Connaissez-vous Dollar Shave Club? Il s'agit d'une entreprise qui vend des rasoirs no-name de qualité pour hommes qui coûtent beaucoup moins chers que les marques connues telle que Gilette. Cette compagnie offre un abonnement mensuel qui permet de recevoir de nouvelles lames chaque mois par la poste, et ce, dans un emballage de qualité et via un service à la clientèle hors pair. Cette entreprise a été fondée en 2011 et ne comptait aucun employé, si ce n'est les 2 fondateurs, et en seulement 2 jours, ils ont réussi à générer 12 000 nouveaux consommateurs. Oui, oui, vous avez bien lu. Comment? Grâce au marketing de contenu qui, ici, s'est traduit en une vidéo qui leur a coûté 4 500$, mais qui a énormément payé au bout du compte. Ainsi, vous voyez qu'une simple vidéo peut représenter un excellent exemple de content marketing (terme anglophone souvent utilisé par les marketeurs), mais ça ne s'arrête pas là. Dans cet article, vous comprendrez qu'est-ce que le marketing de contenu et pourquoi est-ce bénéfique pour les entreprises de s'y mettre.
Tout simplement, les médias gagnés se réfèrent à l’exposition que vous avez gagné par le bouche-à-oreille. Que ce soit le contenu que vous avez diffusé sur d’autres sites web, le travail de relations presse que vous avez effectué ou la relation client que vous avez créée, les médias gagnés sont la reconnaissance que vous recevez. Vous pouvez gagner des médias en obtenant des mentions de presse, des critiques positives, et par d’autres personnes partageant votre contenu sur les médias sociaux, par exemple.

Les applications permettant de tester des produits ou encore d’obtenir en quelques clics des informations personnalisées ont assurément la cote! Avec Virtual Artist, la boutique de produits de maquillage et de coiffure Sephora permet de téléverser sa photo sur un ordinateur ou un téléphone mobile pour ensuite « tester » les produits directement sur son visage. Quelle belle façon de diminuer les réticences de l’achat en ligne! L’un des principaux avantages des applications de ce genre est que les entreprises peuvent facilement récolter une foule de données sur leur clientèle cible (dont de précieuses adresses courriel).
Comme son nom l’indique, Keywordshitter est un outil gratuit singulier dans le référencement. Sa méthode est opaque (il extrait les mots clés de Google Suggest mais aussi d’autres sources) mais il répond très bien au besoin de génération de mots clés dérivés d’un mot clé choisi. L’outil est simple, rapide et génère des mots clés en abondance avec des filtres et les résultats sont téléchargeables au format txt. Un outil bien nommé donc.
A la suite de votre demande, vous ne recevrez pas de messages commerciaux de tiers, nous ne cédons et ne revendons pas vos adresses et informations personnelles. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (art. 34 de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978). Pour exercer ce droit, contactez nous par email à : droit (arobase) visiplus.com ou par courrier à l'adresse : Visiplus - 1300 route des Crêtes, 06560 Sophia Antipolis.
Les internautes n’ont jamais consommé autant de contenu qu’aujourd’hui. Pour répondre à ce besoin croissant, les marques n’en ont jamais publié autant, allant même jusqu’à créer des équipes dédiées en interne pour les produire. Toutefois, avant de vous lancer aveuglément dans une stratégie de Content Marketing qui peut s’avérer couteuse et chronophage, prenez le temps de vous poser les bonnes questions : les contenus que vous créez reposent-ils sur une stratégie clairement établie, répondant à des objectifs marketing précis et aux besoins et centres d’intérêt de vos cibles ?
Le référencement est toutefois une profession évoluant dans un cadre complexe. Ses techniques de plus en plus innovantes, intègrent évidemment des considérations nouvelles constituées sur le marketing, sur le relationnel avec les communautés, sur une veille patiente des évolutions, ainsi que sur une certaine imagination informatique et technique. Mais les enjeux commerciaux auxquels répondent les référenceurs peuvent être contraires aux enjeux économiques des moteurs de recherche, notamment ceux de Google.
Voici un extrait: If there’s anything I particularly hate when it comes to SEO, it’s the meta keywords tag. I so wish it had never been invented. It’s practically useless, yet people still obsess over it. In this article, I’ll explain more about why you shouldn’t worry about it except perhaps for misspellings, as well as which search engines support it.

