La mise à jour Penguin est à proprement parler une série de mises à jour des algorithmes de Google, qui s’est étendue entre avril 2012 et octobre 2014. Tout comme la mise à jour Panda, cette mise à jour a eu une grande influence sur l’analyse SEO. Le but de ces mises à jour du leader des moteurs de recherche est de maîtriser les spams de liens et d’empêcher la manipulation des résultats de recherche, de manière à ce que ces derniers soient les plus adaptés aux attentes des utilisateurs. Ces nouveaux algorithmes ont été développés pour contrer des optimisations de sites pour les moteurs de recherche non naturelles, légitimes et justes, à savoir : une construction de liens excessive, une utilisation de mots-clés à outrance et un réseautage de liens non pertinents. Les consignes de Google adressées aux Webmasters interdisent ces techniques de spam sur le Web. Celui qui ne les respecte pas verra son site pénalisé par Google sur son moteur de recherche.
Méthode 1 : Chercher les mots clés dans le code source (Pour afficher le code source d’une page, faites un simple clic droit et cliquez sur « afficher le code source ») observez les termes compris entre les balises et ou dans les balises nommées . Les premières indiquent le titre de la page et donc les mots clefs relatifs à la thématique générale du contenu, tandis que les métadonnées donnent des indications aux robots des moteurs de recherche. D’autres zones d’optimisation peuvent également être scrutées telles que les balises éditoriales

,

,

,…à

.
Ubersuggest (de Neil Patel) : Neil Patel (célèbre marketeur) a récemment lancé son propre explorateur de mots-clés dédié en rachetant l’outil ubersuggest. Vous pouvez utiliser l’outil à partir de n'importe quel point dans le monde pour effectuer votre recherche et les options de filtrage vous permettent d'exclure votre terme de requête spécifique pour obtenir plus d'idées, ou même choisir uniquement des phrases de questions qui contiennent votre mot clé. Les résultats des mots clés incluent des idées de requête associées au volume de recherche estimé.

En auditant à la fois le site web en ligne, et la nouvelle version prévue, nos experts SEO ont pu définir les actions à mener pour que la nouvelle version du site web soit optimisée pour Google. 3 mois après le lancement du nouveau site web, l’objectif de la prestation a été dépassé : il n’y a en effet pas eu de perte de trafic, mais un gain de 45 000 visites organiques par mois.


Vous savez désormais quel objectif atteindre à l’aide de votre contenu. De quel volume de contenu avez-vous besoin ? Avez-vous besoin d’une vidéo par semaine ? De deux articles de blog par jour ? D’un webinaire et d’une démo par mois ? Créez un calendrier de contenu et partagez-le avec votre équipe. Quiconque impliqué dans le marketing de contenu devrait connaître le calendrier pour que personne ne soit surpris par les échéances. Plus le délai est cours, plus le nombre de personnes à s’investir sur chaque élément du contenu est élevé. La qualité doit toujours être en ligne de mire.
Le marketing digital fait monter votre notoriété en flèche. Un site web tourné vers la conversion vous donnera toujours plus de visibilité. Et les articles de blogs qui s’intéressent aux problématiques des internautes gagneront toujours une faveur de l’audience. Plus on vous voit sur le web, plus vous serez plus visibles et votre référencement naturel n’en souffrira pas !

Ne visez pas la première page de résultats avec ces techniques, car les techniques de SEO prennent du temps à porter fruit et ces techniques ne représentent qu’un infime partie de ce qui est possible de faire en terme de SEO. Engager un expert en SEO peut s’avérer une solution très efficace et rentable pour toute entreprise voulant bien se positionner. D’ailleurs, selon la firme eMarketer, les gestionnaires marketing aux États-Unis comptent consacrer 19,3% de leur budget par moteur de recherche au SEO, alors que ce pourcentage devrait passer à 22,8% en 2011. Voici donc les 5 techniques SEO au niveau de la structure de votre site web:


