Alors que pour les entreprises être présentes en ligne devient un élément incontournable pour leur développement, le simple fait d’avoir un site web ne constitue pas une finalité, bien au contraire. Il s’agit en effet d’une priorité, sinon d’une condition sine qua non au bon développement d’une structure. Une fois cette étape validée, il existe bien d’autres éléments à considérer pour offrir à son site la visibilité nécessaire à travers un bon référencement. Pour se donner les moyens d’être visibles sur le net, plusieurs options s’offrent alors aux entreprises : le référencement naturel et le référencement payant.
La première chose à faire est d'insérer des ressources à l'intérieur de vos contenus. Vous pouvez par exemple insérer un lien direct vers un autre site ou citer un passage d'un expert. Ensuite, il vous suffit de rédiger un tweet ou un statut Facebook. Dans votre message, vous pouvez tout simplement inclure une phrase du genre "mentionné dans ce contenu + nom de la personne.
Selon cette définition, votre document de stratégie devrait définir la série d’actions que vous allez entreprendre pour atteindre vos objectifs, en fonction de vos recherches jusqu’à maintenant. Une feuille de calcul est un format efficace, et pour des raisons de cohérence, vous trouverez peut-être plus facile d’établir un plan en fonction de la structure média possédé, acquis et payé que nous avons utilisée jusqu’à présent.
Il fournit des suggestions de requêtes associées à un ou plusieurs requêtes, pour aider les annonceurs à trouver des mots-clés et groupes d'annonces pertinents. Il leur permet d'opter pour les mots-clés correspondant aux requêtes tapées par les internautes dans Google, afin d'optimiser l'affichage des publicités sur la page de résultats de Google.
Nous vous recommandons d'utiliser des données structurées avec n'importe lequel des balisages d'annotation acceptés pour décrire votre contenu. Vous pouvez ajouter le balisage au code HTML de vos pages ou utiliser des outils comme le Marqueur de données23 et l'Outil d'aide au balisage24 (voir la section "Bonnes pratiques" pour en savoir plus sur ces outils).

Voici une liste des différents formats de contenus que vous pouvez utiliser pour votre stratégie marketing. Lorsque vous créez un contenu, n'hésitez pas le transposer dans un maximum d'autres formats afin d'améliorer son impact. Par exemple, si vous rédigez un article, vous pouvez le transformer en e-book, en infographie, en vidéo ou encore en présentation Powerpoint.
Mieux, l'IA annonce la fin d'un « digital marketing » trop intrusif et de moins en moins efficace. Et pour cause, selon certains experts, nous serions exposés chaque jour à environ 5.000 publicités ! De quoi provoquer l'effet inverse de celui recherché et de voir son retour sur investissement se dégrader irrémédiablement. L'IA, elle, permet au marketeur de se concentrer sur son coeur de métier : l'intention d'achat. Elle lui offre la possibilité, de façon automatisée et en temps réel, de synchroniser l'exploitation et l'activation des données, l'achat média et l'affichage d'un format et d'un message optimisés et personnalisés. Et ce des millions de fois par jour...
L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :
Volume de recherche (Volume de Recherche Mensuel Moyen). Le volume de recherche fait généralement référence au nombre moyen de recherches mensuelles. C’est le nombre total de recherches effectuées par mois pour chaque mot-clé. Idéalement, vous devriez cibler des mots-clés qui enregistrent les volumes de recherche les plus élevés. Si vous arrivez à vous classer dans les meilleures positions pour des termes à volumes de recherche élevés, cela se traduira par plus de trafic potentiel, et davantage de potentiel de transformation ou conversion pour votre boutique. 
Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook est sans doute l’une des plateformes publicitaires les plus efficaces pour qui maîtrise le ad manager. Sa précision de ciblage et ses nombreuses possibilités de campagnes offrent un panel de services intéressant pour toutes les entreprises qui souhaitent travailler leur notoriété ou communiquer différemment avec leurs clients.

Vous pouvez le faire de plusieurs façons pour votre stratégie SEO, y compris en posant explicitement la question dans votre contenu, en fournissant une réponse directe, même en incluant la question dans au moins une de vos en-têtes. Une autre astuce consiste à fournir des listes de questions/réponses pour satisfaire les sections « People also ask » de SERPS.
