Après avoir déterminé vos objectifs, fixez chaque étape nécessaire pour les atteindre. Cette démarche permettra non seulement de vous assurer que le contenu est aligné sur vos objectifs de marketing de contenu, mais également d’inspirer vos créateurs de contenu. Le fait de savoir ce qu’un élément du contenu doit accomplir à plus grande échelle pourrait faire émerger une idée sur ce qui doit être créé ou sur la manière de le créer.
Les médias sociaux sont un moyen stratégique afin de constituer les bonnes bases de l’e-réputation. Les audiences sont alors gérées en constituant un capital appelé le « owned media ». Il s’agit d’un écosystème digital qui intègre en quelque sorte une stratégie de contenu de l’entreprise, car un pourvoyeur va toujours amplifier les valeurs de la marque en se lançant dans une communication téméraire. Avec l’instauration d’un dialogue et d’échanges avec des consommateurs, le social marketing est un outil infaillible dans la communication digitale.
Ils sont l’un des trois premiers facteurs de classement (avec le contenu et le RankBrain). Dans le passé, il était facile d’obtenir des liens en les achetant à des « fermes de liens » qui ajouteraient votre domaine de site Web à leurs sites Web. Google s’est rapidement emparé de cette pratique et l’a mise sur la liste noire. (Encore une fois, n’essayez pas de tromper le système.)
-Le serveur : En effet les moteurs de recherches et plus particulièrement  Google, utilisent l’emplacement physique du serveur (c’est-à-dire le pays) comme signal. Par exemple une société dont l’emplacement de son signal est l’Espagne, lorsqu’un utilisateur de l’Espagne cherche les termes « Google » ou  « Facebook » sur la version européenne d’Ask.com (qui a été mis en place par Google), il obtiendra  au moins un article en tout cas sa recherche sur la première page.
70% des gens se fient davantage au contenu lu dans un article qu’à une publicité d’entreprise; normal, puisque les gens qui lisent un article qui semble non-promotionnel, qui présente des sources pertinentes pour l’information véhiculée et qui vise avant tout à informer ou à éduquer ont tendance à croire que les données qui s’y trouvent sont objectives.
Campagnes low-cost : le marketing numérique prend du temps mais ne coûte pas cher. Prenons l’exemple des réseaux sociaux. Une petite entreprise peut interagir avec ses clients sur Facebook ou Twitter avec autant de facilité que ne le fait une marque mondiale. Les petites entreprises ont souvent plus d’interactions personnelles avec leurs clients. Ce qui conduit à des relations de fidélité et au marketing de bouche à oreille.
Notre équipe travaille pour constituer des portefeuilles de liens qui incluent une large gamme de liens et des occasions de vous garder au top. Des liens pertinents, de haute qualité sont essentiels pour déterminer le rang d'un site Web dans les moteurs de recherche. La construction de liens exige de la patience et du temps et l'ensemble du processus doit être soigneusement géré par des professionnels expérimentés.
Cette stratégie peut s’avérer payante en fonction du secteur d’activité. Il faut en effet savoir que pour être positionné sur une requête particulière, il faut payer pour les mots clés qui y sont associés. Selon les mots-clés, la facture peut en effet rapidement s’alourdir. C’est notamment le cas pour des secteurs comme la serrurerie, où les mots-clés sont très onéreux, concurrence oblige.

Si vous ne publiez pas régulièrement des informations à jour pour répondre aux interrogations des consommateurs, dans les canaux de communication appropriés (votre site Web, des sites de référence, les médias sociaux, etc.), ils iront ailleurs, tout simplement. Chez le compétiteur, par exemple. Car vous aurez manqué l’opportunité de vous insérer dans leur processus décisionnel. Et si vous n'actualisez pas vos contenus, ils risquent de se perdre dans les limbes du Web, ou tout simplement ne plus être pertinents.
L’optimisation pour les moteurs de recherche, référencement naturel ou SEO (pour search engine optimization), est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d'une page web dans les résultats de recherche (les SERP, pour Search Engine Result Pages). Ces techniques cherchent à améliorer la compréhension de la thématique et du contenu d'une ou de l'ensemble des pages d'un site web par les robots d'indexation, et à augmenter le trafic naturel (organique) du site, ce qui résulte généralement à une meilleure visibilité de l'entreprise ainsi qu'à une augmentation du chiffre d'affaires.
Avez-vous déjà entendu parler des Serres Li-Ma ? Marthe Laverdière, la colorée propriétaire de ce centre d’architecture paysagère situé sur la Rive-Sud de Québec, fait un tabac depuis près de 2 ans grâce à ses « vidéos-conseils » humoristiques diffusées sur sa page Facebook. À l’aide d’une simple caméra vidéo (et d’une connexion Internet!), Mme Laverdière récolte en moyenne 300 000 visionnements pour chacune de ses capsules, la plus populaire ayant été visionnée par plus de 1,2 millions de personnes. Pas mal pour une entreprise située dans une petite municipalité de moins de 1500 âmes! Grâce à la popularité de ses vidéos, l’horticultrice a été invitée sur plusieurs plateaux de télévision et a même publié un livre regroupant ses meilleurs conseils.

