L'optimisation technique regroupe les leviers internes, et concerne les modifications directement sur le site web. Ce sont généralement les premières optimisations faites dans une optique SEO, car il s'agit de modifications directes. L'optimisation technique facilite beaucoup l'indexation du site web par les moteurs de recherche, car cela simplifie la tâche aux robots et leur envoie des informations claires qui permet une indexation optimale. L'optimisation technique se concentre autant sur le fond (le contenu) que la forme.
S’il est avéré que les techniques de « push marketing » connaissent une perte d’efficacité depuis plusieurs années (notamment parce que nous avons appris à les ignorer plus ou moins consciemment), le Content Marketing – technique de « pull marketing » – constitue une alternative extrêmement efficace. Car le marketing de contenu permet aux utilisateurs de choisir eux-mêmes le type de contenu avec lesquels ils souhaitent interagir, à condition que les marques sachent leur apporter de la valeur. En créant des contenus personnalisés et correspondant aux attentes de leurs cibles, les marques ont ainsi la possibilité de s’adresser directement à leur audience tout en leur laissant le contrôle.
Bref, ceci n’est qu’un apperçu des techniques de SEO. Pour en savoir plus, vous pouvez consultez le site Positionnermonsite.ca qui vous donne de précieux conseils afin d’optimiser votre site pour les moteurs de recherche. De votre côté, en tant qu’entreprise touristique, investissez-vous présentement dans le SEO? Si non, songez-vous y investir une partie de votre budget marketing sous peu? Au plaisir de vous lire et au prochain post!
En ce qui concerne le conseil #2, j’ajouterais juste qu’une solution de site en Adaptative Design (url identique au site desktop mais contenu différent) est une alternative très efficace au niveau de la rapidité de chargement (par rapport au responsive où tout le contenu du site desktop est chargé) et très adaptée dans certains domaines : restauration, sites locaux, etc.
Le moteur interne devient donc un passage obligé pour tous les internautes, et une priorité pour les sites e-commerce. Bien optimisé, il peut être un accélérateur de ventes, et ainsi améliorer le ROI de vos canaux d’acquisition de trafic (SEO, AdWords, emailing…) via l’augmentation du taux de conversion. À l’inverse, s’il n’est pas efficient, il risque d’être un point de fuite pour votre boutique et de faire grimper votre taux de rebondNous allons voir dans cet article les 4 points à analyser pour améliorer votre moteur de recherche, et impacter positivement les performances de votre e-commerce.
Pensez aux mots qu'un internaute pourrait rechercher pour trouver une partie de votre contenu. Les internautes avertis sur le sujet de votre site peuvent utiliser des mots clés différents de ceux choisis par les novices dans leurs requêtes de recherche. Par exemple, un fan de football de longue date pourrait rechercher [fifa], l'acronyme de la Fédération internationale de football association, alors qu'un nouveau fan pourrait utiliser une requête plus générale comme [éliminatoires de football]. Anticiper ces différences de comportements de recherche et les prendre en compte lors de la rédaction de votre contenu (en utilisant un bon mélange d'expressions) pourrait produire des résultats positifs. Google Ads offre un outil de planification des mots clés34 pratique qui vous permet de découvrir de nouvelles variantes de mots clés et le volume de recherche approximatif pour chacun. La Google Search Console fournit également les requêtes de recherche les plus fréquentes pour votre site et celles qui ont conduit le plus grand nombre d'internautes vers votre site dans le rapport sur les performances35.

When businesses pursue content marketing, the main focus should be the needs of the prospect or customer. Once a business has identified the customer's need, information can be presented in a variety of formats, including news, video, white papers, e-books, infographics, email newsletters, case studies, podcasts, how-to guides, question and answer articles, photos, blogs, etc.[5][6] Most of these formats belong to the digital channel.
Genuine back linking alors est très puissant pour augmenter la force du domaine. Les domaines de rang supérieur reliant à des sites Web agissent comme un « vote de confiance » – en transmettant ce que Moz appelle « jus de lien » et en augmentant ainsi la force du domaine de ce site Web (si le lien est dofollow). Une force de domaine plus élevée augmente la force de l’URL – et cela aide dans SERPS lorsque des requêtes de recherche sont faites.
Chez Mobile Droit, nous fournissons des services de construction de liens de qualité, afin que les moteurs de recherche vous classent mieux et vous aident à générer du trafic, des prospects et des ventes. Nous pouvons créer une acquisition de lien stratégique qui peut vous différencier de la concurrence tout en créant des idées sur des sujets pertinents.

Une étape importante pour votre stratégie SEO de lancement de site est de récolter vos premiers backlinks. Pour inviter les moteurs de recherches sur votre site et ainsi faire indexer votre site internet, il est nécessaire que vous commenciez à déposer sur des blogs thématiques à votre domaine vos premiers backlinks. Ces premiers liens permettront à Google de savoir que votre site existe.