De toute évidence, lorsque l’on utilise le terme “moteur de recherche”, Google reste la référence principale. Il a la capacité d’élire 10 élus sur un mot clé donné. Pour ce faire, il va évaluer la qualité de l’ensemble des pages web et suivre des liens s’ils existent pour analyser la notoriété des sites en question. Il est donc primordial de comprendre dans un premier temps ce que veut Google. Par ailleurs, il va sans dire qu’une bonne optimisation sur Google vous fera également remonter sur les autres moteurs de recherches, comme Bing ou Yahoo.
1. Les médias sociaux détenus renvoient au fait de se servir de vos propres canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour diriger le trafic vers votre contenu. Ce dernier est gratuit, puisqu’il provient d’une démarche d’abonnement à vos propres médias sociaux. Cela peut également constituer la forme la plus fiable de promotion sur les médias sociaux puisque le partage de contenu excellent sur vos canaux sociaux peut créer une communauté de visiteurs réguliers. Il s’agit d’un cycle vertueux : plus vous partagez de contenu intéressant, plus le public revient pour le consulter. Capitaliser sur le trafic lié aux médias sociaux détenus implique que vous savez qui sont vos abonnés et avec quoi ils aiment interagir. Ce type de promotion fonctionne encore mieux pour du contenu à portée plus large. Il est précieux dans le cadre d’une démarche visant à augmenter la notoriété de la marque ou à diriger le trafic vers vos sites Web.
Au vu du très grand nombre d'outils de distribution de contenu disponibles, il est important d'identifier ceux qui assureront le meilleur rendement pour gagner du temps et de l'argent. Cela commence par une analyse des canaux de distribution actuels du client et inclut une étude de la façon dont ses concurrents assurent la promotion de leur propre contenu. 
Il est peu probable que vos clients achètent l’ensemble de votre offre de service en même temps. La grande majorité va se limiter à ce dont ils ont besoin au moment de l’achat. Mais leurs besoins vont évoluer, ou la confiance dans votre organisation va être suffisamment grande qu’ils vont se laisser tenter par d’autres éléments de votre de service.
Mais quel type d’informations devriez-vous collecter pour vos profils clients cibles afin d’alimenter votre stratégie de marketing numérique ? Cela dépend de votre activité et est susceptible de varier selon que vous êtes en B2B ou B2C, ou selon que votre produit est onéreux ou peu coûteux. Voici quelques bonnes pratiques, mais vous devrez les affiner en fonction des spécificités de votre secteur d’activité.
La mise à jour Penguin est à proprement parler une série de mises à jour des algorithmes de Google, qui s’est étendue entre avril 2012 et octobre 2014. Tout comme la mise à jour Panda, cette mise à jour a eu une grande influence sur l’analyse SEO. Le but de ces mises à jour du leader des moteurs de recherche est de maîtriser les spams de liens et d’empêcher la manipulation des résultats de recherche, de manière à ce que ces derniers soient les plus adaptés aux attentes des utilisateurs. Ces nouveaux algorithmes ont été développés pour contrer des optimisations de sites pour les moteurs de recherche non naturelles, légitimes et justes, à savoir : une construction de liens excessive, une utilisation de mots-clés à outrance et un réseautage de liens non pertinents. Les consignes de Google adressées aux Webmasters interdisent ces techniques de spam sur le Web. Celui qui ne les respecte pas verra son site pénalisé par Google sur son moteur de recherche.
Si vous envisagez de faire appel à un référenceur, le plus tôt sera le mieux. Le remaniement de votre site ou le lancement d'un nouveau site constitue généralement le moment idéal pour en recruter un. Ainsi, vous et votre référenceur pouvez garantir la conception d'un site adapté aux moteurs de recherche dès le début. Toutefois, un référenceur efficace permet également d'améliorer un site existant.
Le plus compliqué va être de trier ce volume d’information et surtout ne pas vous laisser abattre par l’infobésité Faites des choix, assumez-les et mettez tout en ouvre pour réussir à atteindre vos objectifs. Donnez-vous les moyens pour y arriver : ne soyez pas trop gourmands, prenez des expressions qui ne sont pas trop concurrentielles tout en gardant en tête vos « must » et laissez-vous le temps !
