En sachant que 74% des internautes utilisent un moteur de recherche pour trouver leur séjour en ligne [Journal du Net], on comprend bien en quoi l’utilisation de techniques de SEO peut vous aider à générer des leads et des ventes sur votre site ou tout simplement augmenter votre notoriété ou votre image de marque. En effet, selon une étude récente de JupiterResearch et du NPD Group, 70% des Internautes ne consulterait que la première page de résultats de recherche. Ce pourcentage tombe à 17% pour la 2e page de résultats, à 7% pour les 3 premières pages et à seulement 8% pour 3 pages et plus. À l’ère où  50% des Internautes réservent leur voyage en ligne, on voit maintenant l’importance pour notre site de se positionner dans la première page de résultats sur les moteurs de recherche pour certains mots-clés stratégiques que l’on aura préalablement déterminés à l’aide d’une analyse de notre site et de ceux des compétiteurs.
Vos objectifs marketing doivent toujours être liés aux objectifs fondamentaux de l’entreprise. Par exemple, si l’objectif de votre entreprise est d’augmenter vos revenus en ligne de 20%, votre but en terme de marketing pourrait être de générer 50% de prospects supplémentaires depuis le site web par rapport à l’année dernière pour contribuer à ce succès.
L'efficacité du marketing est subordonnée à l'existence de la marque, définie par l'American Marketing Association comme : « un nom, un terme, un signe, un symbole, un dessin ou toute combinaison de ces éléments servant à identifier les bien ou services et à les différencier des concurrents »35. La marque apporte une valeur financière et constitue un actif immatériel. Elle apporte une valeur forte au consommateur (facilitation de l'acte d'achat, assurance dans son achat, valorisation...) et permet à l'entreprise notamment des marges accrues, une plus forte efficacité publicitaire ou encore une meilleure valorisation sur les marchés financiers36. La prise de conscience récente de cette évidence a conduit à ajouter le naming et le branding à la panoplie du marketeur.

Les optimiseurs de référencement auprès des moteurs de recherche utilisent ces informations pour choisir le meilleur moyen d’aborder l’optimisation des sites Web. Pour certains sites, renforcer la visibilité pour certains moteurs de recherche n’implique le plus souvent que des améliorations mineures du contenu, tandis que pour d’autres, cela peut nécessiter une refonte à plus grande échelle du site. Les moteurs de recherche modernes tiennent compte de la structure de votre site Web ainsi que de la qualité de son contenu. En fait, les algorithmes de Google prennent en considération l’expérience perçue d’un utilisateur de votre site pendant sa navigation pour décider de son classement dans ses résultats.
Au cœur du marketing digital se trouvent vos propres médias, qui prennent presque toujours la forme de contenu. Chaque message diffusé par votre marque peut généralement être classé en tant que contenu, qu’il s’agisse de votre page « À propos », de vos descriptions de produits, de vos articles de blog, PDF, infographies ou publications sur les réseaux sociaux. Même la newsletter que vous envoyez par email à vos abonnés est un contenu marketing ! Le contenu permet de convertir les visiteurs de votre site web en prospects et en clients, et contribue à améliorer l’image de votre marque en ligne. Une fois optimisé, il peut également stimuler tous les efforts que vous consacrez au référencement naturel (SEO). Quel que soit votre objectif, vous devrez utiliser le contenu en adéquation avec votre stratégie de marketing numérique.
En effet, il peut y avoir d'autres objectifs derrière cette approche, l'important est de bien connaître le vôtre afin de le garder en tête lorsque vous développerez votre contenu et le diffuserez. Si vous ne savez pas pourquoi vous faites du marketing de contenu, il est grand temps de vous assoeir et de vous poser cette question : Comment ce projet va-t-il supporter les objectifs d'affaires de mon organisation? Si vous vous rendez compte que le contenu créé ne répondra pas à ces objectifs, peut-être ne s'agit-il pas d'une priorité pour votre entreprise.
Dans quel cas utiliser l'attribut "nofollow" ? Si votre site comporte un blog dans lequel la fonction de commentaires publics est activée, les liens figurant dans ces commentaires peuvent transmettre votre réputation à des pages que vous ne cautionnez pas. Les zones de commentaires d'un blog sont fortement exposées au spam. En ajoutant la balise "nofollow" aux liens ajoutés par les internautes, vous empêchez que la réputation durement acquise de votre page soit transmise à des sites contenant du spam.
Réfléchissez à la fréquence à laquelle vous interagissez avec des marques. Les clients se font une opinion positive de produits ou de services à travers la lecture d’articles de blog. Les publicités vidéo interactives incitent à prendre des décisions. Les clients reçoivent des coupons de boutiques locales via des applications pour smartphones. Le marketing en ligne est une sous-catégorie majeure du marketing numérique. Et le marketing numérique englobe diverses tactiques en ligne et hors-ligne qui stimulent l’engagement en ligne.
Les pages d’atterrissage, le clavardage en ligne et les formulaires de contact sont toutes des manières de convertir un visiteur anonyme en prospect. Que ce soit dans un contexte de vente aux entreprises (B2B) ou de vente directe aux consommateurs (B2C), ces nombreuses opportunités ainsi générées peuvent vite se transformer en de nouvelles ventes. Intégrer un gestionnaire de client (CRM) pour suivre ces opportunités s’avère un choix payant.
Bel article 😉 en gros le référencement est simplement un concours de popularité. Celui qui a le plus de liens les plus pertinents, les signaux envoyé par les réseaux sociaux etc. Il faut activement réussir à obtenir des liens sur une base régulière, obtenir un momentum et si l’on aide d’autre sites à donner de la valeurs à leur lecteurs, il est possible d’obtenir un beau lien en retour 😉
L’élaboration d’un plan qui inclut tous les éléments cités ci-dessus augmentera vos chances de susciter l’adhésion de votre management dans la conduite de votre stratégie de Content Marketing. Surtout, n’oubliez pas de constamment tester, mesurer et ajuster, seul moyen d’être récompensé par un gain de notoriété pour votre marque, et une nette augmentation de votre R.O.I, quels que soient vos KPI’s.
Les tactiques outbound visent à diffuser un message marketing auprès de la plus vaste audience possible, peu importe sa pertinence et la réception qui lui est réservée. Par exemple, les bannières publicitaires criardes affichées en tête de nombreux sites web tentent de convaincre le visiteur d'acquérir un produit ou de profiter d'une promotion à laquelle ce dernier n'est pas nécessairement sensible.

