Mieux, l'IA annonce la fin d'un « digital marketing » trop intrusif et de moins en moins efficace. Et pour cause, selon certains experts, nous serions exposés chaque jour à environ 5.000 publicités ! De quoi provoquer l'effet inverse de celui recherché et de voir son retour sur investissement se dégrader irrémédiablement. L'IA, elle, permet au marketeur de se concentrer sur son coeur de métier : l'intention d'achat. Elle lui offre la possibilité, de façon automatisée et en temps réel, de synchroniser l'exploitation et l'activation des données, l'achat média et l'affichage d'un format et d'un message optimisés et personnalisés. Et ce des millions de fois par jour...

Ensuite, une fois que votre stratégie de contenu est élaborée, il est temps de développer votre calendrier éditorial. Celui-ci vous permettra de positionner vos titres et vos types de contenu dans le temps. Vous pouvez en créer un chaque mois ou en faire un tous les trois mois. Il peut d'ailleurs être créé dans un outil collaboratif comme Google Drive ou HubSpot, ce qui permet à tout les gens impliqués sur votre projet de voir ce qui s'en vient et de commenter au besoin.
Businesses focused on expanding their reach to more customers will want to pay attention to the increase in volume of visitors, as well as the quality of those interactions. Traditional measures of volume include number of visitors to a page and number of emails collected, while time spent on page and click-through to other pages/ photos are good indicators for engagement.
Un mot clé est utile s’il vous ramène des visiteurs qualifiés qui vont être intéressés par votre offre. Si vous avez un compte Google Analytics, vous pouvez vous faire une idée de l’efficacité de vos mots-clés existants en parcourant la rubrique Sources de trafic > Sources > Recherche > Résultats naturels. Les principaux indicateurs de pertinence sont :
Le SEO White Hat est, comme son nom l’indique, le contraire du SEO Black Hat. Ici, les directives de Google sont strictement respectées. Le SEO White Hat se détache en effet totalement de toute tactique de spam. Entre ces deux différentes « écoles », on retrouve le SEO Grey Hat. Cette dernière méthode est la plus utilisée dans le domaine de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il s’agit d’un entre-deux où les Webmasters respectent en principe les consignes de Google, mais où ils prennent aussi quelques libertés en usant de certaines astuces qui ne sont pas acceptées par Google.

L’attribut “alt” de la balise permet d’associer un texte alternatif à une image. Lorsque du texte est ajouté à cet attribut, ce même texte est affiché dans une info-bulle lorsque le pointeur de votre souris est placé au-dessus de l’image. Certains experts s’entendent pour dire que ce texte peut avoir un effet positif sur le SEO de votre site internet. À vous de le tester.

Le métier de référenceur, encore récent, ne bénéficie pas encore d'un cursus type, à tel point qu'à l'heure actuelle ce poste peut être occupé après des formations et des carrières multiples. On trouve 3 grands types de profils : le référenceur « technique » (souvent issu d'une formation en informatique ou en ingénierie), le référenceur « éditorial » (pas de cursus dédié mais qui demande une sensibilité à l'écriture) et le référenceur « marketing » (souvent issu d'études commerciales ou en communication et marketing).

Tout simplement, les médias gagnés se réfèrent à l’exposition que vous avez gagné par le bouche-à-oreille. Que ce soit le contenu que vous avez diffusé sur d’autres sites web, le travail de relations presse que vous avez effectué ou la relation client que vous avez créée, les médias gagnés sont la reconnaissance que vous recevez. Vous pouvez gagner des médias en obtenant des mentions de presse, des critiques positives, et par d’autres personnes partageant votre contenu sur les médias sociaux, par exemple.


