Il est aussi possible de catégoriser le marketing web en fonction des deux types, payant et non payant. Nous vous proposons de vous assister afin d’optimiser l’utilisation de votre budget, il est toujours préférable de tirer le maximum du marketing digital non payant avant de commencer a dépenser pour des campagnes payantes, et les deux fonctionnent de manière complémentaire.
Il s'agit en l’occurrence de travailler les éléments internes et externes des sites pour permettre de donner plus facilement les informations à la fois aux internautes mais également aux moteurs de recherche. Cela se fait à travers la notoriété des sites, du contenu que les moteurs de recherches jugeront pertinent ou non, de la structure du site (le code est-il compréhensible, léger, complet...) et de nombreux autres critères techniques comme la vitesse de chargement du site, l'usage d'une technologie de site web adaptatif et autres. On parle aujourd'hui de plus de 300 critères pour Google3 par exemple.
Lorsque vous évaluez les canaux de marketing disponibles ou les médias à utiliser dans votre stratégie, il est utile de considérer d’abord la situation dans son ensemble pour éviter d’être submergé. La classification des médias POEM (possédé, gagné et payé) est très utilisée par les marketeurs et permet de catégoriser les moyens de communication et les canaux numériques que vous utilisez déjà en trois catégories.

Il est important d’avoir une idée de la philosophie de votre lien avant de commencer, car cela peut vraiment faire ou défaire vos efforts de création de liens. Alors que la construction de liens est un sujet important que nous ne pouvons pas aborder en profondeur ici, si vous pouvez au moins développer une philosophie de construction de liens positive, vous êtes déjà en avance sur la majorité de vos concurrents. A cet effet, n’hésitez pas à consulter les deux parties de notre guide pour construire des backlinks de qualité.

Dans une recherche Internet, un mot clé est un terme pertinent utilisé pour trouver les pages Web correspondantes. Le terme a été popularisé aux débuts du développement des moteurs de recherche internet : Il était impossible de poser des questions en langage naturel pour trouver les pages appropriées, mais les recherches donnaient les meilleurs résultats si les recherches portaient sur quelques mots clés choisis. Ces "mots clés" reflétaient l'essence du thème recherché ; ils étaient susceptibles d'être présents sur tous les sites référencés par le moteur de recherche.


SEMRush : SEMRush est un outil de mot-clé qui est reconnu pour son énorme base de données de mots-clés dans 26 pays différents. Les résultats SEMRush renvoient des idées de mots clés, un volume de recherche estimé, un CPC estimé, un score de difficulté de mots clés et les domaines actuellement classés pour un mot clé. L’une des bases les plus complètes après Google.
L’algorithme indexe, classe et sanctionne automatiquement sans intervention humaine les pages et les sites internet. Les « robots » du moteur de recherche parcourent le web et renvoient les informations qu’ils y trouvent. Ces informations passent au cœur de l’algorithme qui détermine alors l’importance du contenu qu’il vient d’inspecter et donc la façon dont il sera affiché aux internautes (pour quelles requêtes et en quelles positions).
L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :

