Si votre produit est sensible à la marque, vous devez alors en assurer la notoriété et l’image de marque par des bannières qui possèdent l’avantage d’avoir un maximum de visibilité pour un prix modique. Vous pouvez aussi la complémenter avec des campagnes sur les réseaux sociaux avec des blogueurs connus qui vont promouvoir la notoriété, mais à des tarifs plus élevés, du moins selon les blogueurs choisis.
Si vous êtes nouveau dans le monde du e-commerce ou du webmarketing en général, vous avez certainement déjà entendu parler du référencement naturel ou SEO. Dans un monde où la majorité du trafic en ligne provient d’une phrase tapée dans un champ de recherche sur Google, le référencement naturel peut être un facteur déterminant en ce qui concerne le destin de votre entreprise.
 Site Web optimisé pour le référencement : dans la mesure du possible, essayez de concevoir votre site Web afin qu’il puisse être optimisé en permanence. Votre concepteur Web doit comprendre que vous souhaitez être en mesure de mettre à jour à tout moment votre contenu optimisé pour le référencement. Gardez à l’esprit que les programmes de suivi des principaux moteurs de recherche cherchent et classent selon le contenu et non pas en fonction des animations Flash ou des images.
Le métier de référenceur, encore récent, ne bénéficie pas encore d'un cursus type, à tel point qu'à l'heure actuelle ce poste peut être occupé après des formations et des carrières multiples. On trouve 3 grands types de profils : le référenceur « technique » (souvent issu d'une formation en informatique ou en ingénierie), le référenceur « éditorial » (pas de cursus dédié mais qui demande une sensibilité à l'écriture) et le référenceur « marketing » (souvent issu d'études commerciales ou en communication et marketing).
La première chose à faire est d'insérer des ressources à l'intérieur de vos contenus. Vous pouvez par exemple insérer un lien direct vers un autre site ou citer un passage d'un expert. Ensuite, il vous suffit de rédiger un tweet ou un statut Facebook. Dans votre message, vous pouvez tout simplement inclure une phrase du genre "mentionné dans ce contenu + nom de la personne.
Si les supports que vous utilisez varient selon le client ou le secteur d'activité, la plupart des entreprises devront néanmoins associer blog, e-mail et réseaux sociaux à une création de contenu d'excellente qualité. À ce stade, il est conseillé de revisiter les buyer personas de la marque afin de définir les types de contenus les plus adaptés aux ressources en ligne préférées de ses clients. 
Puisque les moteurs ont accès à la sémantique des liens, les mots-clefs qui y sont inscrits ont un poids notable. Par exemple, si un nom de domaine domaine.com héberge une page ayant un contenu sur les mp3, il est de bonne pratique de nommer la page domaine.com/mp3.html plutôt que domaine.com/page1.html. Les robots d'indexation analysent les sites comme un internaute le ferait, la sémantique est donc importante et les liens URL doivent être intelligible avec le contenu des pages. Il est également de bonne pratique de générer des URL les plus courts possibles.
Limiter les images n'est pas nécessaire. Bien au contraire, elles sont parfois utiles, même pour le référencement. Simplement, ils faut qu'elles aussi soient bien 'référencées'. Pour cela, quel que soit l'outil utilisé pour la création de votre site, il faut renseigner la balise 'alt' qui permet d'indiquer aux moteurs de recherche le descriptif de l'image. N'oubliez pas que le référencement passe aussi par la recherche d'images. Si vous vendez sur un site d'e-commerce, ce sont les visuels des produits qui s'afficheront s'ils sont bien référencés...

L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :

Parmi ces éléments, le plus important est sans aucun doute celui qui concerne les « lieux ». Pour certains types de contenu, la réponse à cette problématique est évidente. Les annonces sur les médias sociaux constituent par essence de la promotion. Les newsletters ne font généralement l’objet d’aucune promotion en dehors du courrier électronique, même s’il est possible d’encourager les gens à s’y abonner. En général, toutefois, il sera nécessaire de promouvoir votre contenu sur une variété de canaux, afin d’augmenter sa visibilité et de diriger le trafic.