3. Les médias sociaux payés tirent profit des annonces sur les médias sociaux pour augmenter la visibilité de votre contenu. En investissant de l’argent dans vos publications digitales, vous avez la possibilité de cibler un public très spécifique et d’augmenter votre portée digitale lorsque vous en avez le plus besoin : juste après la sortie de votre contenu. En d’autres termes, les annonces sur les médias sociaux permettent à votre contenu d’être vu par les bonnes personnes au bon moment. Particulièrement utile pour du contenu générant des leads, cela vous aidera à atteindre vos objectifs en génération de prospects, d’inscriptions et de ventes.
Dans le monde du marketing, on se concentre sur la production de contenus avec une vision plus large, plus diversifiée (on n’en reste pas seulement au texte) qui va répondre aux besoins de l’audience recherchée. Des contenus utiles « qui allument », censés être au cœur des préoccupations de la cible et qui seront distillés stratégiquement dans et hors de l’Internet.
La publicité sur Twitter. Cette plateforme se prête parfaitement à la diffusion de contenu. Vous pouvez acheter de la publicité pour promouvoir un tweet afin d'augmenter la viralité de vos contenus. Ou alors, vous pouvez directement chercher à collecter des leads sur Twitter. Je vous invite également à diffuser vos contenus auprès de followers d'influenceurs dans votre secteur.
Le classement fort dans les résultats des moteurs de recherche est un objectif partagé par presque tous les sites Web sur Internet. Cet objectif unique a donné naissance à toute une industrie de plusieurs millions de dollars, des experts, des consultants, des conférences, des lignes directrices, des conseils, des astuces et tout le reste. Souvent appelée simplement SEO, qui signifie Search Engine Optimization (Optimisation pour les moteurs de recherche) est le fondement des efforts de toute entreprise afin d’améliorer leur position sur l’Internet.
La question que vous vous posez surement : comment trouver la liste des requêtes faites par les visiteurs de mon site internet à partir du moteur interne ? La réponse : en utilisant Google Analytics. Vous devez pour commencer vous rendre sur l’interface admin de votre compte Google Analytics. Cliquez sur « Paramètres de la vue » dans la colonne de droite « Vue ». Descendez tout en bas de la page et activez le « Suivi de la recherche sur site ». Vous devez ensuite intégrer les paramètres de recherche utilisés par votre moteur de recherche interne. Une fois que vous avez fait cela, rendez-vous dans le menu « Rapports », puis dans Comportement > Recherche sur site > Termes de recherche. Vous trouverez sur cette page la liste des expressions utilisées par votre cible pour naviguer à l’intérieur de votre site.
J’ai lu sur le net la semaine dernière un article qui disait que le SEO était mort. J’étais étonné de cela. Si le SEO n’existait plus, cela ne sert à rien de créer des sites internet qui vont s’emmêler et se chamailler sur la toile. Un vrai casse-tête qui finira pas lasser les internautes. Il faut maîtriser le référencement si on veut percer et progresser dans l’e-commerce.
En termes simples, l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) fait référence aux efforts des spécialistes SEO pour instaurer des classements des sites Web dans une liste de résultats des moteurs de recherche. L’optimisation des moteurs de recherche, en tant que partie intégrante d’une stratégie marketing, tient compte d’un ensemble de variables, notamment les moteurs de recherche utilisés par votre marché cible pendant la navigation sur Internet, ce sur quoi ces moteurs de recherche basent leurs résultats, et la manière dont les mots clés et les termes de recherche sont utilisés par ces moteurs.
Une recherche rapide des « facteurs de classement SEO » vous donnera toutes ces réponses et une myriade d’autres. Alors qu’il y a probablement des centaines de variables qui travaillent ensemble pour déterminer le placement final, une grande partie de ce qui est suggéré est due à la conjecture. Et tous les facteurs de classement ne sont certainement pas pertinents pour chaque entreprise.
Et pour cela, le support incontournable est le blog de l'entreprise, sur lequel pourront être publiés les articles et les autres supports. Tout comme les plateformes social media : LinkedIn, Twitter, Facebook, Youtube et autre Google+. Le blog et les réseaux sociaux constituent d'ailleurs avec l'email les points de contact privilégiés entre une marque et ses clients/leads.
Il existe une pléthore d’outils et de techniques permettant de créer une liste de mots-clés en partant d’une seule idée. Tous les outils ne se valent pas, certains offrent des données complémentaires comme la volumétrie de recherche. Pour mener à bien cette quête, l'accès à un outil avec des idées de mots-clés et des indicateurs relatifs d'un mot-clé par rapport à un autre est une nécessité absolue. Pour information, Google bloque depuis peu l’accès aux données aux volumétries de recherche dans son outil de planification à toute personne sans compte actif.

