La spécialité de HubSpot est l'inbound, une méthode extrêmement performante pour attirer des visiteurs, convertir des leads, conclure des ventes et fidéliser des clients en ligne. Un marketeur inbound expérimenté sera tenté de dire qu'inbound marketing et marketing digital sont pratiquement équivalents, mais quelques subtilités peuvent être relevées.
Puisque les moteurs ont accès à la sémantique des liens, les mots-clefs qui y sont inscrits ont un poids notable. Par exemple, si un nom de domaine domaine.com héberge une page ayant un contenu sur les mp3, il est de bonne pratique de nommer la page domaine.com/mp3.html plutôt que domaine.com/page1.html. Les robots d'indexation analysent les sites comme un internaute le ferait, la sémantique est donc importante et les liens URL doivent être intelligible avec le contenu des pages. Il est également de bonne pratique de générer des URL les plus courts possibles.
1. Les médias sociaux détenus renvoient au fait de se servir de vos propres canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour diriger le trafic vers votre contenu. Ce dernier est gratuit, puisqu’il provient d’une démarche d’abonnement à vos propres médias sociaux. Cela peut également constituer la forme la plus fiable de promotion sur les médias sociaux puisque le partage de contenu excellent sur vos canaux sociaux peut créer une communauté de visiteurs réguliers. Il s’agit d’un cycle vertueux : plus vous partagez de contenu intéressant, plus le public revient pour le consulter. Capitaliser sur le trafic lié aux médias sociaux détenus implique que vous savez qui sont vos abonnés et avec quoi ils aiment interagir. Ce type de promotion fonctionne encore mieux pour du contenu à portée plus large. Il est précieux dans le cadre d’une démarche visant à augmenter la notoriété de la marque ou à diriger le trafic vers vos sites Web.
Sur tous les navigateurs web (Chrome, Firefox, Mozilla, Internet Explorer…), il existe une fonction qui permet d’accéder au code source de la page visionnée. Pour cela, il suffit de presser simultanément les touches « ctrl », « alt » et « u » de votre PC (ou « cmd », « alt » et « u » de votre Mac). Vous pouvez aussi faire un clic droit sur la page et sélectionner « afficher le code source de la page ». Cette fonction permet d’identifier facilement l’architecture de la page, sa balise Title et ses balises H1, H2, H3…Ces balises ont une très grande importance en SEO, c’est la raison pour laquelle elles contiennent en général les principaux mots et expressions clés de la page. Sur la page du code source, utilisez la fonction de recherche de votre navigateur pour surligner les balises et visualiser rapidement les textes contenus à l’intérieur de ces balises. Un conseil : faites cette analyse sur les pages de vos concurrents qui sont très bien référencées. Cette technique vous permettra de comprendre la stratégie SEO de vos concurrents et de trouver des expressions clés à fort potentiel.
L’optimisation pour moteurs de recherche (ou SEO, Search Engine Optimization en anglais) est une discipline qui regroupe plusieurs activités ayant toutes un but commun, soit d’améliorer un site web afin de plaire autant aux utilisateurs qu’aux principaux moteurs de recherche en ligne. Il en résulte habituellement une amélioration de la position du site internet en question dans Google, ce qui lui apporte une plus grande visibilité, une augmentation du nombre de visiteurs et donc plus de clients potentiels pour l'entreprise. Une amélioration de la visibilité d’une entreprise sur internet se traduit généralement par une hausse des ventes et du rendement de l’entreprise.
