Des concours permettent aux référenceurs de comparer leurs résultats. L'objectif de ces concours est d'arriver en première place sur Google avec un mot-clé donné. Ces mots-clés sont généralement choisis avec précaution afin de ne pas interférer avec de véritables mots-clés utilisés dans d'autres contextes plus officiels. Exemples de mots-clés de précédents concours : mangeur de cigogne, sorcier glouton, chocoku, tiger l'osmose, cobraoupouaout, zurtouij, gollumelite, sentimancho, black hattitude, trafic organique, insdigbord, digmasbord, etc.
Toutefois, certains webmaster ne peuvent être catégorisés de manière aussi tranchée. Si la plupart se conforment effectivement aux règles « white hat » pour l'essentiel de leur travail, il est fréquent de voir certaines pratiques « black hat » être utilisées de manière complémentaire. Les « grey hat », situés entre le blanc et le noir, optimisent l'efficacité du référencement en usant de techniques proscrites avec modération. La difficulté de cette approche consiste à limiter suffisamment l'intensité d'utilisation des procédés « black hat » pour ne pas être désindexé par les moteurs de recherche, tout en en tirant un profit maximum. Contrairement au « black hat », le « grey hat » permet ainsi de minimiser la prise de risque tout en obtenant des performances SEO plus importantes.
Les moteurs de recherche ont subi une véritable évolution, (voir une révolution pour certains) ces dernières années depuis l’avènement de Google. En matière d’optimisation pour les moteurs de recherche, les changements sont encore plus fondamentaux. Désormais l’indexation via des annuaires s’oppose à l’indexation basée sur des robots. Il a longtemps été essentiel de figurer dans des annuaires de qualité pour obtenir du trafic depuis les moteurs de recherche. Les annuaires semblent avoir à présent atteint leur « date de péremption » en termes de trafic direct, mais Google et Yahoo attachent encore une grande importance à leurs liens. Figurer dans les listings de DMOZ et des annuaires de Yahoo ajoute de la crédibilité à votre site.
Ce qu'il est surtout important de retenir en termes de bonnes pratiques est qu'il faut mettre des efforts constants en création de contenu sinon vous vivrez un échec à un moment ou à un autre. Il ne faut pas penser seulement en terme de campagnes, mais il faut plutôt penser en terme de relation avec votre clientèle et de constance. Le long terme est ici porteur de résultats, même si quelques tactiques peuvent être réalisées à court terme et miseront tout de même sur l'entretien d'une relation viable.

Grâce à un audit complet, nos experts SEO ont pu définir une stratégie pour que le site web du client dépasse ses concurrents et atteigne son objectif de trafic organique. En plus de l’accompagnement à la mise en place de recommandations on-site, la création de 600 nouveaux liens de qualité sur 12 mois ont permis à notre client d’obtenir un trafic organique de 250 000 visites par mois.
En effet, il peut y avoir d'autres objectifs derrière cette approche, l'important est de bien connaître le vôtre afin de le garder en tête lorsque vous développerez votre contenu et le diffuserez. Si vous ne savez pas pourquoi vous faites du marketing de contenu, il est grand temps de vous assoeir et de vous poser cette question : Comment ce projet va-t-il supporter les objectifs d'affaires de mon organisation? Si vous vous rendez compte que le contenu créé ne répondra pas à ces objectifs, peut-être ne s'agit-il pas d'une priorité pour votre entreprise.
Mais, en même temps, le Google Adwords générateur de mots clés cache des mots clés long tail rentables avec des milliers de recherches mensuelles qui peuvent être utilisés pour créer du contenu pour votre site. Certains professionnels du marketing numérique pensent que cela est fait volontairement pour aider Google à augmenter la concurrence et le coût par clic pour un nombre limité de mots clés.
L’optimisation des moteurs de recherche, ou SEO, considère comment les clients potentiels trouvent vos produits ou services dans les moteurs de recherche. Le SEO est de loin la meilleure façon d’influencer une plus grande visibilité dans les moteurs de recherche pour produire un flux cohérent de trafic qualifié sur votre site Web. Intéressez-vous au SEO si vous êtes intéressé par :
S’investir dans une stratégie de marketing de contenu doit cependant être mûrement réfléchi, avec une pleine connaissance des enjeux et des contraintes de l’exercice. En effet, toute la réussite (ou l’échec !) de cette méthode repose sur la production et le partage de contenus pertinents et de haute qualité afin de diffuser votre expertise auprès de vos clients et de ceux que vous convoitez.
Communication hors média : PLV (Publicité sur le lieu de vente), Communication institutionnelle, T-shirts, Techniques de Marketing Direct, Relations publiques, Message non publicitaire (de type informationnel) destiné au grand public via des mass-médias, Organisation d'événements (parfois désigné « événementiels ») accompagnant la promotion de produits et/ou services, Tirer profit d'un évènement culturel, Promotion des ventes (On cherche à augmenter de façon significative le chiffre d'affaires sur une période déterminée. Plusieurs techniques pour cela : primes, jeux, baisses de prix, essais gratuits, dégustation ou échantillons, animation...).
Comme son nom l’indique, Keywordshitter est un outil gratuit singulier dans le référencement. Sa méthode est opaque (il extrait les mots clés de Google Suggest mais aussi d’autres sources) mais il répond très bien au besoin de génération de mots clés dérivés d’un mot clé choisi. L’outil est simple, rapide et génère des mots clés en abondance avec des filtres et les résultats sont téléchargeables au format txt. Un outil bien nommé donc.
Think: Le contenu créé pour cette phase aura pour objectif d’inspirer et de convaincre les prospects de la pertinence de votre entreprise. Souvent, on utilise des contenus plus poussés comme des études de cas, des présentations et webinars, et autres types de contenus qui vous permettent d’éduquer tout en exposant votre expertise. Dans cette phase, vous communiquez avec des prospects qui songent à passer à l’action. Ils sont donc en recherche de contenu spécifique qui leur permettrait de bien évaluer leurs possibilités.