Le type de contenu à créer dépend des besoins spécifiques de votre audience à chaque étape du parcours d'achat. Commencez par créer des buyer personas (avec ces modèles gratuits par exemple) pour identifier les objectifs et les défis de votre audience qui sont en lien avec votre activité. Fondamentalement, le contenu digital créé doit soutenir ces objectifs et aider à résoudre ces problèmes.
Unlike other forms of online marketing, content marketing relies on anticipating and meeting an existing customer need for information, as opposed to creating demand for a new need. As James O'Brien of Contently wrote on Mashable, "The idea central to content marketing is that a brand must give something valuable to get something valuable in return. Instead of the commercial, be the show. Instead of the banner ad, be the feature story."[3] Content marketing requires continuous delivery of large amounts of content, preferably within a content marketing strategy.[4]
Les mots-clés sont toujours utilisés aujourd'hui. Bien des moteurs de recherche modernes ont des méthodes (basées sur des algorithmes de recherche tenus secrets) pour déterminer quels mots dans un champ de recherche sont importants et doivent être traités. Les mots communs tels que les articles (a, un, le) et les conjonctions (et, ou, mais) ne sont pas traités comme mots clés car il serait inefficace de procéder ainsi1. Presque chaque page en langue française sur Internet contient l'article "le", il n'y a donc aucun sens à le chercher. Un mot clé doit donc être pertinent2 et être porteur de sens.
Que vous ayez des avis clients ou non, le travail sera le même ! Dans le premier cas, c’est-à-dire si vous avez des avis clients, étudiez-les afin de trouver des axes d’amélioration. Si vous n’avez pas d’avis client, il va falloir alors en avoir. Par contre il n’est pas question de rédiger de faux avis ! Le mieux est d’inviter vos clients à laisser leurs avis sur votre site ou sur vos pages de réseaux sociaux (nous verrons d’ailleurs les réseaux sociaux un peu plus loin dans cet article).
Il s'agit en l’occurrence de travailler les éléments internes et externes des sites pour permettre de donner plus facilement les informations à la fois aux internautes mais également aux moteurs de recherche. Cela se fait à travers la notoriété des sites, du contenu que les moteurs de recherches jugeront pertinent ou non, de la structure du site (le code est-il compréhensible, léger, complet...) et de nombreux autres critères techniques comme la vitesse de chargement du site, l'usage d'une technologie de site web adaptatif et autres. On parle aujourd'hui de plus de 300 critères pour Google3 par exemple.
Quel que soit votre objectif global, vous devez savoir comment le mesurer et, plus important encore, être capable de le mesurer (par exemple, avoir les bons outils marketing en place pour le faire). La façon dont vous mesurerez l’efficacité de votre stratégie numérique sera différente pour chaque entreprise et dépendra de vos objectifs, mais il est essentiel de vous assurer que vous êtes capable de le faire, car ce sont ces paramètres qui vous aideront à ajuster votre stratégie dans l’avenir.