Le prix (pour le client) peut être vu simultanément comme la somme des coûts, de la marge du vendeur et des taxes diverses ou comme le montant qu'un client est prêt à payer pour ce produit ; prix psychologique, il s'agit du prix d'acceptation optimal (selon les théories de l'école autrichienne). La demande est généralement élastique : le nombre d'achats évolue par rapport à l'évolution du prix. Si le prix augmente, la demande baisse et inversement. En conséquence, différentes politiques de prix sont possibles, comme la politique d'écrémage, qui cherche à vendre moins de produits, mais plus cher, et donc ainsi à dégager un plus grand bénéfice. Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). Une grande méconnaissance des acheteurs est à signaler dans le secteur des services : le prix des services est généralement sous-estimé par rapport aux prix des produits. D'où l'importance d'un marketing beaucoup plus pédagogique et donc plus coûteux pour ce secteur. Cependant, de nombreuses législations interdisent la vente à perte (notamment en Belgique ou en France, depuis 1997 et la loi Galland).
Comme au sein des organisations, la prise de décision en marketing ne se fait pas toujours de manière descendante : de la stratégie marketing vers le marketing opérationnel. Il est possible d'imaginer que des décisions critiques puissent être prises directement par des agents dits opérationnels, ou que la stratégie s'établisse après avoir reçu les résultats d'opérations.
Sur le tableau, nous pouvons voir que la première page des résultats de recherche reçoit plus de 90 % de tout le trafic, et que les trois premiers résultats reçoivent plus de 60 % du trafic. Plus intéressant encore, la différence entre la position dix (première page) et la position 11 (deuxième page) se traduit par une baisse de trafic pour le terme de recherche en question de plus de 100 %.

2. Ensuite, il sera nécessaire d’établir un calendrier de suivi de la performance du contenu. Cela dépendra du type de contenu et de la manière dont sa promotion est assurée. Il serait probablement judicieux de faire un point hebdomadaire avec votre équipe pour savoir si la participation et les leads générés sont en augmentation ou en diminution. Ceci permettra de connaître l’impact positif ou négatif des sujets abordés ou des intervenants choisis sur une semaine donnée sur vos indicateurs clés de performance. La performance sur les médias sociaux, quant à elle, devrait probablement être analysée quotidiennement, pour ajuster rapidement votre calendrier et mettre en avant le contenu qui résonne auprès du public (et par conséquent supprimer celui qui a manqué sa cible). Plus vous analyserez fréquemment la performance de votre contenu, plus votre équipe bénéficiera d’une souplesse pour affiner le contenu si nécessaire, et au moment opportun.

Le marketing opérationnel est la concrétisation sur le terrain des décisions d'orientation prises au niveau de la stratégie marketing et aboutit à l'élaboration d'un plan marketing. Le service marketing d'une société devra prendre en compte un maximum de paramètres sur le marché du produit ou du service à vendre, ceci afin de mettre en place une stratégie commerciale pour l'entreprise.
L’avenir du SEO selon Google est centré sur l’internaute. Les agences de search engine optimization vont devoir évoluer en agence webmaketing pour survivre. Tout doit être fait dans l’intérêt principal de ce dernier. Pour le référenceur, il faut traduire cela en techniques concrètes. Quels facteurs prendra en compte l’algorithme du moteur de recherche pour percevoir cette orientation utilisateur ? On distingue actuellement quatre tendances fortes à intégrer :
Un élément qui est malheureusement souvent négligé est la diffusion du contenu. Prenons, par exemple, un whitepaper développé par une entreprise B2B. Celle-ci a passé 15 à 20 heures à le développer pour qu'il soit parfait et qu'il aide la cible. Une page de destination a été créée et l'entreprise a fait 1 publication Facebook et 1 publication LinkedIn pour le partager. J'ai le regret de vous annoncer que cette ressource sur laquelle vous avez passé tant de temps risque de ne pas générer beaucoup de résultats ou du moins pas ceux auxquels vous auriez pensé.
Un lien qui indique « Cliquez ici » n'est pas aussi utile qu'un lien qui précise « Apprenez-en davantage sur le produit X ». Les liens de ce genre sont appelés liens « à longue traîne » et sont plus faciles à lire, tant par vos visiteurs que par le robot d'un moteur de recherche qui parcourt le contenu du Web et qui améliore le classement de votre site Web.