Mais quel type d’informations devriez-vous collecter pour vos profils clients cibles afin d’alimenter votre stratégie de marketing numérique ? Cela dépend de votre activité et est susceptible de varier selon que vous êtes en B2B ou B2C, ou selon que votre produit est onéreux ou peu coûteux. Voici quelques bonnes pratiques, mais vous devrez les affiner en fonction des spécificités de votre secteur d’activité.
Si vous souhaitez simplement que la page ne s'affiche pas sur Google, utilisez la balise "noindex", mais notez que des internautes pourront toujours accéder à la page au moyen d'un lien. Pour assurer une vraie sécurité, nous vous recommandons d'utiliser des méthodes d'autorisation appropriées (demander un mot de passe utilisateur, par exemple) ou de retirer la page de votre site.
L'inclusion dans nos résultats de recherche est simple et gratuite. Vous n'avez même pas besoin de nous envoyer votre site. Google est un moteur de recherche entièrement automatisé qui fait appel à des robots pour explorer le Web en permanence à la recherche de sites à inclure dans notre index. La plupart des sites qui figurent dans nos résultats n'ont pas été envoyés manuellement, mais ont été détectés et ajoutés automatiquement lors de notre exploration du Web. Découvrez la manière dont nous détectons, explorons et présentons les pages Web3.

Le générateur de mots-clés de Google est également utile pour travailler la « longue traîne » de son référencement. Cette expression fait référence aux combinaisons de mots-clés qui, si elles rapportent peu de visites sur un site, y attirent des visiteurs « qualifiés », et plus ciblés. L'exploitation de la longue-traîne n'est pas négligeable pour un site professionnel évoluant dans un contexte très concurrentiel.
Les inconvénients du marketing électronique non payant sont le délai nécessaire pour se faire connaître, l’avantage est que les employés de l’entreprise peuvent y contribuer : ils sont mieux placés que les agences pour créer le contenu et surtout, leurs réseaux Facebook ou LinkedIn avec les clients sont plus précis que n’importe quel autre outil. La personnalisation de la diffusion ajoute encore à la qualité du contact, à condition bien entendu de le faire en respectant les règles de base des réseaux sociaux.

Des articles décrivant pas-à-pas les activités d'optimisation pour les moteurs de recherhe seront publiés régulièrement dans cette section. Vous pourrez ainsi faire vous-même l’optimisation de votre site web et vous comprendrez mieux les impacts de ces travaux sur la perception des moteurs de recherche quant à votre entreprise et son site web. Visitez nous régulièrement et contribuez au succès de votre entreprise en améliorant sa visibilité sur internet.
En ce qui concerne le conseil #2, j’ajouterais juste qu’une solution de site en Adaptative Design (url identique au site desktop mais contenu différent) est une alternative très efficace au niveau de la rapidité de chargement (par rapport au responsive où tout le contenu du site desktop est chargé) et très adaptée dans certains domaines : restauration, sites locaux, etc.

