Ubersuggest (de Neil Patel) : Neil Patel (célèbre marketeur) a récemment lancé son propre explorateur de mots-clés dédié en rachetant l’outil ubersuggest. Vous pouvez utiliser l’outil à partir de n'importe quel point dans le monde pour effectuer votre recherche et les options de filtrage vous permettent d'exclure votre terme de requête spécifique pour obtenir plus d'idées, ou même choisir uniquement des phrases de questions qui contiennent votre mot clé. Les résultats des mots clés incluent des idées de requête associées au volume de recherche estimé.
Le marketing est pluriel. En effet, la méthodologie peut s'appliquer partiellement et au coup par coup, à tout autre chose qu'à ce pourquoi elle avait été conçue à l'origine, la commercialisation des produits alimentaires et produits d'entretien en grande surface. On a donc : un marketing B-to-B, un marketing des services, un marketing du luxe, un marketing numérique, un marketing immobilier, un marketing international, un cause marketing, etc.
Keywordtool.io : cet outil récupère des idées de mots-clés de Google, YouTube, Bing et même Amazon. Vous pouvez choisir des mots-clés suggérés dans chaque pays, langue et emplacement Google. Avec la version gratuite, vous obtiendrez des centaines de mots-clés suggérés, mais vous aurez besoin d'un abonnement payant pour accéder aux estimations du volume de recherche.
Si vous êtes une entreprise proposant des services de réparation, il est possible qu’une partie de votre cible utilise un synonyme de « réparation » dans ses recherches : « dépannage » par exemple. Vous devez prendre en compte l’existence de termes synonymes dans votre recherche de mots-clés, en utilisant un dictionnaire des synonymes en ligne comme celui proposé par l’université de Caen. En intégrant des termes synonymes dans votre liste de mots-clés, vous pourrez toucher un nombre plus important de personnes. S’il existe 15 synonymes d’un même terme, rien ne vous interdit de sélectionner les 2 ou 3 synonymes les plus intéressants en termes de volume de recherches et/ou de niveau de compétition.

Un mot clé peut être un simple mot résumant particulièrement bien la ligne directrice d’un contenu ou bien une combinaison de plusieurs mots. Dans le contexte de l’optimisation pour les moteurs de recherche, un mot-clé est un terme typique que les internautes vont le plus souvent rechercher afin de trouver des informations sur un thème particulier. Une page Web doit souvent être optimisée grâce à des mots-clés précis, pour que les recherches correspondantes effectuées par les internautes fassent apparaître la page Web en question le plus en haut possible parmi les résultats des moteurs de recherche.
Attention, les internautes recherchent des informations sur les produits, pas des publicités. En fait, ils recherchent avant tout une réponse à un besoin. Peu importe si ce besoin est d’ordre superficiel ou vital. Ce qui compte, c’est qu’ils obtiennent des informations qui vont orienter leur décision (« oui, c’est une bonne idée que j’achète ce produit ») et leur choix (« ce produit là est meilleur que l’autre pour telle ou telle raison »).
Les moteurs de recherche ont subi une véritable évolution, (voir une révolution pour certains) ces dernières années depuis l’avènement de Google. En matière d’optimisation pour les moteurs de recherche, les changements sont encore plus fondamentaux. Désormais l’indexation via des annuaires s’oppose à l’indexation basée sur des robots. Il a longtemps été essentiel de figurer dans des annuaires de qualité pour obtenir du trafic depuis les moteurs de recherche. Les annuaires semblent avoir à présent atteint leur « date de péremption » en termes de trafic direct, mais Google et Yahoo attachent encore une grande importance à leurs liens. Figurer dans les listings de DMOZ et des annuaires de Yahoo ajoute de la crédibilité à votre site.
Par ailleurs, si vous intégrez votre approche marketing de contenu dans une méthodologie Inbound Marketing, vous serez plus gagnants. Eh oui! En agissant de la sorte, vous vous assurez d'intégrer les visiteurs ou les leads générés dans un tunel de conversion dans le but de les alimenter (leads nurturing) jusqu'à ce qu'ils deviennent des clients ou des consommateurs.
Un mot clé peut être un simple mot résumant particulièrement bien la ligne directrice d’un contenu ou bien une combinaison de plusieurs mots. Dans le contexte de l’optimisation pour les moteurs de recherche, un mot-clé est un terme typique que les internautes vont le plus souvent rechercher afin de trouver des informations sur un thème particulier. Une page Web doit souvent être optimisée grâce à des mots-clés précis, pour que les recherches correspondantes effectuées par les internautes fassent apparaître la page Web en question le plus en haut possible parmi les résultats des moteurs de recherche.