L’optimisation technique consiste à apporter des modifications directement sur votre site web. Généralement, ce sont les premières activités à considérer car elles sont internes, c’est-à-dire qu’elles concernent uniquement le site en question. Les opérations effectuées visent à améliorer plusieurs aspect d’un site web. Par exemple, elles peuvent avoir pour but d’optimiser la vitesse de chargement, elles peuvent améliorer la qualité qui est perçue par les moteurs de recherche (on parle alors ici du respect de la sémantique de votre site web), elles peuvent également servir à fournir des informations complémentaires sur votre entreprise aux moteurs de recherche tel que son numéro de téléphone, son adresse, ses heures d’ouvertures et d’autres informations significatives. Google perçoit les sites web qui lui fournissent ces informations sous forme de micro-données, comme étant de meilleure qualité et a tendance à leur attribuer une meilleure position dans ses résultats de recherche.
Ces différents exemples de marketing de contenu démontrent l’importance de varier les canaux. Vous l’avez vu, en stratégie de brand content, on ne lésine pas sur les supports: réseaux sociaux comme Pinterest, vidéos, tuto, BD animées, blog, podcast…. Tout y passe pour varier les plaisirs! Alors laissez libre court à votre imagination dans l’élaboration de votre marketing de contenu pour votre e-commerce!
Effectuer une recherche pour identifier les mots clé et expressions utilisées lors des recherches de vos prospects. Vous pouvez utiliser plusieurs outils pour déterminer les tendances de recherches, notamment avec Google Trends ou le keyword planner pour estimer les volumes de recherches sur une période donnée, signe d’intérêt envers un contenu en particulier.
70% des gens se fient davantage au contenu lu dans un article qu’à une publicité d’entreprise; normal, puisque les gens qui lisent un article qui semble non-promotionnel, qui présente des sources pertinentes pour l’information véhiculée et qui vise avant tout à informer ou à éduquer ont tendance à croire que les données qui s’y trouvent sont objectives.
Rechercher les mots-clés sur Google et Bing. Vous avez déjà analysé les niveaux de concurrence sur le Générateur de mots-clés de Google ; mais comme mentionné auparavant, ces niveaux représentent la concurrence de recherche payante, et ne s’appliquent pas toujours à la recherche organique. Le fait d'identifier les sites qui sont actuellement bien classés pour votre mot-clé vous fournira de précieux renseignements au sujet de vos concurrents, et vous montrera s'il vous sera difficile de vous classer pour la requête de recherche en question. Si les meilleurs résultats sont ceux de marques connues et bien établies, vous n'aurez que très peu de chance de bien vous classer pour votre mot-clé.

Avant de commencer à optimiser votre référencement naturel sur Google, il faut faire une analyse complète de l’identité de votre entreprise. Pour cela, sur une feuille de papier ou un traitement de texte, noter toutes les informations de votre entreprise : nom, adresse complète, numéro de téléphone. Si possible, apporter aussi des informations sur d’éventuelles médiatisations de votre entreprise dans les journaux locaux ou sur Internet.


Qu'est-ce que le marketing de contenu ? Définissez votre ligne éditoriale Choisissez les formats les plus adaptés Suivez 7 conseils pratiques pour améliorer vos contenus Quiz : Partie 1 Activité : Définissez votre propre ligne éditoriale Planifiez vos contenus dans un calendrier de diffusion Sélectionnez vos canaux de communication Favorisez le partage de vos contenus Mesurez la performance de vos contenus Quiz : Partie 2 Activité : Rédigez un article marketing
Vous pourriez trouver qu’un article particulier qui parle de vous sur un site de presse a conduit beaucoup de trafic qualifié vers votre site web, qui à son tour converti très bien. Ou, vous pourriez découvrir que LinkedIn est l’endroit où se trouve la plupart des personnes qui relaient votre contenu, qui à son tour apporte beaucoup de trafic. L’idée ici est de cartographier les médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs, et ceux qui ne le feront pas, basé sur des données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous voulez essayer, ne l’excluez pas simplement parce qu’il n’a pas encore été tenté. Testez et innovez !
acheter une entreprise acquisition d'entreprise actions aspects juridiques banque de jumelage capital d'investissement capital de risque centre de transfert d'entreprises comment financer un rachat d'entreprise contrats convention entre actionnaires crowdfunding droit développement durable enjeu enjeux du financement entrepreneuriat entreprises entreprises agricoles financement financement acquisition d'entreprise fiscalité formation gaz à effet de serre gel successoral gouvernance harmonie harmonie familiale Lanaudièere Lanaudière Économique marché du carbone marketing numérique pièges PME relève relève d'entreprise relève récompensée sociofinancement transfert transfert d'entreprise transfert d'entreprises transferts d'entreprises vendre une entreprise vente d'entreprise à quoi penser
×