Les médias payants sont un peu plus explicites et se réfèrent à tout support ou canal que vous payez pour attirer l’attention de vos acheteurs. Cela inclut des éléments tels que Google AdWords, les publications payantes sur les réseaux sociaux, la publicité native (comme les publications sponsorisées sur d’autres sites internet) et tout autre support pour lequel vous payez directement en échange d’une visibilité.
Tout le monde a été dans la position où il y a un million de choses à faire pour débuter un projet SEO, mais le client (ou vous-même) a toujours besoin d'une recherche de mots clés avant tout. La recherche de mots-clés est l'un des sujets les plus importants dans le référencement naturel. Elle a un impact si important qu’il est inconcevable de débuter une campagne SEO sans elle ! Ce qui la rend si importante est le fait que les utilisateurs et les moteurs de recherche dépendent de mots-clés pour trouver une information, un site…
Vous serez sans aucun doute heureux d'apprendre qu’après avoir complété votre recherche de mots-clés, et intégré petit à petit les mots-clés de votre choix dans votre site ; Google devrait avoir une meilleure compréhension de ce que vous vendez sur votre e-boutique, et devrait pouvoir mieux faire correspondre votre site e-commerce — en tant que résultat — à des requêtes de recherche pertinentes. 
Pour ce faire, il est primordial de développer une relation de confiance avec le prospect. C'est là la véritable force du marketing de contenu : en offrant à l’acheteur potentiel des informations qui vont le conforter dans le fait qu’il va prendre la bonne décision. Il ne s’agit pas d’imposer du contenu promotionnel, mais de faire en sorte que les informations présentées, qu'elles soient d'ordre rationnelles ou émotionnelles, donnent envie à l’internaute de développer une relation avec votre entreprise.

Que ce soit par le biais d’une infolettre, d’articles de blogue, de courriels, ou de contenus on-site (sur votre site Web), une stratégie de contenu Web peut être adaptée aux besoins et aux intérêts particuliers de votre clientèle, ce qui rend vos textes bien plus attirants et permet au lecteur d’assimiler votre message tout en extrayant l’information dont il a besoin.

Il est également possible de contacter des experts par email ou sur les réseaux sociaux. Vous leur dites que vous êtes en train de créer un contenu sur tel sujet et vous leur demandez s'ils acceptent de vous donner un conseil. Lorsque votre contenu est terminé, vous leur envoyez et les remercier. Vous avez 50% de chances pour qu'ils partagent le contenu.


Nous désirons tous que notre public cible voie, lise et apprécie le contenu que nous créons. Avant de commencer la rédaction de contenu visant à maximiser la visibilité de pages Web, il convient de bien se préparer. Sinon, on perdra du temps et des efforts à créer des pages Web sur un sujet qui ne fait l’objet d’aucune recherche ou que personne n’arrive à trouver.
Créez une présentation qui montre ce qui s’est passé dans chaque jeu de données en 2016 et 2017. Ne vous inquiétez pas encore de la raison de ces événements. Concentrez-vous d’abord sur ce qui s’est passé. Vous découvrirez probablement des problèmes cachés dans le processus. Notez ces problèmes, mais ne vous embourbez pas en essayant de les expliquer pour le moment.

Chez Solutions Awaken, l’une des questions les plus courantes que nous recevons de nos clients est de savoir comment ils peuvent assurer que leur site apparaît dans les résultats de recherche, et aussi haut que possible. C’est une question importante et de donner une réponse appropriée requiert un peu de compréhension des moteurs de recherche et comment ils fonctionnent…

