-Le serveur : En effet les moteurs de recherches et plus particulièrement  Google, utilisent l’emplacement physique du serveur (c’est-à-dire le pays) comme signal. Par exemple une société dont l’emplacement de son signal est l’Espagne, lorsqu’un utilisateur de l’Espagne cherche les termes « Google » ou  « Facebook » sur la version européenne d’Ask.com (qui a été mis en place par Google), il obtiendra  au moins un article en tout cas sa recherche sur la première page.

Mais le marketing digital est également particulièrement accessible en termes de budget car les coûts sont bien mieux maîtrisés que sur les supports traditionnels. Il donne ainsi la possibilité aux PME comme aux TPE de pouvoir être compétitifs et de jouer à armes égales avec les grands groupes aux capacités financières colossales. Le ROI des actions menées est ainsi plus intéressant.


Passons maintenant aux 5 conseils SEO vous permettant de mieux indexer votre site dans les moteurs de recherche. Loin d’être un guide exhaustif (le SEO étant une discipline assez complexe et qui évolue sans cesse), ces 5 techniques peuvent vous aider à faire quelques petits changements à votre site afin qu’il soit mieux positionner dans les moteurs.
Smartphone : dans ce document, les termes "mobile" ou "appareil mobile" font référence à des smartphones, par exemple des appareils équipés Android, ou de type iPhone ou Windows Phone. Les navigateurs mobiles sont semblables à ceux des ordinateurs, car ils peuvent afficher une bonne partie de la spécification HTML5, même si la taille de leur écran est plus petite et que leur orientation par défaut est presque toujours verticale.

