Côté technique, faites attention à la construction de vos URL, lesquelles devraient inclure le plus souvent possible le nom de la ville où se trouve l’entreprise. Il faudra aussi bien soigner les titres des landing pages, qui devront être composées du nom de l’entreprise, de quelques mots-clés ainsi qu’une fois de plus du nom de la ville. Pensez aussi à bien optimiser vos méta-descriptions de manière à ce qu’elles donnent envie d’aller sur votre site.
Un site e-commerce spécialisé dans le secteur de la santé avait pour objectif de devenir leader de son secteur, en passant de 20 000 à 200 000 visites mensuelles via le trafic organique, soit 10 fois plus. Cette entreprise était à la recherche d’une agence experte en SEO capable de définir une stratégie complète, mettre en place les actions et former ses équipes au référencement naturel.

Une page d’atterrissage est une page Web qui a été développée pour répondre à un enjeu marketing et promotionnel. Par le biais d’une optimisation SEO, une page d’atterrissage est adaptée grâce à des mots-clés bien particuliers de manière à se placer dans les premiers résultats des recherches les plus pertinentes et courantes par rapport au contenu du site. Une page d’atterrissage peut être considérée comme un prospectus digital, sur lequel on souhaite vendre un produit ou service particulier. Les contenus essentiels, informations, et invitations à  des actions (Call-to-action) doivent être représentés sur cette page.  
Le paradigme17 du marketing utilisé aujourd’hui le plus couramment date environ de la fin des années cinquante. Il avait été conçu pour procurer un cadre d’analyse simple de la commercialisation des produits de grande consommation alimentaire18 en supermarché19 dans la région de Minneapolis. Ce cadre d’analyse, à l’origine plan chercheur doctorant de l’Université du Minnesota, se résumait à : Produit, Prix, Place, Promotion, 4 « P » mnémotechniques dont la prégnance va assurer la pérennité du paradigme envers et contre toutes les évidences20 et l’invention des études qualitatives de marché donnent naissance à un deuxième paradigme: celui du Concept marketing, la primauté de la connaissance des besoins du marché.
Cette pratique regroupe toutes les pratiques visant à améliorer le référencement naturel sur Google et les autres moteurs de recherche. Il s’agit principalement d’optimiser vos contenus pour qu’ils soient pertinents aux yeux des internautes et des moteurs de recherche. Outre les contenus, votre site doit avoir une architecture en silos thématiques avec une structure de liens internes cohérente. Enfin la popularité est également un facteur très important qui nécessite d’obtenir des liens externes venant de sites qualitatifs.
Les échanges entre votre service client (ou vos commerciaux) et vos clients (ou prospects) constituent une source précieuse pour identifier des mots-clés pertinents pour votre cible. Sur quoi portent le plus souvent les demandes de vos clients ? Quelles sont leurs attentes ? Leurs critiques récurrentes ? Leurs questionnements réguliers ? Les aspects et bénéfices du produit qui leur semblent les plus intéressants ? Votre service client et votre force commerciale sont en contact quotidien avec vos clients ou potentiels clients et connaissent bien les attentes et les besoins de votre clientèle cible.

Accessible en termes de budget et avec des coûts convenablement maîtrisés, le marketing digital donne la possibilité aux entreprises de mener des actions plus intéressantes, mais rentables. S’ouvrant sur un marché colossal, le digital va donc s’adresser à une vaste étendue de clientèle, et ce, à tout moment. Toutes les marques seront donc en mesure de s’afficher, d’étendre leur image et d’augmenter leur visibilité sur les médias sociaux ainsi que sur les moteurs de recherches. Et pour tous annonceurs qui se respectent, la compréhension du rouage digital est vitale.
L’internaute, habitué à utiliser le moteur de recherche Google et à recevoir des réponses pertinentes attend la même chose sur les différents sites qu’il visite. Le moteur de recherche interne doit apporter une réponse rapide et pertinente à l’internaute qui cherche un produit ou une information sur votre site. Le moteur interne devient indispensable dès lors que votre site contient de nombreuses pages.