Si votre contenu n’est pas pertinent ou compétitif, même l’ajout de liens de domaine de haut niveau n’aidera pas votre classement, alors laissez le contenu peu performant seul. Si votre contenu est poussé sur les échelons inférieurs de la page 1 de Google, alors obtenir des backlinks de haute qualité à cette page pourrait le pousser plus haut dans les classements.
La nouveauté sur Google est la recherche universelle. Auparavant, sur Google, on ne trouvait que des sites web, alors qu’aujourd’hui on va pouvoir accéder à de la vidéo, des images. Le contenu que l’on peut trouver dans le moteur est désormais universel. La notion de référencement universel a donc fait son apparition et elle peut modifier les résultats de l’exposition de la marque sur une page web. Cela change la donne, en effet, on peut être premier sur un mot-clé mais se faire doubler sur d’autres types de contenus. La recherche universelle est la seule rupture réelle et vraiment sensible à noter sur les moteurs de recherche.
Google prend en compte la manière dont est réalisé un site web pour son classement et modifier quelques codes html peut vous faire gagner des places. Ainsi on notera que la balise Totle, meta description ou bien encore le nom des images sont des critères à prendre en considération pour que sont son blog soit optimisé au mieux au seo sans pour autant être suroptimisé pour autant.
Une erreur classique consiste à recopier les descriptions produits du fournisseur qui se trouvent sur le site internet de ce dernier. Ceci est considéré comme du duplicate par Google qui pénalise la performance du site en termes de classement souhaité dans les moteurs de recherche de référence. Ecrire des pages web suffisamment différentes les unes des autres est un travail difficile, surtout lorsque le site e-commerce référence plusieurs centaines d’articles, mais un travail nécessaire pour une bonne performance SEO.
En connaissant bien votre cible, vous serez en mesure de lui offrir du contenu qui répondra à ses besoins et à ses attentes. La clé est d'être centré sur votre clientèle cible plutôt que d'être centré sur votre marque ou votre produit. De cette manière, il sera plus facile pour votre entreprise de trouver quel est le message qu'elle désire communiquer à sa clientèle cible et comment elle pourra y parvenir.
Il est aussi possible de catégoriser le marketing web en fonction des deux types, payant et non payant. Nous vous proposons de vous assister afin d’optimiser l’utilisation de votre budget, il est toujours préférable de tirer le maximum du marketing digital non payant avant de commencer a dépenser pour des campagnes payantes, et les deux fonctionnent de manière complémentaire.
Sur le tableau, nous pouvons voir que la première page des résultats de recherche reçoit plus de 90 % de tout le trafic, et que les trois premiers résultats reçoivent plus de 60 % du trafic. Plus intéressant encore, la différence entre la position dix (première page) et la position 11 (deuxième page) se traduit par une baisse de trafic pour le terme de recherche en question de plus de 100 %.
La plupart des moteurs de recherche fonctionnent de la même façon. D’abord, ils doivent savoir que votre site internet existe. Si votre site ne figure pas parmi les résultats de recherche de Google, vous pouvez l’ajouter à l’adresse suivante: Google-Add URL. Sinon, les robots d’indexation de Google pourront vous trouver si un lien est créé à partir d’un site internet déjà indexé par Google.
Le moteur de recherche interne présent sur votre site internet permet à vos visiteurs de circuler à l’intérieur des pages de votre site et de trouver les contenus qui les intéressent. Par définition, les visiteurs de votre site sont plus qualifiés que les internautes qui utilisent Google. L’analyse des requêtes faites à partir de votre moteur de recherche interne vous en apprendra beaucoup sur les attentes et les besoins de votre cible. Elle vous permettra d’améliorer le SEO sur votre site et de créer des contenus répondant aux requêtes de vos visiteurs.
Il existe des sites de communiqués de presse en ligne qui sont destinés aux moteurs de recherche. Leur utilisation a été un peu détournée afin d’en faire des outils de référencement puissants. Pour s’inscrire il faut que vous écriviez un communiqué qui résume l’activité de votre blog au sein duquel vous incorporez stratégiquement des URL vers vos pages.

De plus, quelques fois par année, des évènements d’une plus grande envergure (toujours gratuits) sont organisés. Des cartes-cadeaux de la boutique ainsi que des échantillons des produits de ses partenaires y sont souvent distribués. Voilà une belle façon de promouvoir les produits et les services de cette entreprise canadienne dans une ambiance positive et conviviale!
Les réseaux sociaux amènent du trafic sur votre site. La présence sur les réseaux est incontournable mais ce ne sont pas eux qui amélioreront votre référencement : c’est ce que vous en ferez. En effet, ce sont les interactions entre les personnes de votre communauté qui vous permettront de diffuser des informations au-delà de vos cercles d’influence. Les réseaux sociaux ont  un impact sur votre SEO mais leur force dépend de vos interactions avec votre communauté.
L'optimisation du référencement (SEO) consiste souvent à apporter de petites modifications à certaines parties de votre site. Lorsqu'on les considère individuellement, ces modifications peuvent passer pour minimes, mais combinées à d'autres optimisations, elles peuvent avoir un impact notable sur l'expérience utilisateur et les performances de votre site dans les résultats de recherche naturels. Vous connaissez sans doute déjà bon nombre des sujets abordés dans ce guide, car ce sont des ingrédients essentiels à n'importe quelle page Web, mais peut-être n'en tirez-vous pas le meilleur parti possible.