L’explication de la recette miracle est simple : votre public décidera volontiers de passer du temps sur les contenus intrigants, utiles ou intéressants à ses yeux. En lui garantissant de tels contenus enrichissants, votre audience s’engage envers votre marque et vous devenez une source d’information leader. Que demandez de plus de votre responsable de marque? La clé est la pertinence : produisez de la qualité et du contenu pertinent. Cela vous aidera à engager la conversation, à développer des connexions émotionnelles, à booster la notoriété de votre marque, grâce à la publicité gratuite via le partage et le bouche à oreille.
La meta description est un court texte (jusqu’à environ 156 caractères), qui décrit le contenu d’un document HTML. Elle doit indiquer l’orientation du contenu à l’utilisateur en seulement deux phrases. La meta description apparait dans la liste des résultats des moteurs de recherche (SERPs) comme élément d’un snippet placé sous le titre. Si le webmaster n’intègre pas de meta description à son site Web, Google le fera automatiquement pour lui en prenant les premières phrases de la page d’accueil ou encore en sélectionnant des portions de phrases entourant des mots-clés. Dans le cadre d’une optimisation SEO, les balises meta (Meta-Tags composées d’une description, d’un titre, et de mots-clés) doivent non seulement être conviviales, mais aussi contenir des mots-clés à fort volume de recherche. Celles-ci sont déposées dans l’en-tête d’un document HTML.  
Les échanges entre votre service client (ou vos commerciaux) et vos clients (ou prospects) constituent une source précieuse pour identifier des mots-clés pertinents pour votre cible. Sur quoi portent le plus souvent les demandes de vos clients ? Quelles sont leurs attentes ? Leurs critiques récurrentes ? Leurs questionnements réguliers ? Les aspects et bénéfices du produit qui leur semblent les plus intéressants ? Votre service client et votre force commerciale sont en contact quotidien avec vos clients ou potentiels clients et connaissent bien les attentes et les besoins de votre clientèle cible.
Par ailleurs, si vous intégrez votre approche marketing de contenu dans une méthodologie Inbound Marketing, vous serez plus gagnants. Eh oui! En agissant de la sorte, vous vous assurez d'intégrer les visiteurs ou les leads générés dans un tunel de conversion dans le but de les alimenter (leads nurturing) jusqu'à ce qu'ils deviennent des clients ou des consommateurs.
À l’aide de Google Keyword Planner ou de votre outil de mots clés préféré, effectuez vos recherches sur les mots clés afin de déterminer les mots et expressions recherchés par les internautes pour trouver vos produits et services. Au-delà de cela, recherchez les façons dont les gens utilisent vos produits et les questions qu’ils se posent lors de leurs achats, ou lorsqu’ils souhaitent prendre soin d’eux.
Le link juice, ou « jus de référencement » en français, se détermine par la répartition des backlinks sur un site Web. Le nombre de liens ainsi que leur qualité (force, réputation) contribue à ce jus de référencement. Ce link juice peut être transmis grâce à un lien d’un site A vers un site B. Mieux la source d’un lien-retour est évaluée par Google, plus elle transmettra de « jus positif » à la page cible.
SEM-Rush est un outil très utile pour comprendre ce qui fait le succès d’une page web en termes de SEO. Si vous évoluez dans un secteur de niche, nous vous conseillons vivement d’utiliser ce genre d’outils (il y en a d’autres du même genre, comme Majestic SEO) pour identifier les mots-clés à fort potentiel utilisés par les concurrents dans votre domaine d’activité. Le fonctionnement de SEM-Rush est simple : vous entrez l’URL de la page à analyser, l’outil vous propose en quelques secondes un rapport détaillé sur les sources de trafic, les mots-clés sur lesquels la page se positionne bien, etc. L’outil est disponible en version gratuite.
Avec l'importante quantité des données acquises via les canaux numériques, le Big Data et le traitement de l'information notamment via les métadonnées sont un des défis que doivent relever aujourd'hui les entreprises actives dans le domaine. La lassitude et l'accoutumance des internautes dues aux incessantes sollicitations marketing sur internet et mobile, nécessitent également une remise en question permanente sur les objectifs et les moyens à mettre en place pour garder un niveau de performance élevé.
Il est important de se classer en première page des résultats de recherche pour des mots-clés pertinents ; mais, arriver à se classer dans les meilleures positions de la première page est tout aussi important. Pour comprendre la différence que cela peut faire, examinez le tableau ci-dessous qui montre la part moyenne de trafic obtenue pour chaque position de résultat :
On peut utiliser aussi Ubersuggest et Answerthepublic.com. Ce dernier va coupler le mot clé avec des questions du type « comment », « où », « lequel », « pourquoi », etc., et nous sortir les suggestions de différents moteurs de recherche. On obtiendra ainsi une nouvelle liste de mots clés, non qualifiés. Et c’est reparti pour un tour dans le Keyword Planner de Google !
Un grand nombre d’outils de génération de mots clés Google sont proposés pour établir une stratégie pertinente de contenu. Parmi ceux-ci, les outils qui se basent sur Google Suggest sont particulièrement intéressants, car Google s’inspire en grande partie de la popularité des requêtes pour proposer des résultats. Les mots clés générés correspondent ainsi à une demande réelle sur Google.
L’avenir du SEO selon Google est centré sur l’internaute. Les agences de search engine optimization vont devoir évoluer en agence webmaketing pour survivre. Tout doit être fait dans l’intérêt principal de ce dernier. Pour le référenceur, il faut traduire cela en techniques concrètes. Quels facteurs prendra en compte l’algorithme du moteur de recherche pour percevoir cette orientation utilisateur ? On distingue actuellement quatre tendances fortes à intégrer :

Dans une recherche Internet, un mot clé est un terme pertinent utilisé pour trouver les pages Web correspondantes. Le terme a été popularisé aux débuts du développement des moteurs de recherche internet : Il était impossible de poser des questions en langage naturel pour trouver les pages appropriées, mais les recherches donnaient les meilleurs résultats si les recherches portaient sur quelques mots clés choisis. Ces "mots clés" reflétaient l'essence du thème recherché ; ils étaient susceptibles d'être présents sur tous les sites référencés par le moteur de recherche.
L’optimisation technique consiste à apporter des modifications directement sur votre site web. Généralement, ce sont les premières activités à considérer car elles sont internes, c’est-à-dire qu’elles concernent uniquement le site en question. Les opérations effectuées visent à améliorer plusieurs aspect d’un site web. Par exemple, elles peuvent avoir pour but d’optimiser la vitesse de chargement, elles peuvent améliorer la qualité qui est perçue par les moteurs de recherche (on parle alors ici du respect de la sémantique de votre site web), elles peuvent également servir à fournir des informations complémentaires sur votre entreprise aux moteurs de recherche tel que son numéro de téléphone, son adresse, ses heures d’ouvertures et d’autres informations significatives. Google perçoit les sites web qui lui fournissent ces informations sous forme de micro-données, comme étant de meilleure qualité et a tendance à leur attribuer une meilleure position dans ses résultats de recherche.
L’optimisation pour les moteurs de recherche, référencement naturel ou SEO (pour search engine optimization), est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d'une page web dans les résultats de recherche (les SERP, pour Search Engine Result Pages). Ces techniques cherchent à améliorer la compréhension de la thématique et du contenu d'une ou de l'ensemble des pages d'un site web par les robots d'indexation, et à augmenter le trafic naturel (organique) du site, ce qui résulte généralement à une meilleure visibilité de l'entreprise ainsi qu'à une augmentation du chiffre d'affaires.

