Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.
Dans ce post pas moins de 15 points stratégiques de référencement naturel parmi les plus efficaces sur 2018 seront abordés. Vous pouvez les utiliser dès maintenant pour préparer votre stratégie de référencement naturel pour cette année. Ceux-ci sont basés sur la propre expérience de l’équipe, ainsi que sur les dernières recherches des experts en matière de SEO.
Qu'est-ce que le marketing de contenu ? Définissez votre ligne éditoriale Choisissez les formats les plus adaptés Suivez 7 conseils pratiques pour améliorer vos contenus Quiz : Partie 1 Activité : Définissez votre propre ligne éditoriale Planifiez vos contenus dans un calendrier de diffusion Sélectionnez vos canaux de communication Favorisez le partage de vos contenus Mesurez la performance de vos contenus Quiz : Partie 2 Activité : Rédigez un article marketing
J’ai lu sur le net la semaine dernière un article qui disait que le SEO était mort. J’étais étonné de cela. Si le SEO n’existait plus, cela ne sert à rien de créer des sites internet qui vont s’emmêler et se chamailler sur la toile. Un vrai casse-tête qui finira pas lasser les internautes. Il faut maîtriser le référencement si on veut percer et progresser dans l’e-commerce.
Il existe des centaines (voire des milliers) de façons d’optimiser son site internet pour les moteurs de recherche. Plusieurs experts du Web prétendent être des professionnels en la matière (SEO) et font des promesses qu’ils ne peuvent tenir. La vérité est que les dirigeants derrière les moteurs de recherche ne dévoilent pas leurs algorithmes. Les algorithmes de classement des moteurs de recherche sont les secrets les mieux protégés de ces entreprises. Et, à ce qu’il paraît, ceux-ci changent constamment.
Smarteo recherche pour l'un de ses clients, Un Web product Marketing sur Grenoble Descriptif mission : Aider le business à évaluer les opportunités business pour les configurateurs de produit (Etude de marché, contact avec les Resp de marché) Assister dans le design des MVP et srtucturer le plan projet (Go To Market strategy) Assister l'implémentation et gérer le déploiement. Critère 1 : Marketing B2B, transformation digitale, Gestion de projets de taille internationale - IMPERATIF Critère 2 : …
Le recours à un prestataire spécialisé en marketing de contenu s'avère indispensable pour bénéficier de son savoir-faire, de son expérience et de ses ressources. Pour autant, toute entreprise - et ce quelque soit sa taille et son secteur - peut se lancer dans l'aventure. Il s'agit alors de procéder en deux temps : définir une stratégie de contenu et initier les premières actions.
Avec le marketing numérique tout est désormais l'occasion de collecter et d'exploiter les « data ». En observant et en mémorisant les comportements de chaque utilisateur, en l'écoutant ou en échangeant avec lui les sites internet ou sur les médias sociaux. En partageant et en additionnant les données à celle de tiers pour être en mesure de mieux comprendre ou déduire qui sont les clients et quels sont leurs besoins.
Une recherche rapide des « facteurs de classement SEO » vous donnera toutes ces réponses et une myriade d’autres. Alors qu’il y a probablement des centaines de variables qui travaillent ensemble pour déterminer le placement final, une grande partie de ce qui est suggéré est due à la conjecture. Et tous les facteurs de classement ne sont certainement pas pertinents pour chaque entreprise.

Tout d’abord, avant de commencer, qu’est-ce que le SEO? Le SEO ou Search Engine Optimisation est en fait un ensemble de technique qui permet d’optimiser le référencement naturel ou organique d’un site web sur les moteurs de recherche. L’objectif ici est de positionner ou d’indexer le site dans les moteurs de recherche selon certain mots-clés correspondant au thèmes principaux du site en question. Par exemple, pour l’office de tourisme d’Hawaii, il s’agirait de bien se positionner sur des mots-clés tels que »tourisme Hawaii », »voyage Hawaii », »vacances Hawaii », etc. ainsi qu’une multitude de variantes et de dérivés de ces mots-clés directement en lien avec le contenu du site.
Un lien qui indique « Cliquez ici » n'est pas aussi utile qu'un lien qui précise « Apprenez-en davantage sur le produit X ». Les liens de ce genre sont appelés liens « à longue traîne » et sont plus faciles à lire, tant par vos visiteurs que par le robot d'un moteur de recherche qui parcourt le contenu du Web et qui améliore le classement de votre site Web.
