Vous trouverez sur internet plusieurs sites internet agrégeant des milliers de communiqués de presse. Notamment Category Net (voir exemple ci-dessous). Ces sites disposent tous d’un moteur de recherche interne permettant d’avoir accès en un clic à tous les communiqués de presse correspondant à votre niche d’activité. Au-delà du fait que ces sites permettent de vous tenir informé en continu de l’actualité de votre secteur, ils constituent une source intéressante pour trouver des mots-clés correspondant à votre domaine. A visée « marketing » (au sens large), les communiqués de presse sont toujours remplis d’expressions clés.

Un grand merci Kristof d’avoir pris en main mon site ! Vous avez su m’expliquer clairement alors que je n’y connaissais absolument rien. Mais surtout, cela n’a pas mis longtemps pour que les résultats soient visibles sur mes positionnements. J’ai vraiment apprécié votre rigueur et votre éthique de travail, cela m’a permis de travailler en toute confiance même à distance. Christian Delaitre éleveur de Cane corso dans la région PACA .| canecorsostar.com
La troisième étape va être un audit des différentes sources qui pointent vers votre site. Il va falloir lister toutes les sources d’information qui parlent de votre entreprise, que ce soit des journaux, des blogs ou même des annuaires de site. Si vous vous inquiétez du faible nombre de “citations”, ne vous en faites pas ! Il vaut mieux avoir peu de bonnes citations que beaucoup de mauvaises.
La publication d’articles de commentaires sur les réseaux sociaux des autres, les forums publics, les espaces commentaires des magazines électroniques et autres blogs sur des sites. Tout ceci contribue au rayonnement direct, mais est aussi pris en compte par les moteurs de recherche, ce qui contribue à l’amélioration du positionnement dans leurs résultats.

Cette philosophie est belle dans sa simplicité, et elle sert à corriger la mentalité «plus, plus, plus» de construction de liens. Privilégiez les liens de sources pertinentes. Souvent, cela signifie que pour mettre à l’échelle vos efforts de renforcement des liens au-delà des tactiques évidentes, vous devez créer quelque chose qui mérite des liens. Vous aurez des liens où il est logique que vous ayez des liens. Simple.


D’un point de vue SEO, la fréquence à laquelle vous utilisez vos mots-clés dans vos pages Web est très importante pour votre classement. On dit qu’une densité en mots-clés entre 1 et 2% est idéale pour améliorer votre classement. Qu’est-ce que ça veut dire? Une densité de 2% veut dire que le même mot-clé apparait 2 fois par 100 mots au total. Donc, pour chaque 100 mots, vous pouvez optimiser votre page Web en ajoutant le même mot-clé jusqu’à 1.9 fois. Une densité plus grande que 1.9% pourrait être considérée comme du Web spam.
Une autre technique de SEO à suivre est d’éviter la duplication de votre contenu. En effet, les engins de recherche pénalise les sites qui ont du contenu dupliqué et ne savent pas encore faire la différence entre le contenu original et le contenu dupliqué. Il est donc important de s’assurer que votre contenu n’est pas repris intégralement à un autre endroit sur le web ou que vous n’avez pas 2 pages identiques (par exemple, sur votre ancien domaine et votre nouveau nom de domaine). Le site CopyScape peut d’ailleurs vous aider à trouver du contenu dupliqué pour votre site web.
On définit un lien retour par un lien d’un site Web A menant à un site B. Ces liens arrivants sont importants pour améliorer sa présence sur le Web car ils influencent positivement le classement du site sur les moteurs de recherche. Un lien retour d’une page Web fiable, inspirant la confiance et au thème pertinent (facteurs de qualité établis par Google) compte comme une recommandation pour Google, qui va augmenter l’indice de confiance et donc le référencement de la page Web. Plus cette valeur de confiance est élevée pour un site Web, plus les liens partants de ce site seront valorisés par Google. Le profil de liens retour d’un site Web (nombre et qualité des liens) fait partie des facteurs de classement les plus importants pour Google et autres moteurs de recherche: il s’agit d’un point central de l’optimisation SEO.
Prenons l’exemple d’un site e-commerce spécialisé en matériel informatique. Pour la requête “disque dur 500 go”, la requête sémantique affichera uniquement les produits ayant cette capacité de stockage. Cependant, on peut vouloir positionner en tête de résultats une sélection de disques durs 1to et 2to bénéficiant d’une remise commerciale, pour favoriser la vente de ces références et suggérer aux consommateurs des offres plus avantageuses. Si le disque dur 1to de la marque A est à quelques euros près au même prix que le disque dur 500go de la marque B, le consommateur sera tenté de prendre le modèle de la marque A.
Le métier de référenceur, encore récent, ne bénéficie pas encore d'un cursus type, à tel point qu'à l'heure actuelle ce poste peut être occupé après des formations et des carrières multiples. On trouve 3 grands types de profils : le référenceur « technique » (souvent issu d'une formation en informatique ou en ingénierie), le référenceur « éditorial » (pas de cursus dédié mais qui demande une sensibilité à l'écriture) et le référenceur « marketing » (souvent issu d'études commerciales ou en communication et marketing).
Une liste de mots-clés permet de définir les thématiques principales et secondaires représentées dans un document. Selon l’usage qu’on en fait et le but poursuivi, le mot-clef a une fonction différente : pour les documentalistes, il est utilisé pour caractériser le contenu d’un document ; pour le demandeur, il va permettre de désigner les thèmes et notions du sujet étudié et traduire l’objet de la recherche. Le mot-clef peut avoir une utilité pour la lecture sélective et l’interrogation de base de données.
Les contenus périphériques: par là on entend les contenus qui ne concernent pas directement vos produits, mais qui sont en lien avec eux. Par exemple, pour un site d’accessoires de cuisine, les recettes ou astuces déco de table s’inviteront dans le contenu. On peut prendre en exemple le blog de èggo ou le blog lié au site e-commerce «delamaison.fr»:
Un dernier outil que j’utilise, moins connu que les précédents, c’est Answer The Public. Un service en ligne qui donne des idées d’expressions clés à partir d’une expression cible. Seul bémol, la base de données est peut-être moins importante, du coup, sur certaines requêtes nous n’avons pas de résultats. Si je prends l’exemple de « consultant seo », que j’ai analysé sur les 3 autres outils et qui m’intéresse beaucoup pour mon sous-domaine, Answer The Public ne m’aide pas vraiment.
Si vous avez un produit que le client ne connaît pas, il n’en fera pas la recherche, vous devez donc le faire connaître sur le net et la meilleure manière est de réaliser une stratégie « push » sur les réseaux sociaux. Une marque de voiture électrique comme Tesla a tout avantage à tirer de films ou vidéos d’une voiture électrique faisant une course de vitesse avec un avion afin de montrer les qualités d’accélération d’une voiture électrique. Il en est de même avec une nouvelle boutique s’installant dans un quartier, d’une carte de crédit présentant des avantages distinctifs. Une politique de Adwords serait du gaspillage, et le SEO peut exister, mais n’est pas prioritaire, il suivra de lui-même la campagne sur les réseaux sociaux de manière naturelle.