La meta description est un court texte (jusqu’à environ 156 caractères), qui décrit le contenu d’un document HTML. Elle doit indiquer l’orientation du contenu à l’utilisateur en seulement deux phrases. La meta description apparait dans la liste des résultats des moteurs de recherche (SERPs) comme élément d’un snippet placé sous le titre. Si le webmaster n’intègre pas de meta description à son site Web, Google le fera automatiquement pour lui en prenant les premières phrases de la page d’accueil ou encore en sélectionnant des portions de phrases entourant des mots-clés. Dans le cadre d’une optimisation SEO, les balises meta (Meta-Tags composées d’une description, d’un titre, et de mots-clés) doivent non seulement être conviviales, mais aussi contenir des mots-clés à fort volume de recherche. Celles-ci sont déposées dans l’en-tête d’un document HTML.  
Vos objectifs marketing doivent toujours être liés aux objectifs fondamentaux de l’entreprise. Par exemple, si l’objectif de votre entreprise est d’augmenter vos revenus en ligne de 20%, votre but en terme de marketing pourrait être de générer 50% de prospects supplémentaires depuis le site web par rapport à l’année dernière pour contribuer à ce succès.
Quelles stratégies SEO utiliser en 2018 ? Quelles stratégies de référencement sont toujours efficaces en 2016 ? Je profite d’une infographie créée par Digital Marketing Philippines et relayée par Wordstream pour aborder avec vous 7 stratégies SEO qui fonctionnent et qui continueront de fonctionner sur le long terme, à savoir sans risque d’être pénalisé par Google. Je n’aborderai donc pas dans ce tutoriel le sujet des stratégies SEO Black Hat.
Fini le temps où le marketing hors ligne et le marketing en ligne étaient des activités distinctes : aujourd’hui, elles sont véritablement interdépendantes. La perception du public de votre entreprise hors ligne peut avoir un impact considérable sur la manière dont elle est perçue en ligne et, à l’inverse, les éléments relatifs à votre entreprise et disponibles en ligne auront une incidence sur votre marque et sur l’impact de votre marketing hors ligne. Le marketing numérique a le pouvoir d’influencer les clients et l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) permet de comprendre les avantages de cette influence.
Pour finir, voici un autre outil bien utile : Keyword Tool Dominator. Celui-ci vous indique les principaux mots-clés de longue traîne associés aux termes que vous tapez dans la barre de recherche, en se basant sur les fonctions auto-complete de Google, d’Amazon et de YouTube. Dans la version gratuite du produit, vous avez le droit à trois recherches par jour.
Un grand nombre d’outils de génération de mots clés Google sont proposés pour établir une stratégie pertinente de contenu. Parmi ceux-ci, les outils qui se basent sur Google Suggest sont particulièrement intéressants, car Google s’inspire en grande partie de la popularité des requêtes pour proposer des résultats. Les mots clés générés correspondent ainsi à une demande réelle sur Google.
Un dernier outil que j’utilise, moins connu que les précédents, c’est Answer The Public. Un service en ligne qui donne des idées d’expressions clés à partir d’une expression cible. Seul bémol, la base de données est peut-être moins importante, du coup, sur certaines requêtes nous n’avons pas de résultats. Si je prends l’exemple de « consultant seo », que j’ai analysé sur les 3 autres outils et qui m’intéresse beaucoup pour mon sous-domaine, Answer The Public ne m’aide pas vraiment.
Trouver des sujets de contenu est une étape déterminante sur laquelle il faudra passer du temps. Il n'est pas évident de trouver des sujets uniques...mais vous pouvez identifier des sujets qui intéressent vos lecteurs et les adapter en y apportant un angle nouveau et en donnant votre point de vue. Plus vous allez vous démarquer, mieux de sera. Encore une fois, vous devez apporter votre touche personnelle aux sujets que vous traitez. Et le ton adopté doit être en parfaite adéquation avec votre USP.
