Le marketing opérationnel par souci de simplification est segmenté en quatre principaux domaines appelés marketing mix. Cette segmentation est arbitraire et a pour simple objectif de simplifier la prise de décision au niveau marketing. Chaque partie du marketing mix n'est pas définie de manière stricte et peut donc a priori couvrir tous les domaines concernant le marketing.

Si vous évoluez dans le e-commerce et que vous commercialisez des produits physiques, Amazon est une source excellente pour identifier des mots-clés dans votre domaine et les utiliser dans vos fiches produits ou dans vos accroches publicitaires. La plateforme permet d’identifier les mots-clés rattachés à un groupe de produit. Si vous commercialisez des iPhones 7 par exemple, tapez « iPhone 7 » dans la barre de recherche d’Amazon. Vous arrivez sur une liste de produits correspondant à « iPhone 7 ». Observez bien cette page (y compris la colonne de gauche) : vous y trouverez surement des mots-clés pertinents (coque iPhone 7, protecteur écran iPhone 7, iPhone 7 smartphone débloqué 4G, etc.). Une fois que vous avez identifié un mot-clé pertinent (par exemple « coque iPhone 7 »), cliquez sur le lien du produit pour accéder à la fiche produit. Cela vous permettra d’enrichir éventuellement votre mot-clé ou de trouver d’autres mots-clés associés.
Au cours des deux dernières années, les principaux moteurs de recherche ont pris l’habitude de revoir leurs algorithmes d’évaluation de la pertinence, d’ajouter de nouveaux critères d’indexation, de fonder de nouvelles alliances. Toutefois, il y a plusieurs lois immuables qui assureront la prospérité de votre site et un retour sur investissement juteux, si vous acceptez d'y adhérer.

Le référencement payant repose sur une approche différente du SEO, qui consiste à financer son positionnement. Les résultats de ce type de référencement sont affichés en tête de page et dans un bandeau latéral. Les sites sont alors accompagnés de la mention “annonce” qui traduit l’usage du référencement payant. Pour cela, plusieurs modes de fonctionnement sont développés avec notamment le coût par clic qui consiste à payer en fonction du nombre de clic sur le lien du site. Aucune vente pour le client n’est certifiée.
On confond souvent le concept de « marketing de contenu » avec celui de « stratégie de contenu ». Bien qu’ils soient intimement liés, il est utile de les différencier. Pour Robert Rose du Content Marketing Institute, le marketing de contenu correspond à une vision macro répondant à la question « pourquoi ? ». Il permet de déterminer l’histoire que votre entreprise ou organisation veut raconter, puis d’envisager les différentes façons de l’utiliser pour engager votre audience. La stratégie de contenu quant à elle correspond à une vision micro, répondant à la question « comment ? ». Elle est plus opérationnelle et détaille les tactiques que vous utiliserez pour créer, publier, promouvoir et effectuer un suivi des résultats générés par vos contenus.

D’un point de vue SEO, la fréquence à laquelle vous utilisez vos mots-clés dans vos pages Web est très importante pour votre classement. On dit qu’une densité en mots-clés entre 1 et 2% est idéale pour améliorer votre classement. Qu’est-ce que ça veut dire? Une densité de 2% veut dire que le même mot-clé apparait 2 fois par 100 mots au total. Donc, pour chaque 100 mots, vous pouvez optimiser votre page Web en ajoutant le même mot-clé jusqu’à 1.9 fois. Une densité plus grande que 1.9% pourrait être considérée comme du Web spam.
On peut utiliser aussi Ubersuggest et Answerthepublic.com. Ce dernier va coupler le mot clé avec des questions du type « comment », « où », « lequel », « pourquoi », etc., et nous sortir les suggestions de différents moteurs de recherche. On obtiendra ainsi une nouvelle liste de mots clés, non qualifiés. Et c’est reparti pour un tour dans le Keyword Planner de Google !
N'hésitez pas non plus à adapter les formats classiques sur d'autres supports. Par exemple, plutôt que de vous contentez de faire du guest blogging, je vous conseille de réaliser des tutoriels vidéo puis de contacter des chaînes Youtube complémentaires afin qu'elles diffusent vos vidéos. C'est un excellent moyen de toucher de nouvelles cibles. Vous pouvez effectuer ce type d'opérations une à deux fois par mois.