Lorsqu’un utilisateur tape une requête floue comme “référencement”, une définition générique de type Wikipédia viendra éclairer l’utilisateur. Enfin, pour une requête plus précise comme “mettre en place stratégie SEO”, Google affichera plus volontiers des tutoriels et non une page de vente, Google comprenant que l’utilisateur cherche à en apprendre plus sur le sujet.

Le dictionnaire du web ne fait pas de publicité, et pour cause : nous n’avons rien à vendre. En revanche, afin de promouvoir le site, nous offrons aux visiteurs une version pdf du dictionnaire à télécharger. Préparer ce e-book prend du temps, et il n’est donc mis à jour que trimestriellement.Mais pour de nombreux visiteurs, notamment en Afrique, ce format portable permet de pouvoir consulter le dico sans être nécessairement connecté au web. Il rend donc un grand service, et les utilisateurs satisfaits deviennent bien souvent des ambassadeurs actifs du site et nous aident à réaliser notre mission : démocratiser l’accès à la connaissance dans le domaine du web.
En complément à la démarche intuitive, de nombreux outils vous permettent de travailler sur le champ lexical de vos mots clés et leur fréquence d’utilisation sur les moteurs de recherche. Les générateurs de mots clés proposent des expressions afférentes aux expressions saisies, l’exemple du mot clé “mot clé” est intéressant à cet égard, à commencer par son orthographe acceptant plusieurs variantes admises : mots clefs, mots clés, mot-clé, mot-clef…
Si vous recherchez une liste de mots clés dans des langues autres que l'anglais, vous trouverez les fonctionnalités du Keyword Tool très utiles. Keyword Tool vous permet d'extraire des mots-clés de 192 domaines Google et d'utiliser 83 langues pour générer des suggestions de mots clés. De cette façon, nous nous assurons que les mots clés générés seront pertinents pour le pays et / ou la langue pour laquelle vous créez votre contenu.
S’investir dans une stratégie de marketing de contenu doit cependant être mûrement réfléchi, avec une pleine connaissance des enjeux et des contraintes de l’exercice. En effet, toute la réussite (ou l’échec !) de cette méthode repose sur la production et le partage de contenus pertinents et de haute qualité afin de diffuser votre expertise auprès de vos clients et de ceux que vous convoitez.
En menant une analyse de logs lors de l’audit SEO, nos experts SEO ont identifié de nombreuses optimisations à mettre en place sur le site web du client. Grâce à notre accompagnement des équipes techniques et marketing du client, l’ensemble des recommandations ont été mises en place en 3 mois. 2 mois plus tard, le site web a gagné +50% de trafic organique.
Vous pouvez également utiliser des études de cas. Par exemple, si vous êtes consultant en référencement, vous pouvez montrer comment vous avez aidé un de vos clients à atteindre ses objectifs. Pour sortir du lot, je vous conseille de montrer toutes les actions qui ont été mises en place. N'hésitez pas non plus à montrer les actions que le client avait mis en place avant de vous rencontrer et dites pourquoi elles n'ont pas donné de résultats.
Le marketing n'est ni du commerce, ni de la communication publicitaire, ni de la vente, ni de la promotion commerciale. Comme Raymond Aron l'a fait remarquer dans son allocution introductrice au Forum sur le marketing de combat organisé en 1975 à Paris par les Anciens de l'Institut de Contrôle de Gestion, sur un marché donné « le marketing est un duel à plusieurs ».
Nous offrons la recherche de mots clés en 16 langues aux propriétaires de sites Web multilingues : anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais, néerlandais, danois, finnois, hébreu, russe, norvégien, polonais, suédois, turc et chinois (simplifié). Ainsi, quelle que soit la langue parlée par votre public cible, vous pourrez l’atteindre.
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n’est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n’êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.
×