Si vous recherchez une liste de mots clés dans des langues autres que l'anglais, vous trouverez les fonctionnalités du Keyword Tool très utiles. Keyword Tool vous permet d'extraire des mots-clés de 192 domaines Google et d'utiliser 83 langues pour générer des suggestions de mots clés. De cette façon, nous nous assurons que les mots clés générés seront pertinents pour le pays et / ou la langue pour laquelle vous créez votre contenu.

Une croyance répandue au sujet du SEO est que l’important pour un site web est d’avoir le plus grand nombre de liens pointant vers notre site afin d’être bien indexé par les moteurs de recherche. Sachez que ceci est faux. L’important n’est pas la quantité de liens pointant vers votre site, mais bien la qualité de ces liens. Par qualité, on entend un nombre de facteurs dont l’âge du nom de domaine, la crédibilité du site dans les moteurs de recherche, son page rank, etc. Bref, assurez-vous de faire des partenariats de liens avec des sites de qualité et qui sont crédibles auprès des moteurs de recherche et non viser tout simplement la quantité de liens.
Assurez-vous de bien comprendre votre performance d’une année à l’autre dans la recherche naturelle des statistiques qui stimulent votre activité. Collectez des données à partir de vos outils d’analyse Web, de la Google Search Console, des Outils pour les webmasters Bing, de l’outil de classement, de l’outil d’analyse des backlinks et de la plateforme de référencement (BrightEdge, Searchmetrics, Moz).

 Le marketing est un ensemble des méthodes, des techniques permettant rentablement à une entreprise de conquérir ou de créer des marchés, de les conserver, de les développer en concevant et en adaptant en permanence, en promouvant des biens ou des services vendus qui satisfassent les besoins et les attentes identifiés, stimulés, ou à créer des destinataires finals de ces biens ou de ces services vendus, et les intérêts des échelons intermédiaires éventuels de la distribution ; et cela en tenant compte de l'environnement et du potentiel de l’entreprise.
Rédigez une description capable d'informer et d'intéresser les internautes qui voient votre balise Meta "description" en tant qu'extrait dans un résultat de recherche. Il n'existe pas de longueur maximale ou minimale pour le texte contenu dans une balise Meta "description", mais nous vous recommandons de faire en sorte qu'il soit suffisamment long pour figurer entièrement dans la Recherche (notez que les internautes peuvent voir des extraits de différentes tailles en fonction de leur recherche et de l'appareil qu'ils utilisent), et qu'il inclue toutes les informations pertinentes pour que les internautes sachent si la page pourra leur être utile.
Si votre site contient une grande quantité de contenu statique (comme des articles de blog ou des pages de destination de produits) sur plusieurs pages, songez à le mettre en œuvre à l'aide du format AMP47 (Accelerated Mobile Pages). Il s'agit d'une variante du code HTML qui garantit la rapidité et la convivialité du site, et qui peut être encore accélérée par diverses plates-formes, y compris la Recherche Google.
Son objectif consiste à attirer les clients pour les retenir en travaillant sur des textes de qualité, de manière régulière, avec l’intention de changer ou d’améliorer l’image de l’entreprise et le comportement du consommateur. C’est un processus permanent qui doit parfaitement s’intégrer  à votre stratégie marketing générale, et se concentre sur le fait de posséder le média, et non pas de le louer.
Le moteur de recherche interne présent sur votre site internet permet à vos visiteurs de circuler à l’intérieur des pages de votre site et de trouver les contenus qui les intéressent. Par définition, les visiteurs de votre site sont plus qualifiés que les internautes qui utilisent Google. L’analyse des requêtes faites à partir de votre moteur de recherche interne vous en apprendra beaucoup sur les attentes et les besoins de votre cible. Elle vous permettra d’améliorer le SEO sur votre site et de créer des contenus répondant aux requêtes de vos visiteurs.
Après avoir réalisé une séance de réflexion ou de « brainstorming » initiale, vous pourriez utiliser certains outils qui pourraient vous aider à élargir votre liste. L'un des outils les plus simples à votre disposition est la fonctionnalité de suggestion de Google. Pour voir certaines des suggestions de Google, entrez simplement une requête de recherche sur Google, faites défiler jusqu’à atteindre le bas de la page de résultats, puis analysez les suggestions connexes.
L’algorithme indexe, classe et sanctionne automatiquement sans intervention humaine les pages et les sites internet. Les « robots » du moteur de recherche parcourent le web et renvoient les informations qu’ils y trouvent. Ces informations passent au cœur de l’algorithme qui détermine alors l’importance du contenu qu’il vient d’inspecter et donc la façon dont il sera affiché aux internautes (pour quelles requêtes et en quelles positions).
