Le prix (pour le client) peut être vu simultanément comme la somme des coûts, de la marge du vendeur et des taxes diverses ou comme le montant qu'un client est prêt à payer pour ce produit ; prix psychologique, il s'agit du prix d'acceptation optimal (selon les théories de l'école autrichienne). La demande est généralement élastique : le nombre d'achats évolue par rapport à l'évolution du prix. Si le prix augmente, la demande baisse et inversement. En conséquence, différentes politiques de prix sont possibles, comme la politique d'écrémage, qui cherche à vendre moins de produits, mais plus cher, et donc ainsi à dégager un plus grand bénéfice. Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). Une grande méconnaissance des acheteurs est à signaler dans le secteur des services : le prix des services est généralement sous-estimé par rapport aux prix des produits. D'où l'importance d'un marketing beaucoup plus pédagogique et donc plus coûteux pour ce secteur. Cependant, de nombreuses législations interdisent la vente à perte (notamment en Belgique ou en France, depuis 1997 et la loi Galland).
Dressez une liste de votre contenu actuel et classifiez chaque élément en fonction de ce qui a été le plus performant par rapport à vos objectifs actuels. Si votre objectif est la génération de leads, par exemple, rangez-les en fonction de ceux qui ont généré le plus de leads au cours de la dernière année. Il peut s’agir d’un article de blog particulier, d’un PDF ou même d’une page spécifique de votre site web qui convertit bien.
Si vous êtes nouveau dans le monde du e-commerce ou du webmarketing en général, vous avez certainement déjà entendu parler du référencement naturel ou SEO. Dans un monde où la majorité du trafic en ligne provient d’une phrase tapée dans un champ de recherche sur Google, le référencement naturel peut être un facteur déterminant en ce qui concerne le destin de votre entreprise.
La majorité des experts s’entendent pour dire que le texte qui se retrouve entre les balises

est important pour le classement de votre site Web. La balise

est une balise qui représente l’entête de votre page. Exemple: Le titre de votre article. Lorsque votre titre retient l’attention du lecteur et qu’il contient quelques-uns de vos meilleurs mots-clés, c’est que vous avez un titre gagnant qui pourra certainement améliorer votre classement SEO.
Une croyance répandue au sujet du SEO est que l’important pour un site web est d’avoir le plus grand nombre de liens pointant vers notre site afin d’être bien indexé par les moteurs de recherche. Sachez que ceci est faux. L’important n’est pas la quantité de liens pointant vers votre site, mais bien la qualité de ces liens. Par qualité, on entend un nombre de facteurs dont l’âge du nom de domaine, la crédibilité du site dans les moteurs de recherche, son page rank, etc. Bref, assurez-vous de faire des partenariats de liens avec des sites de qualité et qui sont crédibles auprès des moteurs de recherche et non viser tout simplement la quantité de liens.
L’optimisation stratégique consiste à identifier vos clients potentiels ainsi que leur comportement sur internet. Par la suite, il faut élaborer la stratégie pour capter l’attention de ces internautes. Cela se traduit généralement par l’ajustement du contenu existant, ainsi que la rédaction de nouveau contenu et de nouvelles pages qui seront intégrées au site web de l’entreprise. Ces pages web auront pour but de fournir de l’information pertinente aux internautes. Google et les autres moteurs de recherche favorisent les sites internet qui offrent du contenu pertinent à leurs utilisateurs. Il devient alors primordial de rédiger un contenu unique, de bonne qualité, spécifique et directement lié avec la stratégie de marketing.

Nous offrons la recherche de mots clés en 16 langues aux propriétaires de sites Web multilingues : anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, néerlandais, danois, finnois, hébreu, russe, norvégien, polonais, suédois, turc et chinois (simplifié). Ainsi, quelle que soit la langue parlée par votre public cible, vous pourrez l’atteindre.

La qualité du contenu de votre site internet est une règle très importante pour votre SEO : assurez-vous de créer un contenu unique et pertinent pour vos visiteurs. Après tout, si vous souhaitez qu’ils reviennent, vous devez mettre le temps et les efforts nécessaires pour rédiger un contenu intéressant (informatif, texte publicitaire, etc)  et organiser cette information de façon harmonieuse. Évitez: les textes et liens cachés, les pages de direction trompeuses, les mots-clés non pertinents, le contenu dupliqué, etc.
Établissez un plan de diffusion – Ciblez les endroits sur lesquels s’informe votre public cible (les médias sociaux, leur boite mail, des sites de partage de vidéos) et le type de contenu qu’il préfère. Effectuez une recherche pour définir les canaux qui conviennent le mieux à votre marque, tout en effectuant une veille régulière de la pertinence de ces canaux.
Vous pourriez trouver qu’un article particulier qui parle de vous sur un site de presse a conduit beaucoup de trafic qualifié vers votre site web, qui à son tour converti très bien. Ou, vous pourriez découvrir que LinkedIn est l’endroit où se trouve la plupart des personnes qui relaient votre contenu, qui à son tour apporte beaucoup de trafic. L’idée ici est de cartographier les médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs, et ceux qui ne le feront pas, basé sur des données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous voulez essayer, ne l’excluez pas simplement parce qu’il n’a pas encore été tenté. Testez et innovez !
Cette stratégie vise à mettre l'entreprise concernée en adéquation avec les exigences implicites ou explicites du marché sur lequel elle agit. Les bases de cette stratégie sont de découvrir et surtout d'influencer les besoins des consommateurs potentiels et de définir les produits et services. La politique de communication, la publicité, la promotion et l'organisation de la vente des produits n'est quant à elle que la partie la plus visible du marketing auprès du grand public.
Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.