Avec une part de marché de plus de 90%, Google est de loin le moteur de recherche le plus utilisé en France. Pour un exploitant de site Web commercial comme une boutique en ligne, ou bien d’un simple projet Web, il est essentiel de positionner les pages de son site le plus haut possible dans la liste des résultats de recherche Google. Les sites qui apparaissent en haut de la première page de...
Pour augmenter les souscriptions, votre contenu devra illustrer les avantages de votre produit ou service, tout en intégrant un appel à l’action clair qui encourage les visiteurs à s’inscrire ou à l’essayer. Si vous vous adressez à un marché de niche, le thème de votre contenu devra se concentrer sur ce dernier. Si vous vous adressez à un marché de masse, essayez de créer du contenu que le plus de personnes possible auront envie de voir et de partager.

En effet, il peut y avoir d'autres objectifs derrière cette approche, l'important est de bien connaître le vôtre afin de le garder en tête lorsque vous développerez votre contenu et le diffuserez. Si vous ne savez pas pourquoi vous faites du marketing de contenu, il est grand temps de vous assoeir et de vous poser cette question : Comment ce projet va-t-il supporter les objectifs d'affaires de mon organisation? Si vous vous rendez compte que le contenu créé ne répondra pas à ces objectifs, peut-être ne s'agit-il pas d'une priorité pour votre entreprise.


S’il est avéré que les techniques de « push marketing » connaissent une perte d’efficacité depuis plusieurs années (notamment parce que nous avons appris à les ignorer plus ou moins consciemment), le Content Marketing – technique de « pull marketing » – constitue une alternative extrêmement efficace. Car le marketing de contenu permet aux utilisateurs de choisir eux-mêmes le type de contenu avec lesquels ils souhaitent interagir, à condition que les marques sachent leur apporter de la valeur. En créant des contenus personnalisés et correspondant aux attentes de leurs cibles, les marques ont ainsi la possibilité de s’adresser directement à leur audience tout en leur laissant le contrôle.
Les internautes accéderont parfois à une page qui n'existe pas sur votre site soit en suivant un lien non fonctionnel, soit en tapant la mauvaise URL. Une page d'erreur 404 personnalisée30 qui redirige les internautes vers une page fonctionnelle de votre site peut grandement améliorer l'expérience utilisateur. Votre page d'erreur 404 peut indiquer un lien vers votre page racine ou fournir des liens vers du contenu populaire ou semblable sur votre site. Vous pouvez utiliser la Google Search Console pour trouver les sources des URL provoquant des erreurs de type "Page introuvable"31.

Cette philosophie est belle dans sa simplicité, et elle sert à corriger la mentalité «plus, plus, plus» de construction de liens. Privilégiez les liens de sources pertinentes. Souvent, cela signifie que pour mettre à l’échelle vos efforts de renforcement des liens au-delà des tactiques évidentes, vous devez créer quelque chose qui mérite des liens. Vous aurez des liens où il est logique que vous ayez des liens. Simple.
L'Académie des sciences commerciales8 définit le marketing comme « un système de pensée »9 en le définissant comme : « État d'esprit d'une entreprise, ou d'un organisme, ou d'une personne, qui s'impose de concevoir sa politique, sa planification, ses activités, ses décisions, dans la voie du progrès, en tenant compte impérativement des attentes et des besoins des destinataires de ses biens ou de ses services».

