Exemple : lorsqu’un utilisateur tape “agence référencement”, Google est en mesure de comprendre que dans la plupart des cas, l’utilisateur recherche un prestataire. Les résultats de recherche montreront donc volontiers 1, 2 ou 3 publicités suivies de liste d’agences. Dans un contexte de recherche sur mobile, Google montrera plutôt une Google Map, estimant que l’utilisateur recherche “l’agence la plus proche”.
Les robots adorent le texte! C’est en fait leur principal moyen de subsistance. Le but d’avoir une architecture impeccable est de fournir du texte et du contenu multimédia aux robots dans une forme simple et facile à lire. Les spécialistes de la technologie de l’information doivent travailler en étroite collaboration avec les personnes responsables de l’optimisation dans les moteurs de recherche. Ensemble, ils créeront une architecture Web qui fournira aux moteurs de recherche un accès à du contenu texte dans un design proactif axé sur l’utilisateur.
Plusieurs entreprises combinent avec brio le marketing évènementiel et le marketing de contenu. C’est le cas de la boutique Lululemon du Carrefour Laval. Chaque semaine, son équipe d’experts du yoga et de la course à pied invite ses abonnés Facebook à un cours de yoga ou à une séance de course à pied dirigée, et ce, gratuitement. Des conseils y sont alors prodigués, et un sentiment de communauté se crée!
Un dernier outil que j’utilise, moins connu que les précédents, c’est Answer The Public. Un service en ligne qui donne des idées d’expressions clés à partir d’une expression cible. Seul bémol, la base de données est peut-être moins importante, du coup, sur certaines requêtes nous n’avons pas de résultats. Si je prends l’exemple de « consultant seo », que j’ai analysé sur les 3 autres outils et qui m’intéresse beaucoup pour mon sous-domaine, Answer The Public ne m’aide pas vraiment.
Un élément qui est malheureusement souvent négligé est la diffusion du contenu. Prenons, par exemple, un whitepaper développé par une entreprise B2B. Celle-ci a passé 15 à 20 heures à le développer pour qu'il soit parfait et qu'il aide la cible. Une page de destination a été créée et l'entreprise a fait 1 publication Facebook et 1 publication LinkedIn pour le partager. J'ai le regret de vous annoncer que cette ressource sur laquelle vous avez passé tant de temps risque de ne pas générer beaucoup de résultats ou du moins pas ceux auxquels vous auriez pensé.
La publication d’articles de commentaires sur les réseaux sociaux des autres, les forums publics, les espaces commentaires des magazines électroniques et autres blogs sur des sites. Tout ceci contribue au rayonnement direct, mais est aussi pris en compte par les moteurs de recherche, ce qui contribue à l’amélioration du positionnement dans leurs résultats.
Quand on possède un site Internet il faut bien comprendre qu’une grande partie du trafic va se faire via les moteurs de recherche comme Google ou Bing par exemple. A moins de mettre de l’argent dans Adwords vous devez donc être placé au mieux sur vos mots-clés afin d’avoir un maximum de visite et de les transformer. Etre présent au mieux sur ces moteurs de recherche c’est avant tout avoir un trafic ciblé car les internautes sont arrivés sur votre site Internet en tapant un mot correspondant à la thématique de votre blog.
Le taux de rebond est le pourcentage de personnes qui quittent votre site après avoir visité une page. Un taux supérieur à 80% est souvent considéré comme mauvais et indique que les visiteurs n’ont pas trouvé ce qu’ils espéraient trouver. Mais attention, ce n’est pas toujours le cas, cela peut au contraire montrer qu’ils ont trouvé toutes les informations qu’ils recherchaient sur la page en question.

Bien que le marketing de contenu soit de plus en plus présent sur le Web, l’imprimé n’est pas mort! En effet, Véronique Cloutier publie un magazine éponyme mettant en valeur sa marque et ses produits. Évidemment, les éléments qui attirent les lecteurs d’une telle publication sont les articles et les photos. Toutefois, ce média est également utilisé pour faire la promotion de lignes de vêtements ou encore de produits de beauté faisant partie des « marques » de la vedette québécoise. Et ça, c’est du marketing de contenu! Le magazine Véro est un exemple connu, mais il est loin d’être le seul. Pensez notamment à Ricardo ou à Trois fois par jour.