Établissez un plan de diffusion – Ciblez les endroits sur lesquels s’informe votre public cible (les médias sociaux, leur boite mail, des sites de partage de vidéos) et le type de contenu qu’il préfère. Effectuez une recherche pour définir les canaux qui conviennent le mieux à votre marque, tout en effectuant une veille régulière de la pertinence de ces canaux.


Créez votre boîte à outils – Quels outils allez-vous utiliser pour créer du contenu? Votre entreprise utilise-t-elle un CMS (Content Management System) comme WordPress ? Déterminez si le contenu sera écrit par votre équipe ou si vous comptez recourir à des prestataires comme YouLoveWords.com ou Contently. Vous aurez également besoin d’un bon outil d’analyse pour mesurer finement les performances de vos contenus. Google Analytics reste une bonne option, mais pour avoir une image claire et précise des personnes qui interagissent avec votre contenu, jetez également un coup d’œil à Kissmetrics ou TrenDemon.
En fait, j’ai bien du mal à comprendre pourquoi la plupart des entreprises investissent autant dans le SEM et si peu dans le SEO ($9.1 billions contre 1.3 billion en 2007 – Source: C|Net News, June 30, 2008 et SEMPO data via Massimo Burgio, SMX Madrid 2008 ) . Pour 11$ du budget qui va au SEO, 87% va au SEM. C’est énorme comme différence surtout quand on sait que la plupart des gens cliquent sur les résultats de recherches organiques dans Google et non pas sur les liens payants.

Un spécialiste de l'optimisation du référencement, ou référenceur, est une personne formée pour améliorer la visibilité de votre site dans les moteurs de recherche. En suivant ce guide, vous devriez parvenir à optimiser convenablement votre site. Vous pouvez en outre envisager de faire appel à un référenceur, qui pourra vous aider à vérifier vos pages.

L’optimisation stratégique consiste à identifier vos clients potentiels ainsi que leur comportement sur internet. Par la suite, il faut élaborer la stratégie pour capter l’attention de ces internautes. Cela se traduit généralement par l’ajustement du contenu existant, ainsi que la rédaction de nouveau contenu et de nouvelles pages qui seront intégrées au site web de l’entreprise. Ces pages web auront pour but de fournir de l’information pertinente aux internautes. Google et les autres moteurs de recherche favorisent les sites internet qui offrent du contenu pertinent à leurs utilisateurs. Il devient alors primordial de rédiger un contenu unique, de bonne qualité, spécifique et directement lié avec la stratégie de marketing.


Lorsque vous répertoriez votre produit, vous pouvez choisir jusqu'à trois catégories de logiciels et sous-catégories correspondantes pour votre produit. Cela permet aux clients de découvrir votre produit lorsqu'ils parcourent les listes sur AWS Marketplace. Ne choisissez que des catégories qui sont pertinentes pour votre produit. Dans la plupart des cas, une seule catégorie s'applique. Le formulaire de chargement de produit et le portail des listes en libre-service contiennent tous deux une liste complète des catégories.

En suivant ces étapes, vous obtiendrez donc une liste de mots-clés liés à votre requête de recherche initiale et présentant des niveaux faible et moyen de concurrence. À titre d’exemple, nous avons utilisé différentes couleurs dans le tableau ci-dessous, en nous servant du jaune pour mettre en évidence les mots-clés affichant un niveau moyen de concurrence, et du vert pour les mots-clés à concurrence faible. 
Pour cette raison, les entreprises se focalisent moins sur les prospects au sens classique du terme, que sur la création d'un parcours d'achat accéléré, de l'arrivée sur le site web au passage de commande. Les entreprises B2C doivent souvent promouvoir leur produit plus haut dans l'entonnoir marketing et utiliser des call-to-action (CTA) plus puissants.