1er Site de recherche d’emplois dédié aux professionnels du marketing, de la relation client et du digital, Jobibou.com a pour objectif de vous offrir le meilleur outil de recherche pour vous accompagner, au mieux, dans votre démarche de recherche d’emploi. Pour vous proposer les opportunités de carrière les mieux adaptées à votre profil, nous réunissons plus de 43 500 offres d’emploi, mises à jour quotidiennement et organisées autour de 10 catégories métiers. Vous envisagez une reconversion professionnelle ou êtes à l’écoute de nouvelles alternatives professionnelles ? Découvrez, sur chaque offre d’emploi, une fiche métier descriptive ou une vidéo témoignage d’un professionnel en poste et maintenez ouvert le champ des possibles !
Le marketing management est une méthodologie23 qui tire son efficacité — évaluée en parts de marché24 — de la primauté donnée à la prise en compte préalable des attentes des clients et des partenaires stratégiques et commerciaux, et, de façon créative, des stratégies potentielles des concurrents, à la gestion de l'architecture de marque sous lequel est présentée l'offre et au développement du capital marque, de la maîtrise de la communication publicitaire et des techniques relationnelles de suivi de la promesse faite par celle-ci25.

Il est également possible de contacter des experts par email ou sur les réseaux sociaux. Vous leur dites que vous êtes en train de créer un contenu sur tel sujet et vous leur demandez s'ils acceptent de vous donner un conseil. Lorsque votre contenu est terminé, vous leur envoyez et les remercier. Vous avez 50% de chances pour qu'ils partagent le contenu.
Vous pouvez également utiliser des études de cas. Par exemple, si vous êtes consultant en référencement, vous pouvez montrer comment vous avez aidé un de vos clients à atteindre ses objectifs. Pour sortir du lot, je vous conseille de montrer toutes les actions qui ont été mises en place. N'hésitez pas non plus à montrer les actions que le client avait mis en place avant de vous rencontrer et dites pourquoi elles n'ont pas donné de résultats.
Cette stratégie peut s’avérer payante en fonction du secteur d’activité. Il faut en effet savoir que pour être positionné sur une requête particulière, il faut payer pour les mots clés qui y sont associés. Selon les mots-clés, la facture peut en effet rapidement s’alourdir. C’est notamment le cas pour des secteurs comme la serrurerie, où les mots-clés sont très onéreux, concurrence oblige.
Une liste de mots-clés permet de définir les thématiques principales et secondaires représentées dans un document. Selon l’usage qu’on en fait et le but poursuivi, le mot-clef a une fonction différente : pour les documentalistes, il est utilisé pour caractériser le contenu d’un document ; pour le demandeur, il va permettre de désigner les thèmes et notions du sujet étudié et traduire l’objet de la recherche. Le mot-clef peut avoir une utilité pour la lecture sélective et l’interrogation de base de données.
Établissez un plan de diffusion – Ciblez les endroits sur lesquels s’informe votre public cible (les médias sociaux, leur boite mail, des sites de partage de vidéos) et le type de contenu qu’il préfère. Effectuez une recherche pour définir les canaux qui conviennent le mieux à votre marque, tout en effectuant une veille régulière de la pertinence de ces canaux.
La nouveauté sur Google est la recherche universelle. Auparavant, sur Google, on ne trouvait que des sites web, alors qu’aujourd’hui on va pouvoir accéder à de la vidéo, des images. Le contenu que l’on peut trouver dans le moteur est désormais universel. La notion de référencement universel a donc fait son apparition et elle peut modifier les résultats de l’exposition de la marque sur une page web. Cela change la donne, en effet, on peut être premier sur un mot-clé mais se faire doubler sur d’autres types de contenus. La recherche universelle est la seule rupture réelle et vraiment sensible à noter sur les moteurs de recherche.
C’est une chose toujours un peu abstraite pour certaines personnes, mais un moteur de recherche fonctionne de façon complètement automatique. Pour cela ses développeurs confectionnent un algorithme complexe, prenant en compte des centaines de facteurs différents. Le code de cet algorithme est le secret le mieux gardé de ces entreprises. Comme la formule du Coca-Cola. Celui de Google vaut potentiellement plusieurs milliards (!) de dollars.