L'optimisation du référencement (SEO) consiste souvent à apporter de petites modifications à certaines parties de votre site. Lorsqu'on les considère individuellement, ces modifications peuvent passer pour minimes, mais combinées à d'autres optimisations, elles peuvent avoir un impact notable sur l'expérience utilisateur et les performances de votre site dans les résultats de recherche naturels. Vous connaissez sans doute déjà bon nombre des sujets abordés dans ce guide, car ce sont des ingrédients essentiels à n'importe quelle page Web, mais peut-être n'en tirez-vous pas le meilleur parti possible.
Il est plus simple de mettre en forme une page (je parle des blogs WordPress) qu'un article. En effet, sur une page, vous pouvez facilement supprimer tous les éléments superflus comme le menu et la sidebar. Ensuite, en fonction de votre thème, il sera plus facile de réaliser un beau design sans faire appel à un intégrateur. J'utilise le thème OptimizePress qui me permet de facilement donner vie à ma créativité. Le thème permet d'ajouter tout type d'éléments de mise en forme sans mettre les mains dans le code.
Peu de personnes utilisent les fonctions de recherche avancées de Google Search. Elles sont pourtant très utiles, car elles permettent d’affiner et de davantage spécifier vos requêtes. Par exemple, le « – » permet d’exclure un mot. La requête « star wars -film » signifie : je veux obtenir des résultats sur l’univers « Star Wars », à l’exclusion des films. Dans le cadre d’une recherche de mots-clés, nous vous conseillons par exemple de taper la requête : mot-clé « articles les plus populaires ». Vous pourrez de cette manière accéder en quelques clics aux articles populaires parlant de votre mot-clé. La lecture des pages de résultats Google (title et meta description) liées à votre recherche vous donnera la possibilité de trouver de nouveaux mots-clés intéressants liés à votre domaine et d’identifier des idées de contenus pertinents pour votre cible.
Il est important de bien structurer les URL de votre site afin que les robots des moteurs de recherche les indexe plus rapidement et plus facilement. En effet, si vous êtes l’office de tourisme de Hawaii et que vous détenez 3 principales section dans votre site soit Explorez, Apprendre et Planifiez, il est important que l’URL de chacune des pages de ces sous-catégories soit bien structurée en suivant ces catégories. Par exemple, la page Culture d’Hawaii fait partie de la catégorie Explorez et son URL devrait donc être structurée afin de refléter cette catégorisation. Un bon exemple d’URL serait donc http://www.gohawaii.com/about_hawaii/explore/culture_of_hawaii et non http://www.gohawaii.com/culture_of_hawaii.
Le dernier point à ne pas négliger est la navigation à facettes. Pour faire simple, il s’agit des critères de tri pertinents pour une typologie de produits. Reprenons l’exemple de notre boutique e-commerce spécialisée en informatique, et la requête “disque dur”. La navigation à facettes permettra à l’utilisateur de spécifier sa demande, en sélectionnant des “facettes” pertinentes pour son besoin. Cela peut être :
Aujourd’hui, il est indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux. En fonction de votre activité, choisissez bien les réseaux sociaux sur lesquels vous savez que vos futurs clients sont. Pour une activité de vente en B to B, privilégiez les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin en créant ou animant des groupes déjà existants. Pour Twitter, choisissez plusieurs hastags et publiez régulièrement des contenus en rapport avec vos mots clés.
Cependant, le marketing en ligne s’est développé et inclut aujourd’hui des activités qui n’impliquent pas les moteurs de recherche, les annonces payantes, ou les sites web. Les internautes utilisent désormais tout un ensemble de dispositifs numériques pour se connecter et interagir avec le contenu en ligne. En vous adressant à votre clientèle à travers les canaux en ligne qu’elle utilise fréquemment, vous pouvez influencer leurs décisions d’achat hors-ligne.