Nous gardons en permanence un œil attentif sur l’actualité de notre industrie par un travail de veille, d’analyses et de tests menés en interne. Notre équipe participe chaque année à plusieurs événements nationaux et internationaux dans le but de rencontrer les meilleurs experts du référencement naturel et du marketing. Notre objectif : être en phase avec les évolutions des moteurs de recherche. Au besoin, nous effectuons des études personnalisées sur l’impact des ces évolutions sur votre activité en ligne. Cette veille est le gage d’une montée en compétence continue et d’une expertise actualisée au service de votre performance.


Quelles stratégies SEO utiliser en 2018 ? Quelles stratégies de référencement sont toujours efficaces en 2016 ? Je profite d’une infographie créée par Digital Marketing Philippines et relayée par Wordstream pour aborder avec vous 7 stratégies SEO qui fonctionnent et qui continueront de fonctionner sur le long terme, à savoir sans risque d’être pénalisé par Google. Je n’aborderai donc pas dans ce tutoriel le sujet des stratégies SEO Black Hat.
Que vous ayez des avis clients ou non, le travail sera le même ! Dans le premier cas, c’est-à-dire si vous avez des avis clients, étudiez-les afin de trouver des axes d’amélioration. Si vous n’avez pas d’avis client, il va falloir alors en avoir. Par contre il n’est pas question de rédiger de faux avis ! Le mieux est d’inviter vos clients à laisser leurs avis sur votre site ou sur vos pages de réseaux sociaux (nous verrons d’ailleurs les réseaux sociaux un peu plus loin dans cet article).

Le marketing traditionnel peut s’effectuer à peu près partout. Les salons commerciaux, les publicités télévisées et les communiqués de presse sont des moyens que les entreprises utilisent couramment pour faire leur promotion et attirer les consommateurs. Mais le marketing se fait également lorsque vous fournissez un service excellent et que vos clients parlent de leur expérience autour d’eux.


Une fois que vous aurez défini les contenus que vous souhaitez publier, vous devez également présenter à vos clients un moyen d'en organiser la production en utilisant, par exemple, un calendrier éditorial. Selon la quantité de contenu qu'ils comptent publier, il est possible d'établir des calendriers distincts pour le blog, les réseaux sociaux, les e-mails, etc.
Bel article 😉 en gros le référencement est simplement un concours de popularité. Celui qui a le plus de liens les plus pertinents, les signaux envoyé par les réseaux sociaux etc. Il faut activement réussir à obtenir des liens sur une base régulière, obtenir un momentum et si l’on aide d’autre sites à donner de la valeurs à leur lecteurs, il est possible d’obtenir un beau lien en retour 😉
Merci pour cet article ! Il est vrai que les moteur de recherche interne ne sont pas assez souvent mis en valeur et optimisé… alors qu’ils peuvent pourtant avoir un rôle déterminant au moment de la décision d’achat si les résultats présentés sont pertinents ! Nous avons, nous aussi, rédigé un livre blanc à ce sujet, que vous pouvez télécharger en suivant ce lien : http://bit.ly/1FAfzDD Nous serions heureux de lire votre avis dessus ! A bientôt !

En suivant ces étapes, vous obtiendrez donc une liste de mots-clés liés à votre requête de recherche initiale et présentant des niveaux faible et moyen de concurrence. À titre d’exemple, nous avons utilisé différentes couleurs dans le tableau ci-dessous, en nous servant du jaune pour mettre en évidence les mots-clés affichant un niveau moyen de concurrence, et du vert pour les mots-clés à concurrence faible. 


Dans le monde du marketing, on se concentre sur la production de contenus avec une vision plus large, plus diversifiée (on n’en reste pas seulement au texte) qui va répondre aux besoins de l’audience recherchée. Des contenus utiles « qui allument », censés être au cœur des préoccupations de la cible et qui seront distillés stratégiquement dans et hors de l’Internet.
Les tactiques outbound visent à diffuser un message marketing auprès de la plus vaste audience possible, peu importe sa pertinence et la réception qui lui est réservée. Par exemple, les bannières publicitaires criardes affichées en tête de nombreux sites web tentent de convaincre le visiteur d'acquérir un produit ou de profiter d'une promotion à laquelle ce dernier n'est pas nécessairement sensible.
×