Finalement, toutes les rivières de SEO courent à ce seul endroit : la construction de l’autorité. Construire votre autorité, implique en grande partie la construction de liens ou backlinks. Les liens sont toujours un élément crucial pour développer de solides classements organiques; Cependant, les liens peuvent être la partie SEO la plus difficile à obtenir.
Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook est sans doute l’une des plateformes publicitaires les plus efficaces pour qui maîtrise le ad manager. Sa précision de ciblage et ses nombreuses possibilités de campagnes offrent un panel de services intéressant pour toutes les entreprises qui souhaitent travailler leur notoriété ou communiquer différemment avec leurs clients.
Le linkbuilding (aussi appelé tissage en français) décrit la construction ciblée de profils de backlinks (liens-retour). Une stratégie de linkbuilding réussie résulte d’une augmentation du nombre et de la qualité des liens-retour. Les liens-retour étant exclusivement des liens externes, l’optimisation n’a pas lieu sur la page Web en elle-même mais grâce aux différents contacts et connexions avec des pages Web tierces. Accumuler de telles recommandations de sites externes via des liens-retour est l’une des tâches les plus importantes de l’optimisation pour les moteurs de recherche en Offpage (aussi appelée Off-site). Il s’agit d’une optimisation SEO où le site n’est pas modifié en soi, mais plutôt son « environnement »). Google valorise les sites Web qui ont un réseau pertinent et fiable de liens-retour dans son classement, d’où l’importance du linkbuilding.

Passez en revue vos contenus – Effectuez un inventaire complet de toutes les ressources de contenu dont vous disposez. Pour chaque contenu, désignez le type de média à privilégier, son canal de distribution et le profil du public cible. Évaluez la performance de chacun, ce qui performe le mieux, ce qui doit être mis à jour, et ce que vous pouvez jeter aux oubliettes.
Dans le monde du marketing, on se concentre sur la production de contenus avec une vision plus large, plus diversifiée (on n’en reste pas seulement au texte) qui va répondre aux besoins de l’audience recherchée. Des contenus utiles « qui allument », censés être au cœur des préoccupations de la cible et qui seront distillés stratégiquement dans et hors de l’Internet.
Dans sa plus simple expression, faire le référencement naturel d’un site web consiste à mentionner ce dernier le plus souvent possible à travers l’internet. Si on regarde plus en détails, ce n’est pas toutes les mentions qui ont le même poids. En effet, plusieurs facteurs peuvent influencer l’impact d’une mention de votre entreprise sur le référencement naturel de son site web. Il est alors préférable d’avoir une base de connaissances appropriées afin de mettre les efforts sur les activités qui seront les plus rentables prioritairement.
Lorsque vous lisez des avis-clients, vous devez chercher à identifier les différents de satisfaction et d’insatisfaction. Pour quelles raisons les clients qui mettent 5 étoiles à un produit sont-ils si enthousiastes ? A l’inverse, quelles sont les quatre ou cinq principales raisons de l’insatisfaction pour un produit ? Des fonctionnalités manquantes ? Une expérience d’utilisation mauvaise ? Un service client médiocre ? Dans les deux cas (clients insatisfaits / clients insatisfaits), ce qui apparaît dans les avis ce sont les éléments qui préoccupent le plus votre cible. Et à ces éléments sont associés des mots-clés.

Les pages d’atterrissage, le clavardage en ligne et les formulaires de contact sont toutes des manières de convertir un visiteur anonyme en prospect. Que ce soit dans un contexte de vente aux entreprises (B2B) ou de vente directe aux consommateurs (B2C), ces nombreuses opportunités ainsi générées peuvent vite se transformer en de nouvelles ventes. Intégrer un gestionnaire de client (CRM) pour suivre ces opportunités s’avère un choix payant.
Avant de commencer à examiner les résultats de recherche pour vos mots clés, prenez du repos pendant un moment. Jusqu’à maintenant vous avez déjà trouvé quelques mots clés qui ne sont pas vraiment utiles pour votre site web. Par exemple, ceux avec une grande concurrence et une valeur commerciale faible ou ceux avec un volume de recherche et une valeur commerciale faibles. Ou peut-être vous avez trouvé des milliers de mots clés avec un grand volume de recherche et vous avez besoin de réduire leur nombre.

L’année dernière, Hubspot avait publié cette étude réalisée en Amérique du Nord afin de mettre en évidence l’intérêt porté envers certains types de contenu plus que d’autres. Les réponses compilées ici sont basées sur la valeur utilisateur accordée au type de contenu. Gardez cela en tête lors de la création de vos offres afin d’optimiser vos taux de conversion.


Dans la foulée du New Deal — en 1937 – nait « l' American marketing association» (AMA) et le «Journal of marketing». Dans un contexte marqué par les travaux de Keynes qui pointe le rôle de la « demande effective » dans le dynamisme de l'activité économique générale, le marketing gagne ses lettres de noblesse en préconisant de placer le consommateur au centre des affaires. Entre 1944 et 1957, un auteur comme l'économiste italien Giancarlo Pallavicini œuvre dans ce sens.

