Aujourd’hui, il est indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux. En fonction de votre activité, choisissez bien les réseaux sociaux sur lesquels vous savez que vos futurs clients sont. Pour une activité de vente en B to B, privilégiez les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin en créant ou animant des groupes déjà existants. Pour Twitter, choisissez plusieurs hastags et publiez régulièrement des contenus en rapport avec vos mots clés.
Si les supports que vous utilisez varient selon le client ou le secteur d'activité, la plupart des entreprises devront néanmoins associer blog, e-mail et réseaux sociaux à une création de contenu d'excellente qualité. À ce stade, il est conseillé de revisiter les buyer personas de la marque afin de définir les types de contenus les plus adaptés aux ressources en ligne préférées de ses clients. 
Dans les techniques un peu plus complexes, mais permettant d’obtenir un meilleur référencement et donc une meilleure position dans les principaux moteurs de recherche, il y a la rédaction de contenu éducatif ainsi que l’intégration de références pointant vers ce contenu à partir d’autres sites web reconnus. Un bon point de départ serait de contacter vos fournisseurs, partenaires, revendeurs et distributeurs afin de leur demander d’intégrer un lien vers le site web de votre entreprise. En plus d’améliorer la visibilité de votre entreprise, ce lien est également bénéfique pour celui qui l’inclut dans son site web. En effet Google et les principaux moteurs de recherche attribuent de l’importance à la quantité et à la qualité des liens sortants qu’on peut retrouver sur la page web.
Si vous voulez des snippets riches, des cartes mobiles riches, des AMP (Accelerated Mobile Pages) ou une liste dans le graphique de connaissance de Google, vous devrez marquer vos pages avec Schema.org. À moins que les SEOs soient des experts dans le codage, alors ceci peut être intimidant, mais dans la console de recherche Google, ils ont un surligneur de données qui permet aux propriétaires de sites de cliquer et de faire glisser des données structurées, mais seulement si les sites Web qui ont quelques choses à marquer, comme des produits et des articles de blog.
Définir sa clientèle cible n’est pas si simple que cela en a l’air. Définir des profils de clients types, c’est bien. Mais comprendre son processus d’achat en ligne est primordial pour déterminer son besoin en contenu. Identifiez les étapes clé du processus d’achat de vos personas vous permettra de mieux comprendre leurs défis pour mieux répondre à leurs questionnements à travers le contenu que vous créez.
Au fil des années, les méthodes pratiquées en marketing digital se sont diversifiées. Aujourd’hui, on parle de brand content, de marketing automation, d’Inbound Marketing, etc. De plus en plus de pratiques ont gagné leur indépendance tandis que d’autres font leur apparition. Pour y faire face, il n’y a pas 36 solutions, vous devez vous adapter à l’environnement existant et innover en permanence en anticipant les évolutions technologiques et les comportements des consommateurs.
Tous les sites ont une page d'accueil ou une page "racine", qui est généralement la page du site la plus consultée et qui représente, pour de nombreux visiteurs, le point de départ de la navigation. À moins que votre site ne soit composé que d'une poignée de pages, vous devez penser à la manière dont vos visiteurs vont se rendre d'une page générale (votre page racine) à une page au contenu plus spécifique. Avez-vous suffisamment de pages relatives à un sujet spécifique pour créer une page décrivant ces contenus connexes (par exemple, page racine -> liste de rubriques associées -> sujet spécifique) ? Avez-vous des centaines de produits différents qui nécessitent d'être classés en plusieurs catégories et sous-catégories ?
Ce qu'il est surtout important de retenir en termes de bonnes pratiques est qu'il faut mettre des efforts constants en création de contenu sinon vous vivrez un échec à un moment ou à un autre. Il ne faut pas penser seulement en terme de campagnes, mais il faut plutôt penser en terme de relation avec votre clientèle et de constance. Le long terme est ici porteur de résultats, même si quelques tactiques peuvent être réalisées à court terme et miseront tout de même sur l'entretien d'une relation viable.

Notre monde est devenu extrêmement mobile. La plupart des recherches sur Google s'effectuent à partir d'un appareil mobile. Il peut être difficile de consulter et d'utiliser la version classique d'un site sur un appareil mobile. Par conséquent, il est essentiel de disposer d'un site Web adapté aux mobiles pour votre présence en ligne. Depuis fin 2016, Google mène des expériences visant à utiliser principalement la version mobile du contenu d'un site41 pour le classement dans les résultats de recherche, l'analyse des données structurées et la génération d'extraits.
Le SEO White Hat est, comme son nom l’indique, le contraire du SEO Black Hat. Ici, les directives de Google sont strictement respectées. Le SEO White Hat se détache en effet totalement de toute tactique de spam. Entre ces deux différentes « écoles », on retrouve le SEO Grey Hat. Cette dernière méthode est la plus utilisée dans le domaine de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il s’agit d’un entre-deux où les Webmasters respectent en principe les consignes de Google, mais où ils prennent aussi quelques libertés en usant de certaines astuces qui ne sont pas acceptées par Google.
Qui est responsable des propositions d’idées ? Des personnes spécifiques doivent se charger de trouver des idées de contenu, mais la contribution devrait également être ouverte à tous, du moment qu’ils ont une bonne idée. Il serait dommage que le processus empêche le partage des idées. Il est également nécessaire de déterminer le lieu d’expression des idées et savoir qui les approuve. Pour trouver du bon contenu, n’hésitez pas à faire une recherche de mots-clés (en utilisant des outils comme Moz, SemRush ou Google Keyword Planner) de votre site ainsi que ceux des sites de vos concurrents. Faites également un benchmark des contenus qui performent le mieux sur les sites concurrents. Une fois l’idée approuvée, passez à l’étape suivante…
Si comme pour Casal Running (un des sites sur lequel je travaille) vous avez des freins techniques et que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas installer des solutions complètes et compliquées à mettre en place, il existe des solutions simples et rapides. Par exemple nous utilisons pour ce site doofinder qui permet avec un flux catalogue plus un script à copier-coller de mettre en place un moteur sympa et pertinent. Toutefois nous n’agissons ici que sur la partie barre de recherche mais cela reste mieux que rien !