L’élaboration d’un plan qui inclut tous les éléments cités ci-dessus augmentera vos chances de susciter l’adhésion de votre management dans la conduite de votre stratégie de Content Marketing. Surtout, n’oubliez pas de constamment tester, mesurer et ajuster, seul moyen d’être récompensé par un gain de notoriété pour votre marque, et une nette augmentation de votre R.O.I, quels que soient vos KPI’s.
La majorité des experts s’entendent pour dire que le texte qui se retrouve entre les balises

est important pour le classement de votre site Web. La balise

est une balise qui représente l’entête de votre page. Exemple: Le titre de votre article. Lorsque votre titre retient l’attention du lecteur et qu’il contient quelques-uns de vos meilleurs mots-clés, c’est que vous avez un titre gagnant qui pourra certainement améliorer votre classement SEO.
C’est toujours important, mais les robots des moteurs de recherche sont de plus en plus intelligents. Non seulement ils mesurent le contenu de votre page Web, mais aussi le contexte. Cela signifie que pour éviter de montrer du contenu superficiel aux visiteurs du Web, les moteurs de recherche vérifient maintenant si le contenu de la page a une connaissance approfondie du sujet concerné.
Le choix des mots-clés représente à la fois l’aspect le plus important et le plus délicat de votre stratégie SEO. Le plus important, car le référencement naturel repose encore très largement sur les mots-clés (keywords). Le plus délicat, car ce choix détermine tout le reste, c’est-à-dire aussi bien la structuration que les contenus de votre site internet. Le référencement de votre site et le succès de votre activité dépendent avant tout de votre stratégie de mots-clés.
A l’aide de l’attribut « nofollow », on peut spécifier à Google de ne pas prendre en compte la cible des liens de votre page afin de ne pas influencer son référencement.  Pour ce faire, l’attribut rel="nofollow"  est ajouté au lien dans le code HTML. Lorsque Google a introduit cet attribut en 2005, on réclamait aux Webmasters de marquer les liens qui n’étaient pas de nature rédactionnelle par l’attribut « nofollow ». Ce faisant, toute manipulation de profil de backlinks devrait être impossible et le spam de liens, qui était une pratique répandue autrefois, s’est donc endigué. En règle générale, les liens nofollow ont aujourd’hui un profil de liens naturel et ils sont ainsi pris en compte dans l’analyse SEO.  
- L'article de Theodore Levitt - intitulé Marketing myopia (en) reçoit le Mc Kinsey Award en 1960 pour avoir introduit la question fondamentale : « Dans quelle activité êtes-vous vraiment ? ». La question montre le lien du questionnement marketing avec la démarche stratégique et introduit l'idée essentielle selon laquelle les activités iraient mieux si elles se concentraient sur la rencontre des besoins du consommateur plutôt que sur la vente d'un produit.

Si vous vous demandez par où commencer votre marketing web (ou optimisation stratégique), contactez-nous! Il nous fera plaisir de vous guider et de vous fournir des outils statistiques qui vous aideront à prendre une décision adéquate relativement aux mots clés à cibler et au contenu que le site web de votre entreprise doit fournir pour attirer des visiteurs.

Lorsque vous lisez des avis-clients, vous devez chercher à identifier les différents de satisfaction et d’insatisfaction. Pour quelles raisons les clients qui mettent 5 étoiles à un produit sont-ils si enthousiastes ? A l’inverse, quelles sont les quatre ou cinq principales raisons de l’insatisfaction pour un produit ? Des fonctionnalités manquantes ? Une expérience d’utilisation mauvaise ? Un service client médiocre ? Dans les deux cas (clients insatisfaits / clients insatisfaits), ce qui apparaît dans les avis ce sont les éléments qui préoccupent le plus votre cible. Et à ces éléments sont associés des mots-clés.
Le marketing est une démarche qui anime complètement une entreprise, oriente ses politiques et ses planifications, ses activités, ses décisions afin de répondre, d'une part, aux attentes et aux besoins que l'entreprise aura identifiés, prévus, suscités ou même créés, des destinataires finals de ses biens ou de ses services vendus, et, d'autre part, à l'intérêt des échelons intermédiaires éventuels de la distribution

En sachant que 74% des internautes utilisent un moteur de recherche pour trouver leur séjour en ligne [Journal du Net], on comprend bien en quoi l’utilisation de techniques de SEO peut vous aider à générer des leads et des ventes sur votre site ou tout simplement augmenter votre notoriété ou votre image de marque. En effet, selon une étude récente de JupiterResearch et du NPD Group, 70% des Internautes ne consulterait que la première page de résultats de recherche. Ce pourcentage tombe à 17% pour la 2e page de résultats, à 7% pour les 3 premières pages et à seulement 8% pour 3 pages et plus. À l’ère où  50% des Internautes réservent leur voyage en ligne, on voit maintenant l’importance pour notre site de se positionner dans la première page de résultats sur les moteurs de recherche pour certains mots-clés stratégiques que l’on aura préalablement déterminés à l’aide d’une analyse de notre site et de ceux des compétiteurs.
Le recours à un prestataire spécialisé en marketing de contenu s'avère indispensable pour bénéficier de son savoir-faire, de son expérience et de ses ressources. Pour autant, toute entreprise - et ce quelque soit sa taille et son secteur - peut se lancer dans l'aventure. Il s'agit alors de procéder en deux temps : définir une stratégie de contenu et initier les premières actions.