Nous recherchons un(e) Digital Strategic Planner pour travailler sur le plan d'animation des différentes campagnes de Jeu marketing et fidéliser durablement le portefeuille client auquel il est rattaché. Il ou elle proposera des concepts créatifs permettant aux marques d'apporter à leur utilisateurs des expériences différenciantes par le Jeu. Vous êtes passionné(e) par Internet, les médias sociaux, le mobile et le marketing digital, et vous êtes prêt(e) à vous impliquer dans une équipe dynamiqu…
Le moteur interne devient donc un passage obligé pour tous les internautes, et une priorité pour les sites e-commerce. Bien optimisé, il peut être un accélérateur de ventes, et ainsi améliorer le ROI de vos canaux d’acquisition de trafic (SEO, AdWords, emailing…) via l’augmentation du taux de conversion. À l’inverse, s’il n’est pas efficient, il risque d’être un point de fuite pour votre boutique et de faire grimper votre taux de rebondNous allons voir dans cet article les 4 points à analyser pour améliorer votre moteur de recherche, et impacter positivement les performances de votre e-commerce.

Le marketing est pluriel. En effet, la méthodologie peut s'appliquer partiellement et au coup par coup, à tout autre chose qu'à ce pourquoi elle avait été conçue à l'origine, la commercialisation des produits alimentaires et produits d'entretien en grande surface. On a donc : un marketing B-to-B, un marketing des services, un marketing du luxe, un marketing numérique, un marketing immobilier, un marketing international, un cause marketing, etc.
-La mise à jour/ la fraîcheur du site : Il est vrai qu’auparavant l’objectif des moteurs de recherche était de bien classer les pages web les plus pertinentes. Mais cet objectif à bien changer due au changement de la structure de leurs algorithmes. Ainsi les moteurs de recherche essayent de proposer entres autres des pages récentes. En conséquence le fait de mettre à jour régulièrement le contenu du site ou d’ajouter de nouvelles pages  est un moyen qui peut permettre d’affecter le référencement naturel.
Vous souhaitez que votre campagne SEO performe ? Génère du trafic qualifié ? Capture des prospects ? Et convertit les visiteurs en acheteurs ? Vous devez avoir la bonne stratégie de mot-clé. Rappelez-vous que les mauvais mots-clés sur votre site Web attireront une mauvaise audience avec un fort taux de rebond qui rétrogradera votre site aux yeux de Google. Nous verrons dans un prochain billet comment nettoyer cette liste de mots-clés et sélectionner les mots-clés les plus pertinents.
Cependant, nous savons qu’il n’y a pas 10,000 façons d’extraire l’information d’un site internet. Un site internet est composé de codes (HTML, Javascript, CSS etc.) et de contenu. Tout ce qui peut organiser et faciliter l’accès aux données de votre site internet est un avantage, car cela facilite la tâche des robots d’indexation des moteurs de recherche.
En ce qui concerne le conseil #2, j’ajouterais juste qu’une solution de site en Adaptative Design (url identique au site desktop mais contenu différent) est une alternative très efficace au niveau de la rapidité de chargement (par rapport au responsive où tout le contenu du site desktop est chargé) et très adaptée dans certains domaines : restauration, sites locaux, etc.
La solution du “fait-maison” peut être coûteuse en terme de gestion de projet et de temps de développement. Elle devra par ailleurs être maintenue par vos équipes, notamment lors de mises à jour sur votre coeur e-commerce. Opter pour une technologie de moteur interne déjà développée, de type SaaS par exemple, offre l’avantage de ne pas avoir à se soucier de la technologie (temps de chargement serveur, coûts de développement, mise à jour de la solution, etc.) : tout est géré par votre solution. De plus, cela vous permettra de personnaliser l’affichage des produits en croisant de nombreux critères supplémentaires, afin d’augmenter la pertinence, et attribuer un scoring individuel à vos produits qui conditionnera l’affichage par rapport à d’autres références.
Il s’agit en fait du parallèle internet des activités de relations publiques auxquelles doit se livrer une entreprise afin d’accroître sa notoriété. Plus une entreprise est présente dans la société et les médias, plus les gens la reconnaissent et sont plus enclins à consommer les produits ou services qu’elle offre. Sur internet, il existe principalement deux types de référencements : le référencement payant (ou publicité en ligne) et le référencement organique (ou naturel) qui lui est gratuit. Gratuit dans le sens où l’on ne paie pas pour de la publicité, mais… pas tout à fait gratuit puisque des efforts considérables doivent y être consacrés !