À l’aide de Google Keyword Planner ou de votre outil de mots clés préféré, effectuez vos recherches sur les mots clés afin de déterminer les mots et expressions recherchés par les internautes pour trouver vos produits et services. Au-delà de cela, recherchez les façons dont les gens utilisent vos produits et les questions qu’ils se posent lors de leurs achats, ou lorsqu’ils souhaitent prendre soin d’eux.
Cette stratégie peut s’avérer payante en fonction du secteur d’activité. Il faut en effet savoir que pour être positionné sur une requête particulière, il faut payer pour les mots clés qui y sont associés. Selon les mots-clés, la facture peut en effet rapidement s’alourdir. C’est notamment le cas pour des secteurs comme la serrurerie, où les mots-clés sont très onéreux, concurrence oblige.
De quelle autre façon peut-on voir les résultats de tout un processus et stratégie, sinon à l'aide d'indicateurs de performance clés et de rapports. Nous fournissons un rapport SEO détaillé qui contient les indicateurs clés de performance de votre site Web. De cette façon, vous aurez facilement accès aux données sur la façon dont les améliorations ont été réalisées et quels sont les résultats exacts de notre travail.
Il existe des outils SEO pour analyser la concurrence. Cependant, une visite de leur site web vous permettra déjà d’identifier plusieurs de leurs mots-clés si le site est optimisé. Observez les titres des pages, les H1 et les H2. L’outil Open Site Explorer de Moz peut aussi être utile pour voir les mots utilisés dans les liens pointant vers le site web concurrent.
Cette philosophie est belle dans sa simplicité, et elle sert à corriger la mentalité «plus, plus, plus» de construction de liens. Privilégiez les liens de sources pertinentes. Souvent, cela signifie que pour mettre à l’échelle vos efforts de renforcement des liens au-delà des tactiques évidentes, vous devez créer quelque chose qui mérite des liens. Vous aurez des liens où il est logique que vous ayez des liens. Simple.
Un lien qui indique « Cliquez ici » n'est pas aussi utile qu'un lien qui précise « Apprenez-en davantage sur le produit X ». Les liens de ce genre sont appelés liens « à longue traîne » et sont plus faciles à lire, tant par vos visiteurs que par le robot d'un moteur de recherche qui parcourt le contenu du Web et qui améliore le classement de votre site Web.
La transformation digitale vous passionne ? Vous recherchez des projets innovants sur des technologies de pointe ? Ne cherchez plus Le Marché Telecom, Media & Entertainment de Sopra Steria est fait pour vous Intégrez nos équipes disruptives et devenez acteur.rice de la Révolution Digitale Participez à nos projets de développement web/mobile en méthodes Agiles (Scrum, Safe, etc.). Mettant en oeuvre les dernières technologies PHP et Javascript (Symfony, Angular, React, Drupal, Magento, etc.), …
La mise à jour Penguin est à proprement parler une série de mises à jour des algorithmes de Google, qui s’est étendue entre avril 2012 et octobre 2014. Tout comme la mise à jour Panda, cette mise à jour a eu une grande influence sur l’analyse SEO. Le but de ces mises à jour du leader des moteurs de recherche est de maîtriser les spams de liens et d’empêcher la manipulation des résultats de recherche, de manière à ce que ces derniers soient les plus adaptés aux attentes des utilisateurs. Ces nouveaux algorithmes ont été développés pour contrer des optimisations de sites pour les moteurs de recherche non naturelles, légitimes et justes, à savoir : une construction de liens excessive, une utilisation de mots-clés à outrance et un réseautage de liens non pertinents. Les consignes de Google adressées aux Webmasters interdisent ces techniques de spam sur le Web. Celui qui ne les respecte pas verra son site pénalisé par Google sur son moteur de recherche.
Les médias payants sont un peu plus explicites et se réfèrent à tout support ou canal que vous payez pour attirer l’attention de vos acheteurs. Cela inclut des éléments tels que Google AdWords, les publications payantes sur les réseaux sociaux, la publicité native (comme les publications sponsorisées sur d’autres sites internet) et tout autre support pour lequel vous payez directement en échange d’une visibilité.
C’est une chose toujours un peu abstraite pour certaines personnes, mais un moteur de recherche fonctionne de façon complètement automatique. Pour cela ses développeurs confectionnent un algorithme complexe, prenant en compte des centaines de facteurs différents. Le code de cet algorithme est le secret le mieux gardé de ces entreprises. Comme la formule du Coca-Cola. Celui de Google vaut potentiellement plusieurs milliards (!) de dollars.