Qui est responsable des propositions d’idées ? Des personnes spécifiques doivent se charger de trouver des idées de contenu, mais la contribution devrait également être ouverte à tous, du moment qu’ils ont une bonne idée. Il serait dommage que le processus empêche le partage des idées. Il est également nécessaire de déterminer le lieu d’expression des idées et savoir qui les approuve. Pour trouver du bon contenu, n’hésitez pas à faire une recherche de mots-clés (en utilisant des outils comme Moz, SemRush ou Google Keyword Planner) de votre site ainsi que ceux des sites de vos concurrents. Faites également un benchmark des contenus qui performent le mieux sur les sites concurrents. Une fois l’idée approuvée, passez à l’étape suivante…
Qu'est-ce que le marketing de contenu ? Définissez votre ligne éditoriale Choisissez les formats les plus adaptés Suivez 7 conseils pratiques pour améliorer vos contenus Quiz : Partie 1 Activité : Définissez votre propre ligne éditoriale Planifiez vos contenus dans un calendrier de diffusion Sélectionnez vos canaux de communication Favorisez le partage de vos contenus Mesurez la performance de vos contenus Quiz : Partie 2 Activité : Rédigez un article marketing
Le marketing traditionnel peut s’effectuer à peu près partout. Les salons commerciaux, les publicités télévisées et les communiqués de presse sont des moyens que les entreprises utilisent couramment pour faire leur promotion et attirer les consommateurs. Mais le marketing se fait également lorsque vous fournissez un service excellent et que vos clients parlent de leur expérience autour d’eux.
N’envisagez pas le contenu en pensant « en quoi ceci m’aidera à atteindre l’objectif X ?», de manière à ne pas entraver la créativité. Proposez plutôt de bonnes idées de contenu, puis réfléchissez à la manière de les faire coïncider avec vos objectifs de marketing de contenu. Il peut s’agir simplement d’ajouter un appel à l’action pertinent ou de choisir des canaux spécifiques sur lesquels publier.
Une liste de mots-clés permet de définir les thématiques principales et secondaires représentées dans un document. Selon l’usage qu’on en fait et le but poursuivi, le mot-clef a une fonction différente : pour les documentalistes, il est utilisé pour caractériser le contenu d’un document ; pour le demandeur, il va permettre de désigner les thèmes et notions du sujet étudié et traduire l’objet de la recherche. Le mot-clef peut avoir une utilité pour la lecture sélective et l’interrogation de base de données.
Outre le fait de répondre aux besoins de votre public cible et de satisfaire les exigences de vos objectifs commerciaux, il vous sera nécessaire de décider du type de contenu le plus adapté à votre équipe marketing. Si vous ne disposez pas de caméraman et n’avez pas les moyens de faire appel aux services d’un professionnel, laissez les vidéos de côté. Si votre entreprise est une start-up et que vous n’avez aucun client d’importance, les études de cas ne sont pas vraiment une option. Trouvez les types de contenu qui correspondent le mieux à vos forces et à vos ressources, et faites-en votre priorité. Il n’est pas question de réinventer la roue, mais juste de mettre en évidence vos forces et de générer des affaires à l’aide de contenu intéressant.
La réputation de votre site peut être transmise à un autre site vers lequel vous créez un lien. Il arrive parfois que les internautes profitent de cette association en ajoutant des liens vers leur propre site dans vos sections de commentaires ou groupes de discussion. Il se peut également que vous souhaitiez mentionner un site de manière négative et ne pas lui transmettre votre réputation. Imaginez, par exemple, que vous rédigiez un article de blog au sujet des spammeurs de commentaires et que vous souhaitiez citer un site qui a récemment spammé votre blog dans les commentaires. Vous souhaitez avertir les autres visiteurs du site en incluant le lien dans votre contenu. Cependant, vous ne voulez pas transmettre votre réputation à ce site. Il est alors judicieux d'utiliser l'attribut "nofollow".
Savoir dans quelle direction s’enlignent nos efforts est primordial avant la création de toute stratégie. Assurez-vous de bien déterminer les objectifs de votre stratégie de contenu. Ces objectifs doivent être compréhensibles et mesurables, contraints par une période de temps donnée et surtout réalistes dans leur ensemble. Assurez vous d’être le plus précis possible dans l’élaboration de vos objectifs

La première colonne listera le mot-clé initial ou les mots-clés que vous avez recherché(s), ainsi que d'autres mots-clés qui y sont étroitement liés. La seconde colonne vous montrera le nombre de recherches qui sont effectuées chaque mois dans la zone géographique que vous avez spécifiée. La troisième colonne vous indiquera le niveau de concurrence pour chaque mot-clé. 
La règle numéro 10 est la suivante: plus vous aurez de liens à votre site à partir de sites externes, meilleur sera votre classement dans les moteurs de recherche. Un lien retour (ou lien entrant, de l’anglais backlink) est un simple lien à votre site internet, à partir d’une autre page Web.  Le rétrolien (trackback), quant à lui, est un système automatisé de liens (références) inter-blogues. Ce système, qui est intégré à WordPress par exemple, trouve automatiquement les liens à votre blogue qui sont créés à partir de blogues WordPress externes.
Si aucune des expressions clés proposées dans le bloc « Recherches associées » ne correspond à votre secteur ou à votre activité, il est possible que le mot que vous avez choisi ne soit pas pertinent pour votre stratégie SEO. Vous avez alors deux possibilités : soit vous abandonnez ce mot-clé, soit vous l’enrichissez d’un mot nouveau. Par exemple : « réparation chaudière » au lieu de « réparation ».
