Ne croyez pas que le simple fait d’écrire de bons textes et des contenus Web de qualité suffise à attirer l’œil; bien que la qualité de la langue compte pour beaucoup dans le référencement de vos articles ou de vos pages, la pire erreur des entrepreneurs qui se lancent sans succès dans la création de contenu est de se fier à leur instinct, et non aux chiffres!
Pour définir une bonne stratégie, il est également important de choisir votre USP (unique selling proposition) et de vous y tenir. Chez MarketingHack, nous avons opté pour des stratégies marketing innovantes. Nous ne visons pas les débutants qui découvrent le marketing en ligne mais plutôt les entrepreneurs qui connaissent déjà les fondamentaux. De la même manière, nous disons ce qu'on pense et avons des avis bien tranchés. Nous n'allons pas dans le sens du vent et nous ne changeons pas de point de vue pour coller au politiquement correct.
Il ne faut toutefois pas s’alarmer si vous rencontrez une baisse d’achalandage sur votre site web ! Celle-ci peut être due à plusieurs facteurs, notamment une réorientation de la stratégie ou simplement une semaine de beau temps pendant laquelle les internautes préfèrent aller à l’extérieur plutôt que de surfer sur l’internet. Et si le trafic de votre site web augmente, vous saurez que votre stratégie porte ses fruits et apporte un gain de visibilité à votre entreprise.

Méthode 1 : Chercher les mots clés dans le code source (Pour afficher le code source d’une page, faites un simple clic droit et cliquez sur « afficher le code source ») observez les termes compris entre les balises et ou dans les balises nommées . Les premières indiquent le titre de la page et donc les mots clefs relatifs à la thématique générale du contenu, tandis que les métadonnées donnent des indications aux robots des moteurs de recherche. D’autres zones d’optimisation peuvent également être scrutées telles que les balises éditoriales

,

,

,…à

.
Par ailleurs, si vous intégrez votre approche marketing de contenu dans une méthodologie Inbound Marketing, vous serez plus gagnants. Eh oui! En agissant de la sorte, vous vous assurez d'intégrer les visiteurs ou les leads générés dans un tunel de conversion dans le but de les alimenter (leads nurturing) jusqu'à ce qu'ils deviennent des clients ou des consommateurs.

Les robots visitent une page en passant par un lien. Lorsque cette page possède elle-même plusieurs liens, les robots continuent leur course afin d’indexer le reste du site (c’est sans compter les liens vers les sites externes). Les sitemaps facilitent le travail de recherche des robots, car ils rassemblent à un endroit tous les liens d’un site. Ils sont faciles à mettre en place, et leur importance est trop souvent oubliée. La plupart des CMS comportent des modules afin de créer ces sitemaps.
Si vous souhaitez simplement que la page ne s'affiche pas sur Google, utilisez la balise "noindex", mais notez que des internautes pourront toujours accéder à la page au moyen d'un lien. Pour assurer une vraie sécurité, nous vous recommandons d'utiliser des méthodes d'autorisation appropriées (demander un mot de passe utilisateur, par exemple) ou de retirer la page de votre site.
Maintenant que vous comprenez pourquoi la recherche de mots-clés est importante et que vous connaissez une partie de la terminologie de base, il est temps de réaliser votre propre recherche de mots-clés. Pour démarrer, vous allez devoir créer une liste initiale de termes de recherche que vos clients pourraient rechercher pour trouver votre boutique et les produits que vous vendez. Prenez un stylo et du papier, et commencez à dresser une liste des termes que vous utiliseriez si vous étiez un client. La liste devrait contenir des mots-clés d’au moins deux mots, mais vous devez penser également aux mots-clés de longue traîne, avec 4 mots, 5 ou plus.
Les inconvénients du marketing électronique non payant sont le délai nécessaire pour se faire connaître, l’avantage est que les employés de l’entreprise peuvent y contribuer : ils sont mieux placés que les agences pour créer le contenu et surtout, leurs réseaux Facebook ou LinkedIn avec les clients sont plus précis que n’importe quel autre outil. La personnalisation de la diffusion ajoute encore à la qualité du contact, à condition bien entendu de le faire en respectant les règles de base des réseaux sociaux.
Pour vous aider dans votre travail, voici une sélection de 20 outils (ou 20 méthodes) qui vous permettront de trouver assez rapidement les mots-clés à fort potentiel qui correspondent à votre domaine et à votre audience. Cet article vient en complément de l’article que nous avions rédigé sur pourquoi et comment bien cibler les mots-clés de son site web.

Si je vous dis « marketing de contenu », qu’est-ce qui vous vient d’abord en tête? Souvent, les gens pensent aux blogues d’entreprises. Pourtant, le marketing de contenu, c’est beaucoup plus que ça! Dans mon dernier article de l’année 2017, je vous présente 5 idées des plus inspirantes. Profitez du temps des Fêtes pour « cogiter » tout ça… avant de commencer l’année 2018 en force!

Tandis que les statistiques d’usage de vos contenus ainsi que les critères de qualité (taux de rebond, nombre de pages vues, temps d’utilisation, lisibilité) ou encore l’adaptation de votre site aux mobiles et tablettes prennent de plus en plus de place dans l’algorithme, d’autres critères tendent à décliner voire vous pénalisent comme les liens achetés ou les textes d’ancre de liens.
D’abord limitée aux usages rattachés à Internet, la définition du marketing digital a évolué pour englober les technologies innovantes (smartphones, tablettes tactiles, applications mobiles, plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux…) ainsi que les nouveaux usages relatifs à ces technologies (navigation sur Internet depuis des terminaux mobiles, recherches locales, recherches vocales, etc.), au gré de leur surgissement.
Désolé mais j’aimerais parler de mon cas précis pour y voir plus clair. J’ai un nom de domaine principal maregion-tourisme.com, et plusieurs autres noms de domaines maregion-hotels.com, maregion-campings.com, maregion-vtt.com. Ces derniers sont des « duplicate content » copies-conforme à mon nom de domaine principal maregion-tourisme.com… D’ailleurs l’outil Copyscape repère ces sites en duplicate content.
Dans une bonne stratégie de marketing de contenu, il faut publier souvent en variant les formats et les lieux de publication. Si votre objectif est purement SEO, au moins la moitié de votre contenu devra être publié sur d'autres sites afin d'obtenir de la visibilité et des liens. Si, en revanche, votre objectif est de créer une liste de prospects, je vous conseille de publier 70% des contenus sur vos propres sites (et média sociaux) et 30% sur d'autres supports.
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n’est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n’êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.