Si vous ne publiez pas régulièrement des informations à jour pour répondre aux interrogations des consommateurs, dans les canaux de communication appropriés (votre site Web, des sites de référence, les médias sociaux, etc.), ils iront ailleurs, tout simplement. Chez le compétiteur, par exemple. Car vous aurez manqué l’opportunité de vous insérer dans leur processus décisionnel. Et si vous n'actualisez pas vos contenus, ils risquent de se perdre dans les limbes du Web, ou tout simplement ne plus être pertinents.
Au moment de choisir vos objectifs de marketing de contenu, posez-vous une question très importante : comment vais-je mesurer cet objectif ? Chaque objectif doit être mesurable. Qu’il s’agisse d’un pourcentage, d’un montant monétaire ou du trafic, identifiez la cible de votre objectif sous une forme numérique et décidez de la manière dont vous allez suivre la progression. S’il vous est impossible de déterminer une manière concrète de mesurer votre objectif, il est probablement temps de le repenser.
Téléphone multimédia : ces téléphones sont équipés de navigateurs en mesure d'afficher des pages codées conformément aux normes XHTML et acceptent le balisage HTML5 ainsi que les scripts JavaScript/ECMAScript. Cependant, ils ne sont pas forcément compatibles avec certaines API d'extension de la norme HTML5. Cela concerne en général le navigateur de la plupart des téléphones 3G qui ne sont pas des smartphones.
L'efficacité du marketing est subordonnée à l'existence de la marque, définie par l'American Marketing Association comme : « un nom, un terme, un signe, un symbole, un dessin ou toute combinaison de ces éléments servant à identifier les bien ou services et à les différencier des concurrents »35. La marque apporte une valeur financière et constitue un actif immatériel. Elle apporte une valeur forte au consommateur (facilitation de l'acte d'achat, assurance dans son achat, valorisation...) et permet à l'entreprise notamment des marges accrues, une plus forte efficacité publicitaire ou encore une meilleure valorisation sur les marchés financiers36. La prise de conscience récente de cette évidence a conduit à ajouter le naming et le branding à la panoplie du marketeur.
Ensuite, une fois que votre stratégie de contenu est élaborée, il est temps de développer votre calendrier éditorial. Celui-ci vous permettra de positionner vos titres et vos types de contenu dans le temps. Vous pouvez en créer un chaque mois ou en faire un tous les trois mois. Il peut d'ailleurs être créé dans un outil collaboratif comme Google Drive ou HubSpot, ce qui permet à tout les gens impliqués sur votre projet de voir ce qui s'en vient et de commenter au besoin.
Rattaché(e) au directeur d'un grand compte pour la France, vous êtes le/la garant(e) de la bonne gestion de l'ensemble des activités confiées par notre client. - Garant du respect du cahier des charges et la bonne marche du service - Gestion des relations avec les différents interlocuteurs : clients, prestataires et fournisseurs - Contrôle des différentes prestations avec la coordination de plusieurs services (nettoyage, technique et services généraux) - Anticiper les attentes clients et gérer …
La raison pour laquelle (je pense) Google AdWords ou Keyword Planner n’ont pas été inclus est le fait que ces outils sont, surtout, orientés “recherche d’information” alors que tous les autres outils sont, plutôt, orientés “recherche de produit à acheter”. Malgré ce qu’on puisse croire, il y a un monde de différence entre ces deux approches. L’état d’esprit de l’internaute est complètement différent dans les deux cas.
Les mots-clés pertinents que vous ciblez avec vos annonces amèneront le bon public à votre site Web. Le fait de pouvoir présenter vos annonces aux personnes qui produisent ces mots-clés pertinents entraînera un taux de clics (CTR) plus élevé, un coût par clic réduit (CPC) et des taux de conversion plus élevés pour votre entreprise. En conséquence, vous allez dépenser moins d'argent sur la publicité et générer un meilleur retour sur investissement.
L’avenir du SEO selon Google est centré sur l’internaute. Les agences de search engine optimization vont devoir évoluer en agence webmaketing pour survivre. Tout doit être fait dans l’intérêt principal de ce dernier. Pour le référenceur, il faut traduire cela en techniques concrètes. Quels facteurs prendra en compte l’algorithme du moteur de recherche pour percevoir cette orientation utilisateur ? On distingue actuellement quatre tendances fortes à intégrer :
-La mise à jour/ la fraîcheur du site : Il est vrai qu’auparavant l’objectif des moteurs de recherche était de bien classer les pages web les plus pertinentes. Mais cet objectif à bien changer due au changement de la structure de leurs algorithmes. Ainsi les moteurs de recherche essayent de proposer entres autres des pages récentes. En conséquence le fait de mettre à jour régulièrement le contenu du site ou d’ajouter de nouvelles pages  est un moyen qui peut permettre d’affecter le référencement naturel.
Prenons l’exemple d’un site e-commerce spécialisé en matériel informatique. Pour la requête “disque dur 500 go”, la requête sémantique affichera uniquement les produits ayant cette capacité de stockage. Cependant, on peut vouloir positionner en tête de résultats une sélection de disques durs 1to et 2to bénéficiant d’une remise commerciale, pour favoriser la vente de ces références et suggérer aux consommateurs des offres plus avantageuses. Si le disque dur 1to de la marque A est à quelques euros près au même prix que le disque dur 500go de la marque B, le consommateur sera tenté de prendre le modèle de la marque A.

