Le marketing est une démarche qui anime complètement une entreprise, oriente ses politiques et ses planifications, ses activités, ses décisions afin de répondre, d'une part, aux attentes et aux besoins que l'entreprise aura identifiés, prévus, suscités ou même créés, des destinataires finals de ses biens ou de ses services vendus, et, d'autre part, à l'intérêt des échelons intermédiaires éventuels de la distribution
Réfléchissez à la fréquence à laquelle vous interagissez avec des marques. Les clients se font une opinion positive de produits ou de services à travers la lecture d’articles de blog. Les publicités vidéo interactives incitent à prendre des décisions. Les clients reçoivent des coupons de boutiques locales via des applications pour smartphones. Le marketing en ligne est une sous-catégorie majeure du marketing numérique. Et le marketing numérique englobe diverses tactiques en ligne et hors-ligne qui stimulent l’engagement en ligne.
Le marketing1 ou esprit marketing ou concept de marketing ou optique marketing ou orientation client, est une culture organisationnelle (d’entreprise, d’association, etc.), un état d’esprit, qui cherche à privilégier les attentes et les besoins des parties prenantes de cette organisation (marchande ou non-marchande) par rapport aux attentes et besoins des membres de celle-ci. La traduction française recommandée est mercatique2.
Faites le suivi de vos activités de marketing en ligne pour affiner vos méthodes en permanence. Les tendances du numérique évoluent à toute vitesse. Les entreprises doivent veiller à s’adapter pour servir leur clientèle de manière pertinente. Le marketing vise également à vous démarquer. Si vous identifiez des créneaux vacants, n’hésitez pas à tester des méthodes en ligne que n’utilisent pas vos concurrents.

Ils sont l’un des trois premiers facteurs de classement (avec le contenu et le RankBrain). Dans le passé, il était facile d’obtenir des liens en les achetant à des « fermes de liens » qui ajouteraient votre domaine de site Web à leurs sites Web. Google s’est rapidement emparé de cette pratique et l’a mise sur la liste noire. (Encore une fois, n’essayez pas de tromper le système.)
Avant de commencer un travail d'optimisation pour le référencement naturel, il est nécessaire d'identifier et de choisir les mots-clés pertinents. Différentes stratégies de ciblage sont possibles. Il est ainsi intéressant de cibler aussi bien des requêtes génériques (télévision, vente maison, vols pas chers…), concurrentielles mais permettant un volume de trafic important, que des requêtes de type longue traîne moins volumineuses pour chacune de ces requêtes. Dans le cas d'une stratégie de ciblage longue traîne, il est donc indispensable de viser un volume important de mots-clés.
Quel que soit votre objectif global, vous devez savoir comment le mesurer et, plus important encore, être capable de le mesurer (par exemple, avoir les bons outils marketing en place pour le faire). La façon dont vous mesurerez l’efficacité de votre stratégie numérique sera différente pour chaque entreprise et dépendra de vos objectifs, mais il est essentiel de vous assurer que vous êtes capable de le faire, car ce sont ces paramètres qui vous aideront à ajuster votre stratégie dans l’avenir.
1. Les médias sociaux détenus renvoient au fait de se servir de vos propres canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour diriger le trafic vers votre contenu. Ce dernier est gratuit, puisqu’il provient d’une démarche d’abonnement à vos propres médias sociaux. Cela peut également constituer la forme la plus fiable de promotion sur les médias sociaux puisque le partage de contenu excellent sur vos canaux sociaux peut créer une communauté de visiteurs réguliers. Il s’agit d’un cycle vertueux : plus vous partagez de contenu intéressant, plus le public revient pour le consulter. Capitaliser sur le trafic lié aux médias sociaux détenus implique que vous savez qui sont vos abonnés et avec quoi ils aiment interagir. Ce type de promotion fonctionne encore mieux pour du contenu à portée plus large. Il est précieux dans le cadre d’une démarche visant à augmenter la notoriété de la marque ou à diriger le trafic vers vos sites Web.