Soovle affiche, pour un mot-clé donné, le top 10 des recherches sur les plateformes Wikipédia, Google, Amazon, Yahoo Answers, YouTube, Bing et Yahoo. C’est un outil intéressant pour vous assurer que vous ne passez à côté d’aucun mot-clé. Malheureusement, l’outil marche beaucoup mieux sur les requêtes anglophones que sur les requêtes francophones. Les résultats ne sont donc pas toujours au rendez-vous. Mais ça vaut le coup de tester quand même !
3. Enfin, les liens sponsorisés quant à eux correspondent au système publicitaire des moteurs de recherche qui affichent des annonces texte ciblées. Les annonces deviennent payantes lorsque l'internaute clique sur la publicité selon un système d'enchère : plus le prix au clic est élevé et plus l'annonce est mise en évidence pour une recherche en complément de résultats "naturels".
Vous devriez choisir de cette liste les mots-clés qui décrivent au mieux votre site, vos pages et votre sélection de produits, en gardant à l’esprit le volume de recherche et la concurrence ; avant de les enregistrer, idéalement dans une feuille de calcul. Vous devriez répéter ce processus pour tous les mots-clés que vous avez générés suite à votre séance de réflexion/brainstorming.
Prenons l’exemple d’un site e-commerce spécialisé en matériel informatique. Pour la requête “disque dur 500 go”, la requête sémantique affichera uniquement les produits ayant cette capacité de stockage. Cependant, on peut vouloir positionner en tête de résultats une sélection de disques durs 1to et 2to bénéficiant d’une remise commerciale, pour favoriser la vente de ces références et suggérer aux consommateurs des offres plus avantageuses. Si le disque dur 1to de la marque A est à quelques euros près au même prix que le disque dur 500go de la marque B, le consommateur sera tenté de prendre le modèle de la marque A.
Aujourd’hui, il est indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux. En fonction de votre activité, choisissez bien les réseaux sociaux sur lesquels vous savez que vos futurs clients sont. Pour une activité de vente en B to B, privilégiez les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin en créant ou animant des groupes déjà existants. Pour Twitter, choisissez plusieurs hastags et publiez régulièrement des contenus en rapport avec vos mots clés.
Pour vous aider dans votre travail, voici une sélection de 20 outils (ou 20 méthodes) qui vous permettront de trouver assez rapidement les mots-clés à fort potentiel qui correspondent à votre domaine et à votre audience. Cet article vient en complément de l’article que nous avions rédigé sur pourquoi et comment bien cibler les mots-clés de son site web.

Outre le fait de répondre aux besoins de votre public cible et de satisfaire les exigences de vos objectifs commerciaux, il vous sera nécessaire de décider du type de contenu le plus adapté à votre équipe marketing. Si vous ne disposez pas de caméraman et n’avez pas les moyens de faire appel aux services d’un professionnel, laissez les vidéos de côté. Si votre entreprise est une start-up et que vous n’avez aucun client d’importance, les études de cas ne sont pas vraiment une option. Trouvez les types de contenu qui correspondent le mieux à vos forces et à vos ressources, et faites-en votre priorité. Il n’est pas question de réinventer la roue, mais juste de mettre en évidence vos forces et de générer des affaires à l’aide de contenu intéressant.


Bel article 😉 en gros le référencement est simplement un concours de popularité. Celui qui a le plus de liens les plus pertinents, les signaux envoyé par les réseaux sociaux etc. Il faut activement réussir à obtenir des liens sur une base régulière, obtenir un momentum et si l’on aide d’autre sites à donner de la valeurs à leur lecteurs, il est possible d’obtenir un beau lien en retour 😉
Alors que pour les entreprises être présentes en ligne devient un élément incontournable pour leur développement, le simple fait d’avoir un site web ne constitue pas une finalité, bien au contraire. Il s’agit en effet d’une priorité, sinon d’une condition sine qua non au bon développement d’une structure. Une fois cette étape validée, il existe bien d’autres éléments à considérer pour offrir à son site la visibilité nécessaire à travers un bon référencement. Pour se donner les moyens d’être visibles sur le net, plusieurs options s’offrent alors aux entreprises : le référencement naturel et le référencement payant.
1000mercis ? Des humains dans la data L'histoire commence dans une cuisine en 2000, puis c'est l'entrée en bourse, quelques acquisitions, une croissance à deux chiffres, et nous voici. Pionniers du Data Marketing, expert reconnu en CRM digital et Marketing programmatique, de la collecte de données à l'activation sur tous les supports digitaux (mobile, desktop, tablettes et objets connectés). Aujourd'hui, nous sommes une équipe soudée de 400 collaborateurs opérant dans plus de 50 pays. Vous sou…