Les sites construits via des plate-formes Internet et qui reposent sur des bases de données peuvent être une entrave importante à l’indexation de votre contenu. Les bases de données peuvent même anéantir totalement les chances d'un site, surtout s’il est de taille modeste. Généralement, elles ne permettent pas de créer des pages uniques multiples. Elles génèrent également des URL complexes que les moteurs de recherche ne parviennent pas à atteindre ; même la création des site maps devient une tâche extrêmement ardue. Par exemple, une URL qui comporte les symboles « & » ou « ? » peut dans le meilleur des cas entraver l’accès des robots des moteurs de recherche, et dans le pire des cas leur bloquer tout accès.
La première colonne listera le mot-clé initial ou les mots-clés que vous avez recherché(s), ainsi que d'autres mots-clés qui y sont étroitement liés. La seconde colonne vous montrera le nombre de recherches qui sont effectuées chaque mois dans la zone géographique que vous avez spécifiée. La troisième colonne vous indiquera le niveau de concurrence pour chaque mot-clé. 
A l’aide de l’attribut « nofollow », on peut spécifier à Google de ne pas prendre en compte la cible des liens de votre page afin de ne pas influencer son référencement.  Pour ce faire, l’attribut rel="nofollow"  est ajouté au lien dans le code HTML. Lorsque Google a introduit cet attribut en 2005, on réclamait aux Webmasters de marquer les liens qui n’étaient pas de nature rédactionnelle par l’attribut « nofollow ». Ce faisant, toute manipulation de profil de backlinks devrait être impossible et le spam de liens, qui était une pratique répandue autrefois, s’est donc endigué. En règle générale, les liens nofollow ont aujourd’hui un profil de liens naturel et ils sont ainsi pris en compte dans l’analyse SEO.  

Le SEO Off-page se charge des mesures qui ne relèvent pas de ce qui est visible et présent sur le Web. Cela concerne tous les facteurs externes (surtout les backlinks) qui influencent le classement des sites Web sur les moteurs de recherche. Le backlink-profile (profil de liens-retour) étant un facteur de classement central, la majeure partie des efforts effectués en Off-page relèvent donc de la mise en place de liens. Pour cela, différentes stratégies sont utilisées.


Malgré cette simplification du terme « stratégie », c’est vrai qu’il peut être difficile de commencer à en construire une. Voyons d’abord à quoi ressemble une campagne de marketing sur le web, et ensuite, nous verrons les sept étapes de conception pour vous aider à créer une stratégie de marketing efficace pour mener votre entreprise vers le succès.