L'utilisation de liens textuels pour naviguer d'une page à une autre facilite l'exploration et l'interprétation de votre site par les moteurs de recherche. Lorsque vous utilisez JavaScript pour créer une page, utilisez des éléments "a" dans les valeurs d'attribut "href" pour les URL et générez tous les éléments de menu au chargement de la page au lieu d'attendre une interaction de l'internaute.
Prenez l’habitude de créer régulièrement des rapports sur la performance de votre marketing de contenu. Ces rapports peuvent ensuite être partagés avec votre équipe, dans un souci de transparence et pour leur montrer les performances du contenu. Il est également possible de présenter rapports à la Direction, pour démontrer la valeur de votre contenu pour l’entreprise. Enfin, ils vous donnent un aperçu des indicateurs clés, ce qui se révèle pratique pour évaluer les objectifs des prochaines campagnes de marketing de contenu.
Après avoir déterminé le type de contenu à créer, établissez le processus de création. Votre plan d’exécution de contenu doit être une progression pas-à-pas permettant de transformer une idée en produit fini. Ce plan ajoute de la stabilité à vos efforts en matière de marketing de contenu, et garantit le suivi de la progression de chaque élément du contenu, à chaque étape.
La notion de Money-Keyword est utilisée en anglais pour caractériser les termes clés qui présentent un fort volume de recherche et donc également une forte concurrence. Par exemple, « acheter chaussures » ou encore « smartphone pas cher ». Les boutiques en ligne veulent bien entendu pour la plupart être bien référencées avec ces mots-clés très recherchés. Si votre site apparaît tout en haut dans la liste des résultats de recherche, les clients potentiels vous trouveront bien plus facilement. Beaucoup de ces mots-clés les plus prisés traduisent déjà une intention d’achat. Dans le cas de la recherche « acheter des chaussures », l’internaute veut acheter des chaussures, mais il ne sait pas encore où. Pour ce qui est du référencement payant (SEA), ces mots-clés très demandés engendrent un coût par clic élevé (CPC). Dans le domaine de l’optimisation pour les moteurs de recherche, ces « Money-Keywords » sont à utiliser avec vigilance. En effet, ceux qui abusent de ces mots-clés peuvent se retrouver sanctionnés par Google.
Arriver en tête des moteurs de recherches sur les mots clés que vous voulez prend du temps. Pour ce faire, la persévérance et le bon travail sont les maîtres mots. Il y a des règles, une bonne manière de faire et il faut bien lier le tout à votre stratégie de communication pour que cela marche et que tout ce trafic se convertisse en nouveaux clients ou en ce que vous recherchez par le biais de votre site.
Bing : Bien que n'étant pas le choix évident, l'outil de mot-clé de Bing peut toujours fournir des informations utiles sur les mots-clés connexes. Vous devez avoir un site Web vérifié dans les outils pour les webmasters de Bing afin d'utiliser l'outil, mais il est par ailleurs libre d'utilisation. Les idées de mots clés ne sont pas aussi larges que celles que vous pourriez obtenir d'autres outils de mots clés gratuits; Cependant, un avantage en faveur de Bing est qu'ils affichent gratuitement le volume de recherche exact.

Ciblage précis : hors-ligne, les entreprises n’ont que des moyens limités de faire le suivi du comportement des clients. À l’aide des bons outils, le marketing numérique fournit une abondance de données. Chaque action effectuée par un client en ligne laisse une empreinte. Les données que vous obtenez sur vos clients peuvent vous servir à affiner vos messages de marketing pour répondre à leurs besoins.


Rédigez une description capable d'informer et d'intéresser les internautes qui voient votre balise Meta "description" en tant qu'extrait dans un résultat de recherche. Il n'existe pas de longueur maximale ou minimale pour le texte contenu dans une balise Meta "description", mais nous vous recommandons de faire en sorte qu'il soit suffisamment long pour figurer entièrement dans la Recherche (notez que les internautes peuvent voir des extraits de différentes tailles en fonction de leur recherche et de l'appareil qu'ils utilisent), et qu'il inclue toutes les informations pertinentes pour que les internautes sachent si la page pourra leur être utile.