Hormis les outils de Google ou des autres moteurs pour trouver des mots clés, ou encore sa propre matière grise, qui sont certes gratuits, il existe des outils qui font très bien le travail. Par exemple, j’ai pu découvrir Smart Keywords, qui permet d’identifier des opportunités de positionnement sur des expressions “longue traîne” ou semi-générique par exemple, avec potentiel de trafic.
Certaines entreprises, lorsqu'elles souhaitent réduire leurs coûts en sélectionnant un nombre limité de prestataires potentiels pour un appel d'offres, organisent un référencement des offres de services. Les sociétés retenues sont dites référencées. Cette pratique est très courante, notamment en informatique, où les « grands comptes » référencent un nombre limité (entre quatre et dix sur plus d'une centaine) de sociétés de services informatiques (SSII).
Passons maintenant aux 5 conseils SEO vous permettant de mieux indexer votre site dans les moteurs de recherche. Loin d’être un guide exhaustif (le SEO étant une discipline assez complexe et qui évolue sans cesse), ces 5 techniques peuvent vous aider à faire quelques petits changements à votre site afin qu’il soit mieux positionner dans les moteurs.
Le SXO (search experience optimization) permet d'améliorer la qualité d'un contenu pour répondre aux attentes des utilisateurs via un travail de maillage sémantique. Il fait réponse à l'évolution des tendances de recherche des internautes et notamment de l'utilisation croissante des recherches vocales. Le SXO se base ainsi sur l'expérience utilisateur (UX) pour améliorer la visibilité d'un site internet.
En fait, j’ai bien du mal à comprendre pourquoi la plupart des entreprises investissent autant dans le SEM et si peu dans le SEO ($9.1 billions contre 1.3 billion en 2007 – Source: C|Net News, June 30, 2008 et SEMPO data via Massimo Burgio, SMX Madrid 2008 ) . Pour 11$ du budget qui va au SEO, 87% va au SEM. C’est énorme comme différence surtout quand on sait que la plupart des gens cliquent sur les résultats de recherches organiques dans Google et non pas sur les liens payants.
L’algorithme indexe, classe et sanctionne automatiquement sans intervention humaine les pages et les sites internet. Les « robots » du moteur de recherche parcourent le web et renvoient les informations qu’ils y trouvent. Ces informations passent au cœur de l’algorithme qui détermine alors l’importance du contenu qu’il vient d’inspecter et donc la façon dont il sera affiché aux internautes (pour quelles requêtes et en quelles positions).

Faire un lien d'une page A vers une ressource B, c'est y faire référence et donc référencer la ressource B depuis la page A. Par vulgarisation, l'action générique d'inscription dans les moteurs de recherche a été appelée référencement. Aujourd'hui, sa pratique s'articule autour des outils de recherche, plus particulièrement des moteurs et des annuaires de recherche, en tentant d'améliorer le positionnement des sites (et donc leur visibilité) dans leurs pages de résultats, appelées SERP (search engine results pages) dans le jargon du référencement.
Cette définition met en exergue la création de valeur comme centrale dans la démarche marketing, la valeur du point de vue des clients étant définie comme « la perception de ce qu’ils obtiennent (bénéfices perçus: produit principal, performances, qualité, services associés, etc.) pour ce qu’ils donnent (coûts perçus : prix, efforts, temps, coût de changement, risque perçu) »7.
Il est inutile de se positionner sur un mot-clé qui n'est pas lié directement à l'activité du site. La probabilité de positionnement est faible car les moteurs sauront souvent identifier l'inadéquation entre les mots-clés ciblés et l'intérêt du contenu. Pour sélectionner les mots-clés, il existe plusieurs outils (dont Google AdWords), gratuits et payants, mais les suggestions de recherche proposées par les moteurs sont également un bon indicateur. Ces mots-clés doivent ensuite être classés en fonction de plusieurs critères:
L’optimisation dans les moteurs de recherche (OMR ou SEO en anglais) est l’art et la science d’accroître la visibilité de pages Web en faisant monter leur classement dans les pages de résultats organiques (gratuits) des moteurs de recherche. Les moyens utilisés à cette fin comprennent l’optimisation de l’architecture Web, l’optimisation de la rédaction de contenu et le développement des communautés (sollicitation de liens, colonisation des médias sociaux et socialisation).

