Ne visez pas la première page de résultats avec ces techniques, car les techniques de SEO prennent du temps à porter fruit et ces techniques ne représentent qu’un infime partie de ce qui est possible de faire en terme de SEO. Engager un expert en SEO peut s’avérer une solution très efficace et rentable pour toute entreprise voulant bien se positionner. D’ailleurs, selon la firme eMarketer, les gestionnaires marketing aux États-Unis comptent consacrer 19,3% de leur budget par moteur de recherche au SEO, alors que ce pourcentage devrait passer à 22,8% en 2011. Voici donc les 5 techniques SEO au niveau de la structure de votre site web:
La popularité, la pertinence et la qualité des liens externes que vous proposez sont très importantes. Ne proposez pas des liens inutiles à vos visiteurs. Évitez aussi les liens à des sites Web peu connus ou qui ne sont pas indexés par les moteurs de recherche. La quantité des liens que vous proposez est aussi un facteur important pour votre SEO. De plus, la diversité de vos liens est aussi très importante. Évitez d’ajouter des liens qui vont tous au même nom de domaine.
En connaissant bien votre cible, vous serez en mesure de lui offrir du contenu qui répondra à ses besoins et à ses attentes. La clé est d'être centré sur votre clientèle cible plutôt que d'être centré sur votre marque ou votre produit. De cette manière, il sera plus facile pour votre entreprise de trouver quel est le message qu'elle désire communiquer à sa clientèle cible et comment elle pourra y parvenir.
C’est une chose toujours un peu abstraite pour certaines personnes, mais un moteur de recherche fonctionne de façon complètement automatique. Pour cela ses développeurs confectionnent un algorithme complexe, prenant en compte des centaines de facteurs différents. Le code de cet algorithme est le secret le mieux gardé de ces entreprises. Comme la formule du Coca-Cola. Celui de Google vaut potentiellement plusieurs milliards (!) de dollars.
Du fait de cet énorme trafic potentiel, les webmestres cherchent à figurer en tête de liste, quitte à tricher. On a noté à une certaine époque l'utilisation de techniques de référencement abusif (spamdexing) destinées à flouer les robots des moteurs pour faire remonter le site dans les résultats; les moteurs ont néanmoins réagi en modifiant leurs algorithmes de classement pour pénaliser ces sites. Le but d'un moteur de recherche est de fournir la requête la plus pertinente à l'utilisateur, aussi les algorithmes de classement sont constamment améliorés pour prévenir les fraudeurs et continuer à ressortir les résultats les plus utiles aux internautes.
L'inclusion dans nos résultats de recherche est simple et gratuite. Vous n'avez même pas besoin de nous envoyer votre site. Google est un moteur de recherche entièrement automatisé qui fait appel à des robots pour explorer le Web en permanence à la recherche de sites à inclure dans notre index. La plupart des sites qui figurent dans nos résultats n'ont pas été envoyés manuellement, mais ont été détectés et ajoutés automatiquement lors de notre exploration du Web. Découvrez la manière dont nous détectons, explorons et présentons les pages Web3.