Produire le contenu que l’internaute veut est donc primordial. Mais cela ne suffira pas pour obtenir une bonne visibilité. Il vous faut améliorer votre domaine d’autorité. Le domaine d’autorité est un score qui représente la note de « crédibilité » et donc de « confiance » de votre site web aux yeux de Google. Une autorité forte aboutit à un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

Choisissez vos canaux de distribution : Paid, Owned ou Earned : à vous de choisir comment organiser votre mix média. Le Owned correspond à votre site de marque ou à toutes les plateformes qui vous appartiennent (un blog par exemple). Le Earned se réfère à l’ensemble des mentions qui sont faites de votre marque, qu’il s’agisse de retombées presse positives ou d’un contenu publié par un influenceur. Le Paid inclut tous les leviers payant destinés à promouvoir vos contenus, comme Outbrain par exemple, ou des posts sponsorisés sur Facebook.
Au moment de choisir vos objectifs de marketing de contenu, posez-vous une question très importante : comment vais-je mesurer cet objectif ? Chaque objectif doit être mesurable. Qu’il s’agisse d’un pourcentage, d’un montant monétaire ou du trafic, identifiez la cible de votre objectif sous une forme numérique et décidez de la manière dont vous allez suivre la progression. S’il vous est impossible de déterminer une manière concrète de mesurer votre objectif, il est probablement temps de le repenser.
Créer une stratégie de référencement efficace : une nécessité ! Après la conception d’un site e-commerce vient le temps de son référencement. C’est une étape essentielle, car même le meilleur site ne pourra être efficace s’il n’est pas bien référencé. À travers cet article, je vous fais part des points qui m’ont paru pertinents et importants pour votre référencement. N’hésitez pas à donner votre avis que je prendrais en compte pour mes prochains articles.
De nombreux tests ont été faits et on mit en évidence le fait que les internautes cliquent en majorité sur le premier lien “naturel” sous les liens d’annonces. Par ailleurs, il est important de savoir que 91% des gens qui font une requête sur Google ne prennent même pas la peine de se rendre en page 2. On ne compte pas moins de 13 millions de recherches par jour sur Google et 75 % des clics sont effectuées sur les 3 premiers résultats naturels.
Rédigez une description capable d'informer et d'intéresser les internautes qui voient votre balise Meta "description" en tant qu'extrait dans un résultat de recherche. Il n'existe pas de longueur maximale ou minimale pour le texte contenu dans une balise Meta "description", mais nous vous recommandons de faire en sorte qu'il soit suffisamment long pour figurer entièrement dans la Recherche (notez que les internautes peuvent voir des extraits de différentes tailles en fonction de leur recherche et de l'appareil qu'ils utilisent), et qu'il inclue toutes les informations pertinentes pour que les internautes sachent si la page pourra leur être utile.
Si vous recherchez une liste de mots clés dans des langues autres que l'anglais, vous trouverez les fonctionnalités du Keyword Tool très utiles. Keyword Tool vous permet d'extraire des mots-clés de 192 domaines Google et d'utiliser 83 langues pour générer des suggestions de mots clés. De cette façon, nous nous assurons que les mots clés générés seront pertinents pour le pays et / ou la langue pour laquelle vous créez votre contenu.
By 2014, Forbes Magazine's website had written about the seven most popular ways companies use content marketing.[16] In it, the columnist points out that by 2013, use of content marketing had jumped across corporations from 60% a year or so before, to 93%[17] as part of their overall marketing strategy. Despite the fact that 70% of organizations are creating more content, only 21% of marketers think they are successful at tracking return on investment.

Cela fait référence aux ressources numériques dont votre marque ou votre entreprise est propriétaire, qu’il s’agisse de votre site web, de vos profils sur les réseaux sociaux, de votre contenu ou de vos images. Ces médias appartiennent à votre entreprise. Cela peut inclure du contenu hors site que vous possédez, mais qui n’est pas hébergé sur votre site internet, comme un blog publié sur Le Monde, par exemple.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.
×