L’optimisation dans les moteurs de recherche (OMR ou SEO en anglais) est l’art et la science d’accroître la visibilité de pages Web en faisant monter leur classement dans les pages de résultats organiques (gratuits) des moteurs de recherche. Les moyens utilisés à cette fin comprennent l’optimisation de l’architecture Web, l’optimisation de la rédaction de contenu et le développement des communautés (sollicitation de liens, colonisation des médias sociaux et socialisation).


Si votre produit est sensible à la marque, vous devez alors en assurer la notoriété et l’image de marque par des bannières qui possèdent l’avantage d’avoir un maximum de visibilité pour un prix modique. Vous pouvez aussi la complémenter avec des campagnes sur les réseaux sociaux avec des blogueurs connus qui vont promouvoir la notoriété, mais à des tarifs plus élevés, du moins selon les blogueurs choisis.
Un annuaire Web est un site classant de façon thématique les sites qu’il sélectionne lui-même ou qui lui sont soumis. Des éditeurs analysent alors le contenu des pages et créent des résumés de leurs contenus dans le but d’orienter les visiteurs. Les annuaires proposent une recherche par catégories et sous-catégories. Il existe des milliers d’annuaires dits spécialisés ou généralistes (exemple : Dmoz ou Yahoo! Directory). Les critères d’acceptation d’un site sur un annuaire dépendent de chaque annuaire. Cette pratique a été massivement utilisée par les référenceurs pour augmenter artificiellement leur PageRank. Cela dit, Google ayant commencé à pénaliser les annuaires web dès 2008, cette technique est de moins en moins utilisée, elle n'est d'ailleurs plus actualisée depuis 2013 et officiellement plus transmise par Google depuis 2016.

Si votre objectif de marketing de contenu se concentre sur les ventes ou les leads, créez des personas d’acheteurs spécifiques (ou adaptez des personas d’acheteurs existants en fonction de votre contenu). Ceci implique d’établir le profil de vos clients, de manière à savoir à quoi ressemble un acheteur et à connaître les types spécifiques de contenu qui le séduira. S’agira-t-il d’un directeur ou d’un simple employé ? Travaillera-t-il dans une petite ou une grande entreprise ? Sera-t-il sur les médias sociaux ou pourrez-vous l’atteindre par courrier électronique ? Quels sont ses objectifs ? Votre contenu offre-t-il des informations qui pourraient l’aider à atteindre ces objectifs ? Pourquoi ne pas supprimer ses freins ? Il vous faudra répondre à ces questions avant de commencer à créer du contenu.
Grâce à un audit complet, nos experts SEO ont pu définir une stratégie pour que le site web du client dépasse ses concurrents et atteigne son objectif de trafic organique. En plus de l’accompagnement à la mise en place de recommandations on-site, la création de 600 nouveaux liens de qualité sur 12 mois ont permis à notre client d’obtenir un trafic organique de 250 000 visites par mois.
Il est plus simple de mettre en forme une page (je parle des blogs WordPress) qu'un article. En effet, sur une page, vous pouvez facilement supprimer tous les éléments superflus comme le menu et la sidebar. Ensuite, en fonction de votre thème, il sera plus facile de réaliser un beau design sans faire appel à un intégrateur. J'utilise le thème OptimizePress qui me permet de facilement donner vie à ma créativité. Le thème permet d'ajouter tout type d'éléments de mise en forme sans mettre les mains dans le code.

Le marketing digital, contrairement au marketing traditionnel veut acquérir les prospects potentiels. Le but est de les faire venir volontairement, par le simple fait que vous les intéressez. Vous devez donc les attirer, les convertir, les mener à l’engagement, mais aussi les fidéliser. Le but en marketing digital est donc d’attirer des prospects de qualité et non de gagner du trafic sur son site internet.
×