Si vous êtes une entreprise proposant des services de réparation, il est possible qu’une partie de votre cible utilise un synonyme de « réparation » dans ses recherches : « dépannage » par exemple. Vous devez prendre en compte l’existence de termes synonymes dans votre recherche de mots-clés, en utilisant un dictionnaire des synonymes en ligne comme celui proposé par l’université de Caen. En intégrant des termes synonymes dans votre liste de mots-clés, vous pourrez toucher un nombre plus important de personnes. S’il existe 15 synonymes d’un même terme, rien ne vous interdit de sélectionner les 2 ou 3 synonymes les plus intéressants en termes de volume de recherches et/ou de niveau de compétition.
Le choix des mots-clés représente à la fois l’aspect le plus important et le plus délicat de votre stratégie SEO. Le plus important, car le référencement naturel repose encore très largement sur les mots-clés (keywords). Le plus délicat, car ce choix détermine tout le reste, c’est-à-dire aussi bien la structuration que les contenus de votre site internet. Le référencement de votre site et le succès de votre activité dépendent avant tout de votre stratégie de mots-clés.

1000mercis ? Des humains dans la data L'histoire commence dans une cuisine en 2000, puis c'est l'entrée en bourse, quelques acquisitions, une croissance à deux chiffres, et nous voici. Pionniers du Data Marketing, expert reconnu en CRM digital et Marketing programmatique, de la collecte de données à l'activation sur tous les supports digitaux (mobile, desktop, tablettes et objets connectés). Aujourd'hui, nous sommes une équipe soudée de 400 collaborateurs opérant dans plus de 50 pays. Vous sou…


Ensuite, il y a les médias sociaux. C’est assez difficile de définir exactement ce qu’est un réseau social et je n’ai pas trouvé de définition valide. La plupart des définitions permettent d’y inclure soit les forums ou l’email marketing alors qu’on ne peut pas vraiment les considérer comme des médias sociaux, même si la dimension sociale y est présente.
Vous trouverez sur internet plusieurs sites internet agrégeant des milliers de communiqués de presse. Notamment Category Net (voir exemple ci-dessous). Ces sites disposent tous d’un moteur de recherche interne permettant d’avoir accès en un clic à tous les communiqués de presse correspondant à votre niche d’activité. Au-delà du fait que ces sites permettent de vous tenir informé en continu de l’actualité de votre secteur, ils constituent une source intéressante pour trouver des mots-clés correspondant à votre domaine. A visée « marketing » (au sens large), les communiqués de presse sont toujours remplis d’expressions clés.
Un site e-commerce spécialisé dans le secteur de la santé avait pour objectif de devenir leader de son secteur, en passant de 20 000 à 200 000 visites mensuelles via le trafic organique, soit 10 fois plus. Cette entreprise était à la recherche d’une agence experte en SEO capable de définir une stratégie complète, mettre en place les actions et former ses équipes au référencement naturel.
Un fil d'Ariane est une ligne de liens internes, en haut ou en bas de la page, qui permet aux visiteurs de revenir rapidement à une section précédente ou à la page racine. Dans de nombreux fils d'Ariane, la page la plus générale (souvent la page racine) est le premier lien sur la gauche, et les sections plus spécifiques apparaissent à sa droite. Nous recommandons d'utiliser le balisage de données structurées sous la forme de fils d'Ariane28 lors de l'affichage de ce type de contenu.
Les robots visitent une page en passant par un lien. Lorsque cette page possède elle-même plusieurs liens, les robots continuent leur course afin d’indexer le reste du site (c’est sans compter les liens vers les sites externes). Les sitemaps facilitent le travail de recherche des robots, car ils rassemblent à un endroit tous les liens d’un site. Ils sont faciles à mettre en place, et leur importance est trop souvent oubliée. La plupart des CMS comportent des modules afin de créer ces sitemaps.

L’internaute, habitué à utiliser le moteur de recherche Google et à recevoir des réponses pertinentes attend la même chose sur les différents sites qu’il visite. Le moteur de recherche interne doit apporter une réponse rapide et pertinente à l’internaute qui cherche un produit ou une information sur votre site. Le moteur interne devient indispensable dès lors que votre site contient de nombreuses pages.