En fonction de vos profils d’acheteur, identifiez les lacunes dans le contenu que vous avez. Si vous êtes une marque de chaussures et que vous avez découvert dans vos recherches que l’un des plus grands défis de votre cible est de trouver la bonne pointure, mais que vous n’avez aucun contenu répondant à cette préoccupation, alors vous devriez en créer un.
Le nombre d’impressions est le nombre d’affichages de votre annonce ou de votre publicité. Cela est le premier indicateur du succès d’une campagne, c’est-à-dire le nombre personnes qui vous auront vu. Ce chiffre vous est fourni par le réseau social ou le moteur de recherche. Facebook le fournit lorsque vous réalisez une campagne de publicité ou que vous postez sur annonce sur une page commerciale. LinkedIn le donne également suite à une parution. Sur les moteurs de recherche Google Analytics vous fournit des données très précises chaque jour sur sa search console.
Facilitez autant que possible la navigation des internautes d'un contenu général au contenu plus spécifique qu'ils recherchent sur votre site. Ajoutez des pages de navigation lorsque cela est judicieux et intégrez-les efficacement dans votre structure de liens interne. Assurez-vous que toutes les pages de votre site sont accessibles via des liens et qu'elles ne nécessitent pas de fonction de "recherche" interne. Ajoutez des liens vers les pages associées, le cas échéant, pour permettre aux internautes de découvrir un contenu similaire.
Vous trouverez sur internet plusieurs sites internet agrégeant des milliers de communiqués de presse. Notamment Category Net (voir exemple ci-dessous). Ces sites disposent tous d’un moteur de recherche interne permettant d’avoir accès en un clic à tous les communiqués de presse correspondant à votre niche d’activité. Au-delà du fait que ces sites permettent de vous tenir informé en continu de l’actualité de votre secteur, ils constituent une source intéressante pour trouver des mots-clés correspondant à votre domaine. A visée « marketing » (au sens large), les communiqués de presse sont toujours remplis d’expressions clés.

Si vous êtes une entreprise proposant des services de réparation, il est possible qu’une partie de votre cible utilise un synonyme de « réparation » dans ses recherches : « dépannage » par exemple. Vous devez prendre en compte l’existence de termes synonymes dans votre recherche de mots-clés, en utilisant un dictionnaire des synonymes en ligne comme celui proposé par l’université de Caen. En intégrant des termes synonymes dans votre liste de mots-clés, vous pourrez toucher un nombre plus important de personnes. S’il existe 15 synonymes d’un même terme, rien ne vous interdit de sélectionner les 2 ou 3 synonymes les plus intéressants en termes de volume de recherches et/ou de niveau de compétition.


By 2014, Forbes Magazine's website had written about the seven most popular ways companies use content marketing.[16] In it, the columnist points out that by 2013, use of content marketing had jumped across corporations from 60% a year or so before, to 93%[17] as part of their overall marketing strategy. Despite the fact that 70% of organizations are creating more content, only 21% of marketers think they are successful at tracking return on investment.
Les inconvénients du marketing électronique non payant sont le délai nécessaire pour se faire connaître, l’avantage est que les employés de l’entreprise peuvent y contribuer : ils sont mieux placés que les agences pour créer le contenu et surtout, leurs réseaux Facebook ou LinkedIn avec les clients sont plus précis que n’importe quel autre outil. La personnalisation de la diffusion ajoute encore à la qualité du contact, à condition bien entendu de le faire en respectant les règles de base des réseaux sociaux.

J’ai donc été voir mon patron en sautillant d’excitation pour lui dire : « Imagine le concept!!! Tu retires tes souliers et tu entres dans une pièce sombre. Le sol est recouvert de sable chaud et un système de ventilation simule le vent et l’odeur de la mer. On te met un casque sur le tête et BAM, tu te retrouves exactement sur la plage que tu regardais 5 minutes auparavant sur Internet. Tout ça en te laissant bercer par la musique apaisante du vas et viens de l’océan. »
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n'est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n'êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.
Les robots visitent une page en passant par un lien. Lorsque cette page possède elle-même plusieurs liens, les robots continuent leur course afin d’indexer le reste du site (c’est sans compter les liens vers les sites externes). Les sitemaps facilitent le travail de recherche des robots, car ils rassemblent à un endroit tous les liens d’un site. Ils sont faciles à mettre en place, et leur importance est trop souvent oubliée. La plupart des CMS comportent des modules afin de créer ces sitemaps.