Sur tous les navigateurs web (Chrome, Firefox, Mozilla, Internet Explorer…), il existe une fonction qui permet d’accéder au code source de la page visionnée. Pour cela, il suffit de presser simultanément les touches « ctrl », « alt » et « u » de votre PC (ou « cmd », « alt » et « u » de votre Mac). Vous pouvez aussi faire un clic droit sur la page et sélectionner « afficher le code source de la page ». Cette fonction permet d’identifier facilement l’architecture de la page, sa balise Title et ses balises H1, H2, H3…Ces balises ont une très grande importance en SEO, c’est la raison pour laquelle elles contiennent en général les principaux mots et expressions clés de la page. Sur la page du code source, utilisez la fonction de recherche de votre navigateur pour surligner les balises et visualiser rapidement les textes contenus à l’intérieur de ces balises. Un conseil : faites cette analyse sur les pages de vos concurrents qui sont très bien référencées. Cette technique vous permettra de comprendre la stratégie SEO de vos concurrents et de trouver des expressions clés à fort potentiel.
Pour de nombreuses entreprises, la publicité traditionnelle présente un problème d’efficacité. La publicité sur les médias sociaux combat cette inefficacité en vous donnant la possibilité de cibler des utilisateurs en fonction de caractéristiques spécifiques ou de centres d’intérêt. Ceci est très précieux pour une organisation qui tente de mettre sur le marché du contenu à destination d’un public ou de groupes d’acheteurs de niche. À noter :

Keyword Discovery est un autre outil utilisé. Gratuit, comme Google Adword, il a la particularité de permettre les recherches de mots-clés par thèmes. Cet outil est très ergonomique, car il suffit d'y entrer un mot-clé de base pour qu'il vous génère les 100 meilleurs mots-clés que vous pourriez utiliser en combinant des données tirées de plus de 200 moteurs de recherche.


Une recherche rapide des « facteurs de classement SEO » vous donnera toutes ces réponses et une myriade d’autres. Alors qu’il y a probablement des centaines de variables qui travaillent ensemble pour déterminer le placement final, une grande partie de ce qui est suggéré est due à la conjecture. Et tous les facteurs de classement ne sont certainement pas pertinents pour chaque entreprise.
Après avoir déterminé le type de contenu à créer, établissez le processus de création. Votre plan d’exécution de contenu doit être une progression pas-à-pas permettant de transformer une idée en produit fini. Ce plan ajoute de la stabilité à vos efforts en matière de marketing de contenu, et garantit le suivi de la progression de chaque élément du contenu, à chaque étape.
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n’est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n’êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.
×