L’optimisation pour moteurs de recherche (ou SEO, Search Engine Optimization en anglais) est une discipline qui regroupe plusieurs activités ayant toutes un but commun, soit d’améliorer un site web afin de plaire autant aux utilisateurs qu’aux principaux moteurs de recherche en ligne. Il en résulte habituellement une amélioration de la position du site internet en question dans Google, ce qui lui apporte une plus grande visibilité, une augmentation du nombre de visiteurs et donc plus de clients potentiels pour l'entreprise. Une amélioration de la visibilité d’une entreprise sur internet se traduit généralement par une hausse des ventes et du rendement de l’entreprise.


Selon cette définition, votre document de stratégie devrait définir la série d’actions que vous allez entreprendre pour atteindre vos objectifs, en fonction de vos recherches jusqu’à maintenant. Une feuille de calcul est un format efficace, et pour des raisons de cohérence, vous trouverez peut-être plus facile d’établir un plan en fonction de la structure média possédé, acquis et payé que nous avons utilisée jusqu’à présent.
Que vous vendiez sur votre site des produits physiques ou des prestations de services, vous pourrez très facilement trouver sur internet des critiques des produits ou services en question. Si vous vendez des produits physiques, les marketplaces et les gros e-commerçants constituent une source féconde d’avis produits : Amazon, eBay, Fnac, Boulanger, Leroy-Merlin, Truffaut, etc. Si vous offrez des prestations de services, la recherche d’avis-clients nécessite des investigations un peu plus poussées, mais en général vous en trouverez assez rapidement sur des sites proposant des prestations similaires aux vôtres.

Il faut savoir que le référencement naturel n’est pas une science exacte, si c’était le cas, alors nous en ferions tous. Savoir comment se classer au plus haut dans les résultats des moteurs de recherche et notamment sur Google, est un secret bien gardé. Cela dit, il existe certaines stratégies SEO qui lorsqu’elles sont utilisées de façon constante, augmentent considérablement la probabilité d’obtenir des positions plus élevées.


La mise à jour Panda, aussi appelée Google Panda, a été installée en 2011. Elle comportait un changement permanent dans l’algorithme du référencement Google, ce qui constitue donc un changement fondamental dans la recherche de l’optimisation pour les moteurs de recherche. En raison de cette mise à jour, les pages Web aux contenus de mauvaise qualité ont vu leur référencement chuter considérablement. Le backlink-profile n’est pas le seul facteur pertinent de référencement intégré dans cette mise à jour. En effet le taux de rebond est aussi calculé par Google, tout comme la durée de visite sur un site ou l’appréciation du contenu. Tandis que les contenus uniques et de qualité qui apportent une valeur ajoutée aux lecteurs sont valorisés dans les résultats de recherche, les contenus dupliqués et contenant de trop nombreux mots-clés sont sanctionnés. Depuis la mise à jour Panda, la qualité du contenu a une influence bien plus importante sur les SERPs (résultats de recherche), d’où l’utilisation du leitmotiv « le contenu est roi ».
Voici un extrait: If there’s anything I particularly hate when it comes to SEO, it’s the meta keywords tag. I so wish it had never been invented. It’s practically useless, yet people still obsess over it. In this article, I’ll explain more about why you shouldn’t worry about it except perhaps for misspellings, as well as which search engines support it.
Accessible en termes de budget et avec des coûts convenablement maîtrisés, le marketing digital donne la possibilité aux entreprises de mener des actions plus intéressantes, mais rentables. S’ouvrant sur un marché colossal, le digital va donc s’adresser à une vaste étendue de clientèle, et ce, à tout moment. Toutes les marques seront donc en mesure de s’afficher, d’étendre leur image et d’augmenter leur visibilité sur les médias sociaux ainsi que sur les moteurs de recherches. Et pour tous annonceurs qui se respectent, la compréhension du rouage digital est vitale.
×