Pour bien évaluer l’efficacité d’un référencement, il y a deux outils à mettre en place. D’une part, un outil d’analyse du positionnement que l’on mesure soit en utilisant un logiciel du marché, soit par le biais des outils utilisés par les agences de référencement. Des outils de mesure d’audience sont également à déployer. Il existe des outils relativement classiques, tels XiTi, eStat, Weborama, ou encore Google Analytics qui est gratuit.
Le marketing est pluriel. En effet, la méthodologie peut s'appliquer partiellement et au coup par coup, à tout autre chose qu'à ce pourquoi elle avait été conçue à l'origine, la commercialisation des produits alimentaires et produits d'entretien en grande surface. On a donc : un marketing B-to-B, un marketing des services, un marketing du luxe, un marketing numérique, un marketing immobilier, un marketing international, un cause marketing, etc.
Lorsqu’on me pose cette question, je donne toujours la même réponse. Pour réussir sur internet, il est important de créer un contenu pertinent et utile pour vos utilisateurs. Premièrement, cherchez à offrir de l’information, un service ou un produit de qualité. La priorité est les utilisateurs de votre site internet, car ce sont eux qui déterminent le pouls de votre entreprise. Ensuite, si vous cherchez à booster le nombre de visiteurs à votre site internet, l’optimisation de votre site internet est vitale.
Mais quel type d’informations devriez-vous collecter pour vos profils clients cibles afin d’alimenter votre stratégie de marketing numérique ? Cela dépend de votre activité et est susceptible de varier selon que vous êtes en B2B ou B2C, ou selon que votre produit est onéreux ou peu coûteux. Voici quelques bonnes pratiques, mais vous devrez les affiner en fonction des spécificités de votre secteur d’activité.
Essentiellement, Google affiche les suggestions « autocomplete », automatiques, chaque fois que vous commencez à taper quelque chose dans la barre de recherche Google. C'est dans l'intérêt de Google de montrer les mots-clés les plus pertinents dans les suggestions automatiques. Ces mots-clés aident Google à trouver les sites Web les plus pertinents et à aider les utilisateurs à trouver le contenu le plus pertinent pour leur recherche.
Il est important d’avoir une idée de la philosophie de votre lien avant de commencer, car cela peut vraiment faire ou défaire vos efforts de création de liens. Alors que la construction de liens est un sujet important que nous ne pouvons pas aborder en profondeur ici, si vous pouvez au moins développer une philosophie de construction de liens positive, vous êtes déjà en avance sur la majorité de vos concurrents. A cet effet, n’hésitez pas à consulter les deux parties de notre guide pour construire des backlinks de qualité.

Si votre produit est sensible à la marque, vous devez alors en assurer la notoriété et l’image de marque par des bannières qui possèdent l’avantage d’avoir un maximum de visibilité pour un prix modique. Vous pouvez aussi la complémenter avec des campagnes sur les réseaux sociaux avec des blogueurs connus qui vont promouvoir la notoriété, mais à des tarifs plus élevés, du moins selon les blogueurs choisis.
Google doit interpréter correctement un contenu pour le positionner et ce n’est pas en répétant 20 fois votre mot-clé générique que ça fonctionnera pour votre stratégie SEO. Pour mieux comprendre le phénomène, il s’agit de regarder la définition d’un mot où le but est de le faire comprendre avec des synonymes et des termes visant à traduire au mieux ce que l’on souhaite expliquer.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.
×