Ces critères sont importants car ils permettent de guider plus facilement l’internaute lors de sa recherche. Comme ils reprennent généralement les fiches techniques des produits, il faudra au préalable avoir bien défini et renseigné les champs d’informations pour vos fiches produits. L’usage de filtres spécifiques est par ailleurs recommandé pour vulgariser une gamme de produits, quand on cible une audience large qui n’est pas forcément experte en matériel informatique. Par exemple, créer un critère “Type d’usage” et des filtres de type “PC Portable”, “PC de bureau”, “Serveur”...), facilitera le choix de l’utilisateur selon son besoin.
La solution du “fait-maison” peut être coûteuse en terme de gestion de projet et de temps de développement. Elle devra par ailleurs être maintenue par vos équipes, notamment lors de mises à jour sur votre coeur e-commerce. Opter pour une technologie de moteur interne déjà développée, de type SaaS par exemple, offre l’avantage de ne pas avoir à se soucier de la technologie (temps de chargement serveur, coûts de développement, mise à jour de la solution, etc.) : tout est géré par votre solution. De plus, cela vous permettra de personnaliser l’affichage des produits en croisant de nombreux critères supplémentaires, afin d’augmenter la pertinence, et attribuer un scoring individuel à vos produits qui conditionnera l’affichage par rapport à d’autres références.
Sous Personnaliser votre recherche (Customize your search) et Options de mots-clés (Keyword options), vous devriez activer Seulement montrer des idées étroitement liées à mes termes de recherche (Only show ideas closely related to my search terms) ; l'outil vous fournira ainsi des mots-clés beaucoup plus pertinents. Cependant, si vous sentez que les mots-clés sont trop étroitement liés à votre requête de recherche initiale, ou si vous souhaitez élargir votre recherche, n’hésitez pas à effectuer une nouvelle recherche en désactivant cette option.
Une partie essentielle de ce processus consiste à organiser le développement des buyer personas. Même si votre client les a déjà créés, il est important d'évaluer leur qualité et de déterminer comment les affiner. Cette première étape est absolument cruciale, dans la mesure où les personas que vous créez seront ensuite utilisés pour orienter la création de nouveaux contenus.
D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la définition du marketing digital a évolué pour englober les technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles, applications mobiles, plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à ces technologies (navigation sur Internet depuis des terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales, etc.), au gré de leur surgissement.
Si vous évoluez dans le e-commerce et que vous commercialisez des produits physiques, Amazon est une source excellente pour identifier des mots-clés dans votre domaine et les utiliser dans vos fiches produits ou dans vos accroches publicitaires. La plateforme permet d’identifier les mots-clés rattachés à un groupe de produit. Si vous commercialisez des iPhones 7 par exemple, tapez « iPhone 7 » dans la barre de recherche d’Amazon. Vous arrivez sur une liste de produits correspondant à « iPhone 7 ». Observez bien cette page (y compris la colonne de gauche) : vous y trouverez surement des mots-clés pertinents (coque iPhone 7, protecteur écran iPhone 7, iPhone 7 smartphone débloqué 4G, etc.). Une fois que vous avez identifié un mot-clé pertinent (par exemple « coque iPhone 7 »), cliquez sur le lien du produit pour accéder à la fiche produit. Cela vous permettra d’enrichir éventuellement votre mot-clé ou de trouver d’autres mots-clés associés.
La plupart des moteurs de recherche fonctionnent de la même façon. D’abord, ils doivent savoir que votre site internet existe. Si votre site ne figure pas parmi les résultats de recherche de Google, vous pouvez l’ajouter à l’adresse suivante: Google-Add URL. Sinon, les robots d’indexation de Google pourront vous trouver si un lien est créé à partir d’un site internet déjà indexé par Google.
Témoignages : si les études de cas ne sont pas adaptées à votre activité, publier des témoignages synthétiques sur votre site web est une bonne alternative. Pour les entreprises B2C, les témoignages peuvent prendre des formes diverses. Une marque de vêtements peut par exemple diffuser des photos montrant des clients ayant personnalisé un t-shirt ou une robe, et les accompagner d'un hashtag unique à la marque pour permettre à d'autres utilisateurs de partager leurs créations.
