-L’e-réputation sur les médias sociaux : L’utilisation des données  provenant des média sociaux  dans l’algorithme des moteurs de recherche est  de plus en plus courante. De ce fait la popularité sur les médias sociaux  peut  être utilisée comme un signal pour la fraîcheur de la page : Plus la page est partagée et plus cette page devient une source de valeurs d’informations et d’actualités.
Si vous possédez du contenu en ligne, si vous le gérez, le monétisez ou en faites la publicité via la Recherche Google, ce guide vous est destiné. Il s'adresse aussi à vous si vous êtes propriétaire d'une entreprise en pleine expansion, webmaster d'une dizaine de sites, spécialiste de l'optimisation du référencement dans une agence Web ou ninja de la SEO maison, passionné par les mécanismes de la Recherche. Si vous souhaitez avoir un aperçu complet des rudiments de la SEO et de nos bonnes pratiques en la matière, vous êtes au bon endroit. Ce guide ne contient pas de solution magique pour classer automatiquement votre site en premier dans Google, désolé ! Nous espérons cependant que les bonnes pratiques décrites ci-dessous permettront aux moteurs de recherche d'explorer, d'indexer et d'interpréter votre contenu plus facilement.
Cette analyse vous permettra ainsi de dégager les mots-clés pertinents contenus dans les messages de satisfaction ou d’insatisfaction. Il ne vous restera plus ensuite qu’à les intégrer dans vos propres fiches produits pour améliorer votre référencement naturel mais aussi pour optimiser la conversion de vos fiches produits. Exemple d’avis-clients (Fnac) :
Le SEO technique peut sembler un peu intimidant, mais vraiment, ce dont nous parlons, c’est de faire en sorte qu’un moteur de recherche puisse lire votre contenu et explorer votre site. Le système de gestion de contenu que vous utilisez sera en grande partie pris en charge, et des outils tels que Screaming Frog et Deep Crawl peuvent explorer votre site Web et mettre en évidence des problèmes techniques.
Établissez un plan de diffusion – Ciblez les endroits sur lesquels s’informe votre public cible (les médias sociaux, leur boite mail, des sites de partage de vidéos) et le type de contenu qu’il préfère. Effectuez une recherche pour définir les canaux qui conviennent le mieux à votre marque, tout en effectuant une veille régulière de la pertinence de ces canaux.
Témoignages : si les études de cas ne sont pas adaptées à votre activité, publier des témoignages synthétiques sur votre site web est une bonne alternative. Pour les entreprises B2C, les témoignages peuvent prendre des formes diverses. Une marque de vêtements peut par exemple diffuser des photos montrant des clients ayant personnalisé un t-shirt ou une robe, et les accompagner d'un hashtag unique à la marque pour permettre à d'autres utilisateurs de partager leurs créations.
Il est inutile de se positionner sur un mot-clé qui n'est pas lié directement à l'activité du site. La probabilité de positionnement est faible car les moteurs sauront souvent identifier l'inadéquation entre les mots-clés ciblés et l'intérêt du contenu. Pour sélectionner les mots-clés, il existe plusieurs outils (dont Google AdWords), gratuits et payants, mais les suggestions de recherche proposées par les moteurs sont également un bon indicateur. Ces mots-clés doivent ensuite être classés en fonction de plusieurs critères:

Maintenant que vous avez créé votre liste initiale de mots-clés, vous pouvez utiliser ces mots-clés initiaux pour trouver encore plus de mots-clés pertinents en utilisant des outils en ligne. Il y a beaucoup d’outils que vous pouvez utiliser pour réaliser une recherche de mots-clés, gratuits et payants. Cependant, l’un des outils les plus populaires pour réaliser une recherche de mots-clés est le Générateur de mots-clés de Google. Le Générateur de mots-clés de Google vous permet de rechercher des mots-clés ; de déterminer combien de recherches par mois sont effectuées pour un mot-clé déterminé ; d'évaluer la concurrence pour un mot-clé donné ; et de déterminer les requêtes de recherche connexes.

Tandis que les statistiques d’usage de vos contenus ainsi que les critères de qualité (taux de rebond, nombre de pages vues, temps d’utilisation, lisibilité) ou encore l’adaptation de votre site aux mobiles et tablettes prennent de plus en plus de place dans l’algorithme, d’autres critères tendent à décliner voire vous pénalisent comme les liens achetés ou les textes d’ancre de liens.

The personal finance site Mint.com used content marketing, specifically their personal finance blog MintLife, to build an audience for a product they planned to sell. According to entrepreneur Sachin Rekhi, Mint.com concentrated on building the audience for MintLife "independent of the eventual Mint.com product."[20] Content on the blog included how to guides on paying for college, saving for a house, and getting out of debt. Other popular content included in-depth interview and a series of financial disasters called "Trainwreck Tuesdays." Popularity of the site surged as did demand for the product. "Mint grew quickly enough to sell to Intuit for $170 million after three years in business. By 2013, the tool reached 10 million users, many of whom trusted Mint to handle their sensitive banking information because of the blog’s smart, helpful content."[21]
L'Académie des sciences commerciales8 définit le marketing comme « un système de pensée »9 en le définissant comme : « État d'esprit d'une entreprise, ou d'un organisme, ou d'une personne, qui s'impose de concevoir sa politique, sa planification, ses activités, ses décisions, dans la voie du progrès, en tenant compte impérativement des attentes et des besoins des destinataires de ses biens ou de ses services».

Elle a pour objectif d'anticiper les enjeux environnementaux, de développer et partager la connaissance de l'environnement, et de mobiliser les acteurs du territoire, internes et externes à l'administration parisienne. Activités principales : Au sein du pôle des Acteurs du Paris durable de la division Mobilisation du territoire, placé sous la supervision du responsable du pôle, le titulaire du poste anime la communauté des Volontaires du Climat initialement constituée de 15 000 personnes qui so…


Au vu du très grand nombre d'outils de distribution de contenu disponibles, il est important d'identifier ceux qui assureront le meilleur rendement pour gagner du temps et de l'argent. Cela commence par une analyse des canaux de distribution actuels du client et inclut une étude de la façon dont ses concurrents assurent la promotion de leur propre contenu. 
On y loge toutes les autres disciplines, car les bonnes informations sont collectées afin de mener à bien le marketing digital. Il faut donc être capable de mettre le data marketing en scène pour pouvoir prendre des décisions. En définissant convenablement les paramètres de mesures pour l’évaluation des investissements, les annonceurs prennent conscience que le data marketing se coordonne totalement avec les autres volets du marketing digital. 
Au cours des dernières décennies, le marketing digital a explosé. La raison : il a offert nombreux avantages aux entreprises tout en apportant des réponses sur mesure face aux comportements des consommateurs. Mais des questions nous ont toujours traversé l’esprit : qu’est-ce que le marketing digital ? Quelles disciplines recouvre-t-il ? Quels sont les points essentiels à retenir pour les entreprises qui la pratiquent ?
L’idée derrière la création de contenu est simple: il s’agit d’établir votre crédibilité dans votre domaine d’expertise. En d’autre mots, il s’agit de créer votre marque de commerce. Ainsi, les consommateurs qui ne vous connaissent pas pourront vous découvrir, débuter une relation de confiance avec votre marque, et ultimement, cette relation pourra aboutir à une vente.
×