(corporate) blogging accessibilité aspects légaux check-lists Communication Web comportements conseil éditorial content marketing contenu web conversion crédibilité e-commerce e-reputation emploi expérience utilisateur Facebook formats éditoriaux gestion de projet hypertexte inbound marketing intelligence collective journalisme landing page lisibilité marketing marketing de contenu microcontenus médias sociaux newsletter & e-mailing page d'accueil principes fonctionnels principes formels principes rédactionnels ressources référencement réseaux sociaux seo stratégie de contenu stratégie éditoriale twitter téléchargements Web 2.0 webdesign wordpress écriture web
L’infographie est très bien réalisée et très juste. Néanmoins, concernant le point 2, oui il faut se concentrer sur ses Buyer Personas, oui il faut écrire pour les humains et non les moteurs de recherches, mais il est aussi indispensable de savoir quels vont être les critères de recherche de ces personnes (aka les mots clés). Pour appliquer des stratégies d’Inbound Marketing avec mon agence http://www.hexagone-strategie.com j’explique à mes clients que bien connaitre ses cibles est indispensable pour créer les contenus pertinents, mais forcement une notion de « mot clé » ou « expression clé » rentre en compte.
De plus en plus d’appels provenant des visites sur notre site web ! Ton apport est incroyable. Ta stratégie de contenu de qualité porte ses fruits plus rapidement que tu ne le laissais entendre. Tes conseils ont fait de notre site une référence professionnelle. Positionné top 1 sur « calfeutrage » et multiprésence sur « calfeutrage Laval » sans compter notre longue tail riche de 4543 expressions clés Merci.
Tous les leviers numériques sont donc mis en œuvre en marketing digital. Tous les domaines d’activités l’intègrent dorénavant dans leur stratégie grâce aux réels avantages qu’il procure. Non seulement il permet de créer une relation de proximité et de confiance entre le fournisseur et le client, mais il permet aussi de sonder les exigences des consommateurs, pour mieux répondre à leurs besoins et résoudre leurs problèmes.
En termes simples, l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) fait référence aux efforts des spécialistes SEO pour instaurer des classements des sites Web dans une liste de résultats des moteurs de recherche. L’optimisation des moteurs de recherche, en tant que partie intégrante d’une stratégie marketing, tient compte d’un ensemble de variables, notamment les moteurs de recherche utilisés par votre marché cible pendant la navigation sur Internet, ce sur quoi ces moteurs de recherche basent leurs résultats, et la manière dont les mots clés et les termes de recherche sont utilisés par ces moteurs.