Google recommande que tous les sites Web utilisent https:// dans la mesure du possible. Le nom d'hôte correspond à l'endroit où est hébergé votre site Web : il s'agit souvent du même nom de domaine que celui de vos e-mails. Google différencie les versions "www" et "non www" (par exemple, "www.example.com" ou "example.com"). Lorsque vous ajoutez votre site à la Search Console, nous vous recommandons d'ajouter une version http:// et une version https://, ainsi que les versions "www" et "non www".
-L’e-réputation sur les médias sociaux : L’utilisation des données  provenant des média sociaux  dans l’algorithme des moteurs de recherche est  de plus en plus courante. De ce fait la popularité sur les médias sociaux  peut  être utilisée comme un signal pour la fraîcheur de la page : Plus la page est partagée et plus cette page devient une source de valeurs d’informations et d’actualités.
Utiliser l'attribut "nofollow" comme valeur de l'attribut "rel" d'un lien indique à Google que certains des liens de votre site ne doivent pas être suivis, ou que la réputation de votre page ne doit pas être transmise aux pages associées. Pour ne pas suivre un lien, vous devez ajouter l'attribut rel="nofollow" dans la balise d'ancrage du lien, comme indiqué ci-dessous :
Si vous êtes nouveau dans le monde du e-commerce ou du webmarketing en général, vous avez certainement déjà entendu parler du référencement naturel ou SEO. Dans un monde où la majorité du trafic en ligne provient d’une phrase tapée dans un champ de recherche sur Google, le référencement naturel peut être un facteur déterminant en ce qui concerne le destin de votre entreprise.
Google Correlate est un outil de Google assez original et très puissant. Il permet de faire des corrélations entre les évolutions de plusieurs mots-clés sur une zone géographique et une période données. Google Correlate sert à comprendre les raisons des pics de popularité de certains mots-clés. Par exemple, le mot-clé « primaire » a connu un pic début 2012. En tapant « primaire », Google Correlate vous donne la liste des mots-clés qui ont connu le même pic au même moment. Cela vous permet de comprendre que le pic de « primaire » s’explique par la Primaire du PS, car le terme « primaire ps » a lui aussi connu un pic. Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez importer vos propres données pour comparer l’évolution de vos variables aux pics de recherches sur Google. Cela permet par exemple de comprendre pourquoi tel produit a connu un pic de vente à telle date.
Créez une présentation qui montre ce qui s’est passé dans chaque jeu de données en 2016 et 2017. Ne vous inquiétez pas encore de la raison de ces événements. Concentrez-vous d’abord sur ce qui s’est passé. Vous découvrirez probablement des problèmes cachés dans le processus. Notez ces problèmes, mais ne vous embourbez pas en essayant de les expliquer pour le moment.
Les tactiques outbound visent à diffuser un message marketing auprès de la plus vaste audience possible, peu importe sa pertinence et la réception qui lui est réservée. Par exemple, les bannières publicitaires criardes affichées en tête de nombreux sites web tentent de convaincre le visiteur d'acquérir un produit ou de profiter d'une promotion à laquelle ce dernier n'est pas nécessairement sensible.
Le Content Marketing, ou Marketing de Contenu en français, désigne les actions marketing visant à gagner des clients par la création et la diffusion de contenus (publications, contenus électroniques divers, médias…).Le web est particulièrement bien adapté au Content Marketing : les entreprises peuvent réaliser des ebook, des infographies, des tutoriels, des vidéos… autant de contenus qui serviront à valoriser une marque, un service ou des produits sous une forme utile, ludique et/ou attractive.
Mise en œuvre plus rapide : les canaux numériques réduisent le temps nécessaire au développement de campagnes efficaces. Les marketeurs traditionnels passent des semaines, voire des mois, à étudier, à créer et à approuver une campagne. Les canaux numériques vous permettent de créer des campagnes plus fréquemment pour maintenir l’engagement des clients. Leur coût étant généralement peu élevé, vous pouvez tester plusieurs campagnes pour cerner la bonne approche.
Dans le monde du marketing, on se concentre sur la production de contenus avec une vision plus large, plus diversifiée (on n’en reste pas seulement au texte) qui va répondre aux besoins de l’audience recherchée. Des contenus utiles « qui allument », censés être au cœur des préoccupations de la cible et qui seront distillés stratégiquement dans et hors de l’Internet.

Aussi appelé e-marketing ou encore marketing numérique, le marketing digital regroupe toutes les pratiques marketing utilisées sur les supports et canaux digitaux. En général, il est assimilé à tout ce qui se rapproche de près ou de loin à Internet : on parle alors de webmarketing ou de cybermarketing. Avec le temps et l’avancée de la technologie, son périmètre d’intervention s’est cependant élargi. Aujourd’hui, d’autres médias sont également prisés, entre autres les applications mobiles et les jeux vidéo. A chaque nouvelle tendance, les spécialistes en marketing sont contraints de revoir leurs méthodes de travail. Il semble donc difficile de donner une liste exhaustive des différents domaines sur lesquels se base le marketing digital.

×