Et pour cela, le support incontournable est le blog de l'entreprise, sur lequel pourront être publiés les articles et les autres supports. Tout comme les plateformes social media : LinkedIn, Twitter, Facebook, Youtube et autre Google+. Le blog et les réseaux sociaux constituent d'ailleurs avec l'email les points de contact privilégiés entre une marque et ses clients/leads.
Si on classe ses mots clés par intérêt global décroissant, on va tomber sur des bons plans : des mots clés de longue traîne, mais très facilement accessibles. Un simple paragraphe ajouté dans une page correspondante au mot clé va nous permettre de ranker dessus. C’est une bonne méthode pour montrer qu’on travaille bien ou pour « sauver » un site se trouvant dans une situation difficile.
Quelques techniques white hat consistent à optimiser ses pages en utilisant des mots-clés pertinents et en faisant du « link-building », c'est-à-dire de créer un contenu de qualité sur différents blogs ou annuaires pour obtenir un « backlink ». En matière de White hat, le Guide d’optimisation pour le référencement édité par Google est une bonne source d'information10. Quelques techniques black hat consistaient à acheter des liens en masse ou à cacher du texte en le rendant de la même couleur que l'arrière-plan ou en lui donnant un attribut transparent. Néanmoins, Google ne prend maintenant plus en compte ces liens « cachés », et va jusqu'à les pénaliser s'ils n'ont pas été désavoués11.
Dans sa plus simple expression, faire le référencement naturel d’un site web consiste à mentionner ce dernier le plus souvent possible à travers l’internet. Si on regarde plus en détails, ce n’est pas toutes les mentions qui ont le même poids. En effet, plusieurs facteurs peuvent influencer l’impact d’une mention de votre entreprise sur le référencement naturel de son site web. Il est alors préférable d’avoir une base de connaissances appropriées afin de mettre les efforts sur les activités qui seront les plus rentables prioritairement.
Voici un extrait: If there’s anything I particularly hate when it comes to SEO, it’s the meta keywords tag. I so wish it had never been invented. It’s practically useless, yet people still obsess over it. In this article, I’ll explain more about why you shouldn’t worry about it except perhaps for misspellings, as well as which search engines support it.
Le référencement payant peut donc être une option crédible pour les sites souhaitant bénéficier d’une bonne visibilité en attendant que leur référencement naturel soit efficient. La combinaison de ces deux méthodes n’est donc pas exclue. Reste à savoir si le fait de cumuler référencement naturel et payant est une association profitable à la structure.
Si on classe ses mots clés par intérêt global décroissant, on va tomber sur des bons plans : des mots clés de longue traîne, mais très facilement accessibles. Un simple paragraphe ajouté dans une page correspondante au mot clé va nous permettre de ranker dessus. C’est une bonne méthode pour montrer qu’on travaille bien ou pour « sauver » un site se trouvant dans une situation difficile.
Dressez une liste de votre contenu actuel et classifiez chaque élément en fonction de ce qui a été le plus performant par rapport à vos objectifs actuels. Si votre objectif est la génération de leads, par exemple, rangez-les en fonction de ceux qui ont généré le plus de leads au cours de la dernière année. Il peut s’agir d’un article de blog particulier, d’un PDF ou même d’une page spécifique de votre site web qui convertit bien.
Facilitez autant que possible la navigation des internautes d'un contenu général au contenu plus spécifique qu'ils recherchent sur votre site. Ajoutez des pages de navigation lorsque cela est judicieux et intégrez-les efficacement dans votre structure de liens interne. Assurez-vous que toutes les pages de votre site sont accessibles via des liens et qu'elles ne nécessitent pas de fonction de "recherche" interne. Ajoutez des liens vers les pages associées, le cas échéant, pour permettre aux internautes de découvrir un contenu similaire.
Si on classe ses mots clés par intérêt global décroissant, on va tomber sur des bons plans : des mots clés de longue traîne, mais très facilement accessibles. Un simple paragraphe ajouté dans une page correspondante au mot clé va nous permettre de ranker dessus. C’est une bonne méthode pour montrer qu’on travaille bien ou pour « sauver » un site se trouvant dans une situation difficile.

Au cours des dernières décennies, le marketing digital a explosé. La raison : il a offert nombreux avantages aux entreprises tout en apportant des réponses sur mesure face aux comportements des consommateurs. Mais des questions nous ont toujours traversé l’esprit : qu’est-ce que le marketing digital ? Quelles disciplines recouvre-t-il ? Quels sont les points essentiels à retenir pour les entreprises qui la pratiquent ?
La popularité, la pertinence et la qualité des liens externes que vous proposez sont très importantes. Ne proposez pas des liens inutiles à vos visiteurs. Évitez aussi les liens à des sites Web peu connus ou qui ne sont pas indexés par les moteurs de recherche. La quantité des liens que vous proposez est aussi un facteur important pour votre SEO. De plus, la diversité de vos liens est aussi très importante. Évitez d’ajouter des liens qui vont tous au même nom de domaine.
In mid 2016, an Indian tea company (TE-A-ME) has delivered 6,000 tea bags[30] to Donald Trump and launched a video content on YouTube[31] and Facebook.[32] The video campaign received various awards including most creative PR stunt[33] in Southeast Asia after receiving 52000+ video shares, 3.1M video view in first 72-hour and hundreds of publication mentions (including Mashable, Quartz,[34] Indian Express,[35] Buzzfeed[36]) across 80+ countries.

Le marketing digital ou encore marketing numérique est cet ensemble de techniques et procédés visant à promouvoir les activités d’une entreprise ; lesquels sont réalisés au travers des différents supports numériques existants. C’est une discipline essentiellement basée sur le fort potentiel qu’offre internet pour se faire connaître. Elle regroupe d’autres grandes disciplines qui permettent de déboucher des leads et de gagner le plus de clients possible.
×