La position officielle de Google (le leader de la recherche, on se basera donc sur lui pour la suite) est de mettre le visiteur au centre de vos actions. De la structure du site à votre contenu. L’algorithme va donc tenter de faire la différence entre ce qui est agréable ou gênant pour l’utilisateur (site adapté pour le mobile, organisation du site, formats utilisés..) et tenter d’estimer la pertinence et la valeur de votre contenu (est-il long ? est-il unique ? d’autres sites en parlent-ils ?..). Un référenceur devra cependant toujours garder en tête que derrière ce leitmotiv du « pensez à l’internaute pour être bien référencé » se cache un algorithme bête et méchant. Enfin façon de parler.

Keywordtool.io : cet outil récupère des idées de mots-clés de Google, YouTube, Bing et même Amazon. Vous pouvez choisir des mots-clés suggérés dans chaque pays, langue et emplacement Google. Avec la version gratuite, vous obtiendrez des centaines de mots-clés suggérés, mais vous aurez besoin d'un abonnement payant pour accéder aux estimations du volume de recherche.
Le marketing1 ou esprit marketing ou concept de marketing ou optique marketing ou orientation client, est une culture organisationnelle (d’entreprise, d’association, etc.), un état d’esprit, qui cherche à privilégier les attentes et les besoins des parties prenantes de cette organisation (marchande ou non-marchande) par rapport aux attentes et besoins des membres de celle-ci. La traduction française recommandée est mercatique2.
La création de votre contenu est terminée. Maintenant, vous allez devoir le promouvoir. Mais tous les contenus ne sont pas nés égaux. Vous allez donc devoir prédéterminer la façon dont vous allez promouvoir votre contenu afin d’obtenir le maximum de portée et d’effet. Votre processus de promotion du contenu garantit que tous vos efforts de création n’étaient pas vains.
Sur tous les navigateurs web (Chrome, Firefox, Mozilla, Internet Explorer…), il existe une fonction qui permet d’accéder au code source de la page visionnée. Pour cela, il suffit de presser simultanément les touches « ctrl », « alt » et « u » de votre PC (ou « cmd », « alt » et « u » de votre Mac). Vous pouvez aussi faire un clic droit sur la page et sélectionner « afficher le code source de la page ». Cette fonction permet d’identifier facilement l’architecture de la page, sa balise Title et ses balises H1, H2, H3…Ces balises ont une très grande importance en SEO, c’est la raison pour laquelle elles contiennent en général les principaux mots et expressions clés de la page. Sur la page du code source, utilisez la fonction de recherche de votre navigateur pour surligner les balises et visualiser rapidement les textes contenus à l’intérieur de ces balises. Un conseil : faites cette analyse sur les pages de vos concurrents qui sont très bien référencées. Cette technique vous permettra de comprendre la stratégie SEO de vos concurrents et de trouver des expressions clés à fort potentiel.
Il ne faut toutefois pas s’alarmer si vous rencontrez une baisse d’achalandage sur votre site web ! Celle-ci peut être due à plusieurs facteurs, notamment une réorientation de la stratégie ou simplement une semaine de beau temps pendant laquelle les internautes préfèrent aller à l’extérieur plutôt que de surfer sur l’internet. Et si le trafic de votre site web augmente, vous saurez que votre stratégie porte ses fruits et apporte un gain de visibilité à votre entreprise.
Selon cette définition, votre document de stratégie devrait définir la série d’actions que vous allez entreprendre pour atteindre vos objectifs, en fonction de vos recherches jusqu’à maintenant. Une feuille de calcul est un format efficace, et pour des raisons de cohérence, vous trouverez peut-être plus facile d’établir un plan en fonction de la structure média possédé, acquis et payé que nous avons utilisée jusqu’à présent.
Voici une liste des différents formats de contenus que vous pouvez utiliser pour votre stratégie marketing. Lorsque vous créez un contenu, n'hésitez pas le transposer dans un maximum d'autres formats afin d'améliorer son impact. Par exemple, si vous rédigez un article, vous pouvez le transformer en e-book, en infographie, en vidéo ou encore en présentation Powerpoint.
L’une des plus incontournables techniques du marketing digital est sans doute la création d’un site vitrine, d’un blog ou d’un site marchand, selon le type d’activité que l’entreprise mène. Posséder un site vitrine ou à la limite un blog permet de faire connaître toutes les activités d’une entreprise, les services qu’elle offre, et bien d’autres détails comme l’adresse, la notoriété à travers les produits et services déjà fournis, etc. Cela permet à l’entreprise de s’ouvrir au monde. Un site marchand est adéquat lorsque vous désirez faire de la vente en ligne, un domaine assez développé avec l’explosion des moyens de paiement en ligne.
×