On peut utiliser aussi Ubersuggest et Answerthepublic.com. Ce dernier va coupler le mot clé avec des questions du type « comment », « où », « lequel », « pourquoi », etc., et nous sortir les suggestions de différents moteurs de recherche. On obtiendra ainsi une nouvelle liste de mots clés, non qualifiés. Et c’est reparti pour un tour dans le Keyword Planner de Google !
Si votre document figure dans une page de résultats de recherche, le contenu de la balise "title" peut s'afficher dans la première ligne des résultats (si vous ne connaissez pas bien les différentes parties d'un résultat de recherche Google, regardez cette vidéo, en anglais, sur l'anatomie d'un résultat de recherche17 et ce diagramme utile d'une page de résultats de recherche Google).
Note: Pour mieux comprendre l’information qui suit, visitez votre site internet et cliquez le bouton droit de votre souris. Choisissez l’option pour afficher le code source (View Source ou autre). Une nouvelle fenêtre devrait s’ouvrir et vous aurez accès au code source (HTML seulement) et au contenu de la page internet où vous vous trouvez. Ce que vous avez devant vous est l’information que les robots d’indexation utilisent. Pour ajouter vos mots-clés à votre code HTML, vous devez avoir accès au code source de vos pages internet.
Le marketing traditionnel peut s’effectuer à peu près partout. Les salons commerciaux, les publicités télévisées et les communiqués de presse sont des moyens que les entreprises utilisent couramment pour faire leur promotion et attirer les consommateurs. Mais le marketing se fait également lorsque vous fournissez un service excellent et que vos clients parlent de leur expérience autour d’eux.
Dans votre stratégie SEO considérez le SEO vocal comme un axe nécessitant de travailler et d’optimiser ses contenus basés sur de la recherche vocale. N’oubliez jamais qu’une requête parlée n’est jamais la même qu’une requête rédigée. En rédigeant sur Google, on va à l’essentiel en quelques mots et via un assistant vocal, on pose généralement une question complète.
Mots-clés. Un mot-clé, dans le contexte de l’optimisation pour les moteurs de recherche, est un mot particulier ou une expression qui décrit le contenu d’une page web ou d’un site. Les mots-clés agissent comme des raccourcis qui résument le contenu d’une page ou d’un site. Les mots-clés font partie des metadonnées d’une page web, qui aident les moteurs de recherche à faire correspondre une page à une requête de recherche appropriée.
Finalement, toutes les rivières de SEO courent à ce seul endroit : la construction de l’autorité. Construire votre autorité, implique en grande partie la construction de liens ou backlinks. Les liens sont toujours un élément crucial pour développer de solides classements organiques; Cependant, les liens peuvent être la partie SEO la plus difficile à obtenir.

Le SEO, ou Search engine optimization, est le processus qui consiste à formater son site et son contenu pour améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche. Internet regorge de sites et de blogs qui se battent pour attirer l’attention. Cependant, cibler des mots-clés de niche que votre clientèle utilise sur les moteurs de recherche peut limiter la concurrence que vous rencontrerez en ligne.


Une stratégie SEO s’appuie sur un choix pertinent de mot-cles ciblés, sur de l’optimisation des contenus du site, sur une stratégie de Netlinking efficace, ainsi que de l’optimisation avancée du code. Tout cela pour que le site soit non seulement visible dans les premières positions de Google mais qu’il draine un trafic qualifié. Ces actions feront progresser votre site en haut des résultats Google de façon pérenne pour vous apporter un trafic ciblé plus susceptible de convertir puisque les visites correspondent à des mots clés recherchés.
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n'est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n'êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.
Ciblage précis : hors-ligne, les entreprises n’ont que des moyens limités de faire le suivi du comportement des clients. À l’aide des bons outils, le marketing numérique fournit une abondance de données. Chaque action effectuée par un client en ligne laisse une empreinte. Les données que vous obtenez sur vos clients peuvent vous servir à affiner vos messages de marketing pour répondre à leurs besoins.

Dans l’espoir d’inciter les jeunes adultes à s’intéresser davantage à leurs finances, la coopérative financière Desjardins a récemment lancé la plateforme en ligne #tellementadulte. Avec comme têtes d’affiche les humoristes Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques et Virginie Fortin, la plateforme contient plusieurs types de contenus, tels que des vidéos et des articles s’adressant directement à la clientèle ciblée. Évidemment, ceux-ci sont ensuite partagés sur les différents médias sociaux de l’entreprise. Ci-dessous, remarquez l’utilisation judicieuse du mot-clic (hashtag)!
La première chose à faire est d'insérer des ressources à l'intérieur de vos contenus. Vous pouvez par exemple insérer un lien direct vers un autre site ou citer un passage d'un expert. Ensuite, il vous suffit de rédiger un tweet ou un statut Facebook. Dans votre message, vous pouvez tout simplement inclure une phrase du genre "mentionné dans ce contenu + nom de la personne.
Sur le tableau, nous pouvons voir que la première page des résultats de recherche reçoit plus de 90 % de tout le trafic, et que les trois premiers résultats reçoivent plus de 60 % du trafic. Plus intéressant encore, la différence entre la position dix (première page) et la position 11 (deuxième page) se traduit par une baisse de trafic pour le terme de recherche en question de plus de 100 %.

Le marketing est pluriel. En effet, la méthodologie peut s'appliquer partiellement et au coup par coup, à tout autre chose qu'à ce pourquoi elle avait été conçue à l'origine, la commercialisation des produits alimentaires et produits d'entretien en grande surface. On a donc : un marketing B-to-B, un marketing des services, un marketing du luxe, un marketing numérique, un marketing immobilier, un marketing international, un cause marketing, etc.


