Vous pourriez trouver qu’un article particulier qui parle de vous sur un site de presse a conduit beaucoup de trafic qualifié vers votre site web, qui à son tour converti très bien. Ou, vous pourriez découvrir que LinkedIn est l’endroit où se trouve la plupart des personnes qui relaient votre contenu, qui à son tour apporte beaucoup de trafic. L’idée ici est de cartographier les médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs, et ceux qui ne le feront pas, basé sur des données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous voulez essayer, ne l’excluez pas simplement parce qu’il n’a pas encore été tenté. Testez et innovez !


Mieux, l'IA annonce la fin d'un « digital marketing » trop intrusif et de moins en moins efficace. Et pour cause, selon certains experts, nous serions exposés chaque jour à environ 5.000 publicités ! De quoi provoquer l'effet inverse de celui recherché et de voir son retour sur investissement se dégrader irrémédiablement. L'IA, elle, permet au marketeur de se concentrer sur son coeur de métier : l'intention d'achat. Elle lui offre la possibilité, de façon automatisée et en temps réel, de synchroniser l'exploitation et l'activation des données, l'achat média et l'affichage d'un format et d'un message optimisés et personnalisés. Et ce des millions de fois par jour...


Méthode 1 : Chercher les mots clés dans le code source (Pour afficher le code source d’une page, faites un simple clic droit et cliquez sur « afficher le code source ») observez les termes compris entre les balises et ou dans les balises nommées . Les premières indiquent le titre de la page et donc les mots clefs relatifs à la thématique générale du contenu, tandis que les métadonnées donnent des indications aux robots des moteurs de recherche. D’autres zones d’optimisation peuvent également être scrutées telles que les balises éditoriales

,

,

,…à

.
Nous offrons la recherche de mots clés en 16 langues aux propriétaires de sites Web multilingues : anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, néerlandais, danois, finnois, hébreu, russe, norvégien, polonais, suédois, turc et chinois (simplifié). Ainsi, quelle que soit la langue parlée par votre public cible, vous pourrez l’atteindre.

Désolé mais j’aimerais parler de mon cas précis pour y voir plus clair. J’ai un nom de domaine principal maregion-tourisme.com, et plusieurs autres noms de domaines maregion-hotels.com, maregion-campings.com, maregion-vtt.com. Ces derniers sont des « duplicate content » copies-conforme à mon nom de domaine principal maregion-tourisme.com… D’ailleurs l’outil Copyscape repère ces sites en duplicate content.


La plupart des sites web ou des petits projets ne nécessitent qu’un travail approfondi sur les personas primaires. Parallèlement au travail de réflexion effectué sur la concurrence, la création des profils types avec la méthode des personas offrent des informations complémentaires qui peuvent faire la différence dans la construction d’une stratégie de référencement naturel.
L’infographie est très bien réalisée et très juste. Néanmoins, concernant le point 2, oui il faut se concentrer sur ses Buyer Personas, oui il faut écrire pour les humains et non les moteurs de recherches, mais il est aussi indispensable de savoir quels vont être les critères de recherche de ces personnes (aka les mots clés). Pour appliquer des stratégies d’Inbound Marketing avec mon agence http://www.hexagone-strategie.com j’explique à mes clients que bien connaitre ses cibles est indispensable pour créer les contenus pertinents, mais forcement une notion de « mot clé » ou « expression clé » rentre en compte.
Effectuer une recherche pour identifier les mots clé et expressions utilisées lors des recherches de vos prospects. Vous pouvez utiliser plusieurs outils pour déterminer les tendances de recherches, notamment avec Google Trends ou le keyword planner pour estimer les volumes de recherches sur une période donnée, signe d’intérêt envers un contenu en particulier.
Si un élément du contenu implique plusieurs personnes, il peut être utile d’envisager des briefs de délégation. Un brief décrit l’idée derrière le contenu, ses objectifs, le public ciblé, le délai ou l’échéance, ainsi que le rôle de chaque personne impliquée dans le projet. Un brief réussi permet d’éviter les pertes de temps entre responsables du projet et créateurs de contenu. Créez un modèle de brief et partagez-le avec votre équipe.
Dans ce contexte, l'IA apporte un supplément d'intelligence, d'âme et de personnalisation. Sa puissance de calcul, d'analyse et d'apprentissage nous rapproche du besoin de chaque client. Il est en mesure de vraiment personnaliser les pages et les offres, en tenant compte de qui est le client, de son besoin identifié ou anticipé, du « device » utilisé. Mieux, avec l'IA, le marketer peut imaginer un « story telling » personnalisé, capable de créer de l'émotion et donc une proximité entre la marque et son client.
Si vous envisagez de faire appel à un référenceur, le plus tôt sera le mieux. Le remaniement de votre site ou le lancement d'un nouveau site constitue généralement le moment idéal pour en recruter un. Ainsi, vous et votre référenceur pouvez garantir la conception d'un site adapté aux moteurs de recherche dès le début. Toutefois, un référenceur efficace permet également d'améliorer un site existant.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.