La question que vous vous posez surement : comment trouver la liste des requêtes faites par les visiteurs de mon site internet à partir du moteur interne ? La réponse : en utilisant Google Analytics. Vous devez pour commencer vous rendre sur l’interface admin de votre compte Google Analytics. Cliquez sur « Paramètres de la vue » dans la colonne de droite « Vue ». Descendez tout en bas de la page et activez le « Suivi de la recherche sur site ». Vous devez ensuite intégrer les paramètres de recherche utilisés par votre moteur de recherche interne. Une fois que vous avez fait cela, rendez-vous dans le menu « Rapports », puis dans Comportement > Recherche sur site > Termes de recherche. Vous trouverez sur cette page la liste des expressions utilisées par votre cible pour naviguer à l’intérieur de votre site.
Le link juice, ou « jus de référencement » en français, se détermine par la répartition des backlinks sur un site Web. Le nombre de liens ainsi que leur qualité (force, réputation) contribue à ce jus de référencement. Ce link juice peut être transmis grâce à un lien d’un site A vers un site B. Mieux la source d’un lien-retour est évaluée par Google, plus elle transmettra de « jus positif » à la page cible.

Que vous vendiez sur votre site des produits physiques ou des prestations de services, vous pourrez très facilement trouver sur internet des critiques des produits ou services en question. Si vous vendez des produits physiques, les marketplaces et les gros e-commerçants constituent une source féconde d’avis produits : Amazon, eBay, Fnac, Boulanger, Leroy-Merlin, Truffaut, etc. Si vous offrez des prestations de services, la recherche d’avis-clients nécessite des investigations un peu plus poussées, mais en général vous en trouverez assez rapidement sur des sites proposant des prestations similaires aux vôtres.
Avant de commencer un travail d'optimisation pour le référencement naturel, il est nécessaire d'identifier et de choisir les mots-clés pertinents. Différentes stratégies de ciblage sont possibles. Il est ainsi intéressant de cibler aussi bien des requêtes génériques (télévision, vente maison, vols pas chers…), concurrentielles mais permettant un volume de trafic important, que des requêtes de type longue traîne moins volumineuses pour chacune de ces requêtes. Dans le cas d'une stratégie de ciblage longue traîne, il est donc indispensable de viser un volume important de mots-clés.
La stratégie marketing est la démarche d’analyse et de réflexion pour réaliser l’adéquation offre-demande qui s'inscrit dans la stratégie globale de l'entreprise. Il s'agit d'un travail de long terme structuré essentiellement autour du marketing opérationnel et pas autour des activités (DAS). C'est une stratégie tournée délibérément plus vers les économies d'échelles (la vente) et moins vers les synergies organisationnelles du fait de la segmentation des leviers (les 4P) de l'analyse.
Lorsque vous lisez des avis-clients, vous devez chercher à identifier les différents de satisfaction et d’insatisfaction. Pour quelles raisons les clients qui mettent 5 étoiles à un produit sont-ils si enthousiastes ? A l’inverse, quelles sont les quatre ou cinq principales raisons de l’insatisfaction pour un produit ? Des fonctionnalités manquantes ? Une expérience d’utilisation mauvaise ? Un service client médiocre ? Dans les deux cas (clients insatisfaits / clients insatisfaits), ce qui apparaît dans les avis ce sont les éléments qui préoccupent le plus votre cible. Et à ces éléments sont associés des mots-clés.
Cette stratégie est la meilleure pour obtenir du trafic et de bons positionnements pour votre site web. La meilleure façon de commencer est de publier régulièrement des contenus de bonne qualité. En effet, le contenu est très important pour réaliser et maintenir un bon résultat de la longue traîne. Assurez-vous que votre contenu est assez conséquent et de bonne qualité.