Au sein de notre équipe d'architecture transverse de 5 personnes, travaillant en étroite collaboration avec les équipes R&D et la communauté des Architectes du groupe, vous contribuerez à définir et accompagner les projets dans la mise en oeuvre de la roadmap technologique, en cohérence avec la stratégie. Dans un environnement fonctionnel et technologique innovants, vos activités consisteront à : - Définir des solutions d'architecture en avant-vente - Accompagner les équipes projets dans la mis…
Vous devriez choisir de cette liste les mots-clés qui décrivent au mieux votre site, vos pages et votre sélection de produits, en gardant à l’esprit le volume de recherche et la concurrence ; avant de les enregistrer, idéalement dans une feuille de calcul. Vous devriez répéter ce processus pour tous les mots-clés que vous avez générés suite à votre séance de réflexion/brainstorming.
Certains contenus sont appelés contenus dupliqués lorsqu’ils sont très similaires ou identiques aux contenus d’autres pages Web. Les contenus dupliqués ont une influence négative sur le classement des moteurs de recherche et c’est pourquoi il faut s’abstenir d’exercer cette pratique. Google préfère les contenus de haute qualité et surtout uniques. Si le crawler trouve des contenus identiques sur des pages Web différentes, celle qui sera défavorisée par les moteurs de recherche sera celle qui aura publié le contenu dupliqué en dernier. Dans le cadre des mesures d’optimisation pour les moteurs de recherche, les contenus dupliqués sont ciblés et remplacés. 
Vos objectifs marketing doivent toujours être liés aux objectifs fondamentaux de l’entreprise. Par exemple, si l’objectif de votre entreprise est d’augmenter vos revenus en ligne de 20%, votre but en terme de marketing pourrait être de générer 50% de prospects supplémentaires depuis le site web par rapport à l’année dernière pour contribuer à ce succès.

Choisissez vos canaux de distribution : Paid, Owned ou Earned : à vous de choisir comment organiser votre mix média. Le Owned correspond à votre site de marque ou à toutes les plateformes qui vous appartiennent (un blog par exemple). Le Earned se réfère à l’ensemble des mentions qui sont faites de votre marque, qu’il s’agisse de retombées presse positives ou d’un contenu publié par un influenceur. Le Paid inclut tous les leviers payant destinés à promouvoir vos contenus, comme Outbrain par exemple, ou des posts sponsorisés sur Facebook.
The Council adopted a Decision concerning the conclusion on behalf of the European Community of an exchange of letters recording the Common Understanding on the principles of international cooperation in research and development activities in the domain of Intelligent Manufacturing Systems between the European Community and the United States of America, Japan, Canada, Australia and the EFTA countries of Norway and Switzerland. europa.eu
Prenons l’exemple d’un site e-commerce spécialisé en matériel informatique. Pour la requête “disque dur 500 go”, la requête sémantique affichera uniquement les produits ayant cette capacité de stockage. Cependant, on peut vouloir positionner en tête de résultats une sélection de disques durs 1to et 2to bénéficiant d’une remise commerciale, pour favoriser la vente de ces références et suggérer aux consommateurs des offres plus avantageuses. Si le disque dur 1to de la marque A est à quelques euros près au même prix que le disque dur 500go de la marque B, le consommateur sera tenté de prendre le modèle de la marque A.
Avec le marketing numérique tout est désormais l'occasion de collecter et d'exploiter les « data ». En observant et en mémorisant les comportements de chaque utilisateur, en l'écoutant ou en échangeant avec lui les sites internet ou sur les médias sociaux. En partageant et en additionnant les données à celle de tiers pour être en mesure de mieux comprendre ou déduire qui sont les clients et quels sont leurs besoins.
- L'article de Theodore Levitt - intitulé Marketing myopia (en) reçoit le Mc Kinsey Award en 1960 pour avoir introduit la question fondamentale : « Dans quelle activité êtes-vous vraiment ? ». La question montre le lien du questionnement marketing avec la démarche stratégique et introduit l'idée essentielle selon laquelle les activités iraient mieux si elles se concentraient sur la rencontre des besoins du consommateur plutôt que sur la vente d'un produit.
Vous ne devez jamais compter exclusivement sur les mots clés les plus importants. Bien sûr, les mots clés les plus répandus offrent les plus grands volumes de recherche. Toutefois, chaque jour, des milliers de clients potentiels utilisent des termes de recherche à faible volume. Ces mots clés sont appelés des mots clés de longue traîne et représentent environ 70 % de l’ensemble du trafic de recherche.
Au fil des années, les méthodes pratiquées en marketing digital se sont diversifiées. Aujourd’hui, on parle de brand content, de marketing automation, d’Inbound Marketing, etc. De plus en plus de pratiques ont gagné leur indépendance tandis que d’autres font leur apparition. Pour y faire face, il n’y a pas 36 solutions, vous devez vous adapter à l’environnement existant et innover en permanence en anticipant les évolutions technologiques et les comportements des consommateurs.
×