D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la définition du marketing digital a évolué pour englober les technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles, applications mobiles, plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à ces technologies (navigation sur Internet depuis des terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales, etc.), au gré de leur surgissement.
Sur tous les navigateurs web (Chrome, Firefox, Mozilla, Internet Explorer…), il existe une fonction qui permet d’accéder au code source de la page visionnée. Pour cela, il suffit de presser simultanément les touches « ctrl », « alt » et « u » de votre PC (ou « cmd », « alt » et « u » de votre Mac). Vous pouvez aussi faire un clic droit sur la page et sélectionner « afficher le code source de la page ». Cette fonction permet d’identifier facilement l’architecture de la page, sa balise Title et ses balises H1, H2, H3…Ces balises ont une très grande importance en SEO, c’est la raison pour laquelle elles contiennent en général les principaux mots et expressions clés de la page. Sur la page du code source, utilisez la fonction de recherche de votre navigateur pour surligner les balises et visualiser rapidement les textes contenus à l’intérieur de ces balises. Un conseil : faites cette analyse sur les pages de vos concurrents qui sont très bien référencées. Cette technique vous permettra de comprendre la stratégie SEO de vos concurrents et de trouver des expressions clés à fort potentiel.
Dans la foulée du New Deal — en 1937 – nait « l' American marketing association» (AMA) et le «Journal of marketing». Dans un contexte marqué par les travaux de Keynes qui pointe le rôle de la « demande effective » dans le dynamisme de l'activité économique générale, le marketing gagne ses lettres de noblesse en préconisant de placer le consommateur au centre des affaires. Entre 1944 et 1957, un auteur comme l'économiste italien Giancarlo Pallavicini œuvre dans ce sens.

By 2014, Forbes Magazine's website had written about the seven most popular ways companies use content marketing.[16] In it, the columnist points out that by 2013, use of content marketing had jumped across corporations from 60% a year or so before, to 93%[17] as part of their overall marketing strategy. Despite the fact that 70% of organizations are creating more content, only 21% of marketers think they are successful at tracking return on investment.
Au vu de l'essor des nouveaux médias, les entreprises sont en train de faire évoluer leur organisation marketing. Ainsi les experts en marketing Internet voient leur périmètre de responsabilités grandir pour englober les enjeux du marketing numérique. Ces derniers doivent apprendre à cibler les consommateurs non plus seulement sur internet, mais sur l'ensemble des médias numériques. Les responsables de la publicité vont devoir également apprendre à maîtriser ce domaine. À titre d'exemple d'évolution de la consommation média, un adolescent américain passe plus de temps à jouer aux jeux vidéo qu'à regarder la télévision[réf. nécessaire]. Pour toucher ces consommateurs en herbe, les entreprises vont donc devoir chercher des moyens d'être présent de façon intelligente dans les jeux vidéo.
L’un des plus puissants outils de marketing digital est assurément l’émailing. Réaliser des campagnes d’émailing, c’est-à-dire l’envoi d’emails personnalisés en masse à des cibles bien choisies, est une tâche extrêmement importante. Cette action permet d’augmenter le nombre de prospects et d’acquérir une base de données de clients potentiels assez conséquente. C’est une tâche assez facile à gérer dont les bienfaits sont énormes. Elle permet entre autres de fidéliser les clients existants, et est déterminante dans une action de marketing automation, c’est-à-dire pousser le prospect à conclure un achat. Tout ceci se fait grâce à une analyse du web, notamment sur le comportement de vos visiteurs sur le web. Recueillir toutes les données relatives à leurs goûts et habitudes, c’est cela le big data. Cette mesure permet d’affiner vos campagnes d’émailing, et plus largement vos actions marketing et commerciales.
×