En bas de la page de résultats, Google vous proposera également une liste de recherches associées. Ces expressions de recherches peuvent vous donner des idées pour la création de nouvelles pages. Ces entités sont des suggestions faites par le moteur. Il propose en effet les résultats les plus pertinents et les plus utiles aux internautes pour affiner leur recherche.


En bas de la page de résultats, Google vous proposera également une liste de recherches associées. Ces expressions de recherches peuvent vous donner des idées pour la création de nouvelles pages. Ces entités sont des suggestions faites par le moteur. Il propose en effet les résultats les plus pertinents et les plus utiles aux internautes pour affiner leur recherche.
L'efficacité du marketing est subordonnée à l'existence de la marque, définie par l'American Marketing Association comme : « un nom, un terme, un signe, un symbole, un dessin ou toute combinaison de ces éléments servant à identifier les bien ou services et à les différencier des concurrents »35. La marque apporte une valeur financière et constitue un actif immatériel. Elle apporte une valeur forte au consommateur (facilitation de l'acte d'achat, assurance dans son achat, valorisation...) et permet à l'entreprise notamment des marges accrues, une plus forte efficacité publicitaire ou encore une meilleure valorisation sur les marchés financiers36. La prise de conscience récente de cette évidence a conduit à ajouter le naming et le branding à la panoplie du marketeur.
Peut-être avez-vous remarqué que l’interconnexion des communautés et des plateformes en ligne augmente de jour en jour. Le marketing numérique permet aux entreprises de toutes tailles d’accéder à une plus grande clientèle. Parallèlement, le marketing numérique inclut de nombreuses tactiques qui aident les marques à créer une image authentique. Étudiez ces cinq intérêts du marketing numérique pour la croissance de votre entreprise.

Comment choisir les bons mots clefs ? Un premier article que j’ai écrit rapidement sur le sujet juste après l’annonce de Google qui confirmait qu’il allait fermer son Générateur de Mots clés (Google Adwords Keyword Tools).Le point important dans cet article c’est que je vous explique ce que c’est un bon mot clé d’une manière générale, et pour moi, 3 critères indispensables doivent être pris en compte lors de leur sélection : la concurrence de l’expression, le nombre de recherches et leur pouvoir de conversion. Je vous donne également quelques conseils/pistes pour commencer votre recherche de mots clés, je vous laisse les découvrir dans l’article.
Fini le temps où le marketing hors ligne et le marketing en ligne étaient des activités distinctes : aujourd’hui, elles sont véritablement interdépendantes. La perception du public de votre entreprise hors ligne peut avoir un impact considérable sur la manière dont elle est perçue en ligne et, à l’inverse, les éléments relatifs à votre entreprise et disponibles en ligne auront une incidence sur votre marque et sur l’impact de votre marketing hors ligne. Le marketing numérique a le pouvoir d’influencer les clients et l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) permet de comprendre les avantages de cette influence.
L'essor des technologies de l'information et de la communication couplée aux changements des modes de consommation (nomadisme, mobilité...) conduit les marketeurs à repenser leurs campagnes de communication en combinant de manière optimale les différents messages et canaux. L'étude « enjeux autour des données dans la relation client cross-canal »42 menée par un cabinet d'étude indépendant montre que le développement de campagnes de communication multicanales est une tendance de fond dans les stratégies marketing actuelles. Alors que le téléphone, le courrier et le face à face étaient encore prépondérants il y a quelques années, ils sont progressivement remplacés par le web et l’e-mail. En 2012, chaque canal (téléphone ; face à face ou courrier ou fax ; web ; courriel, etc.) devrait peser pour un poids à peu près équivalent des interactions clients43.[Passage à actualiser]
Bien que le marketing de contenu soit de plus en plus présent sur le Web, l’imprimé n’est pas mort! En effet, Véronique Cloutier publie un magazine éponyme mettant en valeur sa marque et ses produits. Évidemment, les éléments qui attirent les lecteurs d’une telle publication sont les articles et les photos. Toutefois, ce média est également utilisé pour faire la promotion de lignes de vêtements ou encore de produits de beauté faisant partie des « marques » de la vedette québécoise. Et ça, c’est du marketing de contenu! Le magazine Véro est un exemple connu, mais il est loin d’être le seul. Pensez notamment à Ricardo ou à Trois fois par jour.
Les infolettres (newsletter) constituent un outil à privilégier dans vos stratégies. Vos clients, en vous donnant leur courriel, vous donnent la permission de leur envoyer des informations pertinentes. Souvent, l’infolettre est réalisée à partir de votre site web et elle atterrit directement chez vos clients, ce que les médias sociaux ne réussissent pas à réaliser aussi directement.
×