Mots clés et expressions : attribuez à chaque page de votre site un mot ou une expression spécifique ; n’essayez pas d’optimiser la page pour plusieurs mots clés ou expressions à la fois. Dressez une liste des mots clés et des expressions que vous souhaitez ensuite utiliser, puis ouvrez une session sur Internet et recherchez un outil en ligne de gestion des mots clés. Celui-ci vous permettra d’isoler les mots qui permettront de faire ressortir votre site via les moteurs de recherche.
Vous pouvez utiliser la même technique que celle présentée dans le paragraphe précédent sur eBay. eBay reste une référence dans le e-commerce et dans la création de marketplace en ligne. Vous y trouverez sans doute des mots-clés de longue traîne différents de ceux trouvés sur Amazon. eBay a d’ailleurs un petit avantage sur Amazon : les contenus rédigés par les vendeurs sont beaucoup moins contrôlés. De fait, les descriptions des fiches produits sur eBay diffère souvent de celles disponibles sur Amazon.
Le référencement payant, c’est une autre façon de désigner la publicité en ligne. Il existe plusieurs types de publicité en ligne, mais celle qui attire le plus d’attention de nos jours est la publicité de type CPC (Coût-par-clic) ou PPC (Pay per click) en anglais. Le fournisseur de service coût-par-clic le plus reconnu est sans aucun doute Google avec son service AdWords. Ce système permet d’acheter des mots-clés, pour lesquels un lien publicitaire vers le site de votre entreprise apparaîtra au-dessus des résultats de recherche organiques (non-payants). Il devient alors facile, bien que très coûteux, d’être affiché en première position de votre moteur de recherchefavoris.
L'objectif est d'améliorer le positionnement d'une page web dans les pages de résultats de recherche.On considère que le positionnement d'un site est bon lorsqu'il est classé dans la première page des résultats de recherche, et dans l'une des dix premières réponses naturelles d'une recherche sur des mots-clés correspondant précisément à sa thématique1. Le SEO se concentre à générer des résultats organiques, contrairement au SEA (Search Engine Advertising) qui va chercher à améliorer le positionnement grâce à des moyens payants comme des liens sponsorisés ou des publicités payantes.
2. Les médias sociaux acquis font référence aux partages et aux mentions obtenus par votre contenu de la part des autres utilisateurs des médias sociaux. Semblable au bouche-à-oreille, il s’agit d’utilisateurs non affiliés qui partagent volontairement votre contenu sur leurs propres canaux sociaux, et vous aident à promouvoir votre contenu par la même occasion. Non seulement vous atteignez un public plus large sans payer quoi que ce soit, mais le classement de votre contenu sur Google s’en ressent également. Les médias sociaux acquis ne sont donc pas seulement de grande valeur : ils font partie intégrante de la réussite de votre marketing de contenu. Répétons-le : les médias sociaux acquis sont particulièrement précieux pour le contenu dont la cible est vaste, et s’avèreront même inestimables pour la notoriété de la marque.
Les balises meta (meta tags en anglais) peuvent avoir plusieurs rôles : indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu, informer les robots sur certains détails du site, comme la langue utilisée, le type de document consulté, le codage de caractères utilisé, l'auteur de la page, etc4. Néanmoins, elles ne jouent pas de rôle pour l'amélioration du positionnement, en tout cas pas chez Google5. Elles peuvent également servir à rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page, à interdire la mise en cache ou l'indexation de la page par les moteurs. Le code meta (qui respecte le Hypertext Markup Language) est le suivant (il se situe entre les balise et au début de la page donc) :
Les pages d’entrée (« introductions en flash ») agacent ! Ne commettez pas cette erreur tactique si vous essayez de convertir les visiteurs en clients. La patience n’est pas la vertu cardinale des internautes, et le choix en matière de sites est immense. Éliminez tous les petits obstacles, et plongez directement les visiteurs au cœur de votre site.
-L’e-réputation sur les médias sociaux : L’utilisation des données  provenant des média sociaux  dans l’algorithme des moteurs de recherche est  de plus en plus courante. De ce fait la popularité sur les médias sociaux  peut  être utilisée comme un signal pour la fraîcheur de la page : Plus la page est partagée et plus cette page devient une source de valeurs d’informations et d’actualités.
Contactez-nous pour une obtenir gratuitement un analyse de l’optimisation technique du site web de votre entreprise (ou audit SEO). Vous connaitrez ainsi les points forts et surtout les points techniques à améliorer de votre site web. Une façon intelligente de faire progresser sa position dans les principaux moteurs de recherche et ainsi de maximiser la visibilité de votre entreprise sur l’internet.
Dans un environnement où la digitalisation est passée à la vitesse supérieure, l’e-marketing est devenu un moyen de communication incontournable. Aujourd’hui plus que jamais, les entreprises ont besoin de soigner leur e-réputation et d’établir une interaction permanente avec leurs clients si elles veulent avoir une place dans cette nouvelle ère numérique. Bientôt, la quasi-totalité des consommateurs n’utiliseront plus que des canaux digitaux pour faire leurs achats. Sans recourir au marketing numérique, une entreprise est tout simplement vouée à l’échec.