Qui est responsable des propositions d’idées ? Des personnes spécifiques doivent se charger de trouver des idées de contenu, mais la contribution devrait également être ouverte à tous, du moment qu’ils ont une bonne idée. Il serait dommage que le processus empêche le partage des idées. Il est également nécessaire de déterminer le lieu d’expression des idées et savoir qui les approuve. Pour trouver du bon contenu, n’hésitez pas à faire une recherche de mots-clés (en utilisant des outils comme Moz, SemRush ou Google Keyword Planner) de votre site ainsi que ceux des sites de vos concurrents. Faites également un benchmark des contenus qui performent le mieux sur les sites concurrents. Une fois l’idée approuvée, passez à l’étape suivante…

On y loge toutes les autres disciplines, car les bonnes informations sont collectées afin de mener à bien le marketing digital. Il faut donc être capable de mettre le data marketing en scène pour pouvoir prendre des décisions. En définissant convenablement les paramètres de mesures pour l’évaluation des investissements, les annonceurs prennent conscience que le data marketing se coordonne totalement avec les autres volets du marketing digital. 
Exemple : lorsqu’un utilisateur tape “agence référencement”, Google est en mesure de comprendre que dans la plupart des cas, l’utilisateur recherche un prestataire. Les résultats de recherche montreront donc volontiers 1, 2 ou 3 publicités suivies de liste d’agences. Dans un contexte de recherche sur mobile, Google montrera plutôt une Google Map, estimant que l’utilisateur recherche “l’agence la plus proche”.
En termes simples, l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) fait référence aux efforts des spécialistes SEO pour instaurer des classements des sites Web dans une liste de résultats des moteurs de recherche. L’optimisation des moteurs de recherche, en tant que partie intégrante d’une stratégie marketing, tient compte d’un ensemble de variables, notamment les moteurs de recherche utilisés par votre marché cible pendant la navigation sur Internet, ce sur quoi ces moteurs de recherche basent leurs résultats, et la manière dont les mots clés et les termes de recherche sont utilisés par ces moteurs.
Mieux, l'IA annonce la fin d'un « digital marketing » trop intrusif et de moins en moins efficace. Et pour cause, selon certains experts, nous serions exposés chaque jour à environ 5.000 publicités ! De quoi provoquer l'effet inverse de celui recherché et de voir son retour sur investissement se dégrader irrémédiablement. L'IA, elle, permet au marketeur de se concentrer sur son coeur de métier : l'intention d'achat. Elle lui offre la possibilité, de façon automatisée et en temps réel, de synchroniser l'exploitation et l'activation des données, l'achat média et l'affichage d'un format et d'un message optimisés et personnalisés. Et ce des millions de fois par jour...
Nous désirons tous que notre public cible voie, lise et apprécie le contenu que nous créons. Avant de commencer la rédaction de contenu visant à maximiser la visibilité de pages Web, il convient de bien se préparer. Sinon, on perdra du temps et des efforts à créer des pages Web sur un sujet qui ne fait l’objet d’aucune recherche ou que personne n’arrive à trouver.

Le référencement payant peut donc être une option crédible pour les sites souhaitant bénéficier d’une bonne visibilité en attendant que leur référencement naturel soit efficient. La combinaison de ces deux méthodes n’est donc pas exclue. Reste à savoir si le fait de cumuler référencement naturel et payant est une association profitable à la structure.
Smarteo recherche pour l'un de ses clients, Un Web product Marketing sur Grenoble Descriptif mission : Aider le business à évaluer les opportunités business pour les configurateurs de produit (Etude de marché, contact avec les Resp de marché) Assister dans le design des MVP et srtucturer le plan projet (Go To Market strategy) Assister l'implémentation et gérer le déploiement. Critère 1 : Marketing B2B, transformation digitale, Gestion de projets de taille internationale - IMPERATIF Critère 2 : …
L’optimisation pour moteurs de recherche (ou SEO, Search Engine Optimization en anglais) est une discipline qui regroupe plusieurs activités ayant toutes un but commun, soit d’améliorer un site web afin de plaire autant aux utilisateurs qu’aux principaux moteurs de recherche en ligne. Il en résulte habituellement une amélioration de la position du site internet en question dans Google, ce qui lui apporte une plus grande visibilité, une augmentation du nombre de visiteurs et donc plus de clients potentiels pour l'entreprise. Une amélioration de la visibilité d’une entreprise sur internet se traduit généralement par une hausse des ventes et du rendement de l’entreprise.
La publication d’articles de commentaires sur les réseaux sociaux des autres, les forums publics, les espaces commentaires des magazines électroniques et autres blogs sur des sites. Tout ceci contribue au rayonnement direct, mais est aussi pris en compte par les moteurs de recherche, ce qui contribue à l’amélioration du positionnement dans leurs résultats.
En résumé, le pilier central d’une bonne stratégie de marketing numérique est constitué de vos clients. Dans le monde actuel, les entreprises qui se démarquent auprès de leur clientèles sont celles qui ont su établir un positionnement fort de leur marque de commerce dans les canaux où leurs consommateurs sont les plus réceptifs: les outils de marketing numérique.
×