J’ai donc été voir mon patron en sautillant d’excitation pour lui dire : « Imagine le concept!!! Tu retires tes souliers et tu entres dans une pièce sombre. Le sol est recouvert de sable chaud et un système de ventilation simule le vent et l’odeur de la mer. On te met un casque sur le tête et BAM, tu te retrouves exactement sur la plage que tu regardais 5 minutes auparavant sur Internet. Tout ça en te laissant bercer par la musique apaisante du vas et viens de l’océan. »


Le moteur de questions / réponses de Yahoo! (Yahoo Answers) est conçu pour permettre aux internautes en détresse de trouver des réponses à des questions qu’ils se posent. En clair, c’est un moteur de recherches dont les requêtes sont formulées sous forme de questions et dont les résultats correspondent à des réponses. L’outil Quora propose un outil similaire, sauf qu’il n’est disponible qu’en anglais.
Chaque fois que quelqu’un effectue une recherche, le moteur de recherche doit décider de la poignée de résultats à afficher en choisissant parmi des centaines de milliers de pages possibles. C’est aux algorithmes des moteurs de recherche de déterminer les résultats les plus pertinents pour chaque requête de recherche. C’est pourquoi il est important de bien choisir vos mots-clés, pour que les moteurs de recherche puissent faire correspondre votre site e-commerce aux requêtes de recherche les plus pertinentes, et l’afficher dans les résultats de recherche. 
On a souvent tendance à confondre marketing digital et webmarketing, car effectivement, le marketing digital se fonde sur le web. Mais en réalité, ce dernier est un ensemble de pratiques ayant pour objectif la promotion des entreprises, générer les leads et fidéliser les clients par le biais de supports numériques tels que le site web, les médias sociaux, le SEO, l’inbound marketing , les données, le marketing local et les diverses campagnes d’emailing.
Ainsi, les consommateurs québécois sont branchés sur Internet, ont déjà intégré dans leurs habitudes d’acheter en ligne, et désormais, leur processus de recherche d’information fait appel à la recherche et à la comparaison de produits en ligne. Sur Internet, dans les médias sociaux en particuliers, les consommateurs reproduisent le phénomène du bouche à oreille, mais à une plus grande échelle. Il est donc devenu essentiel pour les entreprises vendant aux particuliers d’être présents en ligne afin d’être trouvés.
×