous proposera des requêtes plus longues et plus ciblées. Par exemple, taper « aménagement intérieur », au lieu de « aménagement ».
Ensuite, une fois que votre stratégie de contenu est élaborée, il est temps de développer votre calendrier éditorial. Celui-ci vous permettra de positionner vos titres et vos types de contenu dans le temps. Vous pouvez en créer un chaque mois ou en faire un tous les trois mois. Il peut d'ailleurs être créé dans un outil collaboratif comme Google Drive ou HubSpot, ce qui permet à tout les gens impliqués sur votre projet de voir ce qui s'en vient et de commenter au besoin.
Le marketing de contenu (content marketing), est une discipline marketing qui implique la création et la diffusion, par une marque, de contenus médias (en) dans le but de développer son activité. Ces contenus informatifs, utiles ou ludiques, peuvent être présentés sous forme de news, vidéos, livres blancs, livres numériques, infographies, études de cas, guides pratiques, systèmes de questions-réponses, photos, forums, blogs d'entreprises, etc.

Une recherche rapide des « facteurs de classement SEO » vous donnera toutes ces réponses et une myriade d’autres. Alors qu’il y a probablement des centaines de variables qui travaillent ensemble pour déterminer le placement final, une grande partie de ce qui est suggéré est due à la conjecture. Et tous les facteurs de classement ne sont certainement pas pertinents pour chaque entreprise.


Le référencement payant repose sur une approche différente du SEO, qui consiste à financer son positionnement. Les résultats de ce type de référencement sont affichés en tête de page et dans un bandeau latéral. Les sites sont alors accompagnés de la mention “annonce” qui traduit l’usage du référencement payant. Pour cela, plusieurs modes de fonctionnement sont développés avec notamment le coût par clic qui consiste à payer en fonction du nombre de clic sur le lien du site. Aucune vente pour le client n’est certifiée.
Marketing par les influenceurs : Contrairement aux médias sociaux acquis, le marketing par les influenceurs implique de solliciter ou de payer des influenceurs pour partager ou promouvoir votre contenu sur les réseaux. Ce secteur de promotion de contenu est en pleine croissance, en particulier sur des réseaux sociaux comme Instagram et Vine, et est particulièrement précieux pour augmenter la visibilité des marques.

Le moteur interne devient donc un passage obligé pour tous les internautes, et une priorité pour les sites e-commerce. Bien optimisé, il peut être un accélérateur de ventes, et ainsi améliorer le ROI de vos canaux d’acquisition de trafic (SEO, AdWords, emailing…) via l’augmentation du taux de conversion. À l’inverse, s’il n’est pas efficient, il risque d’être un point de fuite pour votre boutique et de faire grimper votre taux de rebondNous allons voir dans cet article les 4 points à analyser pour améliorer votre moteur de recherche, et impacter positivement les performances de votre e-commerce.
Ces trois facteurs mis de côté, le point sans doute le plus important dont il convient de se rappeler à propos de ce que l’optimisation des moteurs de recherche peut faire pour votre entreprise est que votre classement dépend de la facilité de navigation de votre site selon l’utilisateur. Votre crédibilité et votre classement tout en haut de la liste des résultats de recherche seront les retombées découlant de l’amélioration de l’expérience en ligne de votre entreprise : aidez vos clients à s’intéresser à vous et vous récolterez le fruit de vos efforts.

Dans chacun de ces domaines, des méthodes, des outils et des tendances viennent régulièrement s’intégrer au marketing digital. On peut citer l’usage des données utilisateurs, le marketing automation, le marketing d’influence, l’intelligence artificielle (notamment le machine learning), etc. Autant de nouvelles briques qui viennent grossir la définition du marketing digital.


Ensuite, il vous faudra mettre en place une stratégie de netlinking. Vous trouverez tous les détails en ressources. Je vous conseille aussi de contacter les sites que vous avez mentionné dans vos contenus. Le but n'est pas de mendier un lien mais simplement de leur signaler qu'ils ont été cité. Certains d'entre eux vous feront un backlink et d'autres un partages social.
Maintenant que vous avez créé votre liste initiale de mots-clés, vous pouvez utiliser ces mots-clés initiaux pour trouver encore plus de mots-clés pertinents en utilisant des outils en ligne. Il y a beaucoup d’outils que vous pouvez utiliser pour réaliser une recherche de mots-clés, gratuits et payants. Cependant, l’un des outils les plus populaires pour réaliser une recherche de mots-clés est le Générateur de mots-clés de Google. Le Générateur de mots-clés de Google vous permet de rechercher des mots-clés ; de déterminer combien de recherches par mois sont effectuées pour un mot-clé déterminé ; d'évaluer la concurrence pour un mot-clé donné ; et de déterminer les requêtes de recherche connexes.
Rédigez une description capable d'informer et d'intéresser les internautes qui voient votre balise Meta "description" en tant qu'extrait dans un résultat de recherche. Il n'existe pas de longueur maximale ou minimale pour le texte contenu dans une balise Meta "description", mais nous vous recommandons de faire en sorte qu'il soit suffisamment long pour figurer entièrement dans la Recherche (notez que les internautes peuvent voir des extraits de différentes tailles en fonction de leur recherche et de l'appareil qu'ils utilisent), et qu'il inclue toutes les informations pertinentes pour que les internautes sachent si la page pourra leur être utile.
Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.
×