Si vous recourez à la méthode Responsive Web Design, utilisez la balise Meta name="viewport" pour indiquer au navigateur comment ajuster le contenu. Si vous utilisez la diffusion dynamique, utilisez l'en-tête HTTP "Vary" pour signaler vos modifications en fonction du user-agent. Si vous utilisez des URL distinctes, indiquez la relation entre deux URL avec une balise , ainsi que les éléments rel="canonical" et rel="alternate".
En termes simples, l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) fait référence aux efforts des spécialistes SEO pour instaurer des classements des sites Web dans une liste de résultats des moteurs de recherche. L’optimisation des moteurs de recherche, en tant que partie intégrante d’une stratégie marketing, tient compte d’un ensemble de variables, notamment les moteurs de recherche utilisés par votre marché cible pendant la navigation sur Internet, ce sur quoi ces moteurs de recherche basent leurs résultats, et la manière dont les mots clés et les termes de recherche sont utilisés par ces moteurs.
L’algorithme indexe, classe et sanctionne automatiquement sans intervention humaine les pages et les sites internet. Les « robots » du moteur de recherche parcourent le web et renvoient les informations qu’ils y trouvent. Ces informations passent au cœur de l’algorithme qui détermine alors l’importance du contenu qu’il vient d’inspecter et donc la façon dont il sera affiché aux internautes (pour quelles requêtes et en quelles positions).
Notre mission est de vous accompagner pour partir à la rencontre de vos internautes. Nous bâtissons, à partir de vos objectifs, votre stratégie SEO afin de répondre aux intentions de recherche de vos clients et prospects. Cette feuille de route sera la garante de l’ensemble des actions à mettre en oeuvre afin que votre site réponde aux principaux critères de référencement.
L'esprit marketing est l'application généralisée et l'intériorisation — jusqu'à en devenir une culture réflexe— de cette méthodologie au sein de toute l'entreprise au niveau opérationnel ou terrain, qu'elle soit de distribution, de prestation de service, de service ou de production ou une organisation non-marchande. Ceci est du ressort de la direction générale et des ressources humaines.
Avec le marketing numérique tout est désormais l'occasion de collecter et d'exploiter les « data ». En observant et en mémorisant les comportements de chaque utilisateur, en l'écoutant ou en échangeant avec lui les sites internet ou sur les médias sociaux. En partageant et en additionnant les données à celle de tiers pour être en mesure de mieux comprendre ou déduire qui sont les clients et quels sont leurs besoins.
Tout d’abord, avant de commencer, qu’est-ce que le SEO? Le SEO ou Search Engine Optimisation est en fait un ensemble de technique qui permet d’optimiser le référencement naturel ou organique d’un site web sur les moteurs de recherche. L’objectif ici est de positionner ou d’indexer le site dans les moteurs de recherche selon certain mots-clés correspondant au thèmes principaux du site en question. Par exemple, pour l’office de tourisme d’Hawaii, il s’agirait de bien se positionner sur des mots-clés tels que »tourisme Hawaii », »voyage Hawaii », »vacances Hawaii », etc. ainsi qu’une multitude de variantes et de dérivés de ces mots-clés directement en lien avec le contenu du site.

Les échanges entre votre service client (ou vos commerciaux) et vos clients (ou prospects) constituent une source précieuse pour identifier des mots-clés pertinents pour votre cible. Sur quoi portent le plus souvent les demandes de vos clients ? Quelles sont leurs attentes ? Leurs critiques récurrentes ? Leurs questionnements réguliers ? Les aspects et bénéfices du produit qui leur semblent les plus intéressants ? Votre service client et votre force commerciale sont en contact quotidien avec vos clients ou potentiels clients et connaissent bien les attentes et les besoins de votre clientèle cible.
Après avoir déterminé vos objectifs, fixez chaque étape nécessaire pour les atteindre. Cette démarche permettra non seulement de vous assurer que le contenu est aligné sur vos objectifs de marketing de contenu, mais également d’inspirer vos créateurs de contenu. Le fait de savoir ce qu’un élément du contenu doit accomplir à plus grande échelle pourrait faire émerger une idée sur ce qui doit être créé ou sur la manière de le créer.