On March 6, 2012, Dollar Shave Club launched their online video campaign. In the first 48 hours of their video debuting on YouTube they had over 12,000 people signing up for the service. The video cost just $4500 to make and as of November 2015 has had more than 21 million views. The video was considered as one of the best viral marketing campaigns of 2012 and won "Best Out-of-Nowhere Video Campaign" at the 2012 AdAge Viral Video Awards.
Si vous avez un produit que le client ne connaît pas, il n’en fera pas la recherche, vous devez donc le faire connaître sur le net et la meilleure manière est de réaliser une stratégie « push » sur les réseaux sociaux. Une marque de voiture électrique comme Tesla a tout avantage à tirer de films ou vidéos d’une voiture électrique faisant une course de vitesse avec un avion afin de montrer les qualités d’accélération d’une voiture électrique. Il en est de même avec une nouvelle boutique s’installant dans un quartier, d’une carte de crédit présentant des avantages distinctifs. Une politique de Adwords serait du gaspillage, et le SEO peut exister, mais n’est pas prioritaire, il suivra de lui-même la campagne sur les réseaux sociaux de manière naturelle.
Le prix (pour le client) peut être vu simultanément comme la somme des coûts, de la marge du vendeur et des taxes diverses ou comme le montant qu'un client est prêt à payer pour ce produit ; prix psychologique, il s'agit du prix d'acceptation optimal (selon les théories de l'école autrichienne). La demande est généralement élastique : le nombre d'achats évolue par rapport à l'évolution du prix. Si le prix augmente, la demande baisse et inversement. En conséquence, différentes politiques de prix sont possibles, comme la politique d'écrémage, qui cherche à vendre moins de produits, mais plus cher, et donc ainsi à dégager un plus grand bénéfice. Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). Une grande méconnaissance des acheteurs est à signaler dans le secteur des services : le prix des services est généralement sous-estimé par rapport aux prix des produits. D'où l'importance d'un marketing beaucoup plus pédagogique et donc plus coûteux pour ce secteur. Cependant, de nombreuses législations interdisent la vente à perte (notamment en Belgique ou en France, depuis 1997 et la loi Galland).

Si votre site ne peut pas être trouvé et analysé pour être référencé dans Google, vous pourrez difficilement augmenter le trafic sur votre site internet. Cette affirmation est d’autant plus vraie si vous évoluez dans un secteur très concurrentiel. Investir du temps ou de l’argent dans l’optimisation du référencement naturel de votre site est rentable. Le retour sur investissement (ROI Return on investment ) sera toujours plus élevé que celui des autres canaux d’acquisition (SEA et SMO) sur du long terme.
Le marketing traditionnel peut s’effectuer à peu près partout. Les salons commerciaux, les publicités télévisées et les communiqués de presse sont des moyens que les entreprises utilisent couramment pour faire leur promotion et attirer les consommateurs. Mais le marketing se fait également lorsque vous fournissez un service excellent et que vos clients parlent de leur expérience autour d’eux.
Établissez un plan de diffusion – Ciblez les endroits sur lesquels s’informe votre public cible (les médias sociaux, leur boite mail, des sites de partage de vidéos) et le type de contenu qu’il préfère. Effectuez une recherche pour définir les canaux qui conviennent le mieux à votre marque, tout en effectuant une veille régulière de la pertinence de ces canaux.
L'attribut "nofollow" peut aussi être pratique quand il est question des liens de widgets. Si vous utilisez un widget tiers pour enrichir l'expérience de votre site et susciter l'intérêt des internautes, vérifiez s'il contient des liens que vous n'aviez pas l'intention d'insérer sur votre site avec le widget. Certains widgets peuvent ajouter des liens vers votre site qui vont à l'encontre du choix de votre équipe et contiennent un texte d'ancrage que vous, en tant que webmaster, ne pouvez pas contrôler. La suppression de ces liens indésirables du widget est impossible, mais vous pouvez toujours les désactiver à l'aide de l'attribut "nofollow". Si vous créez un widget pour la fonctionnalité ou le contenu que vous fournissez, assurez-vous d'inclure l'attribut "nofollow" sur les liens dans l'extrait de code par défaut.
Le marketing hors ligne ne permet pas de savoir comment les consommateurs interagissent avec une marque avant de discuter avec un commercial ou d'effectuer un achat. Le marketing digital permet, quant à lui, d'identifier des tendances et des schémas de comportement en amont de la dernière étape du parcours d'achat. Il facilite ainsi la prise de décision sur les tactiques à déployer au sommet de l'entonnoir pour attirer des clients.
×