Chloé Duveau est stagiaire chez Outbrain. À ce titre, elle aide l’équipe marketing France sur la création de contenu, le SEO et les campagnes d’acquisition. Étudiante en management de projet internationaux, elle est familière de l’univers du digital et évolue dans un contexte international depuis plusieurs années. Après une première expérience en marketing digital au sein d’une start-up berlinoise, elle a rejoint l’équipe marketing d’Outbrain en décembre 2016.

L'inclusion dans nos résultats de recherche est simple et gratuite. Vous n'avez même pas besoin de nous envoyer votre site. Google est un moteur de recherche entièrement automatisé qui fait appel à des robots pour explorer le Web en permanence à la recherche de sites à inclure dans notre index. La plupart des sites qui figurent dans nos résultats n'ont pas été envoyés manuellement, mais ont été détectés et ajoutés automatiquement lors de notre exploration du Web. Découvrez la manière dont nous détectons, explorons et présentons les pages Web3.
Keyword Discovery est un autre outil utilisé. Gratuit, comme Google Adword, il a la particularité de permettre les recherches de mots-clés par thèmes. Cet outil est très ergonomique, car il suffit d'y entrer un mot-clé de base pour qu'il vous génère les 100 meilleurs mots-clés que vous pourriez utiliser en combinant des données tirées de plus de 200 moteurs de recherche.
Créer une stratégie de référencement efficace : une nécessité ! Après la conception d’un site e-commerce vient le temps de son référencement. C’est une étape essentielle, car même le meilleur site ne pourra être efficace s’il n’est pas bien référencé. À travers cet article, je vous fais part des points qui m’ont paru pertinents et importants pour votre référencement. N’hésitez pas à donner votre avis que je prendrais en compte pour mes prochains articles.
Dans chacun de ces domaines, des méthodes, des outils et des tendances viennent régulièrement s’intégrer au marketing digital. On peut citer l’usage des données utilisateurs, le marketing automation, le marketing d’influence, l’intelligence artificielle (notamment le machine learning), etc. Autant de nouvelles briques qui viennent grossir la définition du marketing digital.
Certaines entreprises, lorsqu'elles souhaitent réduire leurs coûts en sélectionnant un nombre limité de prestataires potentiels pour un appel d'offres, organisent un référencement des offres de services. Les sociétés retenues sont dites référencées. Cette pratique est très courante, notamment en informatique, où les « grands comptes » référencent un nombre limité (entre quatre et dix sur plus d'une centaine) de sociétés de services informatiques (SSII).
Dans le cas d’un moteur natif, il sera nécessaire de modifier les fiches produits pour y ajouter des mots clés, afin de les faire ressortir sur les requêtes visées. Si cela n’est pas suffisant, il faudra également prévoir la création de champs supplémentaires, et modifier le fonctionnement du moteur pour qu’il prenne en compte ces nouveaux champs. Ce processus peut être fastidieux et ne garantit pas un tri pertinent des résultats.Dans le cas d’un moteur externalisé, toutes ces fonctionnalités existent déjà, et il n’y a rien à développer : vous pourrez cependant optimiser l’affichage des résultats, mot clé par mot clé, en vous focalisant sur les top recherches. Ce travail peut sembler chronophage mais il permettra d’optimiser au millimètre près les termes les plus recherchés. A titre d’information, de nombreux acteurs du e-commerce recrutent un profil qui travaillera partiellement ou à temps plein sur l’optimisation du moteur interne.L’algorithme développé par la solution vous permettra également d’agir sur les autres mots clé, qui constituent la “longue traîne”. Vous pourrez par exemple croiser des critères supplémentaires (des données issues de votre ERP notamment) ou encore créer des champs lexicaux de synonymes de manière très rapide, afin de rendre les résultats plus pertinents de façon automatique.
Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook est sans doute l’une des plateformes publicitaires les plus efficaces pour qui maîtrise le ad manager. Sa précision de ciblage et ses nombreuses possibilités de campagnes offrent un panel de services intéressant pour toutes les entreprises qui souhaitent travailler leur notoriété ou communiquer différemment avec leurs clients.
Il y a quelques mois, la multinationale Procter & Gamble (P & G) annonçait vouloir réduire son budget publicitaire de 100 à 140 millions de dollars en 2017. Une décision loin d'être anodine quand on sait que le groupe est le premier annonceur mondial. Principal argument avancé par son dirigeant, une course à l'innovation et aux technologies trop rarement suivie d'effet sur le ROI. Une décision qui semble justifiée puisqu'elle n'a en rien affecté les ventes du groupe.
Il faut savoir qu’il existe un très grand nombre d’entreprises présentes sur internet à travers leurs sites vitrine, blogs et sites marchands. Il est donc impératif de se faire remarquer pour débaucher des clients. Dans cette perspective, les moteurs de recherches sont incontournables. Une entreprise qui veut se faire connaître par le plus grand nombre d’internautes possibles se doit d’être présente dans les premières pages de résultats lorsqu’un internaute fait des recherches relatives aux produits et services qu’elle fournit. C’est cela le référencement SEO. Il existe des techniques et outils adéquats pour y arriver. Le but est de booster le plus possible la visibilité d’un site web sur internet. Il faudra, dans la même perspective, booster aussi la présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux. On parle dans ce cas de référencement SMO. Les outils et procédés pour le faire existent en grand nombre.
×