Vous pouvez le faire de plusieurs façons pour votre stratégie SEO, y compris en posant explicitement la question dans votre contenu, en fournissant une réponse directe, même en incluant la question dans au moins une de vos en-têtes. Une autre astuce consiste à fournir des listes de questions/réponses pour satisfaire les sections « People also ask » de SERPS.

Les inconvénients du marketing électronique non payant sont le délai nécessaire pour se faire connaître, l’avantage est que les employés de l’entreprise peuvent y contribuer : ils sont mieux placés que les agences pour créer le contenu et surtout, leurs réseaux Facebook ou LinkedIn avec les clients sont plus précis que n’importe quel autre outil. La personnalisation de la diffusion ajoute encore à la qualité du contact, à condition bien entendu de le faire en respectant les règles de base des réseaux sociaux.
En ce qui concerne le conseil #2, j’ajouterais juste qu’une solution de site en Adaptative Design (url identique au site desktop mais contenu différent) est une alternative très efficace au niveau de la rapidité de chargement (par rapport au responsive où tout le contenu du site desktop est chargé) et très adaptée dans certains domaines : restauration, sites locaux, etc.
C’est une chose toujours un peu abstraite pour certaines personnes, mais un moteur de recherche fonctionne de façon complètement automatique. Pour cela ses développeurs confectionnent un algorithme complexe, prenant en compte des centaines de facteurs différents. Le code de cet algorithme est le secret le mieux gardé de ces entreprises. Comme la formule du Coca-Cola. Celui de Google vaut potentiellement plusieurs milliards (!) de dollars.
La spécialité de HubSpot est l'inbound, une méthode extrêmement performante pour attirer des visiteurs, convertir des leads, conclure des ventes et fidéliser des clients en ligne. Un marketeur inbound expérimenté sera tenté de dire qu'inbound marketing et marketing digital sont pratiquement équivalents, mais quelques subtilités peuvent être relevées.
L'optimisation stratégique du contenu passe par l'identification des segments de clientèle et par la compréhension de leur comportement en ligne. En ayant en tête ces comportements, il est plus facile ensuite de créer du nouveau contenu et de nouvelles pages ciblées spécifiquement pour certains internautes, qui sauront attirer leur attention et générer plus de trafic. Les moteurs de recherche sont sensibles aux contenus uniques et de bonnes qualités, et qui offrent des informations pertinentes pour les clients; ils vont donc mieux indexer ces sites web par rapport à d'autres qui n'auront pas de contenu ciblé.
Vous pouvez le faire de plusieurs façons pour votre stratégie SEO, y compris en posant explicitement la question dans votre contenu, en fournissant une réponse directe, même en incluant la question dans au moins une de vos en-têtes. Une autre astuce consiste à fournir des listes de questions/réponses pour satisfaire les sections « People also ask » de SERPS.

S’investir dans une stratégie de marketing de contenu doit cependant être mûrement réfléchi, avec une pleine connaissance des enjeux et des contraintes de l’exercice. En effet, toute la réussite (ou l’échec !) de cette méthode repose sur la production et le partage de contenus pertinents et de haute qualité afin de diffuser votre expertise auprès de vos clients et de ceux que vous convoitez.

Limiter les images n'est pas nécessaire. Bien au contraire, elles sont parfois utiles, même pour le référencement. Simplement, ils faut qu'elles aussi soient bien 'référencées'. Pour cela, quel que soit l'outil utilisé pour la création de votre site, il faut renseigner la balise 'alt' qui permet d'indiquer aux moteurs de recherche le descriptif de l'image. N'oubliez pas que le référencement passe aussi par la recherche d'images. Si vous vendez sur un site d'e-commerce, ce sont les visuels des produits qui s'afficheront s'ils sont bien référencés...


L’un des plus puissants outils de marketing digital est assurément l’émailing. Réaliser des campagnes d’émailing, c’est-à-dire l’envoi d’emails personnalisés en masse à des cibles bien choisies, est une tâche extrêmement importante. Cette action permet d’augmenter le nombre de prospects et d’acquérir une base de données de clients potentiels assez conséquente. C’est une tâche assez facile à gérer dont les bienfaits sont énormes. Elle permet entre autres de fidéliser les clients existants, et est déterminante dans une action de marketing automation, c’est-à-dire pousser le prospect à conclure un achat. Tout ceci se fait grâce à une analyse du web, notamment sur le comportement de vos visiteurs sur le web. Recueillir toutes les données relatives à leurs goûts et habitudes, c’est cela le big data. Cette mesure permet d’affiner vos campagnes d’émailing, et plus largement vos actions marketing et commerciales.
×