Les robots visitent une page en passant par un lien. Lorsque cette page possède elle-même plusieurs liens, les robots continuent leur course afin d’indexer le reste du site (c’est sans compter les liens vers les sites externes). Les sitemaps facilitent le travail de recherche des robots, car ils rassemblent à un endroit tous les liens d’un site. Ils sont faciles à mettre en place, et leur importance est trop souvent oubliée. La plupart des CMS comportent des modules afin de créer ces sitemaps.
Bien qu’il n’y ait pas de nombre de mots que vous devriez inclure, Google a indiqué dans le passé que tout ce qui suit les cinq premiers mots n’aura pas autant de crédit. Ce n’est pas vraiment surprenant, car lorsqu’une requête de recherche est présentée aux moteurs de recherche, ils parcourent les mots au début de l’URL pour vérifier la pertinence par rapport au terme de recherche.
Un grand nombre d’outils de génération de mots clés Google sont proposés pour établir une stratégie pertinente de contenu. Parmi ceux-ci, les outils qui se basent sur Google Suggest sont particulièrement intéressants, car Google s’inspire en grande partie de la popularité des requêtes pour proposer des résultats. Les mots clés générés correspondent ainsi à une demande réelle sur Google.
Si vous travaillez seul, relisez les emails et identifiez les expressions ou les mots qui reviennent le plus souvent dans la bouche de vos clients. Dans la plupart des cas, ces mots/expressions peuvent constituer de très bons mots-clés. Si vous disposez d’un service client et de commerciaux, demandez-leur d’indiquer les problématiques et les phrases qui reviennent le plus souvent dans leurs échanges.
Le SEO, ou Search engine optimization, est le processus qui consiste à formater son site et son contenu pour améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche. Internet regorge de sites et de blogs qui se battent pour attirer l’attention. Cependant, cibler des mots-clés de niche que votre clientèle utilise sur les moteurs de recherche peut limiter la concurrence que vous rencontrerez en ligne.
Le métier de référenceur, encore récent, ne bénéficie pas encore d'un cursus type, à tel point qu'à l'heure actuelle ce poste peut être occupé après des formations et des carrières multiples. On trouve 3 grands types de profils : le référenceur « technique » (souvent issu d'une formation en informatique ou en ingénierie), le référenceur « éditorial » (pas de cursus dédié mais qui demande une sensibilité à l'écriture) et le référenceur « marketing » (souvent issu d'études commerciales ou en communication et marketing).
Concurrence. Le volume de recherche n’est pas le seul indicateur à considérer. La concurrence est aussi importante que le volume de recherche, voire même plus importante. Il est inutile d’essayer de vous classer pour des mots-clés pour lesquels vous n’avez aucune chance d’atteindre de bonnes positions. La concurrence fait référence à la difficulté de classement pour chaque mot-clé en particulier. Idéalement, les mots-clés que vous aurez choisis devraient avoir un volume de recherche élevé et une faible concurrence ; cependant, ces pépites d’or sont difficiles à trouver et vont exiger beaucoup de travail, de patience et peut-être un peu de chance.

Le SEO technique peut sembler un peu intimidant, mais vraiment, ce dont nous parlons, c’est de faire en sorte qu’un moteur de recherche puisse lire votre contenu et explorer votre site. Le système de gestion de contenu que vous utilisez sera en grande partie pris en charge, et des outils tels que Screaming Frog et Deep Crawl peuvent explorer votre site Web et mettre en évidence des problèmes techniques.
Outre le fait de répondre aux besoins de votre public cible et de satisfaire les exigences de vos objectifs commerciaux, il vous sera nécessaire de décider du type de contenu le plus adapté à votre équipe marketing. Si vous ne disposez pas de caméraman et n’avez pas les moyens de faire appel aux services d’un professionnel, laissez les vidéos de côté. Si votre entreprise est une start-up et que vous n’avez aucun client d’importance, les études de cas ne sont pas vraiment une option. Trouvez les types de contenu qui correspondent le mieux à vos forces et à vos ressources, et faites-en votre priorité. Il n’est pas question de réinventer la roue, mais juste de mettre en évidence vos forces et de générer des affaires à l’aide de contenu intéressant.
Pour bien évaluer l’efficacité d’un référencement, il y a deux outils à mettre en place. D’une part, un outil d’analyse du positionnement que l’on mesure soit en utilisant un logiciel du marché, soit par le biais des outils utilisés par les agences de référencement. Des outils de mesure d’audience sont également à déployer. Il existe des outils relativement classiques, tels XiTi, eStat, Weborama, ou encore Google Analytics qui est gratuit.
1000mercis ? Des humains dans la data L'histoire commence dans une cuisine en 2000, puis c'est l'entrée en bourse, quelques acquisitions, une croissance à deux chiffres, et nous voici. Pionniers du Data Marketing, expert reconnu en CRM digital et Marketing programmatique, de la collecte de données à l'activation sur tous les supports digitaux (mobile, desktop, tablettes et objets connectés). Aujourd'hui, nous sommes une équipe soudée de 400 collaborateurs opérant dans plus de 50 pays. Vous sou…
Le marketing opérationnel par souci de simplification est segmenté en quatre principaux domaines appelés marketing mix. Cette segmentation est arbitraire et a pour simple objectif de simplifier la prise de décision au niveau marketing. Chaque partie du marketing mix n'est pas définie de manière stricte et peut donc a priori couvrir tous les domaines concernant le marketing.
Le vendeur peut alors l’orienter vers le bon rayon et s’il veut aider un peu plus la cliente, il va éventuellement compléter en lui demandant son niveau de pratique / la tranche de prix, la marque qu’elle souhaite prendre et ensuite lui proposer un short adapté. Ou, si la cliente ne sait pas, lui proposer un short pertinent correspondant aux intérêts de l’entreprise (marge, stock…) (=règles de boost avec le moteur)
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n’est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n’êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.
×