Votre auditoire, votre cible, votre audience, vos personas, appelez-les comme vous voulez, Tout ce qui importe est de bien connaitre ceux-ci. En effet, si lorsqu'on vous demande qui est votre cible et que la seule réponse qui vous vient en tête est "tout le monde", vous ne rejoindrez personne ou du moins aucune personne qualifiée. Il est donc préférable de prendre le temps de développer vos personas en vous posant les bonnes questions et en faisant des recherches un peu plus poussées pour trouver les informations manquantes que ce soit par la recherche de données primaires (sondages, groupes de discussion, observations, expérimentations) ou secondaires (statistiques officielles, études, rapports, répertoires, sites Internet, articles de presse, données clients existantes). 
La publication d’articles de commentaires sur les réseaux sociaux des autres, les forums publics, les espaces commentaires des magazines électroniques et autres blogs sur des sites. Tout ceci contribue au rayonnement direct, mais est aussi pris en compte par les moteurs de recherche, ce qui contribue à l’amélioration du positionnement dans leurs résultats.
Vous pourriez trouver qu’un article particulier qui parle de vous sur un site de presse a conduit beaucoup de trafic qualifié vers votre site web, qui à son tour converti très bien. Ou, vous pourriez découvrir que LinkedIn est l’endroit où se trouve la plupart des personnes qui relaient votre contenu, qui à son tour apporte beaucoup de trafic. L’idée ici est de cartographier les médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs, et ceux qui ne le feront pas, basé sur des données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous voulez essayer, ne l’excluez pas simplement parce qu’il n’a pas encore été tenté. Testez et innovez !
Avant de commencer un travail d'optimisation pour le référencement naturel, il est nécessaire d'identifier et de choisir les mots-clés pertinents. Différentes stratégies de ciblage sont possibles. Il est ainsi intéressant de cibler aussi bien des requêtes génériques (télévision, vente maison, vols pas chers…), concurrentielles mais permettant un volume de trafic important, que des requêtes de type longue traîne moins volumineuses pour chacune de ces requêtes. Dans le cas d'une stratégie de ciblage longue traîne, il est donc indispensable de viser un volume important de mots-clés.
Le contenu est roi : veillez à ce que votre site contienne un texte bien rédigé et unique qui se concentre sur vos mots clés et expressions essentiels. Une mise à jour en continu du contenu permet également de préserver l’apparence toute neuve de l’empreinte numérique de votre site. Il s’agit là d’une exigence majeure pour une pertinence continue pour un moteur de recherche.
Du fait de cet énorme trafic potentiel, les webmestres cherchent à figurer en tête de liste, quitte à tricher. On a noté à une certaine époque l'utilisation de techniques de référencement abusif (spamdexing) destinées à flouer les robots des moteurs pour faire remonter le site dans les résultats; les moteurs ont néanmoins réagi en modifiant leurs algorithmes de classement pour pénaliser ces sites. Le but d'un moteur de recherche est de fournir la requête la plus pertinente à l'utilisateur, aussi les algorithmes de classement sont constamment améliorés pour prévenir les fraudeurs et continuer à ressortir les résultats les plus utiles aux internautes.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.
×