D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la définition du marketing digital a évolué pour englober les technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles, applications mobiles, plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à ces technologies (navigation sur Internet depuis des terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales, etc.), au gré de leur surgissement.
L’année dernière, Hubspot avait publié cette étude réalisée en Amérique du Nord afin de mettre en évidence l’intérêt porté envers certains types de contenu plus que d’autres. Les réponses compilées ici sont basées sur la valeur utilisateur accordée au type de contenu. Gardez cela en tête lors de la création de vos offres afin d’optimiser vos taux de conversion.
Le chemin d'accès, le nom de fichier et la chaîne de requête indiquent à quel contenu de votre serveur on accède. Ces trois éléments sont sensibles à la casse, de sorte que "FICHIER" peut diriger vers une URL différente de "fichier". Le nom d'hôte et le protocole ne sont pas sensibles à la casse ; les majuscules ou minuscules n'ont pas d'importance.
Mieux, l'IA annonce la fin d'un « digital marketing » trop intrusif et de moins en moins efficace. Et pour cause, selon certains experts, nous serions exposés chaque jour à environ 5.000 publicités ! De quoi provoquer l'effet inverse de celui recherché et de voir son retour sur investissement se dégrader irrémédiablement. L'IA, elle, permet au marketeur de se concentrer sur son coeur de métier : l'intention d'achat. Elle lui offre la possibilité, de façon automatisée et en temps réel, de synchroniser l'exploitation et l'activation des données, l'achat média et l'affichage d'un format et d'un message optimisés et personnalisés. Et ce des millions de fois par jour...
L’optimisation pour les moteurs de recherche, qu’est-ce que c’est au juste ? Il suffit d’observer quelques sites e-commerce pour constater que de nombreux e-commerçants n’en comprennent ni les tenants ni les aboutissants. Voici quelque pistes pour voir plus clair parmi les différentes techniques constituant ce qu’on appel plus communément le «référencement»...
En septembre 2015, le Content Marketing Institute (CMI) et le site MarketingProfs se sont associés pour réaliser une étude sur les projets des entreprises B2B en matière de contenus. Cette analyse a donné des chiffres très intéressants quant à l’importance du Content Marketing dans la réalisation d’objectifs quantitatifs et qualitatifs. Nous vous proposons un tour d’horizon des résultats les plus pertinents !
- L'article de Theodore Levitt - intitulé Marketing myopia (en) reçoit le Mc Kinsey Award en 1960 pour avoir introduit la question fondamentale : « Dans quelle activité êtes-vous vraiment ? ». La question montre le lien du questionnement marketing avec la démarche stratégique et introduit l'idée essentielle selon laquelle les activités iraient mieux si elles se concentraient sur la rencontre des besoins du consommateur plutôt que sur la vente d'un produit.
Si le sujet de l'IA est partout, beaucoup en parlent encore au futur. Curieux car, dans l'univers du marketing numérique, elle est déjà une réalité. C'est par exemple le cas avec RankBrain, développée et exploitée par Google dans l'algorithme de son moteur de recherche. Lui-même un algorithme basé sur l'IA, RankBrain dépasse largement le cadre des mots choisis, cherche à comprendre l'intention de l'internaute et en déduit les pages les plus pertinentes, bien au-delà de leur simple dimension sémantique. Désormais, c'est donc la qualité du contenu qui l'emporte sur les mots-clés.
La fréquence des mises à jour de l’algorithme de Google et les sujets du ces mises à jour ont poussés certains à crier haut et fort que le SEO était mort et enterré. Or le SEO n’a jamais été aussi vivant. C’est la facilité qui est morte. Celle du contenu dupliqué ou paraphrasé. Celle des stratégies de backlinks au rabais. Le métier de référenceur, lui, n’a jamais demandé autant de savoir-faire qu’en ce début d’année 2014. Et c’est pourquoi le SEO est bel et bien vivant. Définir une stratégie s’affranchissant des mauvaises habitudes passées et à l’épreuve des évolutions futures demande plus de travail. Et une veille permanente.
Pour cette raison, les entreprises se focalisent moins sur les prospects au sens classique du terme, que sur la création d'un parcours d'achat accéléré, de l'arrivée sur le site web au passage de commande. Les entreprises B2C doivent souvent promouvoir leur produit plus haut dans l'entonnoir marketing et utiliser des call-to-action (CTA) plus puissants.
×