Dans le processus d'élaboration de vos listes de produits, vous pouvez soumettre jusqu'à trois mots-clés (mots seuls ou expressions) pour aider les clients à découvrir votre produit lors de leurs recherches sur le site. La zone de texte des mots-clés peut contenir jusqu'à 250 caractères. Utilisez les conseils suivants pour créer des mots-clés de recherche :

2. Ensuite, il sera nécessaire d’établir un calendrier de suivi de la performance du contenu. Cela dépendra du type de contenu et de la manière dont sa promotion est assurée. Il serait probablement judicieux de faire un point hebdomadaire avec votre équipe pour savoir si la participation et les leads générés sont en augmentation ou en diminution. Ceci permettra de connaître l’impact positif ou négatif des sujets abordés ou des intervenants choisis sur une semaine donnée sur vos indicateurs clés de performance. La performance sur les médias sociaux, quant à elle, devrait probablement être analysée quotidiennement, pour ajuster rapidement votre calendrier et mettre en avant le contenu qui résonne auprès du public (et par conséquent supprimer celui qui a manqué sa cible). Plus vous analyserez fréquemment la performance de votre contenu, plus votre équipe bénéficiera d’une souplesse pour affiner le contenu si nécessaire, et au moment opportun.

Désolé mais j’aimerais parler de mon cas précis pour y voir plus clair. J’ai un nom de domaine principal maregion-tourisme.com, et plusieurs autres noms de domaines maregion-hotels.com, maregion-campings.com, maregion-vtt.com. Ces derniers sont des « duplicate content » copies-conforme à mon nom de domaine principal maregion-tourisme.com… D’ailleurs l’outil Copyscape repère ces sites en duplicate content.


Google Correlate est un outil de Google assez original et très puissant. Il permet de faire des corrélations entre les évolutions de plusieurs mots-clés sur une zone géographique et une période données. Google Correlate sert à comprendre les raisons des pics de popularité de certains mots-clés. Par exemple, le mot-clé « primaire » a connu un pic début 2012. En tapant « primaire », Google Correlate vous donne la liste des mots-clés qui ont connu le même pic au même moment. Cela vous permet de comprendre que le pic de « primaire » s’explique par la Primaire du PS, car le terme « primaire ps » a lui aussi connu un pic. Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez importer vos propres données pour comparer l’évolution de vos variables aux pics de recherches sur Google. Cela permet par exemple de comprendre pourquoi tel produit a connu un pic de vente à telle date.
Le référencement naturel et le référencement payant ne sont pas deux approches qu’il faut opposer. Qu’il s’agisse du premier ou du second, il n’existe pas de règle universelle pour définir quel mode de référencement est le meilleur. La pertinence de la stratégie varie selon le secteur d’activité, la durée de l’action et le budget alloué au référencement.
Comment choisir les bons mots clefs ? Un premier article que j’ai écrit rapidement sur le sujet juste après l’annonce de Google qui confirmait qu’il allait fermer son Générateur de Mots clés (Google Adwords Keyword Tools).Le point important dans cet article c’est que je vous explique ce que c’est un bon mot clé d’une manière générale, et pour moi, 3 critères indispensables doivent être pris en compte lors de leur sélection : la concurrence de l’expression, le nombre de recherches et leur pouvoir de conversion. Je vous donne également quelques conseils/pistes pour commencer votre recherche de mots clés, je vous laisse les découvrir dans l’article.
Votre stratégie de marketing en ligne pourrait intégrer des éléments des trois canaux, tous travaillant ensemble pour vous aider à atteindre votre objectif. Par exemple, vous pourriez avoir un contenu appartenant à une page sur votre site web qui a été créé pour vous aider à générer des prospects. Pour amplifier le nombre de conversions générées par le contenu, vous avez peut-être fait un réel effort pour le rendre partageable, ce qui signifie que d’autres le distribuent via leurs profils de médias sociaux personnels, augmentant ainsi le trafic vers la page de destination. Pour soutenir le succès du contenu, vous pourriez l’avoir posté sur votre page Facebook et avoir payé pour qu’il soit vu par plus de gens dans votre public cible.
×